La rubrique à brac du Neopilina.

Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty La rubrique à brac du Neopilina.

Message par neopilina le Sam 13 Juin 2020 - 22:41

Le titre est bien sûr un hommage explicite au génie Marcel Gotlib, et néanmoins (?) mélancolique, dépressif, chroniquissime (son père a été déporté), ce qui l'a tué via un emphysème.

Il faut inaugurer ça par du rigolo.
Je n'ai aucun souvenir de ce que je vais rapporter, j'étais trop petit, c'est toujours mes parents qui le racontaient. Un jour (" Il était une fois "), l'alambic clandestin de mon père a explosé. Quatre des cloisons de la " pièce " où se trouvait l'installation étaient en briques, la quatrième, c'était du bon gros moellon de chez nous. Les trois cloisons en briques ont été soufflées. Mon père aussi d'ailleurs. Il s'est retrouvé avec une superbe coupe de cheveux type " afro " (moi aussi, plus tard, j'ai eu la chevelure fondue, ça fait un peu plastique, bakélite), principalement en slip, avec des lambeaux de pantalons et de maillot, et la peau rosie façon barbecue. Ma mère me savait dans cette pièce, elle a bondi. Je jouais sous une table, collée au mur en moellons : j'ai rien eu. Mon père n'a plus jamais bricolé d'alambic. J'imagine aisément la scène dessinée par Gotlib : je suis plié de rire !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5818
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty Re: La rubrique à brac du Neopilina.

Message par neopilina le Dim 12 Juil 2020 - 20:29

Aujourd'hui, je suis allé me promener, seul. Entre autres. Je suis allé au joli village d'H... Nan, je déconne : H... n'existe plus, sur un ordre de Richelieu en 1637, aux troupes suédoises, en 1638, H... a été rayé de la carte. Et plus jamais rien n'a été relevé, bâti, à H.... Ce village avait bien survécu à la chute de l'empire romain et aux siècles obscurs de l'Occident (du V° au X°), avec ses remaniements considérables de toutes sortes (notamment donc fonciers), y compris, pour son malheur, " une maison haute, forte ", gallo-romaine, agrandie, remaniée, en petite forteresse. Aujourd'hui, un troupeau de jeunes limousines pâturent sur les fondations de la forteresse. Elles ont tellement l'habitude de voir un " estranger " que dans un premier temps elles détalent à l'autre bout de la parcelle. Mais, c'est bien connu, à plusieurs on a plus de courage, et la curiosité est un vilain défaut, elles reviendront, on fera un peu la causette, je ramasserais quelques tessons, sur les chemins, dans les ruisseaux, qui iront rejoindre la boite " H... ". L'un d'eux me fait souvenir brusquement que je suis également entouré de tumuli de l'age du bronze, la plupart non fouillés. Il y en a eu quelques uns au XIX° et à la fin du XX°, toujours à l'occasion de travaux publiques d'ampleur. Déjà en 1635, Le Seigneur de Beauvau (pas encore marquis, mais c'est pour bientôt) a décrit quelques scènes " façon " " Oradour sur Glane ", le moteur à explosion et les armes automatiques en moins, et puis il termine : " Toutes les bêtes de l'Apocalypse sont passés par la Lorraine ". Les civils qui ont échappé aux exactions des troupes se terrent aux fond des massifs forestiers, et y meurent : le blé poussent mal à l'ombre des hêtres et des chênes, et cette guerre n'en finit pas. Retour du cannibalisme opportuniste, de survie, etc.
C'est en Lorraine que la révolution française a été la moins mouvementée : l'immense majorité de la population est attentiste, et pour cause, on ne se sent pas français, la région est officiellement française depuis 1766, mais sous tutelle française depuis la Guerre de Trente Ans (mort politique en 1633 suite au traité de Charmes), dont elle ne finit pas de se relever et ce en passant sous administration française. L'église de B... est reconstruite en 1782 (mais le dallage est d'origine : IX° siècle !), celle de R..., dans la seconde moitié du XIX° !, à un autre emplacement, etc.
Les Lorrains ont chanté, dansé, bu, jusqu'à plus soif, quand le Roi de France a été guillotiné. A Paris parce que c'était le Roi, en Lorraine, le plus réjouissant c'était le " de France " !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5818
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty Re: La rubrique à brac du Neopilina.

Message par Courtial le Mar 14 Juil 2020 - 14:09

neopilina a écrit:C'est en Lorraine que la révolution française a été la moins mouvementée : l'immense majorité de la population est attentiste, et pour cause, on ne se sent pas français, la région est officiellement française depuis 1766, mais sous tutelle française depuis la Guerre de Trente Ans (mort politique en 1633 suite au traité de Charmes), dont elle ne finit pas de se relever et ce en passant sous administration française. L'église de B... est reconstruite en 1782 (mais le dallage est d'origine : IX° siècle !), celle de R..., dans la seconde moitié du XIX° !, à un autre emplacement, etc.
Les Lorrains ont chanté, dansé, bu, jusqu'à plus soif, quand le Roi de France a été guillotiné. A Paris parce que c'était le Roi, en Lorraine, le plus réjouissant c'était le " de France " !

Lorrains ou Mosellans ? A préciser, mais je crois lire dans ton message qu'en fait, on m'aurait menti ?

Le pays de Jeanne d'Arc, et de tant de Héros morts pour la France, cette colline sacrée, cette fameuse Croix aux accents (mais si, mais si, une croix peut avoir des accents....) gaulliens, cette quintessence de la Patrie, ce concentré de grandeur et de sacrifice, qui nous appelle, la Lorraine, quoi, ce serait un fake ?
On nous aurait menti ?

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2030
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty Re: La rubrique à brac du Neopilina.

Message par neopilina le Mar 14 Juil 2020 - 15:37

Courtial a écrit:Lorrains ou Mosellans ? A préciser, mais je crois lire dans ton message qu'en fait, on m'aurait menti ?

Les départements c'est plus tard, l'histoire de la Lorraine, en tant que telle, commence au X° siècle, et c'est une terre d'Empire !! :

Courtial a écrit:Le pays de Jeanne d'Arc, et de tant de Héros morts pour la France, cette colline sacrée, cette  fameuse Croix aux accents (mais si, mais si, une croix peut avoir des accents....) gaulliens, cette quintessence de la Patrie, ce concentré de grandeur et de sacrifice, qui nous appelle, la Lorraine, quoi, ce serait un fake ?
On nous aurait menti ?

Domrèmy était un village du Barrois mouvant, Jeanne était donc française (wiki : Une partie du duché de Bar, le Barrois mouvant, relevait du royaume de France pour le temporel et de l'évêché de Toul pour le spirituel). Tu es, encore, une victime de l'hagiographie romantique du XIX°. La Lorraine est étrangère à la guerre de 100 ans ! Mais c'est vrai qu'on s'est bien intégré. Après 1871, au pèlerinage annuel de la colline de Sion, les fidèles déposent une plaque en patois local : " ça ne sera pas pour toujours ", ça cause de l'annexion. En 14-18 une directive de l'armée de Guillaume stipule que les régiments allemands qui ont en face d'eux des lorrains soient relevés plus souvent. Et ça se traduit encore aujourd'hui dans les statistiques du ministère de la défense. Idem pour les contingents de croisés, dans l'ordre du temple ou encore teutonique. C'est une vieille terre de soldats (d'abord au service de l'Empire), l'épopée d'Othon le Grand commence en Lorraine. Un Sultan ottoman a écrit à son cher ami François I° : il lui demande de rappeler un des ses sujets qui lui cause beaucoup de tort. François répond poliment que le dit " sujet ", n'est pas le sien, n'est pas français mais lorrain ! Le Grand Turc a un peu de mal avec sa " géographie " ! Et jusqu'à la bataille de Vienne, jusqu'à la paix, les Turcs auront à se plaindre des lorrains. On parle toujours de Sobieski mais c'est Charles V, le duc de Lorraine, qui est à la manoeuvre, Sobieski est la tête d'affiche politique de la coalition. C'est Charles V qui conduira cette guerre jusqu'à la fin.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5818
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty Re: La rubrique à brac du Neopilina.

Message par hks le Mar 21 Juil 2020 - 19:16

Merci pour cette leçon d'histoire.
(il y a un devoir moral à ne pas rester ignorant de l'histoire...mais bref)

Girardot de Nozeroy a écrit:« Les livres sacrés racontent avec larmes les tristes afflictions du peuple Juif : Joseph narre la famine qui fut à Jérusalem durant son siège où les mères mangèrent leurs propres enfans : le siège de Paris sous Henri IV a quelque chose d'approchant, mais (sans rien enchérir) la famine de nostre Bourgougne en cette année 1638 a passé par-dessus tout cela incomparablement. La postérité ne le croira pas, les riches qui possedoient force chevances et avoient eu au commencement des espargnes, estoient espuisez, les pauvres paysans estoient retirez dans les villes sans labeur ny employ, le bled (blé) rare partout se vendoit à prix desmesuré : on vivoit des herbes des jardins et de celles des champs : les charognes des bestes mortes estoient recherchées aux voiries, mais cette table ne demeura pas long temps mise : on tenoit les portes des villes fermées pour ne se veoir accablez du nombre des gens affamez qui s'y venoient rendre, et hors des portes les chemins demie lieüe loing estoient pavez de gens haves et deffaictz, la plupart estenduz de foiblesse et se mourant : dans les villes les chiens et les chats estoient morceaux délicats, puis les rats estans en regne furent de requise, j'ay veu moy-mesme des gens bien couverts relever par les rües des rats morts jettez par les fenestres des maisons et les cacher pour les manger. En fin on vint à la chair humaine, premièrement dans l'armée où les soldats estans occis servoient de pasture aux autres qui couppoient les parties plus charnues des corps morts pour bouillir ou rostir, et hors du camp faisoient picorée de chair humaine pour manger : on descouvrit dans les villages des meurtres d'enfans faicts par leurs meres pour se garder de mourir et des freres par leurs freres, et la face des villes estoit partout la face de la mort. »
(Guerre de 10 ans)


_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 9009
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

La rubrique à brac du Neopilina. Empty Re: La rubrique à brac du Neopilina.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum