orgueil et mépris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

orgueil et mépris

Message par lanK le Jeu 6 Déc 2007 - 23:38

Orgueil et mépris
Ces deux-là tournoient,vont et réapparaissent de manière chronique.
A considérer la place de l'autre,son statut,à notre bonne marche,ils sont tapis parfois,exubérants en d'autres temps.
Il paraît d'ailleurs que
la familiarité engendre le mépris
et que
la vanité,l'orgueil, la poutre que j'ai dans l'oeil .

_________________
Soyez patient envers tout ce qui n'est pas résolu dans votre cœur et essayez d'aimer les questions elles-mêmes
avatar
lanK
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: orgueil et mépris

Message par x-ray le Ven 7 Déc 2007 - 7:39

Si je conçois bien qu'il puisse difficilement y avoir orgueil sans mépris, il me semble que le mépris n'est pas symptomatique de l'orgueil.

User d"un mépris feint peut éloigner ceux à qui l'on ne souhaite pas avoir à faire...

x-ray
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mes fesses

Message par Vargas le Ven 7 Déc 2007 - 8:49


_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum