Hegel, critique de Kant

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par Bergame le Mer 18 Jan 2017 - 20:26

hks a écrit:PS:Je t'ai dit un jour que tu faisais du Kant et moi du Fichte.( c'était une boutade ... mais quand même)
Oui oui, je sais bien. Moi, je suis très consciemment un partisan du "Zurück zu Kant !"

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par hks le Mer 18 Jan 2017 - 22:10

chapati a écrit:Lola est partie, hks et bergame ses amants éplorés tombent d'accord que la séparation est parfaitement expliquée page 143 du grand Livre de la Représentation ce qui règle le problème de la peine qu'ils ont bêtement eu par ignorance.

Il faudrait quand même hiérarchiser les problèmes .
Lola est partie... à la limite je vais voir un psychologue... pour sûr pas un métaphysicien.... pas même un philosophe  tel que Gilles Deleuze, encore qu'en privé, qui sait, sa conversation ait pu être d' un certain secours face à ton désordre amoureux.
Mais bref on allait pas à Deleuze pour ça.

Pour sûr pas un métaphysicien!!!
 Tu ne soupçonnes pas les vertus de la métaphysique.
Moi je présume que pratiquée (minoritairement je le concède) elle a des vertus curatives.

avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5671
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par chapati le Jeu 19 Jan 2017 - 7:43

T'es trop fort hks.
N'empêche pour Lola, un psychologue pfff... un sismologue à la limite !

chapati
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 535
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par chapati le Jeu 19 Jan 2017 - 14:48

Mais j'y pense... t'es pas en train de me dire que la pensée ferait de la théorie et la métaphysique du sens, là ? (selon des définitions genre catégorielles)
Parce que "hiérarchiser les problèmes" c'est les poser comme donnés, non ?

Sinon je rappelle que Deleuze faisait de la philo tout en disant "se sentir" métaphysicien...

chapati
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 535
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par hks le Jeu 19 Jan 2017 - 18:15

chapati a écrit:Parce que "hiérarchiser les problèmes" c'est les poser comme donnés, non ?

Bien sûr donnés.... et après ?

Tu te coinces le doigt dans une porte ou Lola s en va, c' est donné . Il n'empêche que tu ne vas pas traiter les événements au même niveau.
Pourquoi ?
et bien parce qu'ils ne sont pas des représentations de même niveau .

et même au sens théâtral de représentation....on assiste pas au même spectacle.

Le niveau c'est toi qui en décide. Le niveau c' est à dire le genre de réaction , le genre de réponse le genre de sens que tu donnes à l'événement.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5671
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par chapati le Jeu 19 Jan 2017 - 20:19

Je comprends pas. Que ce soit moi qui décide du "niveau", c'est ce que j'allais te répondre, pour justifier que justement, le niveau n'est pas donné.
Pour toi Lola vaut psychologue pour moi sismologue, donc elle n'a pas la même place dans nos représentations respectives : Lola ou la séparation ou tel ou tel autre événement n'ont pas la même place/valeur pour les uns et les autres DONC n'ont pas le même sens !

Donc on ne parle pas de la même chose en discourant à partir de la représentation : le niveau que tu dis être "donné" par la représentation ne l'est en rien. C'est une rumeur, un compromis, un consensus issu du sens commun, c'est la doxa.

chapati
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 535
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par hks le Jeu 19 Jan 2017 - 22:54

chapati a écrit: le niveau que tu dis être "donné" par la représentation ne l'est en rien.
Le niveau  auquel  je réagis ( le genre de réaction ) est bien donné par  le sujet (moi ou toi )
non?

Maintenant ces" doxa" (opinions subjectives) se retrouvent être ( comme par hasard) un peu toujours les mêmes  face aux mêmes événements.

Exemple:  je me brûle la main. Je ne suis pas le seul à la mettre sous l'eau froide. On tire des doxas  l'idée de sens commun ou de bon sens partagé.

De là si on passe à des catégories a priori de l'entendement sans se forcer .
On ne fait que glaner ce qui  dans les opinions est le commun.

Exemple chez Kant les concepts/jugements analytiques: celui de corps par exemple:  tout le monde pense corps de la même manière   « tout corps est étendu »..

et puis des jugements  synthétiques a postériori  tout le monde les faits  de la même manière ( les corps sont pesants)
Les jugements synthétique a  priori tout le monde les faits ( s'il existent ) de la même manière ( (évidemment puisque pour tout le monde  espace et temps sont a priori)

Bref si  on ne parle pas de la même chose en discourant à partir de la représentation on en parle de la même manière . Avec les mêmes outils cognitifs, des outils similaires.

Si on peut se parler du rêve ( par exemple ) c'est que ce spectacle est similaire dans la forme /constitution chez tous les humains .
C'est une manière de se représenter le rêve.

Quand tu parles de rêve ou de rupture amoureuse, je sais à quoi tu penses ...parce que je pense ce genre d'événement de la même manière.( je pense et réagis de la même manière)

Sinon Quoi?
Sinon  je ne comprendrais strictement rien de ce que tu me suggères concernant le départ de Lola .
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5671
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par chapati le Ven 20 Jan 2017 - 4:00

Tu dis qu'on parle de la même chose, du même type d'événement : en gros oui. La question est : qu'est-ce que tu peux comprendre de ce qu'a fait Lola a chapati, de la séparation selon chapati, au delà de tes propres expériences de séparation ?

Pire : un type fait une expérience, est affecté. Ça déclenche en lui un processus qui, plus tard, s'achèvera (peut-être). Le type a quelque chose à en dire. Ce chapitre de son roman, ce savoir virtuel, il l'explique le narre à un autre (qui dit comprendre). Que comprend le second ? Quel "savoir" est transmis(sible), de quoi parle-t-on puisque le second n'est pas impliqué : ne peut pas être impliqué dans la totalité de son être ?
...
Ensuite le second rapportera la chose à un troisième (émergera à un moment un concept de séparation qui prendra place dans la représentation commune, et tout le monde prétendra sans doute un jour avoir quelque chose à en dire). Mais si le troisième rencontre Lola à son tour et que notre homme devienne fou, de quel savoir a-t-il été question ?

Autre problème enfin (ici avec la passion). S'il y a hiérarchie au sein de la représentation, cela ne veut-il pas dire que les intensités sont négligées au point qu'aucune ne puisse bousculer la qualité même des choses, soit les identités de la doxa : qui dit qu'il s'agit du même événement quand les intensités redoublent ?
(c'est que tu comprends, tout le monde juge)



Bref, ce n'est pas en pensant la représentation qu'on pense les (vrais) problèmes, c'est-à-dire qu'on se donne une chance d'aller au delà du relatif.
Penser la représentation est semble-t-il une autre opération, ultérieure aux problèmes réels posés par le nouveau, l'urgence etc (bref la vie).

C'est chercher à savoir et non à comprendre. Non ?
(science et philo selon Deleuze... ou selon chapati ?)

chapati
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 535
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par hks le Ven 20 Jan 2017 - 11:35

chapati a écrit: Quel "savoir" est transmis(sible), de quoi parle-t-on puisque le second n'est pas impliqué : ne peut pas être impliqué dans la totalité de son être ?
A mon avis  le savoir représenté est transmissible. RE- présenté c' est à dire présenté à nouveau  pour le rendre présentable.
Présentable au sens de mis en forme convenable .
Le savoir informe ou d'une  forme subjective est intransmissible.

Disons qu'il faut un minimum de formes partagées.
Le subjectif est re- présenté dans une forme compréhensible à autrui parce que partagée .
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5671
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par chapati le Ven 20 Jan 2017 - 13:00

hks a écrit:Disons qu'il faut un minimum de formes partagées.
Le subjectif est re- présenté dans une forme compréhensible à autrui parce que partagée .
Partagée par la raison au sein de la seule logique de la représentation...
(certes il en faut bien)

chapati
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 535
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://Philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel, critique de Kant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum