Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Complotisme.

5 participants

Aller en bas

Complotisme. Empty Complotisme.

Message par Kercos Ven 7 Juin 2024 - 10:05

Concept mal défini et péjoratif, il mérite qu'on le regarde de plus près.
Si l'on cherche son opposé, on n'en trouve pas de satisfaisant ..comme doxa dominante.
Un complotisme avéré est facile à repérer, ..ce qui l'est moins c'est la limite entre un objet complotiste et un objet non complotiste. Cette absence de frontière franche devrait interroger sur la réalité du concept.

Kercos
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 25/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par alain Ven 7 Juin 2024 - 11:09

A mon sens il y a sûrement DES complotismes.
Mais pas UN grand complotisme mondial.
Je pense que " complotisme " signifie " caché ".
Une secte ou un groupe limité d' individus peut mener des actions à l' abri des regards, pendant un certain temps.
Mais plus le groupe est important plus il est difficile de le cacher.
Et plus le groupe a du mal à conserver sa cohésion.
Le complotisme, en tant que théorie, relève plus du fantasme, à mon avis.
En politique il y a surtout des arrangements et des dessous de table, non ?
Ça marche tant qu' il n' y a pas de fuites, que les accords sont repectés, que tout le monde est à peu près sur la meme ligne .

Sinon où aller pour comploter à grande échelle ?
Tout le monde avance ses pions, comme sur un grand échiquier, en espérant gagner à la fin.
alain
alain
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1934
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Bergame Ven 7 Juin 2024 - 11:45

Il y a au moins un exemple bien connu d'ouvrage qualifié en son temps de "complotiste" qui est aujourd'hui un classique, c'est "The Power Elite" de C.W. Mills.
Je pense qu'on a aussi beaucoup (trop !) utilisé le terme de "complotisme" pour disqualifier toute analyse sur le communautarisme juif.

Après, tout dépend de quel complot on parle. Celui des Reptiliens, par exemple...

Ce qui est certain, c'est que la généralisation de l'IA, et le deepfake en particulier, ne vont pas nous aider à discerner entre connaissance et croyance...

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 5240
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Ortie Mer 12 Juin 2024 - 10:37

Bonjour,

Je trouve intéressant plein de choses dans le complotisme :
- Le complotisme se sabote lui même, car quand il désigne un complot, il relève pas seulement l'intérêt des comploteurs, mais aussi l'intérêt de celui qui le montre, ou en tout cas l'intérêt qu'il pense qui n'est pas respecté.
- Il colore d'une teinte maléfique un groupe d’intérêt, donc forcément d'une manière néfaste, car ce groupe d'intérêt ne se décide pas en place publique et dans l'intérêt des autres.
- Il y a comme moralement, une critique de l'idée, qu'il est impossible de prendre des décisions qui vont en faveur d'une minorité et au dépens de la majorité. C'est comme une dénonciation de non conformité à un intérêt supérieur, à une politique publique sur des intérêts privés. (on s'approche de la vérité de La Palisse)
- Il y a aussi, un fatalisme dans le complotisme, c'est une manière de dire, qu'il y a des gens qu'on ne connait pas, qui prennent des décisions qu'on ne comprend pas, qui nous desserve, et contre qui, il est impossible d'agir, car ils ont le pouvoir mais en secret.

Merci pour ce post, et vos échanges !

Ortie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Saint-Ex Mer 12 Juin 2024 - 13:12

Ortie a écrit:
- Le complotisme se sabote lui même, car quand il désigne un complot, il relève pas seulement l'intérêt des comploteurs, mais aussi l'intérêt de celui qui le montre, ou en tout cas l'intérêt qu'il pense qui n'est pas respecté.

- Il colore d'une teinte maléfique un groupe d’intérêt, donc forcément d'une manière néfaste, car ce groupe d'intérêt ne se décide pas en place publique et dans l'intérêt des autres.

- Il y a comme moralement, une critique de l'idée, qu'il est impossible de prendre des décisions qui vont en faveur d'une minorité et au dépens de la majorité. C'est comme une dénonciation de non conformité à un intérêt supérieur, à une politique publique sur des intérêts privés. (on s'approche de la vérité de La Palisse)

- Il y a aussi, un fatalisme dans le complotisme, c'est une manière de dire, qu'il y a des gens qu'on ne connait pas, qui prennent des décisions qu'on ne comprend pas, qui nous desserve, et contre qui, il est impossible d'agir, car ils ont le pouvoir mais en secret.


Je connais un complotiste qui coche toutes les cases que tu indiques, Ortie.

il s'affirme comme une incarnation divine du complotisme, et ses 5000 messages complotistes charment depuis des année les centaines de millions de spectateurs fascinés par le fond le plus profond d'un parfait complotisme qu'ils approuves chaleureusement depuis des années aussi.

Ce complotiste a un prénom et un nom : Donald Trump.

_________________
Le matérialisme scientifique est une philosophie.
Le matérialisme scientifique n’est autre que la philosophie logiquement appropriée à l’activité scientifique.
Au nom de l'art, de la science et de la philosophie, ainsi soit-il.
Saint-Ex
Saint-Ex
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2189
Localisation : Deux-Montagnes, près d'Oka
Date d'inscription : 01/07/2023

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Bergame Mer 12 Juin 2024 - 15:27

Ortie a écrit:Bonjour,
Je trouve intéressant plein de choses dans le complotisme :
- Le complotisme se sabote lui même, car quand il désigne un complot, il relève pas seulement l'intérêt des comploteurs, mais aussi l'intérêt de celui qui le montre, ou en tout cas l'intérêt qu'il pense qui n'est pas respecté.
- Il colore d'une teinte maléfique un groupe d’intérêt, donc forcément d'une manière néfaste, car ce groupe d'intérêt ne se décide pas en place publique et dans l'intérêt des autres.
- Il y a comme moralement, une critique de l'idée, qu'il est impossible de prendre des décisions qui vont en faveur d'une minorité et au dépens de la majorité. C'est comme une dénonciation de non conformité à un intérêt supérieur, à une politique publique sur des intérêts privés. (on s'approche de la vérité de La Palisse)
- Il y a aussi, un fatalisme dans le complotisme, c'est une manière de dire, qu'il y a des gens qu'on ne connait pas, qui prennent des décisions qu'on ne comprend pas, qui nous desserve, et contre qui, il est impossible d'agir, car ils ont le pouvoir mais en secret.
Merci pour ce post, et vos échanges !
J'aime bien la voie que tu empruntes, Ortie.
Oui, sans doute qu'il y a dans le complotisme une dénonciation de causes cachées. Les Illuminati (par exemple) sont des êtres puissants, supposés posséder un pouvoir susceptible d'affecter notre existence, et qui, pourtant, demeurent cachés, invisibles, inaccessibles. En somme -et ce pourrait être donc une interprétation- ils sont le pendant moderne et sécularisé des démons et des saints, des djinns, tricksters et autres divinités qui servent de causes externes aux évènements (en particulier malheureux) qui occurrent dans l'existence.

Cela me fait penser aux travaux d'un psychologue, M.J. Lerner, que j'aime beaucoup, et qui a consacré sa vie à travailler sur une hypothèse passionnante : Nous croyons vivre dans un monde juste. Plus qu'une croyance, d'ailleurs, c'est un postulat, très généralement partagé : Nous partirions du principe que nous vivons dans un monde juste. Et dans ce monde juste, tout ce qui nous arrive ne peut pas être que le fruit du hasard. Ca doit avoir un sens, il doit y avoir des causes -certaines que nous connaissons, qui nous sont accessibles, et d'autres que nous ne connaissons pas, que nous ne pouvons que soupçonner. Dans cette perspective, les Illuminati et autres Maitres du Monde seraient au nombre de ces causes.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 5240
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Ortie Jeu 13 Juin 2024 - 8:51

Bergame a écrit:
Oui, sans doute qu'il y a dans le complotisme une dénonciation de causes cachées. Les Illuminati (par exemple) sont des êtres puissants, supposés posséder un pouvoir susceptible d'affecter notre existence, et qui, pourtant, demeurent cachés, invisibles, inaccessibles. En somme -et ce pourrait être donc une interprétation- ils sont le pendant moderne et sécularisé des démons et des saints, des djinns, tricksters et autres divinités qui servent de causes externes aux évènements (en particulier malheureux) qui occurrent dans l'existence.

Cela me fait penser aux travaux d'un psychologue, M.J. Lerner, que j'aime beaucoup, et qui a consacré sa vie à travailler sur une hypothèse passionnante : Nous croyons vivre dans un monde juste. Plus qu'une croyance, d'ailleurs, c'est un postulat, très généralement partagé : Nous partirions du principe que nous vivons dans un monde juste. Et dans ce monde juste, tout ce qui nous arrive ne peut pas être que le fruit du hasard. Ca doit avoir un sens, il doit y avoir des causes -certaines que nous connaissons, qui nous sont accessibles, et d'autres que nous ne connaissons pas, que nous ne pouvons que soupçonner. Dans cette perspective, les Illuminati et autres Maitres du Monde seraient au nombre de ces causes.

Est ce qu'on peut dire qu'il y a un déni de l'intérêt particulier en faveur d'un intérêt des autres, dans le sens, moi je suis une blanche colombe, je ne ferais jamais çà ? Un collègue un jour m'a dit avec une grande honnêteté, que s'il était notre patron, il nous en donnerait encore moins.

Aussi, le paranoïac qui a un discours très structuré qui se base d'ailleurs sur des faits réels puisqu'il y a bien des intérêts qui diverge avec les siens, mais que lui met comme intentionnel, c'est à dire non pas dans l'intérêt de la personne, mais dans l'intention de le désintéresser lui même, de lui nuire : Oui, ce nouveau voisin fait exprès de se garer là où j'ai l’habitude de me garer, et comme il connait le locataire précédent, ....

Donc pour ajouter, à ton idée qu'il faut qu'il y est des causes, il faut que l'histoire de ces cause nous raconte aussi de la bonne manière. Je ne vois pas pourquoi moi, je ferais çà puisque je ne suis pas comme ces grands méchants qui dominent le monde, et d'autant plus que cela risquerait qu'ils en profitent, alors je préfère défendre mes intérêts (en faisant pas comme eux ???) tout en critiquant qu'ils défendent les leurs....

C'est une manière d'exorciser son impuissance, de rendre possible de défendre ses propres intérêts pour lutter contre des forces supra naturel !!!


Dernière édition par Ortie le Ven 14 Juin 2024 - 9:14, édité 1 fois

Ortie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Bergame Jeu 13 Juin 2024 - 10:07

Tu veux dire que l'Illuminati, c'est non seulement un démon, mais aussi un diable de confort ? Qu'en quelque sorte, en faisant de ce personnage invisible le responsable des évènements malheureux qui affectent mon existence, je m'en déresponsabilise, et même, je m'en absous ?
Oui, clairement, je suis d'accord ! La dénonciation, l'indignation, ça sert souvent à cela, psychologiquement parlant : A s'affranchir soi-même de toute responsabilité, de toute culpabilité, et à se présenter -à ses propres yeux et aux yeux des autres- comme une pauvre victime innocente opprimée par des Méchants.
Dans cette perspective, ce qui distingue le complotiste, c'est que le Méchant qui l'opprime, ce n'est pas E. Macron, V. Poutine ou B. Arnault, c'est un extra-terrestre anthropomorphe.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 5240
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par alain Jeu 13 Juin 2024 - 12:12

Je suis le Gentil et voilà les Méchants ,,, tout un champ d' action qui s' offre au pauvre petit opprimé complotiste pour s' épanouir et agir.
alain
alain
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1934
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Ortie Ven 14 Juin 2024 - 9:10

Je me demande même si au fond, la colère du complotisme ne répond pas, à une jalousie enfantine de ce qu'ont les comploteurs, un manque du pouvoir secret d'un grand autre (divin ?). Est ce qu'on peut se poser la question suivante : le comploteur symbolise il le pouvoir secret de l'adulte (parent..) ? Dont la personne essaie de s'en défendre (critique, éloignement, déni) mais dont il aimerait bien en avoir le secret. Je sais, je délire parfois lol

Ortie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Saint-Ex Ven 14 Juin 2024 - 10:36

Ortie a écrit:Je me demande même si au fond, la colère du complotisme ne répond pas, à une jalousie enfantine de ce qu'ont les comploteurs, un manque du pouvoir secret d'un grand autre (divin ?). Est ce qu'on peut se poser la question suivante : le comploteur symbolise il le pouvoir secret de l'adulte (parent..) ? Dont la personne essaie de s'en défendre (critique, éloignement, déni) mais dont il aimerait bien en avoir le secret. Je sais, je délire parfois lol

Non, là, tu ne délires pas.

Tu ne délires pas plus que moi qui suis intéressé par le complotiste Donald Trump.

Je constate que tu t'intéresses de près aux questions psychologiques, or, s'il y a une psychologue qui a bien cerné la psychologie de Trump, c'est sa nièce, Mary Trump, psychologue diplômée d'université qui a publié un livre sur son oncle, livre dans lequel il est question du sujet que tu abordes sous l'angle de la question de savoir « si au fond, la colère du complotisme ne répond pas, à une jalousie enfantine de ce qu'ont les comploteurs, un manque du pouvoir secret d'un grand autre (divin ?). Est ce qu'on peut se poser la question suivante : le comploteur symbolise il le pouvoir secret de l'adulte (parent..) ? Dont la personne essaie de s'en défendre (critique, éloignement, déni) mais dont il aimerait bien en avoir le secret»

Ce que tu dis ainsi se trouve à peu de choses près dans ce livre :


Complotisme. Captu302


Le sous-titre du livre est révélateur.

_________________
Le matérialisme scientifique est une philosophie.
Le matérialisme scientifique n’est autre que la philosophie logiquement appropriée à l’activité scientifique.
Au nom de l'art, de la science et de la philosophie, ainsi soit-il.
Saint-Ex
Saint-Ex
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2189
Localisation : Deux-Montagnes, près d'Oka
Date d'inscription : 01/07/2023

Revenir en haut Aller en bas

Complotisme. Empty Re: Complotisme.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum