Le Deal du moment : -60%
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon ...
Voir le deal
7.99 €

Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Magni le Lun 2 Mar 2020 - 10:17

Jans a écrit:Allons, arrêtons ces pantalonnades ! la question est : qu'est-ce que la philosophie accepte de ne pas savoir, quelles limites la science accepte-t-elle, et celles-ci sont-elles celles de la science pure et dure ? on tombe dans l'éternel problème de l'intuition...

Voila, cette fois je suis d'accord avec toi.
Avant de tenter de répondre à une question philosophique avec pertinence il faut se demander : qu'est-ce que la philosophie accepte de ne pas savoir ?



Une réponse ornithologique ne suffit pas à satisfaire les exigences d'une question philosophique !
       

Voici le contexte philosophique : J'ai le droit de faire n'importe quel postulat et c'est philosophique, tant que personne ne peut prouver que mon postulat est faux, mon postulat est valide.
Je ne sais pas si ce problème sera éternel mais ce problème existe depuis plusieurs millénaires. Je ne suis pas le responsable, inutile de s'en prendre à ma personne.

Voici d'où vient le problème : Je défini le concept d'univers comme l'ensemble de tout ce qui existe. Depuis l’intérieur de l'univers, je peux faire un postulat sur ce qu'est l'univers dans son entier, vu de l'extérieur. Mais comme il n'existe rien d'extérieur à tout ce qui existe, je ne peux pas aller à l'extérieur de l'univers pour vérifier si mon postulat est vrai ou faux. Mon postulat reste valide et indécidable.


Exemple, je postule ceci : L'univers est Le Faucon et il s'appelle Horus (j'arrête avec le canard, j'ai vu que ça fait souffrir des gens). Tout ce qui est à l’intérieur de l'univers fait parti du Faucon et Je suis le Faucon.


Ce n'est plus une question, c'est un postulat et j'affirme que personne ne peux démontrer philosophiquement que mon postulat "Je suis le faucon" est faux. Et ça c'est une connaissance. On ne peut pas savoir si l'univers est ou n'est pas un volatil et je ne veux plus parler de cela avec personne, mais je veux bien parler de comment je peux avoir la connaissance que mon postulat est indécidable.

Vous avez le droit de ne pas le croire et de faire des postulats contradictoires, chacun ses croyances, mais une croyance n'est pas une démonstration philosophique de la falsification d'un postulat.

Chacun est libre de ses croyances en ce qui concerne les postulats indécidables. Ceci est la règle de base indispensable à toute assertion qualifiée pour répondre à une question à une philosophique. C'est la raison pour laquelle il y a plusieurs écoles et plusieurs églises et c'est la base de la liberté de penser.

Quelqu'un qui prétend faire de la philo sans vouloir respecter les concepts de la philo se rebelle contre le destin. Se rebeller contre le destin provoque la douleur.

Je vous souhaite une bonne journée avec Horus.


Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Edfou_10


Dernière édition par Magni le Mar 3 Mar 2020 - 11:28, édité 1 fois
Magni
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 497
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Magni le Lun 2 Mar 2020 - 13:50

Comment, en philosophie, puis-je avoir la connaissance qu'un postulat est indécidable ?

Parce que,  en philosophie, je sais (connaissance) que je ne sais rien (les prémisses posées "à priori" sont indécidables).

Ceci est le postulat de base de la philosophie, il n'en est pas de même en religion ou en ornithologie.
En philosophie on nomme "connaissance" le fait que "on ne sait rien à priori", ceci est la fondation de toute philosophie. Ne rien savoir "à priori" est philosophique, savoir des choses "à priori" n'est pas philosophique.

Ceux qui "savent" sont les sages, les philosophes aiment la sagesse et ils aimeraient bien savoir, mais ils ne savent pas. Ceux qui prétendent savoir (à priori et sans démonstration) ne sont pas des philosophes.

Toute croyance est une philosophie, mais le prosélytisme n'est pas philosophique.
J'ajoute, et là ça va peut-être piquer: le dogmatisme n'est pas philosophique !


Le premier qui pourra prouver que les dieux existent ou qu'ils n'existent pas mettra fin a trois mille ans de tradition philosophique.
Ce n'est pas une preuve que cela n'arrivera jamais mais du point de vue de la stochastique, il est peu probable que cela arrive cette année.
Magni
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 497
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par maraud le Mer 11 Mar 2020 - 21:19


A Allais résume parfaitement la philo: le café est une boisson qui fait dormir........................quand on en prend pas.

Je crois que la philo n'a d'autre objet que la morale. Elle dit comment bien se soumettre et comment bien dominer./

La philo qui se fonde sur la seule raison n'est-elle pas dogmatique ? Notre philo ramène le tout de l'intelligence à la seule raison, or en cela elle est un système; un système n'a-t-il pas l'architecture du dogme ?


Perso, j'aime bien le café et j'aime bien dormir, c'est pourquoi je n'en bois que lorsque je suis déjà éveillé; Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 2528771386


_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2313
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Magni le Mer 11 Mar 2020 - 23:15

maraud a écrit:
A Allais résume parfaitement la philo: le café est une boisson qui fait dormir........................quand on en prend pas.

Alfonse le poète nous a fait là un conte philosophique, car cette histoire à une morale.  Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 2101236583

maraud a écrit:Je crois que la philo n'a d'autre objet que la morale. Elle dit comment bien se soumettre et comment bien dominer./
La philo est un objet qui n'a aucun but. C'est un outil et les humains qui s'en servent lui donnent une destination qui est de répondre à toute les questions qu'on se pose en trouvant les réponses les plus pertinentes possibles.

La morale est un réponse au problème de tout l'ordre public et une parti du privé.
Il n'y a heureusement pas que ce problème que les personnes rencontrent et nous nous posons la question : Comment résoudre les problèmes ?

On dit souvent que le but de la philosophie est le bonheur.
C'est tout à fait un peu à côté du maintient de l'ordre sémantique.
Ce sont les personnes qui ont un but et les objets n'ont que la destination qu'on leur donne.
Toutes les philosophies ne sont pas utilisées par les humains pour trouver le bonheur, la plupart oui mais pas le stoïcisme ou le bouddhisme qui servent plutôt à se trouver soi-même.

Une philosophie reste un outil, on peut s'en servir en ne respectant pas les règles dans l'ordre du manuel et obtenir des résultats différents de ce qui est stipulé dans le manuel. Par exemple, en général, les gens se servent plus du marteau de Nietzsche comme d'une arme de guerre que comme un outil de menuisier, ce que Nietzsche n'a pas supporté et il a vu la catastrophe arriver mais il a laissé faire parce qu'il a aperçut que cela allait ouvrir une brèche qui serait la seule issue possible et ça l'a rendu fou,  perplexe, je me demande si on a envie d'être à sa place ou pas.



maraud a écrit:La philo qui se fonde sur la seule raison n'est-elle pas dogmatique ? Notre philo ramène le tout de l'intelligence à la seule raison, or en cela elle est un système; un système n'a-t-il pas l'architecture du dogme ?

La Philo qui définit toutes les philos est une méthode plus qu'un système philosophique.

Il y a un postulat de départ : on sait qu'on ne sait pas.
Cela interdit tout dogme et ce n'est pas un dogme mais un postulat, c'est ouvert à la discution, chacun peut tenter de prouver que ce postulat n'est pas vrai. C'est un hypothèse valide jusqu'à preuve du contraire.

Le début de la philosophie c'est la question du vrai, qu'est qui est vrai et faux ?
Et donc, qu'est ce qu'on sait ...
Puisqu'avant la philosophie, ce sont les Dieux qui détenaient les vérités, on s'est demandé si les Dieux étaient vrais.
On ne sait pas, Chronos/le temps existe-t-il, a-t-il un rapport avec Saturne ?
Personne ne peut le prouver mais personne ne peut prouver le contraire.

Voila une histoire philosophique, la morale c'est que l'état du Kentucky a du payer 150 000$ de dédommagement à un homme pour lui avoir nié le droit d'avoir une plaque d’immatriculation disant "I am God" (je suis Dieu) alors que personne n'est capable de prouver le contraire.Plaque "I am God"

Le système judiciaire est philosophique !

En fonction du postulat ou des postulats de départ qu'on considère, on va pouvoir expliquer le monde et son contenu de différentes façons.

Avec cette liberté de postuler tout et n'importe quoi, la méthode philosophique à une obligation, c'est de respecter la logique.

Il n'y a peut-être rien qu'on sache sur le monde des choses périssables mais il est des éléments que l'on connait sur le monde des choses indestructibles.
On peut trouver le résultat d'une équation et on peut le perdre mais on ne pourra pas le détruire et si on l'oublie on pourra toujours le retrouver si on le cherche là où il est, en s'orientant dans le corps des concepts avec la boussole de la logique.

Les équations sont indestructibles, la logique est éternelle.
La logique est la lumière de la philosophique, elle guide sa démarche.
Déjà que la philo sa part de n'importe où, il faut que cela ne progresse pas n'importe comment sinon on ne pourra rien en faire.

La Philo en tant que méthode logique non dogmatique, définis tous les systèmes philosophiques.


Un postulat est un concept qu'on considère comme une hypothèse dont on teste la validité.
Un dogme est un concept qu'on considère comme vrai, ceux qui l'adopte pensent qu'il ont forcément raison et que les autres ont forcément tord.
Le philosophe qui ne cultive pas le sophisme fallacieux considère les dogmatiques comme des incarnations de l'égarement. Mais comme le philosophe avertit sait que celui qui semble fou peut être un Dieu qui se déguise pour faire des blagues aux humains, il se contentera de traiter le message et non le messager.

C'est l'usage.

C'est établi sur un contenu, les philosophies sont des outils assez rigides.

Certaines philosophies sont très déraisonnables. C'est la logique pure, et non la raison seule, qui guide la philosophie.

Les systèmes philosophique reposent sur des postulats et sont organisés logiquement.


maraud a écrit:Perso, j'aime bien le café et j'aime bien dormir, c'est pourquoi je n'en bois que lorsque je suis déjà éveillé; Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 2528771386

Ces paroles sont sagesse.

L'art ça dépasse la philo.
Dans l'art on peut mettre la sagesse, la beauté, la poésie ...

L’esthétisme c'est philosophique, la beauté c'est artistique.
Magni
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 497
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par maraud le Mer 11 Mar 2020 - 23:52

Magni a écrit:La philo est un objet qui n'a aucun but.

La connaissance n'a , peut-être, pas de but cependant que je vois la philo comme symbolisant "le droit à l'illusion personnelle", le "droit à une mythologie personnelle". Car si l'on fait la généalogie de la philo, celle-ci ne remonte pas au delà de la mythologie grecque qui donnait des règles de vie aux communs des mortels. La philo est en cela une émancipation mythologique.

On rencontre, au gré de nos lectures, des esprits qui nous séduisent. Or une question se pose: est-ce l'outil philo qui les fait briller , ou n'est-ce pas plutôt eux qui font briller la philo quand ils s'expriment à travers elle...?

Je pencherais pour dire que ce sont les beaux esprits qui portent la philo et non la philo qui fait les beaux esprits.

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2313
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Magni le Jeu 12 Mar 2020 - 9:35

maraud a écrit:La connaissance n'a , peut-être, pas de but cependant que je vois la philo comme symbolisant "le droit à l'illusion personnelle", le "droit à une mythologie personnelle". Car si l'on fait la généalogie de la philo, celle-ci ne remonte pas au-delà de la mythologie grecque qui donnait des règles de vie aux communs des mortels. La philo est en cela une émancipation mythologique.

C'est exact.

Le coup de grâce du mythe de Gaïa fut le calcul de rotondité de la planète terre par Ératosthène (donc la planéité de la planète est un mythe, Gaïa n'a pas donné naissance à Ouranos mais au contraire, est née dans les cieux).

La philo donne à l'humain la liberté de penser ce qu'il veut par un processus que chacun peut comprendre.

La philo est un outil de libération de la pensée humaine comme la hache est un outil pour couper le bois. On peut aussi faire du lancer de hache sur champ de bataille comme on peut utiliser la philo pour faire de la ségrégation ou de l'ostracisation.
Tout système philosophique est un raisonnement à partir de postulats. Si on prend des postulats bien racistes et sexistes on peut obtenir, avec l'aide d'un raisonnement logique, une religion à la con, esclavagiste et discriminante. Ce genre de construction est illicite dans les pays démocratiques à la justice philosophique, la philo est un super outil qui permet la liberté individuelle sans contraindre au chaos social.


Ce n'est pas par la philosophie qu'on peut abattre un postulat ou nier la logique, alors quid de l'espoir d'humanisation de l'animal bipède et bavard face aux religions ?
Par la force. C'est la loi du plus fort qui prend le pouvoir, mais la loi la plus forte c'est la justice. On n'a de pouvoir sur la masse des humains que ce que les humains acceptent en masse.

L'homme fort de Nietzsche c'est le peuple. Les humains qui sont des loups pour les humains ne règnent que brièvement sur une foule hétéroclite et moutonnante, car inévitablement, la foule prendra conscience qu'elle souffre de façon injuste et elle s'auto organisera en peuple volontaire qui coupera la tête des tyrans pour les planter sur des piques. Et toc !
Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 3449079370  Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 963004078  Qu'est ce que c'est une question philosophique ? 3493732156

Je crois que les démocraties sont une phase inévitable de l'évolutions darwiniste des sociétés.

Après le mysticisme mythologique tyrannique est venu la philosophie spirituelle libertaire. Inventé il y a 25 siècles et déjà mit en place dans les pays démocratiques, là où la justice permet qu'on revendique être Dieu et où le prosélytisme est un délit. Celui qui provoque des dommages avec l'usage du prosélytisme doit payer les dégâts, comme dans l'exemple de la plaque immatriculation interdite injustement donnant lieu à des remboursements de frais de justice, intérêts et principal.

Finalement, le peuple est souverain et rien ne peux fonctionner durablement comme gouvernement qui ne soit pas propice aux individus, à l'unité comme en multitude.

Les philosophies se basant sur des postulats humanistes s'imposent comme l'outil adéquate pour gouverner les peuples qui souffrent modérément.

Les peuples doivent souffrir quelque peu car travailler c'est souffrir et les peuples qui ne travaillent pas dépérissent. Chaque peuple veut vivre, donc il lui faut travailler un peu pour toujours progresser un peu en confort et en luxe et se sentir vivre mais par sans cesse et sans mesure pour le seul bénéfice d'un tyran et sa nomenclature.









maraud a écrit:On rencontre, au gré de nos lectures, des esprits qui nous séduisent. Or une question se pose: est-ce l'outil philo qui les fait briller , ou n'est-ce pas plutôt eux qui font briller la philo quand ils s'expriment à travers elle...?

Je pencherais pour dire que ce sont les beaux esprits qui portent la philo et non la philo qui fait les beaux esprits.

C'est l'artiste qui fait l'art.

On s'est posé cette question pour les arts martiaux: Y a-t-il une école supérieure aux autres ?
Il n'y a pas de style plus fort que les autres, c'est la discipline du pratiquant qui fait la force de son action pratique.

L'homme fort c'est le peuple.
L'humain qui sait recueillir l'approbation populaire incarne l'homme fort, il en est la représentation, le logogramme.

La force du président démocratique est équivalente à celle de l'Hécatonchires.
Magni
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 497
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par maraud le Jeu 12 Mar 2020 - 18:54


Je conçois assez négativement le travail, la démocratie et le darwinisme.

Désolé.

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2313
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Magni le Jeu 12 Mar 2020 - 22:41

D'accord.

Mais pourquoi être désolé ?
Magni
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 497
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que c'est une question philosophique ? Empty Re: Qu'est ce que c'est une question philosophique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum