Je crois au Père Noël ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Lun 10 Sep 2012 - 22:42

Salut,

Je me demandais l'autre jour, face à l'incrédulité circonspecte d'un quidam lorsque je lui appris que je croyais au Père Noël, quels pouvaient être les critères de respectabilité d'une croyance de cette nature. Je pensais en effet faire bonne figure et forte impression en évoquant cette sympathique divinité, à côté de ces extraordinaires mythologies monothéistes que l'on connaît bien.

Peine perdue donc, et ce malgré le nombre conséquent d'individus qui croient encore au Père Noël ...
La naissance de qui ?? de quoi ?? mais non voyons, je parle du Père Noël, le gros balèze en habit de feu qui n'a pas froid aux yeux et dont les rires font trembler les esprits chagrins. Enfin bref, on était pas sur la même longueur d'onde quoi.

Alors, orphelin, s'inventer un "papa inter-galactique-omniscient-polytechnicien-parfait-triangulaire-couronné de feu-beau gosse-qui projette des éclairs quand il est pas content" ou qui se bagarre au sabre laser, ça me va. Mais qu'est-ce qui rend donc ma croyance à moi, si peu digne d’intérêt ?
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par euthyphron le Mar 11 Sep 2012 - 10:17

La croyance ferme, et maintes fois confirmée, qu'elle est fausse! :)
Cette croyance en l'inexistence du père Noël est si solide qu'on jugera plus probable de penser qu'en fait tu n'y crois pas et que tu te moques. En deux, certains (pas moi!) formeront peut-être l'hypothèse de ta folie. Quant à reconsidérer la question, et à envisager l'existence du père Noël, cela ne viendra qu'après.
Moralité : pour croire il ne suffit pas d'avoir envie de croire. C'est cela qui rend parfois certains croyants grognons, voire haineux.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas
avatar
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Mar 11 Sep 2012 - 22:00

Salut euthyphron,

Merci de t'être arrêter un instant par ici.
Ainsi ma croyance est battue en brèche par une autre croyance. Triste constat d'un monde obtus qui se prive d'un œil.

C'est dommage, beaucoup de monde le trouve sympa finalement, le Père Noël, subtile réminiscence d'une époque révolue.

Qu'est-ce donc qu'une croyance ? Toutes les croyances se valent-elles ?

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Geo Rum Phil le Mer 12 Sep 2012 - 14:14

LYCAON a écrit:Salut,

Je me demandais l'autre jour, face à l'incrédulité circonspecte d'un quidam lorsque je lui appris que je croyais au Père Noël, quels pouvaient être les critères de respectabilité d'une croyance de cette nature.

Qu'est-ce donc qu'une croyance ? Toutes les croyances se valent-elles ? .

Comment savoir si le Père Noël croit en toi ou que pense-t-il de ta croyance ? Wink

Ta croyance, tu la nomme, mais est-ce que le doute est quidam aussi ?

avatar
Geo Rum Phil
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par euthyphron le Mer 12 Sep 2012 - 20:06

LYCAON a écrit:Toutes les croyances se valent-elles ?
Eh bien je suppose qu'il y a deux types de réponses à cette question.
1) une croyance vraie vaut mieux qu'une croyance fausse.
2) une croyance qui fait du bien est meilleur qu'une croyance qui fait du mal.
Mais j'avoue une forte tendance à croire que seules les croyances vraies font vraiment du bien, dans la mesure de la vérité dont elles sont les vecteurs.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas
avatar
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Courtial le Mer 12 Sep 2012 - 20:50

euthyphron a écrit:
LYCAON a écrit:Toutes les croyances se valent-elles ?
Eh bien je suppose qu'il y a deux types de réponses à cette question.
1) une croyance vraie vaut mieux qu'une croyance fausse.
2) une croyance qui fait du bien est meilleur qu'une croyance qui fait du mal.
Mais j'avoue une forte tendance à croire que seules les croyances vraies font vraiment du bien, dans la mesure de la vérité dont elles sont les vecteurs.

Le second moment semble plus adapté. Si j'en crois Protagoras (dans Théétète)) les croyances ne sont pas tant affaire de vérité que d'utilité. Il s'agit moins de savoir si elles sont vraies que ce à quoi elles servent.
Du coup, la question initiale semble trop vague et l'on aimerait en savoir plus. Le Père Noël est-il ici évoqué avec une pensée précise, ou uniquement pour faire genre ? Notre ami Le Loup devrait le faire entendre.
Si ce n'est pas pour faire genre, mon opinion est la suivante :
La croyance au Père Noël me paraît, malgré tous les reproches que j'envisage, plutôt positive, globalement. Elle me semble en effet présenter un avantage : elle permet au petit enfant (puisque c'est à lui seul que cette illusion s'adresse) de "souffler" un peu avec l'autocratie des parents. Il va recevoir des cadeaux et, pour une fois, une seule fois, il ne sera pas redevable, il n'aura pas à dire "merci", puisque c'est le Père Noël (et pas les parents, encore et toujours eux !) qui régale. C'est gratuit, il n'a pas à mériter (je n'ignore pas que les parents font le chantage : si tu n'es pas sage, le Père Noël ne viendra pas, etc., mais on voudra bien me faire la grâce de distinguer la croyance en elle-même et tout ce qu'on peut greffer dessus).
Il y a d'autres éléments, mais je ne creuse pas pour l'instant - ignorant toujours si la question porte vraiment sur le Père Noël comme tel ou s'il n'est là que par hasard.
S'il s'agit plus globalement de la croyance, nous sommes ici dans un "croire à ".
Mais pour élaborer là-dessus, il faudrait déjà, phénoménologiquement et sans préjuger du reste, séparer le "croire à" du "croire que". Peut-être du "croire en", par ailleurs.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Mer 12 Sep 2012 - 21:44

Salut,

Je connaissais votre "valeur", aux uns et aux autres, avant d'arriver par ici.
Je vous suis d'autant plus reconnaissant de prendre un peu de temps pour répondre à mes questions.

Geo, je n'ai aucun moyen de répondre à ta première question. De plus, en ce qui me concerne, la réciprocité des sentiments m'importent peu, on peut croire sans reconnaissance, sans rien en retour.

Quant au doute, et bien je suppose qu'il ne me sert plus à rien de douter maintenant. A l'instar de ceux qui ne doutent pas qu'il faille douter de tout.

A plus, O Sphinx aux paroles énigmatiques :)

Eutyphron, je n'avais pas réalisé la distinction croyance vraie / croyance fausse. Pour le coup, un détour sur le net s'impose à moi, le reste en découle si ce n'est la notion de bien / mal qui t'appartient peut être en propre.

Courtial, cette vision "utilitariste" de la croyance me parle en effet. Une hiérarchie des croyances pourrait sans doute s'appuyer là dessus. Pour le reste, tu ouvres par ta dernière phrase des perspectives qu'il me faut explorer lentement.

Quant au Père Noël lui même, je l'évoque sans artifice, je n'ai plus grand chose à cacher moi même là dessus. C'est la raison pour laquelle j'aurais tendance à placer toutes les croyances en un père, un grand père ou une tante céleste au même niveau. Idem en ce qui concerne toutes les tentatives de groupe pour se sortir du pétrin, parvenir à l’élévation spirituelle, et regarder d'en haut ou d'à côté si l'on veut, l'Homme, soi-même.

Ce fol espoir de se faire greffer des ailes d'ange obsède sans doute pas mal de monde. Mais bon, je m'éloigne du Père Noël en m'avançant sur des terrains qui ne me sont pas familiers. Restons sobre et prudent.

Quoi qu'il en soit, je crois au Père Noël, tel que le cœur peut l'appréhender et sur une base mythologique qui m'est chère.
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Mer 12 Sep 2012 - 22:52

Salut Lycaon, et félicitations, j'ai rarement vu un gamin de 6 ans s'exprimer aussi bien. :)
Et bien vu Courtial, c'est juste. J'ajouterais qu'en ne croyant plus, au terme d'une fin programmée grâce à l'effet de socialisation (on pourrait en effet envisager qu'un enfant croie toute sa vie au père Noël en compagnie de ses parents sur une île déserte), il découvre qu'il a cru, l'existence de la croyance, ce que c'est, que celle-ci peut être un objet fabriqué par les hommes, et quel peut être son destin, l'extinction, par quelles voies, et il voit également aussi de quelle façon s'est produite dans son esprit cette déconstruction, lente ou rapide, s'il a fait des efforts pour maintenir son ignorance ou produit une tension vers plus de vérité, ou carrément produit un temps du déni, si un temps il a su sans savoir, s'il a été un temps pratiquant mais plus croyant, s'il s'est produit de la déception, de la surprise, voire du soulagement, si son rapport aux autres a changé, en particulier ses parents, si son moi s'en est trouvé modifié etc...etc... bref, le père Noël me parait à plus d'un titre un personnage éducatif.
Un problème après, c'est : est-ce que cette expérience va développer dans l'être la tendance à une crédulité limitée ou au contraire une acceptation aisée de situations de crédulité pour retrouver inconsciemment un peu de ce paradis perdu de l'enfance, pour tout ceux qui ont eu affaire au père Noël évidemment, même s'il n'apportait qu'une orange, quel fruit extraordinaire qu'une orange apportée par le père Noël, et dont on gardait précieusement ensuite pendant des semaines la pelure dans la poche.


Dernière édition par Chut le Mer 12 Sep 2012 - 23:23, édité 1 fois

Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Mer 12 Sep 2012 - 23:21

lol!

Une histoire personnelle de la croyance, de la naissance à la mort, à la résurrection peut être, une bonne leçon en effet.
Mais alors, n'importe quel dieu, modèle, gourou, mentor, etc ... paraît être "à plus d'un titre un personnage éducatif".

L’acceptation d'une situation de crédulité, c'est bien dit je trouve, oui, en effet. Peut être la croyance au Père Noël prépare-t-elle le terrain à la croyance en un dieu ou vice et versa ?


Dernière édition par LYCAON le Mer 12 Sep 2012 - 23:29, édité 1 fois

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Mer 12 Sep 2012 - 23:28

LYCAON a écrit:

Mais alors, n'importe quel dieu, modèle, gourou, mentor, etc ... paraît être "à plus d'un titre un personnage éducatif" ?
Oui, peut-être, à condition d'en sortir, c'est ce qui caractérise l'histoire du père Noël.
Et il ne faut pas le confondre avec n'importe qui : quel dieu serait capable de déposer un cadeau réel dans tes chaussures une fois par an ?


Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Mer 12 Sep 2012 - 23:33

Bien vu pour le cadeau ! :D

Que penser, selon ta dernière réflexion, des milliards d'individus qui ne sortent pas des contes de fée ? Ont-ils loupé quelque chose ?

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Mer 12 Sep 2012 - 23:58

Je pense qu'il ne faut a priori pas mettre dans le même panier les contes, les croyances, les mythes, la foi.

Trouvé sur le web :
« … Le père Noël a été pendu hier après-midi aux grilles de la cathédrale de Dijon et brûlé publiquement sur le parvis. Cette exécution spectaculaire s’est déroulée en présence de plusieurs centaines d’enfants des patronages. Elle avait été décidée avec l’accord du clergé qui avait condamné le Père Noël comme usurpateur et hérétique ».
France-Soir, 24 déc. 1951. Partant de ce fait divers Claude Lévi-Strauss analyse avec brio le mythe du Père Noël et montre que « … la croyance où nous gardons nos enfants que leurs jouets viennent de l’au-delà apporte un alibi au secret mouvement qui nous incite, en fait, à les offrir à l’au-delà sous prétexte de les donner aux enfants.» Il nous révèle donc que le Père Noël sert à améliorer nos relations avec les morts.

Quelqu'un a lu ce petit bouquin de Lévi-Strauss : "Le père Noël supplicié" ?

Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Bergame le Jeu 13 Sep 2012 - 12:18

Il me semble qu'il y a plusieurs "bonnes raisons" à ce que la croyance au Père Noël ne soit pas placée sur le même plan que la croyance en un dieu. En fait, la croyance au Père Noël est d'emblée désignée, dans le langage courant, comme une croyance fausse. Lorsque X dit à Y : "Toi, tu crois au Père Noël", quel que soit le sujet en discussion, X est en train de signifier que, à son avis, Y croit à des fadaises.

Et je crois qu'il y a une bonne raison à cela, c'est que la croyance au Père Noël est un exemple assez remarquable de croyance manipulée. Si l'on en croit les hypothèses proposées quant à l'origine de ce personnage, il semble qu'elle prenne place dans un ensemble de stratégies initiées par différentes autorités ecclésiastiques successives.
Disons qu'au départ, il semble qu'il y ait un personnage païen, appelons-le le "vieux bonhomme de l'hiver". Dans le cadre de son intégration syncrétique des symboles païens, l'Eglise chrétienne le transforme au Moyen-Age en "saint Nicolas". Et puis vient la Réforme, qui abolit le culte des saints. Saint Nicolas est alors "laïcisé" pour devenir "Père Noël". Il voyage avec les premiers colons hollandais, et devient un personnage central du folklore américain naissant. A partir des années 1860, Il est considérablement utilisé aux Etats-Unis dans la publicité, comme le montre ce document. Et il est possible qu'il acquière sa renommée internationale à partir des années 30, en retraversant l'Atlantique comme mascotte de Coca-Cola.

Contrairement donc à un dieu, dont l'origine est nécessairement légendaire et, de ce fait même, irréfutable, l'origine du Père Noël est relativement "traçable". La croyance au Père Noël est donc un cas assez rare de croyance dont on sait qu'elle est fausse parce qu'on sait -au sens où personne n'en doute, sauf, précisément, les enfants- que le personnage du "Père Noël" est, à l'origine, une invention. Il y a donc quelque chose d'assez troublant dans le fait que les parents reproduisent à l'égard de leurs propres enfants la longue entreprise de manipulation de la crédulité qui a aboutie à l'adoption de ce personnage dans le fond culturel commun. Et, finalement, on se dit que si un si grand nombre de parents à travers le monde continuent à reproduire ce schéma inculcation d'une croyance -> dénonciation de la croyance, c'est peut-être qu'ils y identifient, au moins confusément, un certain bénéfice pédagogique. Comme s'il fallait apprendre aux enfants, très tôt, à se défier des croyances -voire, peut-être, à se méfier de ce que disent les parents (!)


_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2859
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Jeu 13 Sep 2012 - 13:01

On pourrait ajouter que contrairement à un dieu, le père Noël habite sur Terre, quelque part dans le grand nord, qu’on peut même lui écrire, et même qu’il peut répondre ! qu’il a une apparence assez précise, jusqu’à dans son accoutrement, on peut même le voir dans les magasins, remarquant alors son don d’ubiquité qui prouve sa nature quand même un peu apparentée divine faut pas trop déconner non plus (mais par contre celui qui l’a vu à l’œuvre la nuit, qu’il lève le doigt … personne, j’en étais sûr haha), qu’il n’y a pas de texte fondateur à lire et à comprendre : pas de blabla, que de l’action concrète, enfin un responsable qui daigne nous considérer dans la clique divine, et il donne à tous, sans qu’il soit nécessaire de le prier, même s’il est préférable d’être sage, c’est en ce dernier sens quasiment un dieu des philosophes, la prime à la sagesse
ah mais non car sage signifie ici un conformisme quant aux attentes de la société bourgeoise représentée avant tout par les parents, d’où en fait la problématique suivante très tôt déposée dans le cerveaux des bambins : vaut-il mieux dans la vie une situation concrète confortable, qui apporte donc du bien pour soi (une vie bourgeoise donc, avec une bonne paye ou encore mieux une bonne rente qui tombe bien chaque mois, comme tombent régulièrement les cadeaux du 25 décembre sans avoir à bosser) sans trop de problèmes de conscience même si elle est bâtie sur un mensonge (le mensonge des parents qui inventent le père Noël, et le mensonge de la vie heureuse possible quand l’autrui africain ou indien ou au bout de la rue crève), que l’on finit par connaître et même accepter au point de le transmettre, ou bien se pourrir la vie avec des interrogations sur la justice et l’égalité ; être heureux sans trop se poser de questions ou tomber dans des incertitudes sans fond, choisis ton camp camarade, ou tâche de marcher quelque part au milieu.
Ceux qui passent avec succès ce rite d’initiation deviennent évidemment philosophes.

Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par lanK le Jeu 13 Sep 2012 - 14:48

et que penser des "pe(r)ndants" de ce fameux père sans enfants,je veux dire les fouettards et autres croque-mitaines (qui possédaient une hotte aussi),
éclipsés ou croyance silencieuse ?

_________________
Soyez patient envers tout ce qui n'est pas résolu dans votre cœur et essayez d'aimer les questions elles-mêmes
avatar
lanK
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Jeu 13 Sep 2012 - 20:08

Si on se fie à son aspect, c'est le père fouettard qui utilise la cheminée par où passent les "cadeaux" du père Noël. lol!

Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Jeu 13 Sep 2012 - 22:00

Le sujet s'est singulièrement enrichi grâce à vos interventions, je vous en sais gré.

Personnellement, j'ignorais que Lévi-Strauss ait pu s'intéresser au Père Noël. Et hop, re-détour par le net :)

Personnellement j'aurais tendance à trouver un parallèle entre les contes pour enfants (le Père Noël et le Père Fouettard, comme le rappelle lanK), et les contes pour adultes (les mythes et religions). Le caractère "mature", publicitaire et surtout collégial de ces derniers leur confère nécessairement une certaine aura de respectabilité vis à vis des premiers. Les kilotonnes de glose et d'approche austère mais rigoureuse des religions, ne changent peut être rien au fond, qui demeure si léger.

Si je peux me permettre, je dirais même que les tentatives amusantes de transcender la représentation basique des dieux, et d'en faire quelque chose d'universellement plus intellectuel (ou au contraire plus "sensuel"), relève également du conte de fée. Le regard que l'on y portera dépendra peut-être de la manière dont il est raconté. Il y faut du talent.

J'en profite pour rebondir sur lank (excuse moi, ce n'est pas très poli de rebondir sur les gens sans prévenir) qui évoque le Père Fouettard dont l'archétype pourrait être le pendant obscur du Père Noël. Le nécessaire équilibre primordial, le bien et le mal, la lumière et l'obscurité, la vie et la mort, l'ordre et la chaos, le roi et l'ogre ... Et surtout pendant qu'on y est, la récompense ou la punition, sanction du respect ou non d'un code de conduite légué par les parents et/ou la société (quoi que Courtial ait justement évoqué le don sans contre partie).

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par euthyphron le Jeu 13 Sep 2012 - 22:24

LYCAON a écrit:Si je peux me permettre, je dirais même que les tentatives amusantes de transcender la représentation basique des dieux, et d'en faire quelque chose d'universellement plus intellectuel (ou au contraire plus "sensuel"), relève également du conte de fée. Le regard que l'on y portera dépendra peut-être de la manière dont il est raconté. Il y faut du talent.
Voici qui est intéressant. J'y vois une belle inversion. En effet, classiquement, l'on dira sans doute que le conte de fées est l'imitation de la représentation des dieux, à des fins de folklore. Car tout, même les dieux, se prête à des niveaux différents d'interprétation. Si donc la religion, je traduis ainsi ce que tu désignes par la tentative de transcender la représentation basique des dieux, est elle-même conte de fées, c'est que la dérision inhérente à tout folklore exprime à sa manière la vérité de la religion. Il se peut que ce soit vrai.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas
avatar
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Jeu 13 Sep 2012 - 23:04

Salut eutyphron,

J'aime le croire en effet. Ça me réconcilie avec beaucoup d'individus.

Je vais de ce pas approfondir certaines définitions ou connaissances qui ont été évoquées dans le sujet. Go sur le net !

Bonsoir

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par poussbois le Ven 14 Sep 2012 - 0:05

Il ne faudrait pas oublier, et ça rassurera peut-être Lycaon, que le Père-Noël n'apporte des cadeaux à Noël QU'à ceux qui croient en lui. Les autres, trop grands et irrémédiablement incrédules peuvent aller se brosser et sortir les gros billets aux magazins pour se payer leur kilo d'orange.

Inversement, on va tous au paradis (pour les gentils ET croyants) ou en enfer (pour tous les autres). C'est très populiste finalement, alors qu'il y a une forme d'aristocratie et d'élitisme chez les pratiquants du sapin de Noël.

Quand aux contes, ils structurent notre construction psychique et nous permettent de lutter contre nos angoisses d'après Bettelheim. Dieu ou Père-Noël, il est bon de se les raconter le soir au coin du feu, surtout quand les nuits sont longues et que les loups rodent dans les forêts neigeuses.

Perso, j'ai demandé un lave-vaisselle qui ne fuit pas pour noël, voire avant si possible, et j'ai été déposer un petit cierge en l'église de Notre-Dame de la Providence pour assurer le coup.

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Geo Rum Phil le Ven 14 Sep 2012 - 15:40

LYCAON a écrit:Geo, je n'ai aucun moyen de répondre à ta première question. De plus, en ce qui me concerne, la réciprocité des sentiments m'importent peu, on peut croire sans reconnaissance, sans rien en retour.

Sais-tu faire une distinction sur ce forum philo, entre le Père Noël des enfants, le Dieu des grands enfants, l'Architecte Suprême des francs-maçons et l'Être Suprême des philosophes ?

C'est pour savoir si ta croyance de LYCAON volant est une croyance humaniste ou animaliste-darwiniste. Wink

Avant que Père Noël te demandera à la fin de l'année si tu as bien fait ton devoir philosophique, je t'offre en cadeau les synonymes de la croyance pour les connaître avant de mieux reconnaître ce qui est. En retour tu dirais ce que tu voudrais dire.

croyance : adhésion, assentiment, attente, avis, certitude, confession, confiance, conscience, conviction, coutume, créance, credo, crédulité, culte, doctrine, dogme, église, espérance, évangile, foi, idée, opinion, pensée, persuasion, position, prévision, religion, révélation, savoir, sentiment, soupçon, superstition, théogonie, thèse, tradition, vérité, vue.
avatar
Geo Rum Phil
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Chut le Ven 14 Sep 2012 - 20:25

Et qu'en est-il de la petite souris ? :cat:
Le but est-il de fonder dans l'esprit de l'enfant une conception de l'argent nécessaire comme réparation d'un préjudice, dédommagement d'une perte, afin d'assurer ou renforcer un mouvement permanent ou au moins un motif possible de recherche ultérieur en provenance d'une motivation devenue inconsciente mais qui garde une importance pouvant donc être ressentie comme quasi vitale ?

Chut
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Ven 14 Sep 2012 - 21:40

Pas mal Poussbois, tu as assuré le coup pour le lave vaisselle :D
Tu as raison, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Ha la vache, geo, quelle liste !
Je n'avais pas fait l'effort de cette recherche élémentaire. Je te remercie, cette simple liste améliore un peu plus ma "réflexion".

La manière de poser ta question implique déjà une réponse, la tienne. Je n'ai aucun bagage philosophique, je ne ferai donc pas l'étalage d'une science que je ne possède pas, mais que j'attends de toi.

Mais la question est posée. Excepté le Père Noël que je conçois plus facilement, les autres trucs sont un peu vagues pour moi, et franchement, je les mettrais bien tous dans le même panier s'il s'y entendaient. J'aurais sans doute l'audace d'en rire même. De bon cœur, évidemment. Ces distinctions ne m'obsèdent pas, je n'ai plus les yeux perdus dans les étoiles, je regarde devant moi. L'absolu m'ennuie, la Vérité aussi. Je me fiche de la chute et de la rédemption.

Pour autant, je ne sais rien, il ne s'agit pas de fanfaronner. Je suis ici sur le forum pour papoter avec des gars qui ont certainement muri plus que moi leur réflexion, et depuis bien plus longtemps.

Je dois m'absenter geo, je reviendrai volontiers là dessus si tu y tiens. Si tu m'y pousses, on va pouvoir rigoler tous les deux.

Salut Chut, je crois que le sujet commence à t'agacer lol!
J'ai eu assez de réponses bienveillantes pour que je ne m'y attarde pas trop moi-même.

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par Geo Rum Phil le Sam 15 Sep 2012 - 18:40

LYCAON a écrit:Ces distinctions ne m'obsèdent pas, je n'ai plus les yeux perdus dans les étoiles, je regarde devant moi. L'absolu m'ennuie, la Vérité aussi. Je me fiche de la chute et de la rédemption.

Paradoxalement, le dictionnaire filosofique et celui des synonymes et antonymes ne se trouvent pas dans les étoiles, ils sont voilés par le devant de ton regard.

Nul n'a parlé sur ce topique de la chute et de la rédemption, à part toi; cela veut dire qu'ils t'obsède que même tout en sachant à faire la distinction entre le sens de l'un et l'autre.

Si tu es arrivé sur un forum philo par hasard nécessiteux, c'est parce que tu as soif d'absolu et ce qui t'ennuie c'est bien tous ces possessions matérielles via leur relativité relative à leur possesseur. Wink
avatar
Geo Rum Phil
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois au Père Noël ...

Message par LYCAON le Sam 15 Sep 2012 - 21:41

Salut geo,

J'ai sans doute été trop obscur en parlant de chute et de rédemption alors, après que tu as évoqué les dieux. Car comment regarder ces dieux d'en bas si ce n'est après avoir chuté. La "rédemption" employée ici est un terme fort et exagéré qui symbolise l'effort de quelques-uns pour retrouver grâce auprès d'un Père, ou atteindre un état de perfection particulièrement subjectif.

Après la chute, l'ascension.

Geo, dans un souci légitime de justice et d'honnêteté, j'attends de toi que tu puisses m'en apprendre davantage sur la distinction entre "le Dieu des grands enfants, l'Architecte Suprême des francs-maçons et l'Être Suprême des philosophes".

Tu as énoncé trois jugements dans ton post précédent. Ton intérêt pour ma petite personne me flatte de manière inversement proportionnelle à ton désintérêt pour le sujet.

Sais-tu de quoi tu parles lorsque tu évoques le Père Noël ? Sens-tu sa force ? Sens-tu le feu et la glace ? L'as-tu vu franchir les airs ? As-tu entendu ses rires ? As-tu supposé le marteau caché derrière l'embonpoint ?

Sais-tu de quoi tu parles lorsque tu évoques le GADLU ? Es-tu initié ? Es-tu compagnon ? Es-tu maître ? As-tu levé les voiles d'Eleusis ?

Sais-tu de quoi tu parles lorsque tu évoques le "Dieu des grands enfants" ? L'as-tu senti ? A-t-il fait Un avec toi ? L'as-tu haï ? L'as-tu tué ? L'as-tu dévoré ? L'as-tu ressuscité ? L'as-tu transmuté ?

Parle-moi davantage de ton "Être Suprême", ça m'intéresse.

"Soif d'absolu" : je gage que tu crois voir en moi comme dans un miroir. Tu n'y vois que ce que tu y apportes, tes propres fantasmes, tes propres doutes. L'absolu, je me suis assis dessus il y a fort longtemps déjà. Tu ne saurais certainement souffrir aucun conseil de la petite merde que je suis sans doute pour toi, mais si je puis t'en prodiguer un, c'est de ne pas courir après.

"ces possessions matérielles" : quelles sont ces possessions matérielles qui m'ennuient ?

Attention à ne pas imiter la maître, sois le maître.
J'en attends la preuve. Je suis tout ouïe. Je ferais certainement amende honorable dans un cas, je ne suis pas sûr de souffrir encore ce genre de quolibets sans broncher dans l'autre.

_________________
"Je cherche l'Homme"
avatar
LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum