La métamatière et le peuple

Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par axolotl le Jeu 16 Aoû 2018 - 21:38

Vous prenez quoi pour écrire comme ça ?
Je veux la même chose...
axolotl
axolotl
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 580
Date d'inscription : 11/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par neopilina le Ven 17 Aoû 2018 - 2:27

Claude passe nous voir une, voir deux fois, par an. Quand j'ai décidé me connecter (08/2009), il était déjà là, et c'est incroyable le nombre de forums qui reçoivent ses " missives ", y compris scientifiques orthodoxes, qu'il ne faut pas chatouiller trop longtemps, mais comme il émet peu, ça passe. A titre personnel, je ne me permets pas, mais à son sujet on voit régulièrement " le Brocolis " !!

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5847
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par axolotl le Ven 17 Aoû 2018 - 10:12

Je vais écrire un texte à sa suite qui s'appellera "la bouleversification de l'Évolution en catimini", en guise de méta-réponse à toutes ces questions intrinsèques
axolotl
axolotl
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 580
Date d'inscription : 11/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par maraud le Ven 17 Aoû 2018 - 10:57

Personnellement je pense que ce qu'écrit Claude De Bortoli est , à bien des égards, assez intéressant pour le préférer au colportage idéologique que l'on rencontre dans la population moyenne.

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2286
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par quid le Ven 17 Aoû 2018 - 15:04

Le thème de la métamatière me fait penser aux monde des idées de Platon. On suppose qu'il y a des lois immuables des moules en quelque sorte pour chaque chose. Car comment penser l'existence des choses sinon par un précurseur à la fois source et ordonnateur. On introduit une entité qui est plus conceptuelle qu'autre chose. Une façon de régler le statut du monde une fois pour toute.

La métamatière, c'est à la fois la source et le moule. Toute chose en dépend donc directement.

Mais il semble y avoir aussi une dualité puisque la métamatière doit rappeler à l'ordre parfois. Les choses ne peuvent aller à l'encontre de l'ordre prescrit par la métamatière sous peine d'être rappelée à l'ordre. Elles peuvent cependant s'éloigner de l'ordre prescrit mais n'iront pas bien loin.

Bon je m'arrête là  La métamatière et le peuple 3184188294 ....
quid
quid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 04/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par hks le Ven 17 Aoû 2018 - 15:22

quid a écrit:On introduit une entité qui est plus conceptuelle qu'autre chose. Une façon de régler le statut du monde une fois pour toute.
on peut aussi se demander si les formes de platonisme ne vise pas à régler, non pas le statut du monde mais le statut des idées .
Il semble bien que ce qui inquiétait Platon ou l'étonnait ce n'est pas le monde des sensations ( dévalorisé ) mais la présence, en son esprit, des idées ( idée de beau de bien etc...)...
très différent d' Aristote qui pose une tabula rasa informée d'empirie , la vertu agissante des intellects (agent et patient) forment les concepts.
Pour Platon il y a préexistence et réminiscence.

Notre époque préfère  Aristote.

Il n'empêche que l'intellect agent

(De l'âme, III, 5, 430 a 18), toujours en acte, "seul immortel et éternel" (De l'âme, III, 5), et il vient du dehors dans le corps du fœtus (Génération des animaux, II, 3, 736 b 28).
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 9035
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

La métamatière et le peuple Empty Re: La métamatière et le peuple

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum