Le Deal du moment :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : ...
Voir le deal
14.50 €

Faits divers ou fait de société ?

+2
lesourire01
joseph1
6 participants

Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Faits divers ou fait de société ?

Message par joseph1 Sam 12 Aoû 2023 - 16:36

Les violences gratuites et barbares sont de plus en plus fréquentes. Elles impliquent des multirécidivistes relâchés en boucle dans la nature. Ces faits sont suffisamment nombreux pour être qualifiés non pas de faits divers mais de faits de société.
Par ailleurs, qu’on se le dise, les Français honnêtes n’ont pas peur de croiser des policiers dans la rue le soir, bien au contraire. Ceux qui terrorisent les honnêtes citoyens sont tous ces voyoud violant, voire tuant pour un simple regard. Mais peu importe ces tragédies à répétition, peu importe l’ensauvagement et la barbarie, c’est, il paraît, un simple sentiment d’ insécurité. Et oser mentionner que les causes de cette barbarie sont peut-être à chercher aussi du côté des migrations vous classe d’office dans la catégorie des fascistes proches de tonton Adolf.
Aller Mesdames et même Messieurs, lorsque vous croisez des “petits anges” le soir surtout n’ayez pas de pensées stigmatisantes, vous ne voulez  quand même  pas être  qualifié comme étant  d’extrême-droite ?

joseph1
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 16/07/2022

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par lesourire01 Sam 12 Aoû 2023 - 22:56

Tu décris des choses qui ne dépendent pas de toi. Par contre pour ce qui dépend de toi : il y a toujours la possibilité, si la situation t'est insupportable, de quitter ce pays afin d'en rejoindre un autre (appelle ça "exil" ou "expatriation"). Sur ce forum Victor en est apparemment l'illustration.

lesourire01
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 03/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par joseph1 Dim 13 Aoû 2023 - 12:38

Français tu ne peux décrire, pour éventuellement critiquer, ce qui se passe dans ton pays. Si tu procède ainsi un humaniste et/ou un antiraciste et/ ou un défenseur des droits de l'Homme te montrera la porte. Tel est l' argumentaire des tolérants.

joseph1
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 16/07/2022

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par Bergame Dim 13 Aoû 2023 - 19:16

lesourire a écrit:Tu décris des choses qui ne dépendent pas de toi.
En quoi exactement ça ne dépend pas de lui ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 5240
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par Kercos Lun 14 Aoû 2023 - 11:20

Une analyse intéressante sur ces faits de sociétés :
[...]
Résumé ?

Kercos
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 25/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par Kercos Mer 20 Sep 2023 - 21:40

Kercos a écrit:Une analyse intéressante sur ces faits de sociétés :
[...]
Résumé ?

https://www.mediapart.fr/journal/france/200923/glyphosate-la-commission-propose-de-prolonger-l-autorisation-pour-dix-ans

""""Glyphosate : la Commission propose de prolonger l’autorisation pour dix ans

D’après le projet de réglementation consulté par Mediapart, qui doit être présenté vendredi par la Commission, l’exécutif européen propose de réautoriser pour dix ans l’herbicide sur le continent européen.""""

"""La France, on le sait déjà par la voix du ministre de l’agriculture Marc Fesneau, soutient la réautorisation du glyphosate. Il l’a dit à Ouest-France le 12 septembre : « Tout converge vers une nouvelle homologation. » Pour Paris, c’est une volte-face. En 2017, alors qu’Emmanuel Macron fraîchement élu promettait une sortie du glyphosate « dans les trois ans », Paris avait voté contre la ré-homologation européenne. Le gouvernement allemand, en revanche, qui avait voté pour, y est opposé cette fois-ci. Son accord de coalition prévoit l’interdiction du glyphosate sur le sol allemand.""""

Nous allons bientôt voter "pour" cette Europe ?

Kercos
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 25/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par baptiste Ven 22 Sep 2023 - 16:16

Kercos a écrit:
Kercos a écrit:Une analyse intéressante sur ces faits de sociétés :
[...]
Résumé ?

https://www.mediapart.fr/journal/france/200923/glyphosate-la-commission-propose-de-prolonger-l-autorisation-pour-dix-ans

""""Glyphosate : la Commission propose de prolonger l’autorisation pour dix ans

D’après le projet de réglementation consulté par Mediapart, qui doit être présenté vendredi par la Commission, l’exécutif européen propose de réautoriser pour dix ans l’herbicide sur le continent européen.""""

"""La France, on le sait déjà par la voix du ministre de l’agriculture Marc Fesneau, soutient la réautorisation du glyphosate. Il l’a dit à Ouest-France le 12 septembre : « Tout converge vers une nouvelle homologation. » Pour Paris, c’est une volte-face. En 2017, alors qu’Emmanuel Macron fraîchement élu promettait une sortie du glyphosate « dans les trois ans », Paris avait voté contre la ré-homologation européenne. Le gouvernement allemand, en revanche, qui avait voté pour, y est opposé cette fois-ci. Son accord de coalition prévoit l’interdiction du glyphosate sur le sol allemand.""""

Nous allons bientôt voter "pour" cette Europe ?

Que signifie cette question ? Tu dis : je suis contre le renouvellement de l’autorisation et ma décision est la bonne, pourquoi ? Et bien parce que c’est la mienne, tiens. C’est léger, non ? D’abord la décision ne sera pas prise par le parlement pour lequel on va voter mais par les états-membres, ensuite, je ne sais pas ce que dit l’article de Mediapart, comme souvent l’Europe a bon dos en la matière.

Le 10 mai 2019, par la voie d’un règlement de l’Union européenne, quatre États membres (France, Hongrie, Pays-Bas et Suède) ont été désignés rapporteurs dans le cadre d’un groupe d'évaluation sur le glyphosate, la France est rapporteur numéro un. C’est ce groupe d’évaluation auquel pour la France a participé l’ANSES (agence nationale sécurité alimentation environnement et travail) qui a fait ou pas fait, c'est selon, le travail de rédaction de l'avis. L’ANSES agence indépendante française est à la pointe de l’action en faveur du renouvellement et l'EFSA (agence européenne sécurité alimentaire) l'ECHA (agence européenne produits chimiques) approuvent ce travail. La commission ne peut pas se démarquer des agences, et ce d'autant plus que la décision finale ne lui appartient pas, elle relève des états membres.

Autre chose à savoir, afin d’améliorer les connaissances sur la cancérogénicité du glyphosate, l’Anses avait lancé en 2019 un appel à candidatures pour étudier le potentiel cancérogène du glyphosate et disposer de résultats pour la réévaluation de la substance active en 2022. Malheureusement les candidats retenus (tous des laboratoires universitaires) pour effectuer les études selon le cahier des charges de l’ANSES se sont désisté les uns après les autres, l’ANSES dit qu’elle ne comprends pas pourquoi ? Est-ce crédible, voila une question qu’elle est bonne, tu ne crois pas !

Mais le plus extraordinaire reste à venir, quelle est l’agence en pointe en Europe contre le renouvellement de l'autorisation du Glyphosate? L’INSERM (institut national santé recherche médicale) une autre agence experte indépendante française, quelles conclusions en tires-tu ?

Pour plus d’information

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b1671_proposition-resolution-europeenne.pdf

N’importe comment à la fin, comme quasiment toujours en Europe, on aboutira à un compromis qui se fondera majoritairement dans des considérations purement électoralistes propres à chacun des pays, le peuple des votants parlera, les autres...bof!

Le problème n’est pas tant celui de l’extension de l’AMM du glyphosate que celui de l'expertise et des experts chargés de dire le vrai en la matière. Pour qu’il n’y ait pas de confusion, je milite activement depuis de nombreuses années pour une transparence accrue des expertises mais aussi la prise en compte du principe de précaution et dans le cas du glyphosate, le doute est patent. Il n' y aura pas de victoire si l'AMM n'est pas renouvelée tant qu'un travail sur le fond ne sera pas fait.



baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2982
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par neopilina Ven 22 Sep 2023 - 17:31

Je souligne :

Médiapart a écrit:Agriculture et alimentation Entretien
« Si les évaluations européennes reposaient sur la science, le glyphosate serait interdit depuis des décennies »

L’Efsa, l’Autorité européenne de sécurité des aliments, estime que l’herbicide le plus vendu au monde ne pose pas de risque majeur pour la santé humaine. Mais pour Laurence Huc, toxicologue et spécialiste des pesticides, cette évaluation « ne correspond à aucun canon scientifique ».

Amélie Poinssot

20 septembre 2023 à 13h39

Je ne peux pas lire l'article, je ne suis pas abonné. Mais baptiste souligne très bien ce qui doit l'être :

baptiste a écrit:Malheureusement les candidats retenus (tous des laboratoires universitaires) pour effectuer les études selon le cahier des charges de l’ANSES se sont désisté les uns après les autres, l’ANSES dit qu’elle ne comprends pas pourquoi ?

Les cahiers des charges en question sont une insulte à la science. Toutes les agences cités par baptiste sont vérolées par les lobbys. Sauf l'’INSERM (institut national santé recherche médicale) qui est contre le renouvellement, CQFD.

_________________
" Tout Étant produit par moi m'est donné (c'est son statut philosophique), a priori, et il est Mien (cogito, conscience de Soi, libéré du Poêle) ". " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 8364
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par baptiste Lun 25 Sep 2023 - 15:50

neopilina a écrit:Je souligne :



Je ne peux pas lire l'article, je ne suis pas abonné. Mais baptiste souligne très bien ce qui doit l'être :

baptiste a écrit:Malheureusement les candidats retenus (tous des laboratoires universitaires) pour effectuer les études selon le cahier des charges de l’ANSES se sont désisté les uns après les autres, l’ANSES dit qu’elle ne comprends pas pourquoi ?

Les cahiers des charges en question sont une insulte à la science. Toutes les agences cités par baptiste sont vérolées par les lobbys. Sauf l'’INSERM (institut national santé recherche médicale) qui est contre le renouvellement, CQFD.

La situation est plus complexe. Une anecdote significative, il y a une quinzaine d’année le ministère de l’agriculture déclenche la guerre du purin d’ortie. Les partisans d’une autorisation des pnpp (préparations naturelles peu préoccupantes) se voient opposer une fin de non recevoir au nom d’un règlement européen. En réalité le règlement européen le permet puisqu’il exclu de son champ d’application les substances peu préoccupantes et laisse la décision à chaque pays de gérer ce segment chez lui, mais lors de la transcription en droit français du règlement européen, l’administration du ministère de l’agriculture qui est vent debout contre les produits naturels à supprimé cette possibilité. J’en parles à un membre dirigeant de la confédération paysanne qui m’explique qu’ils n’en ont rien à faire, leur objectif étant de faire reconnaître les pratiques ancestrales un point c’est tout, cela ne les concerne pas. J’en parle à un assistant parlementaire d’Yves Cochet à l’époque patron des députés verts je leur fait un petit mémo et il ne se passe rien.

Quelques années plus tard un nouveau règlement est voté en matière d’homologation des produits phyto, réforme dont l’administration française s’enorgueillit d’avoir été le fer de lance. Cette réforme est extrêmement positive, elle à permis de combler les trous laissés dans le gruyère par le précédent règlement, mais nos joyeux compères du ministère de l’agriculture en ont profité pour assouvir leur phobie des produits naturels. Désormais les substances peu préoccupantes sont soumises au même régime que les molécules de synthèse partout en Europe.
6 mois après l’entrée en vigueur du nouveau règlement, Mr Brewer chargé du respect des règlements en matière d’agriculture enjoint aux pays qui avaient des registres de substances peu préoccupantes de se mettre aux normes. En Allemagne, Espagne, Italie principalement c’est le branle bas de combat pour sauver les homologations de ces substances déjà largement utilisées. Comme il n’est pas question de modifier le nouveau règlement, il est décidé de créer un registre européen des substances dites de base qui ne sont pas destinés à être des pesticides mais peuvent être utilisées comme tel : vinaigre, sucre, sel, prêles...ce registre est géré par l’Europe mais ceux sont aux pays membres de monter les dossiers d’écotoxicité et d’efficacité.

Nos fonctionnaires, les arroseurs arrosés, hurlent au crime de lèse majesté et essayent d’imposer sans succès leur capacité d’intervention. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, l’organisme le plus actif en Europe pour faire inscrire des substance dans cette liste c’est le GRAB (groupement de recherche en agriculture biologique) qui dépends lui aussi du ministère de l’agriculture français.

Tout cela pour montrer que le monde réel n’est pas aussi manichéen que certains le voudraient. Dans le monde réel, il n’y a pas les bons d’un côté et les méchants de l’autre, et que face à ces problèmes les débats d’opinions ont peu de chance d’aboutir à autre chose qu’aux habituels lancers d’anathèmes associés aux discours d’autosatisfaction. La prise en compte du principe de précaution est une réponse réfléchie, rationnelle mais qui s’avère être incapable d’apporter une réponse à un autre besoin fondamental, il ne réponds pas à la raison d’être du manichéisme : diviser le monde entre le bien et le mal, désigner des coupables chargés de tous les péchés du monde et bien entendu le besoin de s'auto-positionner dans le camp du bien.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2982
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers ou fait de société ? Empty Re: Faits divers ou fait de société ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum