-55%
Le deal à ne pas rater :
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
72.47 € 159.99 €
Voir le deal

L'anticonstitutionnalité française

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Dim 10 Nov 2019 - 9:48

Kokof a écrit:C'est la formulation sophistique de la loi qui prétend être neutre, alors qu'elle est islamophobe et ne vise en pratique que les musulmans.
Non Kokof, ça, c'est simplement un mensonge. Il te suffit de lire le texte des lois dont nous parlons.
Il se trouve simplement que la France est une république laïque, que cela ne date pas d'hier mais d'il y a plus de deux siècles, et que tous les cultes religieux présents sur son territoire ont du, au cours de l'histoire, se soumettre à ce principe fondamental et fondateur : Catholicisme, protestantisme, judaïsme. L'Islam est la religion qui pose problème aujourd'hui, il devra s'y soumettre également. Il n'y a pas d'autre alternative, si ce n'est remettre en cause la république.

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 10:20

hks a écrit:

Elles affichent quoi ?
Une différence de culture, de foi, de tradition et d'allégeance.
Car qu'est ce qui les y oblige?
Certainement pas l'esprit de la laïcité.

Il faut faire attention aux corrélations. Ces comportements sont choisis comme étant perçus comme agressifs. Ils sont, à mon sens, le plus souvent choisis pour cette perception, en réponse à un rejet plus profond et plus diffus d'une culture différente par une culture dominante. La discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...), n'est pas contestable. Il est normal de répondre à une agression par un comportement agressif et à un rejet, par un communautarisme revendiqué. Les jeunes exclus, des "cités", bien que non "issus" subissent ce genre de rejet et y répondent avec (des) raisons (d'agir) par la violence.
Il est bien sur évident que ce processus est récupéré par une dynamique qui s'appuie sur le religieux. Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 11:13

Certes, mais leurs références ce ne sont pas des contrées sans discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...)
Ce sont des régimes féodaux, hiérarchisés et discriminatoires en interne.


Dernière édition par hks le Dim 10 Nov 2019 - 14:23, édité 1 fois

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Kokof le Dim 10 Nov 2019 - 11:58

Laïque ne signifie pas athée mais tolérant. L'intolérance religieuse est antirépublicaine et non républicaine.

Kokof
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Dim 10 Nov 2019 - 12:05

kercoz a écrit:Il faut faire attention aux corrélations. Ces comportements sont choisis comme étant perçus comme agressifs. Ils sont, à mon sens, le plus souvent choisis pour cette perception, en réponse à un rejet plus profond et plus diffus d'une culture différente par une culture dominante. La discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...), n'est pas contestable. Il est normal de répondre à une agression par un comportement agressif et à un rejet, par un communautarisme revendiqué. Les jeunes exclus, des "cités", bien que non "issus" subissent ce genre de rejet et y répondent avec (des) raisons (d'agir) par la violence.
Il est bien sur évident que ce processus est récupéré par une dynamique qui s'appuie sur le religieux. Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.

Etc.

Il y a du vrai dans ce que dit kercoz (même si je n'ai absolument pas envie de revenir sur le caractère obsessionnel et central de l'agressivité chez lui). On ne peut pas isoler le sujet de ce fil, l'islamisme radical sauf erreur de ma part, ne pas hésiter à me reprendre, de son contexte, terreau, etc. Ici, la France, l'état socio-économique où elle se trouve, l'état des dits quartiers à l'instant théorique où la dite poussée fait son intrusion. J'ai passé une bonne partie de l'été dernier au coeur d'un de ses fameux " quartiers ". Je ne pourrais pas y vivre, et je donne en partie raison à Bergame, j'ai moi aussi ma retraite campagnarde. Le problème, c'est que Bergame en même temps ne veut pas s'ouvrir à cette problématique, élargir le champ. Relativement à ce que je lis ailleurs, où on a un confusionnisme hallucinant, hystérique, je dirais qu'en gros, ici, on commettrait l'erreur inverse !
Bergame tu as dit ci-dessus que c'était l'islam qui posait problème. C'est faux : c'est une minorité hyperactive, agressive, etc., de l'islam, prête à conquérir des vides, faire fructifier des souffrances, des frustrations, etc., profiter d'une situation déjà désastreuse, etc., je pense qu'on a compris.


Dernière édition par neopilina le Lun 11 Nov 2019 - 14:23, édité 3 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5731
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 13:02

hks a écrit:Certes, mais leurs références ce ne sont pas des contrées sans discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...)
Ce sont des régimes féodaux, hiérarchisés et discriminatoires en interne.

Pour simplifier mon propos, la pluspart des nanas qui choisissent le voile sont nées en france, ne sont pas pratiquantes musulmanes ...et le font  pour la même raison que depuis l' age de 17 ans , je porte les cheveux longs...

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 13:13

Kokof a écrit:Laïque ne signifie pas athée mais tolérant. L'intolérance religieuse est antirépublicaine et non républicaine.

Tu devrais t' intéresser à S. Zyzek (plaidoyer en faveur de l' intolérance):
https://www.erudit.org/fr/revues/ps/2006-v25-n2-3-ps1723/015939ar/

La tolérance est humiliante . C'est un point de vue de dominant sur un dominé, et celà sous entend une situation provisoire....L' intolérance, par contre reconnait à l' "autre" sa différence et peut, de ce fait négocier les limites qu'accorde une culture dominante à une culture dominée.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 14:36

neopilina a écrit:Voilà qui élargit le débat,

evidemment oui
mais à trop élargir on en vient à la position des trotskistes.

Nathalie Arthaud, a annoncé dès mardi le soutien de la formation trotskiste à la marche.«Plus que jamais, il faut affirmer que les travailleurs, quelle que soit leur origine ou leur religion, constituent une même classe, avec les mêmes intérêts à défendre et un même combat à mener pour s’émanciper et changer la société»,

Ce qui n'est pas la position des croyants musulmans. Désolé mais des gens tel JLuc Mélenchon se saisissent de l'occasion.
Mélenchon soutient l'invasion et l’annexion du Tibet par la chine et là ça ne lui fait pas de problèmes.(pas relativement à une religion).

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 15:07

à kercoz

vu que je ne sais pas pourquoi tu as les cheveux long depuis x années....

que de plus je te parle de mères de famille (et grand mères) qui pour certaines sont nées en France, d'autres non... enfin bref...mais qui ont des arguments bien fondés
 C'est hélas plus qu'un mouvement de mode.

Tolérance ou intolérance ce n'est pas la question.
C'est une question de lois. C'est d'abord la loi. Ensuite savoir si la loi est tolérante ou pas c'est subjectif.
La loi est conforme aux principes de laïcité ou elle ne l'est pas.

TROIS principes

La laïcité repose sur trois principes et valeurs : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public,

la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses,

et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.


............................................
Maintenant si les questions relèvent d'autres choses que de la laïcité il faut en prendre concsience et distinguer. Le terrorisme ne relève pas de la laïcité par exemple.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Dim 10 Nov 2019 - 15:49

hks a écrit:
neopilina a écrit:Voilà qui élargit le débat, ...

evidemment oui
mais à trop élargir on en vient à la position des trotskistes.

Nathalie Arthaud, a annoncé dès mardi le soutien de la formation trotskiste à la marche.«Plus que jamais, il faut affirmer que les travailleurs, quelle que soit leur origine ou leur religion, constituent une même classe, avec les mêmes intérêts à défendre et un même combat à mener pour s’émanciper et changer la société»,

Ce qui n'est pas la position des croyants musulmans. Désolé mais des gens tel JLuc Mélenchon se saisissent de l'occasion.
Mélenchon soutient l'invasion et l’annexion du Tibet par la chine et là ça ne lui fait pas de problèmes.(pas relativement à une religion).

Je te trouve un peu dur avec moi. Pas grave, je te retourne l'argument, le tien.

Stricto sensu, le noyau réel du problème est bien circonscrit : une poussée islamiste que la France vit comme le monde entier, un groupe d'individus radicaux qui rêvent de bousculer la République, ses lois.
Sauf que. Là dessus, tout et absolument n'importe quoi vient se greffer. Je prends l'exemple du jour. On a une marche contre l'islamophobie, une forme de racisme, un racisme qui existe bel et bien en France (dernièrement à Bayonne), dans l'absolu, une telle marche, c'est bien, je suis pour. Mais cette manifestation est en partie initiée, noyautée, infiltrée, par la dite frange problématique d'individus qui s'en donnent à coeur joie. C'est d'une habilité diabolique. Je résume : je critique l'islamisme radical, on fait de moi un islamophobe, un raciste.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5731
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 17:00

hks a écrit:à kercoz

vu que je ne sais pas pourquoi tu as les cheveux long depuis x années....

que de plus je te parle de mères de famille (et grand mères) qui pour certaines sont nées en France, d'autres non... enfin bref...mais qui ont des arguments bien fondés


La transgression des codes est une forme de réponse à un sentiment d'agression. Se laisser pousser les tifs, à mon époque, était une transgression avant d' être une mode. A une période ado celà permettait aussi de se reconnaitre et de faire de l' évitement. Sur le sujet du foulard, je parle des jeunes filles et non des personnes agées. Les actes racistes évidents sont anecdotiques, ce qui est tres grave c'est la stigmatisation latente : le taux de chomage bien plus fort, la quasi impossibilité de trouver un logement (sauf fonctionnaires bien sur), le tabassage systématique dans les cités par les flics.... C'est contre cette ambiance ressentie que les gens se regroupent sur d'autres valeurs que l' on va présenter de façon ostentatoire par fierté provocatrice.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 18:18

neopilina a écrit:Je résume : je critique l'islamisme radical, on fait de moi un islamophobe, un raciste.


allons allons ...on te connait.  L'anticonstitutionnalité française - Page 2 2101236583 je suis d'accord avec toi sauf sur ton affection un peu transite pour la France insoumise et dans la foulée médiapart (Edwy Plenel)

c'est pourquoi exerçant mon devoir de critique sur les dites institutions mentionnées ci- dessus

Je te parle des trotskystes et de Melenchon voire du PCF, lesquels n'iraient pas manifester pour défendre des catholiques bien remontés, ceux qui voudraient mettre une crèche de Noel dans leur mairie par exemple.


Une affaire d'importance minimale le port du voile lors de sorties scolaires tu parles d'une affaire ... ah quelle affaire !!!!

est instrumentalisée d'abord par la droite PR et puis par certains à gauche qui y trouvent une occasion de se montrer. Je dirais de faire du Buzz.
............................
Je sais que le PCF est bien embêté, il a les municipales en ligne de mire.
...........................

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 18:40

kercoz a écrit:Les actes racistes évidents sont anecdotiques, ce qui est tres grave c'est la stigmatisation latente : le taux de chomage bien plus fort, la quasi impossibilité de trouver un logement (sauf fonctionnaires bien sur), le tabassage systématique dans les cités par les flics.... C'est contre cette ambiance ressentie que les gens se regroupent sur d'autres valeurs que l' on va présenter de façon ostentatoire par fierté provocatrice.

Mais tout le monde sait tout ça. Je dirais que la classe moyenne et la classe des bien nantis le sait ou l'a plus clairement à la conscience que la classe des plus pauvres se sentant français de souche.

Je ne dis pas que l'avoir conscience soit en avoir bonne conscience.
Les classes moyennes savent mais ne bougent pas.

Ce qui ne va pas c'est l’ensemble des autres valeurs dont tu fais mention sans d'ailleurs préciser.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Dim 10 Nov 2019 - 18:44

Kokof a écrit:Laïque ne signifie pas athée mais tolérant.
Non plus. Laïc, ça signifie : "Qui n'appartient pas au clergé ni à un ordre religieux". Et par extension : "Indépendant des religions, des confessions religieuses."

Kerkoz a écrit:Pour simplifier mon propos, la pluspart des nanas qui choisissent le voile sont nées en france, ne sont pas pratiquantes musulmanes ...et le font  pour la même raison que depuis l' age de 17 ans , je porte les cheveux longs…
Tsss…. il y a encore des gens qui en sont là ! L'anticonstitutionnalité française - Page 2 925409499

Mais admettons même.
Kerkoz a écrit:Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.
Ok. Et comment on fait cela, m'sieu ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Dim 10 Nov 2019 - 19:09

hks a écrit:Je suis d'accord avec toi sauf sur ton affection un peu transite pour la France insoumise et dans la foulée médiapart (Edwy Plenel)

Je tiens à récuser publiquement et catégoriquement ces deux assertions. Surtout la première, " affection un peu transite " m'a fait bondir ! J'ai dit pourquoi j'avais voté Mélenchon au premier tour de la présidentielle, je peux rechercher le message, on voyait très très bien que ça ne faisait pas de moi un " fan ". Et je suis absolument certain de ne plus jamais avoir parlé de ce type, il ne m'intéresse pas, pour le moins, et l'extrême gauche encore moins,  L'anticonstitutionnalité française - Page 2 2101236583  . Le personnage m'excède.

La seconde. C'est vrai que je consulte beaucoup les contenus gratuits de Médiapart, je ne suis pas abonné, notamment lors de l'épisode des Gilets jaunes, où j'étais d'accord avec ce que j'ai communiqué ici. Et le second lien que j'ai communiqué ici aujourd'hui, auquel j'adhère complétement, met ouvertement en cause Edwy Plenel, il risque donc de disparaître assez rapidement. Je suis critique avec tout le monde, c'est la moindre des choses, je le suis encore plus avec moi !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5731
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 19:56

hks a écrit:

Ce qui ne va pas c'est l’ensemble des autres valeurs dont tu fais mention sans d'ailleurs préciser.

Puisque l'on ostracise des gens pour leur couleur de peau, et des comportements culturels, la réaction est de réutiliser ces comportements culturels comme drapeau. Tu ne t'étonnes pas du nb d'ados des cités qui se convertissent et même se retrouvent en Syrie ?  Cette démarche, même non verbalisée est politique et de toute évidence non religieuse.
L' instrumentalisation de ces réactions ( qui est le cas présent sur ce forum) est déplorable mais logique puisque notre système s'y prête volontiers.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Dim 10 Nov 2019 - 20:03

Bergame a écrit:

Kerkoz a écrit:Pour simplifier mon propos, la pluspart des nanas qui choisissent le voile sont nées en france, ne sont pas pratiquantes musulmanes ...et le font  pour la même raison que depuis l' age de 17 ans , je porte les cheveux longs…
Tsss…. il y a encore des gens qui en sont là ! L'anticonstitutionnalité française - Page 2 925409499

Mais admettons même.
Kerkoz a écrit:Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.
Ok. Et comment on fait cela, m'sieu ?

Et oui. Il y en a encore ...Je te remercie pour ta suffisance limite méprisante.
Il y a des pays qui s'en sortent mieux par des méthodes comme de la discrimination inversée, positive. Le taux de turn over social par l' école est tombé sous les 3% ..... AUCUN argument ne peut justifier cette discrimination même des "comment on fait , m'sieur ?" ...je peux répondre : "en cassant des vitrines et en brulant des banques" au risque de choquer la bien pensance.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 21:24

kercoz a écrit:Cette démarche, même non verbalisée est politique et de toute évidence non religieuse.


Toi, formé par la république, tu distingue le politique et le religieux.
C'est justement ce que nous démocrates républicains nous reprochons à l'islam : ne pas distinguer le politique du religieux.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Dim 10 Nov 2019 - 21:32

neopilina a écrit:Et le second lien que j'ai communiqué ici aujourd'hui,
Excuse- moi, je ne l'ai pas encore lu mais je vais le faire......


voila je l'ai lu.
C'est assez lucide.


Dernière édition par hks le Dim 10 Nov 2019 - 21:57, édité 1 fois

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Dim 10 Nov 2019 - 21:47

Kerkoz a écrit:Tu ne t'étonnes pas du nb d'ados des cités qui se convertissent et même se retrouvent en Syrie ? Cette démarche, même non verbalisée est politique et de toute évidence non religieuse.
De toute évidence ? De toute évidence, les jeunes filles qui portent le voile ne sont pas des musulmanes pratiquantes, et la conversion à l'Islam n'a rien de religieux, n'est-ce pas ?

"en cassant des vitrines et en brulant des banques"
Et de toute évidence, casser des vitrines et bruler des banques permettrait de faire baisser le chômage ainsi que le prix de l'immobilier.

Tu les sors d'où, exactement, tes évidences ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Lun 11 Nov 2019 - 7:26

Bergame a écrit:
Kerkoz a écrit:Tu ne t'étonnes pas du nb d'ados des cités qui se convertissent et même se retrouvent en Syrie ?  Cette démarche, même non verbalisée est politique et de toute évidence non religieuse.
De toute évidence ? De toute évidence, les jeunes filles qui portent le voile ne sont pas des musulmanes pratiquantes, et la conversion à l'Islam n'a rien de religieux, n'est-ce pas ?



Je parle de la démarche, pas de l'acte lui même. La démarche s'effectue dans des contextes, des lieux, et par des gens que l' on peut assez facilement situer statistiquement et sociétalement...ce qui me permet de parler d' évidence causale ...sans etre qualifié de trotskyste.
Pour la violence, il apparait qu'elle semble nécessaire pour que certains se fassent entendre. C'est du factuel, que ce soit déplorable pour la morale immédiate et que ça effraie les pragmatiques que la situation actuelle pragmatise confortablement, montre que c'est efficace.
Quitte à me répéter, il semble normal et "de toute évidence" que lorsqu'un contrat ( le contrat social qui négocie son agressivité intra-spécifique) contre une protection du groupe) n'est pas respecté, de récupérer sa mise, à savoir l' agressivité première.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Lun 11 Nov 2019 - 8:25

kercoz a écrit:Je parle de la démarche, pas de l'acte lui même.
Oui, hé bien toi qui revendiques ta scientificité, sois gentil de ne pas sélectionner les objets qui t'arrangent et explique-moi stp comment un acte de conversion à une religion pourrait ne rien avoir de religieux.
Et explique-moi aussi d'où tu sors que "la plupart" des jeunes filles qui portent le voile, prescription religieuse, ne sont pas des musulmanes pratiquantes ? Tu as des statistiques, tu as des données quelconques à l'appui de cette "évidence" ? Tu écoutes au moins ce qu'elles disent elles-mêmes, ces jeunes filles ?


Quitte à me répéter, il semble normal et "de toute évidence" que lorsqu'un contrat ( le contrat social qui négocie son agressivité intra-spécifique) contre une protection du groupe) n'est pas respecté, de récupérer sa mise, à savoir l' agressivité première.
Qu'est-ce que c'est donc que le "contrat social" dont tu nous rebats les oreilles ? Il y a un contrat social, ça existe ? Tu as signé quelque chose, toi ?
Le "contrat social" est un concept, philosophique, dont la réalisation concrète la plus approchante est précisément une constitution. Or donc, je répète ce que je disais à Kokof : Une constitution ne garantit des droits qu'à ceux pour qui elle est valide.

Non mais franchement : Hier, il y a eu à Paris une marche pour le vivre-ensemble dans le respect de la République et de la laïcité, nous dit-on. Et il s'avère que la foule a scandé plusieurs fois "Allah Akbar !"  Au-delà de tes aveuglantes "évidences", tu ne perçois pas, quand même, un léger paradoxe ?


Quant à ta justification de la violence… Mon ami, moi je tiens pour évident que personne n'aime vivre dans la violence. Et le fait que tu en parles tellement à loisir, de cette violence, me fait penser que, pour l'instant, tu en es bien protégé. C'est toujours plus facile de justifier la violence lorsqu'on n'y est pas exposé, n'est-ce pas ? Sors donc un peu de ta retraite campagnarde, et viens te confronter au milieu urbain, c'est là qu'elle est, la violence !

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par kercoz le Lun 11 Nov 2019 - 9:17

Bergame a écrit:
Non mais franchement : Hier, il y a eu à Paris une marche pour le vivre-ensemble dans le respect de la République et de la laïcité, nous dit-on. Et il s'avère que la foule a scandé plusieurs fois "Allah Akbar !"  Au-delà de tes aveuglantes "évidences", tu ne perçois pas, quand même, un léger paradoxe ?


L' expression signifie "Dieu est le plus grand". C'est son interprétation qui est mauvaise, pas son sens premier pour un arabe.
https://www.liberation.fr/checknews/2019/11/10/pourquoi-le-cri-allahu-akbar-a-t-il-ete-scande-pendant-la-marche-contre-l-islamophobie_1762665
Tu devrais relire "Dire et ne pas dire" d' Oswald DUCROT.
Les arabes sont tres fort aux échecs et ta réaction était évidemment prévue dans l'utilisation de cette phrase qui en langage courant remplace la virgule, comme le "con" du sud ouest. En provoquant ta réaction, on pousse les citoyens de culture musulmane à renforcer leur communautarisme. Le mimétisme ou le concept de "bande anonyme " de K.LOrenz  est un processus de sécurisation lors de traumatisme sociétal.

Ce qui est curieux chez Ducrot, c'est que ses thèses linguistiques "buttent" sans cesse sur des concepts socio anthropologiques qu'il refuse d'aborder pour n' étudier que l' outil :
""""Oswald Ducrot : La rhétorique, au sens habituel du terme, ne dit pas ce qu'est le langage, mais comment se servir du langage pour arriver à ses fins, la fin étant la persuasion. Elle reste donc externe au langage. Pour ma part, j'entends par argumentation le fait qu'on ne peut décrire le sens des constructions syntaxiques qu'en indiquant à quelles conclusions la personne qui utilise ces mots prétend arriver dans son discours. Que cela persuade ou non le destinataire n'est pas l'objet de mon travail."""

Pour le contrat social, je ne le place pas comme JJR au niveau humain, mais pour toute espèce sociale...voir ""L' Agression" de K.Lorenz qui montre que l' agressivité première, génétique, est inhibée par des "rites" pour autoriser la socialisation. C'est là que se situe le contrat Social..... Ce deal perdure puisque l' agressivité est du domaine de l' instinct et perdure aussi la nécessité d' un consentement de chaque individu du degré de coercition.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4357
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Lun 11 Nov 2019 - 9:57

Oui oui, mais encore une fois, pérorer sur l'agressivité "naturelle" et justifier la violence, c'est facile quand on s'est retiré peinard à la campagne.

Kerkoz a écrit:Les arabes sont tres fort aux échecs et ta réaction était évidemment prévue dans l'utilisation de cette phrase qui en langage courant remplace la virgule, comme le "con" du sud ouest. En provoquant ta réaction, on pousse les citoyens de culture musulmane à renforcer leur communautarisme.
En l'occurrence, dans l'exemple qui nous intéresse à l'instant, qui a provoqué ma réaction ? Veux-tu dire que ce sont des agents de l'Etat totalitaire français qui ont infiltré les rangs de cette marche "fraternelle" et ont hurlé "Allah Akbar" pour engendrer chez moi cette réaction de méfiance à l'égard des musulmans ? Ou bien des djihadistes, peut-être, qui trouvent eux aussi leur compte dans cette ostracisation de la communauté musulmane ? Il faudrait alors envisager l'idée que Marwan Muhammad, ex-dirigeant du CCIF et qui a incité la foule à crier "Allah Akbar", est un djihadiste machiavélique, finalement ?

Franchement, kerkoz, quel but poursuis-tu en enfilant ainsi ce genre de perles ? Le voile islamique n'est que la manifestation d'une révolte adolescente, la conversion à l'Islam et même le djihadisme en Syrie n'ont rien à voir avec la religion musulmane, "Allah Akbar" n'est rien de plus qu'une interjection du langage courant… Tu penses vraiment hisser ta réflexion à la hauteur des sujets en discussion ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par hks le Lun 11 Nov 2019 - 10:44

kercoz a écrit:L'expression signifie "Dieu est le plus grand". C'est son interprétation qui est mauvaise, pas son sens premier pour un arabe.
Si c'est le cas alors l’intelligence minimale est d'anticiper le défaut de compréhension.
Autrement dit sachant que cela va être mal interprété je ne le dis pas.

On peut regarder notre langue ou l'anglais (et sans aller lire Ducrot)
oh mon dieu ! (oh my god!), expression banale,
n'a pas la même signification que grâce à Dieu (ou que God blesss America)

L'expression incriminée est supposée équivalente à quelque chose du genre "salut les copains ou hello"...et les terroristes l'emploient  dans ce sens là
 hein !!! L'anticonstitutionnalité française - Page 2 4221839403  L'anticonstitutionnalité française - Page 2 4221839403
......................

De plus dans l'article de libèration il est bien dit que:
Il s'agit d'une expression qui a une valeur incantatoire puisqu'elle lance et rythme les prières,
............................
Pour moi faire crier «Allahu Akbar», c'est de la provocation pure et simple. Voila un monsieur qui va rester dans les annales.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8819
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

https://ashkaes.wixsite.com/ashkaes

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Lun 11 Nov 2019 - 14:25

kercoz a écrit:Il faut faire attention aux corrélations. Ces comportements sont choisis comme étant perçus comme agressifs. Ils sont, à mon sens, le plus souvent choisis pour cette perception, en réponse à un rejet plus profond et plus diffus d'une culture différente par une culture dominante. La discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...), n'est pas contestable. Il est normal de répondre à une agression par un comportement agressif et à un rejet, par un communautarisme revendiqué. Les jeunes exclus, des "cités", bien que non "issus" subissent ce genre de rejet et y répondent avec (des) raisons (d'agir) par la violence.
Il est bien sur évident que ce processus est récupéré par une dynamique qui s'appuie sur le religieux. Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.

Etc.

Il y a du vrai dans ce que dit kercoz (même si je n'ai absolument pas envie de revenir sur le caractère obsessionnel et central de l'agressivité chez lui). On ne peut pas isoler le sujet de ce fil, l'islamisme radical sauf erreur de ma part, ne pas hésiter à me reprendre, de son contexte, terreau, etc. Ici, la France, l'état socio-économique où elle se trouve, l'état des dits quartiers à l'instant théorique où la dite poussée fait son intrusion. J'ai passé une bonne partie de l'été dernier au coeur d'un de ses fameux " quartiers ", abandonnés par la République. Je ne pourrais pas y vivre, et je donne en partie raison à Bergame, j'ai moi aussi ma retraite campagnarde. Le problème, c'est que Bergame en même temps ne veut pas s'ouvrir à cette problématique, élargir le champ. Relativement à ce que je lis ailleurs, où on a un confusionnisme hallucinant, hystérique, je dirais qu'en gros, ici, on commettrait l'erreur inverse !
Bergame tu as dit ci-dessus que c'était l'islam qui posait problème. C'est faux : c'est une minorité hyperactive, agressive, etc., de l'islam, prête à conquérir des vides, faire fructifier des souffrances, des frustrations, etc., profiter d'une situation déjà désastreuse, etc., je pense qu'on a compris. J'en ai bu des thés et des cafés à écouter des musulmans prisonniers de ces quartiers à se plaindre des barbus.

P.S. suite à erreur de manipulation de ma part ce message ce trouve posté ci-dessus, à la place de celui où je suis allé chercher la citation de kercoz, désolé !!

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5731
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 2 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum