Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mar 6 Juin 2017 - 16:44

Bonjour à tous,
Je viens de tomber sur votre site et je découvre que l'on n'a pas de sujet dédié au Mahabharata. Je vais tenter de combler cette lacune.
En ce moment, je prépare une rencontre avec des gens qui pratiquent le yoga mais qui, curieusement, ne connaissent pas vraiment la Bhagavad-gita, un chapitre au coeur du Mahabharata, le plus long livre jamais écrit par les humains durant l'Antiquité préhistorique. La Bhagavad-gita traite pourtant du yoga... et de l'âme, et de l'amour de Dieu, et de l'agir, et du savoir, etc. Je dois donc prendre des notes pour expliquer le plus simplement possible à ce groupe en quoi consiste cet enseignement. J'en profite donc pour les peaufiner au fur et à mesure que je les écris et les présenter ici en plus élaborer. J'espère que je trouverai des lecteurs qui apprécieront cette démarche, sachant que la Bhagavad-gita est un grand héritage et un précieux document laissés par nos ancêtres.
Bien à vous,
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 12:21

hare krishna
hare krishna
krishna krishna
hare hare
hare rama
hare rama
rama rama
hare hare


Dernière édition par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 21:14, édité 1 fois
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 12:52

Est-ce que tu connais la Bhagavad-gita ou tu veux seulement créer la zizanie ? Krishna enseigne le maha-mantra dans son enseignement ? As-tu une version de la Bhagavad-gita ésotérique ?
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par maraud le Mer 7 Juin 2017 - 14:39

Ahmed II a écrit: J'espère que je trouverai des lecteurs qui apprécieront cette démarche, sachant que la Bhagavad-gita est un grand héritage et un précieux document laissés par nos ancêtres.

J'en suis, du moment qu'il y a quelque enseignement à en tirer ( pour un "demi-moderne")
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 15:37

maraud a écrit:
Ahmed II a écrit: J'espère que je trouverai des lecteurs qui apprécieront cette démarche, sachant que la Bhagavad-gita est un grand héritage et un précieux document laissés par nos ancêtres.

J'en suis, du moment qu'il y a quelque enseignement à en tirer ( pour un "demi-moderne")

Bonjour maraud, il n'y a pas uniquement des enseignements à en tirer mais, avant tout, un grand remue-ménage intérieur à entreprendre assez déplaisant faut dire pour beaucoup de monde, et de ce que je constate pour une grande majorité. La Bhagavad-gita, c'est le reflet de nos sociétés, de ses membres et de ses institutions. C'est ce que je me propose de vous démontrer, tranquillement pas vite... A+
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par neopilina le Mer 7 Juin 2017 - 16:14

Ahmed II a écrit:... le plus long livre jamais écrit par les humains durant l'Antiquité préhistorique.

Pour tout dire j'avais les mêmes craintes que Magni exprime à sa façon. Même en Inde, les plus grands spécialistes des textes hindous te diront que pour des raisons intrinsèques au texte, philologiques, celui-ci ne peut pas être antérieur au V° siècle avant J.C., et puis religieusement, il n'a pas le statut des védas et des upanishads qui eux effectivement sont beaucoup plus anciens.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4331
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 16:21

neopilina a écrit: Même en Inde, les plus grands spécialistes des textes hindous te diront que pour des raisons intrinsèques au texte, philologiques, celui-ci ne peut pas être antérieur au V° siècle avant J.C.,

C'est plutôt vague. Quelles sont ces raisons ? Et quels sont ces grands spécialistes ?

Ahmed II a écrit:... le plus long livre jamais écrit par les humains durant l'Antiquité préhistorique.

Quel est le problème avec ce que j'écris là ?
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par neopilina le Mer 7 Juin 2017 - 16:24

Ahmed II a écrit:
neopilina a écrit: Même en Inde, les plus grands spécialistes des textes hindous te diront que pour des raisons intrinsèques au texte, philologiques, celui-ci ne peut pas être antérieur au V° siècle avant J.C.,

C'est plutôt vague. Quelles sont ces raisons ? Et quels sont ces grands spécialistes ?

Des institutions indiennes ou pas, religieuses ou pas. A ce niveau, permets-moi de te renvoyer à " l'ami " Google ou autre.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4331
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 16:32

Je continue donc avec mon texte d'introduction.

Pour bien faire, on va débuter comme si nous étions au ras des pâquerettes, rares de toute façon ceux qui ont lu la Bhagavad-gita et plus rares encore ceux qui y comprennent quelque chose. Soyons donc rationnels. En tout premier, nous avons un livre avec un titre, « Le chant du bienheureux ». Que signifie-t-il, que nous apprend-il ? Qu’il est composé sous forme d’un chant et que le sujet en est le Seigneur, Dieu. Et d’un. Ce qui me fait dire que son contenu n’est explicable que par l’art et non la philosophie ou l’analyse, bien qu’elles puissent indéniablement servir. L’essence de cet art est la poésie. Poésie et art sont la motivation première de l’auteur, ce qui change radicalement des enseignements précédents, comme les Védas ou les Upanishads, notamment sa célèbre œuvre précédente, le Védanta.


Dernière édition par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 16:55, édité 1 fois
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 16:34

neopilina a écrit:
Des institutions indiennes ou pas, religieuses ou pas. A ce niveau, permets-moi de te renvoyer à " l'ami " Google ou autre.

Désolé, c'est trop facile. Ou tu sais de quoi tu parles ou tu ne sais pas, mais cela ne pèse pas lourd de faire de l'obstruction gratuite.
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par neopilina le Mer 7 Juin 2017 - 16:48

Ahmed II a écrit:
Ahmed II a écrit:... le plus long livre jamais écrit par les humains durant l'Antiquité préhistorique.

Quel est le problème avec ce que j'écris là ?

Il se trouve que la préhistoire par définition se termine avec l'invention de l'écriture. Et que la plus ancienne connue est sumérienne. Et j'en resterais là avec toi. Bonne continuation !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4331
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 16:57

neopilina a écrit:
Il se trouve que la préhistoire par définition se termine avec l'invention de l'écriture. Et que la plus ancienne connue est sumérienne. Et j'en resterais là avec toi. Bonne continuation !

Y a pas photo. Comparer le Mahabharata avec une écriture sumérienne qui n'a produit que du vent, c'est un peu léger comme histoire.
(On remarquera également l'italique que j'ai utilisée pour souligner le mot, préhistoire. Je prévoyais ce genre d'objection, sur la définition de l'histoire...)


Dernière édition par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 17:15, édité 1 fois
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 17:11

Et pour le deuxième aspect, pour revenir à l'intro, il s’agit de dater cette œuvre. Les fameux spécialistes déclarent qu’elle a dû être écrite entre le VIᵉ et le Iᵉ siècles av. J.-C., ce qui, avouons-le, est on ne peut plus flou et ne correspond en rien avec les indications données à ce sujet par le texte lui-même, et de nombreux autres. Nous avons donc déjà là une pierre d’achoppement majeure. À éclaircir.
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par neopilina le Mer 7 Juin 2017 - 17:29

Ahmed II a écrit:Et pour le deuxième aspect, pour revenir à l'intro, il s’agit de dater cette œuvre. Les fameux spécialistes déclarent qu’elle a dû être écrite entre le VIᵉ et le Iᵉ siècles av. J.-C., ce qui, avouons-le, est on ne peut plus flou et ne correspond en rien avec les indications données à ce sujet par le texte lui-même, et de nombreux autres. Nous avons donc déjà là une pierre d’achoppement majeure. À éclaircir.

Sauf erreur de ma part il n'y a pas d'indianiste sur ce forum. A mon grand regret d'ailleurs !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4331
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 18:46

Ahmed II a écrit:Est-ce que tu connais la Bhagavad-gita ou tu veux seulement créer la zizanie ? Krishna enseigne le maha-mantra dans son enseignement ? As-tu une version de la Bhagavad-gita ésotérique ?

Si tu crois qu'on peut vouloir créer la zizanie en récitant un mantra tu es beaucoup trop énervé pour servir de guide à qui que ce soit.

Oui je connais le chant du bien heureux, et je chante avec lui.

Je ne te vois pas chanter, ta prétention à expliquer les choses par l'art n'est suivit d'aucune action, je crois que tu es un prosélyte et non pas un artiste.

La plupart des proselytes de la Bhagavad-gita du 21ème siecle sont des disciples de Sri Srimad.
Te bases tu sur sa version ésotérique du chant pour te croire supérieur aux autres ?

avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 19:00

Dans le chant du bien heureux, Krishna se présente comme le chauffeur du char qui appartient à Arjuna.
Au chapitre 1 et au vers 21, Arjuna donne cet ordre a Krishna: "Arrête mon char entre les deux armées''
Krishna obtempère à l'interpellation d'Arjuna car il est son serviteur.
C'est la raison de la présence de Krishna sur terre, il vient nous servir, il connait le chemin et il nous guide par sa parole pour nous aider à nous orienter mais il ne nous impose rien.

Confondre l'avatar et l'avatari n'est pas sage.

Lorsque l'avatar est sur la terre on peut l'interpeller au vocatif et celui ci se fait un devoir de nous répondre car c'est la raison de sa présence, lorsque l'avatari est l'univers c'est à nous même de parvenir jusqu'à lui si tel est notre volonté.

La vie nous a été donné, la vie ne nous a pas été vendue. Nous n'avons aucune obligation.
C'est seulement si nous voulons librement nous réunir à l'esprit universel que nous pouvons y parvenir.


Aucun esprit craintif en état de soumission à la peur ne pourra jamais être réuni à la gloire éternelle, seul une volonté libre et pure le peux car la gloire éternelle est une volonté libre et pure, elle n'accepte pas le contact avec un esprit qui pourrait la souillé de ses peurs.

Je dis qu'il faut aller vers Krishna sans avoir peur de l'offenser.
La liberté nous à été donné, ceux qui veulent nous la prendre sont des prédateurs.
Ceux qui ont peur à cause des paroles accusatrices et menaçante des gourous sectaires ne vont pas dans le sens recommandé par celui qui guide Arjuna par la sagesse.

Qui connait mon alliance personnelle avec Krishna et possède les qualités nécessaires pour me juger ?
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Ahmed II le Mer 7 Juin 2017 - 19:13

Magni a écrit:
Ahmed II a écrit:Est-ce que tu connais la Bhagavad-gita ou tu veux seulement créer la zizanie ? Krishna enseigne le maha-mantra dans son enseignement ? As-tu une version de la Bhagavad-gita ésotérique ?

Si tu crois qu'on peut vouloir créer la zizanie en récitant un mantra tu es beaucoup trop énervé pour servir de guide à qui que ce soit.

Oui je connais le chant du bien heureux, et je chante avec lui.

Je ne te vois pas chanter, ta prétention à expliquer les choses par l'art n'est suivit d'aucune action, je crois que tu es un prosélyte et non pas un artiste.

La plupart des proselytes de la Bhagavad-gita du 21ème siecle sont des disciples de Sri Srimad.
Te bases tu sur sa version ésotérique du chant pour te croire supérieur aux autres ?
 

Mon Dieu, tu devrais y aller moins fort sur le café, parce que là, ça craint ! Bref, tu n'es pas obligé de me lire ni de participer à cette discussion, démocratie oblige. On ne s'en portera que mieux.
avatar
Ahmed II
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par maraud le Mer 7 Juin 2017 - 20:02

Ahmed II

Ce qui m'intéresse dans ce genre de récits, c'est les éventuels recoupements, corrélations, analogies... que l'on peut faire avec la psychologie ( moderne). Je m’intéresse actuellement à la mythologie grecque d'un point de vue psychologique. Qu'en est-il de la Bhagavad-gita ?




avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Bergame le Mer 7 Juin 2017 - 20:12

On se calme.

Ahmed II, merci de ta proposition, nous serons tous ravis de lire ton exposé, et y répondrons avec courtoisie et arguments, comme d'habitude.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2979
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 21:58

Mon équanimité ne sera pas entamé par le fait qu'on a dit qu'on se porterait mieux si je ne participais pas. Ce n'est rien d'autre qu'un sophisme standard, rien de bien particulier.

Je suis un locuteur du chant du bien heureux et j'y ai entendu ce que m'a suggéré mon alliance de principe avec le Brahman.

Je ne suis pas obligé de lire ni de participer mais il me plait de le faire librement.

J'ai hate de me faire combler les lacunes au sujet du Mahabharata et la Bhagavad-gita.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 22:06

En lisant le chant du bienheureux, le lecteur averti apprendra pourquoi Ganesh à une tête d'éléphant.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par maraud le Mer 7 Juin 2017 - 22:11

Magni a écrit:J'ai hate de me faire combler les lacunes au sujet du Mahabharata et la Bhagavad-gita.

Le problème ne vient pas nécessairement d'un manque à combler; il peut aussi venir d'un excès de quelque chose , qui, selon les circonstances peut produire une chose ou son contraire.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Magni le Mer 7 Juin 2017 - 22:36

Exact, d'ailleurs il n'y a pas forcément un problème.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 178
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Vanleers le Jeu 8 Juin 2017 - 9:19

Bonjour Ahmed II

Votre intervention sur le forum m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur la Bhagavad-gita.
J’ai écouté avec intérêt l’interview de Marc Ballanfat, traducteur de cet ouvrage, sur France Culture. C’est en :

https://www.youtube.com/watch?v=xG-n-N09q4Q

J’ai saisi, au vol, quelques phrases : « La nature agit en nous », « S’abandonner à l’action », « Agir sans intention », « Je ne suis pas l’auteur de mes actes ».
Ceci serait à creuser.
Pour le moment, je relie ces phrases à la distinction entre l’amour de soi et l’amour-propre.
L’amour de soi, c’est l’amour de sa puissance d’agir et de penser qui n’est autre que la puissance de la Nature qui agit et pense en nous.
Quant à l’amour-propre, c’est l’amour de l’image de soi. Se libérer et entrer dans l’équanimité, c’est devenir iconoclaste, ne plus agir et penser en fonction de l’image que j’ai de moi-même et que je veux donner aux autres.

Vanleers
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 725
Date d'inscription : 15/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par neopilina le Jeu 8 Juin 2017 - 11:50

neopilina a écrit:Sauf erreur de ma part il n'y a pas d'indianiste sur ce forum. A mon grand regret d'ailleurs !



Magni a écrit:J'ai hâte de me faire combler les lacunes au sujet du Mahabharata et la Bhagavad-gita.



P.S. Pour ceux qui ne savent pas, Magni est un ancien de " PhiloForum ".

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4331
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mahabharata et la Bhagavad-gita

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum