-55%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football FC Barcelona 2019/20 Vapor Match
63 € 140 €
Voir le deal

Les derniers mots de Socrate.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par euthyphron le Mar 7 Jan 2014 - 12:29

Bergame a écrit:Parce que, franchement, je n'arrive même pas à concevoir comment on peut utiliser Platon politiquement aujourd'hui. Ca me semble tellement... absurde. Déjà Marx ou Locke, ça me semble un peu lointain, mais Platon !...
Alors certes, Platon n'était pas un démocrate : La belle affaire ! Si on devait brûler tous les auteurs qui, depuis 2500 ans, étaient critiques de la démocratie, il faudrait en brûler beaucoup ! En fait, c'est à se demander qui il ne faudrait pas brûler.
Utiliser Platon comme modèle à appliquer, il faudrait vraiment être agité du bocal, en effet! Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2193296892. Appliquer Les lois? Impossible, d'autant qu'il faudrait déjà l'avoir lu, ce qui est très suspect du point de vue de la santé mentale.
Mais comme moyen de réfléchir de façon critique à la perversion de la démocratie par le pouvoir médiatique, ça marche encore. Je fais allusion au Gorgias, évidemment.
D'autre part, tant qu'à faire, une fois que Victor se sera immolé par le feu sur tes conseils avisés, on peut à sa mémoire brûler même les démocrates, en cherchant bien je suis sûr qu'ils sont suspects aussi. lol

euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 14:09

Bergame a écrit:
victor.digiorgi a écrit:Un vrai bouddhiste, quand les Chinois arrivent, y se taille ...
Non, il s'immole par le feu.

Alors, celui-là, c'est un faux bouddhiste :

[Le dalaï-lama]

Il n'y a dans la vie que deux jours lors desquels rien ne peut s'accomplir.
L'un s'appelle hier, l'autre s'appelle demain.
C'est ainsi qu'aujourd'hui représente le bon moment pour aimer, croire, agir, et surtout vivre.


Ce philosophe quelque peu méprisé ou tout au moins assez bien ignoré dans l'ensemble par la philosophie occidentale fondée comme elle le dit elle-même par Platon, il n'est ni Socrate qui se laisse empoisonner au lieu de rire et se tailler, ni le Christ qui se laisse crucifier au lieu de rire et se tailler lui aussi.

Le platonisme et le christianisme ont empoisonné le monde par leur interdiction de rire (et de danser). Mais un jour, le rire et la danse nous ont été enseigné de nouveau par l'antéplaton et l'antéchrist nommé Zarathoustra,mon cher Bergame, Monsieur le ministre de l'Intérieur.

Victor
Premier Sous-secrétaire d'État aux affaires philosophiques du rire et de la danse des corporéités étrangères.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 14:32

euthyphron a écrit:
Bergame a écrit:Parce que, franchement, je n'arrive même pas à concevoir comment on peut utiliser Platon politiquement aujourd'hui. Ca me semble tellement... absurde. Déjà Marx ou Locke, ça me semble un peu lointain, mais Platon !...
Alors certes, Platon n'était pas un démocrate : La belle affaire ! Si on devait brûler tous les auteurs qui, depuis 2500 ans, étaient critiques de la démocratie, il faudrait en brûler beaucoup ! En fait, c'est à se demander qui il ne faudrait pas brûler.
Utiliser Platon comme modèle à appliquer, il faudrait vraiment être agité du bocal, en effet! Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2193296892. Appliquer Les lois? Impossible, d'autant qu'il faudrait déjà l'avoir lu, ce qui est très suspect du point de vue de la santé mentale.
Mais comme moyen de réfléchir de façon critique à la perversion de la démocratie par le pouvoir médiatique, ça marche encore. Je fais allusion au Gorgias, évidemment.
D'autre part, tant qu'à faire, une fois que Victor se sera immolé par le feu sur tes conseils avisés, on peut à sa mémoire brûler même les démocrates, en cherchant bien je suis sûr qu'ils sont suspects aussi. lol

Réponse d'euthyphron à Monsieur le ministre de l'Intérieur lue et approuvée en vertu des pouvoirs qui me sont conférés.

 lol! 

[inutile]

Non. PAS « inutile », mais [« Démocrite »]

Tu sais, Monsieur le Ministre de l'intérieur, celui dont on ne sait pas comment il se fait qu'on ne trouve plus les 50 livres qu'il a pourtant bien écrits, sans toutefois s'imaginer que des Ministres de l'intérieur des derniers 2500 ans d'Histoire de la pensée ne soient coupables de rien du tout ...

.

Repose en paix, DÉMOCRITE, maître de la rigolade dont on a brûlé les 50 livres ...

Tes enfants nous sont revenus.

TES ENFANTS NOUS SONT REVENUS


.

Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)


Dernière édition par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 19:01, édité 1 fois

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Bergame le Mar 7 Jan 2014 - 14:54

victor.digiorgi a écrit:Mais un jour, le rire et la danse nous ont été enseigné de nouveau par l'antéplaton et l'antéchrist nommé Zarathoustra,mon cher Bergame, Monsieur le ministre de l'Intérieur.
Parce qu'il t'a fallu attendre de lire Nietzsche pour apprendre à rire, toi ? Mon pauvre...

Remarque, à la réflexion, c'est peut-être ça, ton problème, en effet : Tu manques de distance, tu prends tout très au sérieux. Franchement, construire une sorte de lutte entre, quoi, le "plato-christianisme" et l'"épicuro-matérialisme", s'étendant sur 2500 ans d'histoire, faut être un peu foutraque.

Relax, ami, tu sais, tout ça n'est pas très important. C'est juste de la philosophie.  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 4017359721  Ca intéresse quoi ? 1 ou 2% d'une population, grand maximum.
Tiens, tu serais notre Don Quichotte, je serais ton Sancho Pança  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2101236583

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3620
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 15:06

Bergame a écrit:Mon pauvre...

Très réussi !

Je l'encadre, je l'emballe, et hop, je l'envoie à Monsieur Nicolas Sarkozy (Casse-toi, pauv'c*n).

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 15:28

Bergame a écrit:Remarque, à la réflexion, c'est peut-être ça, ton problème

Ah, non, je n'ai pas de problème, Monsieur le ministre de l'Intérieur, car comme je te l'ai déjà dit, je ne suis ici que pour faire des exercices d'écriture et de rhétorique. Et ces exercices exigent que je fasse plusse le con que toi quand tu fais le con toi-même. Rien de plus ...


Bergame a écrit:Remarque, à la réflexion, c'est peut-être ça, ton problème, en effet : Tu manques de distance, tu prends tout très au sérieux. Franchement, construire une sorte de lutte entre, quoi, le "plato-christianisme" et l'"épicuro-matérialisme", s'étendant sur 2500 ans d'histoire, faut être un peu foutraque.

Ah non, ce n'est pas ça, et si tu dis « à la réflexion », moi, je te dis que tu réfléchis mal, comme je te l'ai déjà dit à propos de problèmes de philosophie que tu ne maîtrise pas, ce dont tu n'est à l'évidence pas conscient, ce qui constitue tout sauf un problème pour moi, mais peut parfaitement constituer le prétexte d'un élément d'exercice effectué en vertu de ma volonté déclarée de faire ici des exercices bons pour le fonctionnement adéquat de mon système neuronal, qui d'ailleurs fonctionne à merveille grâce à ça.

Bergame a écrit:Relax, ami, tu sais, tout ça n'est pas très important. C'est juste de la philosophie.  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 4017359721  Ca intéresse quoi ? 1 ou 2% d'une population, grand maximum.
Tiens, tu serais notre Don Quichotte, je serais ton Sancho Pança  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2101236583

Ah, mais je t'assures que chaque fois que je te fais l'honneur de participer à ton forum de philosophie qui n'intéresse par grand monde sinon personne (même pas moi, en réalité, et ça, je me demande si tu es vraiment apte à le comprendre au vu du nombre de messages que j'y ai placés), je t'assures que chaque fois, je suis aussi content et détendu qu'un athlète se réchauffant pour affronter le terrain de sa vraie compétition. (Il y a dans ma petite vie de tous les jours des occasions de servir en politique réelle des éléments de rhétorique bien plus importants et plus intéressants que ceux qu'on développe en général ici, je te jure ...)

.

P.-S. : Tes messages personnels n'entrent pas dans le cadre de mes exercices personnels. Ils ne m'intéressent donc pas, hors du domaine de la politesse la plus élémentaire, évidemment. Ne te fatigues donc pas trop, ça pourrait occuper de l'espace inutilement ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 18:32

euthyphron a écrit:Appliquer Les lois? Impossible, d'autant qu'il faudrait déjà l'avoir lu, ce qui est très suspect du point de vue de la santé mentale.

Entièrement d'accord. Je n'utiliserais pas la même métaphore (de la santé), mais il semble qu'entre la République (qui soutient un communisme strict) et les Lois (où l'on commence à pinailler sur la propriété), Platon a mis un peu d'eau dans son ouzo, sauf son respect.
Mais ce qui me ravit n'est pas cela, mais notre complet accord sur le fait que le programme de la République est le seul qui soit raisonnable.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 18:57

bergame a écrit:Je crois que, paradoxalement, nous sommes toujours héritiers du christianisme sur ce point, et que nous avons tendance à considérer que le paganisme et le polythéisme ne peuvent pas engendrer une vie religieuse intense. Nous en sommes revenus pour ce qui concerne les Romains, mais pas encore pour les Grecs, semble-t-il.

Comment expliquer ce biais et pourquoi le christianisme en serait-il responsable ?
Il serait intéressant de montrer sur quoi repose le préjugé de la moindre intensité d'une religiosité polythéiste par rapport à une monothéiste.
J'avoue d'ailleurs ne pas être allé moi-même plus loin que ce genre de préjugés (je veux dire que si je cherche des raisons de soutenir cela, j'en viens à des considérations qui sont des opinions et rien d'autre), dans un sujet que j'ignore à peu près complètement, faut dire.
L'usage de cet aspect que je connais plus, c'est l'usage politique, par exemple lorsqu'on soutient que le monothéisme prédispose au totalitarisme (alors que les polythéistes sont des Bisounours...) etc.
C'est l'idée que le monothéisme (qui implique d'abord que toute religion autre est fausse, etc.) suscite un mode d'adhésion différent du polythéisme, en particulier celui où prédomine la volonté de gérer totalitairement l'ensemble de la sphère de l'activité et de la pensée humaines, etc.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 19:15

.

Qui sait aujourd'hui ce que le polythéisme romain allié à l'hygiène romaine aurait pu nous éviter comme siècles de peste et de choléra, pendant la durée de la contention des corps sommés de vivre sous l'emprise d'une physiologie de la crasse, de l'ordure et la saleté physiques conseillée à tous par le christianisme allié à une monarchie absolue trouvant tout à fait normal de déféquer son gibier et sa graisse dans les placards des châteaux et des pavillons de chasse ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par euthyphron le Mar 7 Jan 2014 - 19:18

Je soupçonne la différence de n'être pas plus qu'une simple question de vocabulaire.
Après tout, bien des monothéistes s'imaginent qu'il y a n dieux, dont n-1 sont faux. Plus sérieusement, pratiquer le culte du Dieu unique n'empêche pas de frayer le cas échéant avec les divinités (qu'on appellera autrement) cosmiques, sylvaines, aquatiques ou telluriques. Et bien des polythéistes voyaient dans les dieux des émanations de l'Un, comme notre ami Platon.
Il me paraît facile d'imaginer une société à la fois polythéiste et totalitaire. Je déteste la S-F, mais les amateurs ont peut-être des titres à signaler?
Quant à la possibilité d'être monothéiste et de penser que les autres religions sont vraies aussi à leur manière, elle est à peu près équivalente à la probabilité d'être à la fois monothéiste et intelligent.
Enfin, si l'on croit parfois (peut-être) que le polythéisme est moins intense, c'est parce qu'on confond intensité de la foi et goût du martyre. Il est vrai que ces deux ne sont pas sans rapport.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas
euthyphron
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par neopilina le Mar 7 Jan 2014 - 19:29

Sinon, on un fil sur le Dieu, et consorts,  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 843891157  . La réaction des mésopotamiens, polythéistes et ultra-centralisateurs, le roi était bon ou pas, la pensée politique s'arrêtait à cette considération, pour des raison culturelles, planification des travaux au niveau global de l'ensemble de la population, irrigation, barrages, ( Pour désigner leur préhistoire, ils disent " quand les hommes se contentaient de l'eau du ciel ", etc. ) devant le monothéisme ?
Comme ce soir, la forme me semble moyenne, sauf agréable surprise, je vais résumer la dite réaction ainsi :
- a :  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 3900028071 ,
- b :  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2018971162  ,
- c :  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 963004078  . le Mur des Lamentations est juste un contre-fort de souténement, les Assyriens, au-dessus, ont rasé jusqu'à la roche mère.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5730
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 19:47

.

Il n'y a qu'un seul dieu chez les chrétiens de l'Église apostolique et romaine pour qui tous les béatifiés et canonisés de son crus ne sont évidemment pas des dieux, comme y disent ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 19:54

victor.digiorgi a écrit:.

Qui sait aujourd'hui ce que le polythéisme romain allié à l'hygiène romaine aurait pu nous éviter comme siècles de peste et de choléra, pendant la durée de la contention des corps sommés de vivre sous l'emprise d'une physiologie de la crasse, de l'ordure et la saleté physiques conseillée à tous par le christianisme allié à une monarchie absolue trouvant tout à fait normal de déféquer son gibier et sa graisse dans les placards des châteaux et des pavillons de chasse ...

.

Vaut certainement dans ce domaine précis.
Mais il y a des polythéistes parfaitement cradingues.
Et je vois des Américains totalement obsédés par l'hygiène, de la déesse blonde holywoodienne qui se douche 15 fois par jour jusqu'au petit postier qui te fais parler dans l'hygiaphone ou (blague française) le douanier qui te balance ton saucisson de sanglier de l'Ardèche dans l'incinérateur, dès l'arrivée à JFK, etc. , que la cleanitude n'a rien d'étranger au Monde monothéiste.


Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par neopilina le Mar 7 Jan 2014 - 20:05

Un " incident " en Inde, il y a quelques années. La rumeur que la mosquée du coin est construite sur un ancien temple hindouiste fait son " bonhomme " de chemin : agressions, manifestations, lynchages, 200 morts, mosquée démontée pierre par pierre par une foule en transe.
P.S. Les Assyriens ont traité les hébreux comme ils traitaient tous les séditieux ( Le souverain hébreu d'alors s'appelait " Sédecias ", d'où le mot. ).
Ce soir sur " France 2 ", " La Shoah " par balles pour ceux qui auraient pas déjà vus.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5730
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 20:11

victor.digiorgi a écrit:.

Il n'y a qu'un seul dieu chez les chrétiens de l'Église apostolique et romaine pour qui tous les béatifiés et canonisés de son crus ne sont évidemment pas des dieux, comme y disent ...

.

Certainement. Mais la question posée, c'est est-ce que Son Unicité l'oblige à être totalitaire ?
Dieu est et il est le seul Dieu, OK.
Mais quelle relation avec : donc je t'envoie dans une chambre à gaz ?
Et pas du tout s'il y a plusieurs Dieux ?
(Après, nous pourrons sans doute revenir à la proposition inverse : Dieu n'est pas. OK. Donc je suis forcément un Bisounours désirant le bien de tout le genre humain. Sade gêne dans le tableau, alors on le conspue avec des petits rapports de Police et des propos de mouchards).

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par neopilina le Mar 7 Jan 2014 - 20:17

Ce salaud de Sade, qui fait des pieds et des mains pour lire Rousseau, interdit, en forteresse !
Sinon, on a un fil sur le Dieu,  Les derniers mots de Socrate. - Page 2 2838363678  .

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5730
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 20:29

Je voulais dire seulement que Sade étant à la fois un matérialiste radical et un beau salopard, il y a des esprits que cela gêne.
Et que comme on ne peut pas le coincer sur l'argumentation, on en revient aux méthodes de petit mouchard, de valets indélicats qui lorgnent à travers la serrure, de petit pion fliqueur et rédigeur (sic) de rapports haineux et mesquins.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par neopilina le Mar 7 Jan 2014 - 20:44

Sade, c'est absolument comme tout le reste : on s'informe, après on cause. Autre b-a-ba, que notre victor, que toute la toile nous envie, ignore royalement : se replonger un tant soit peu dans le contexte. Pour remédier à la connerie, à commencer par la mienne, je n'ai pas encore trouvé mieux que savoir.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5730
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 21:17

Céline n'avait en lui aucune trace de spiritualisme ou de monothéisme, et c'était par ailleurs un bon kollaborateur et un bon expurgeur, qui a appelé, non pas seulement à "exclure les poètes de la Cité", mais à déporter des Juifs,  mais on ne s'en occupe pas davantage.
C'est Platon, Platon, vous dis-je !

Mais attendons ! Victor a peut-être dans les fiches de police qu'il a pu consulter un rapport d'un témoin ayant vu Céline entrer dans une église. Il nous en parlera, sauf si c'est encore sous le secret défense, ou le secret sécurité nationale. Ou qu'il veuille le réserver pour son prochain article : Céline platonicien, ou Le platonisme de Céline, titre pas encore fixé.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par neopilina le Mar 7 Jan 2014 - 21:57

victor.digiorgi a écrit:Il n'y a qu'un seul dieu chez les chrétiens de l'Église apostolique et romaine pour qui tous les béatifiés et canonisés de son crus ne sont évidemment pas des dieux, comme y disent ...

Remarque pertinente, soulevée à plusieurs reprises dans le fil adéquat, par LYCAON, moi, etc. Ou encore Euthyphron au-dessus qui évoque à juste titre la vision néo-platonicienne du Divin. En fait, dialectiquement, l'orthodoxie ici est insoutenable, et certainement pas par le petit peuple, qui a besoin d'une familiarité, qui va de soi en environnement non-monothéiste, donc des " dérives ", comme suscitées, avec la Vie après la mort, les Saints, le Mauvais oeil ( Qui ne fait pas rire du tout dans le monde arabe et/ou musulman. Il y a un tabou énorme, mais il subsiste beaucoup de choses préislamiques. Le croissant musulman vient tout droit du culte lunaire mésopotamien, Médine et la Meque étaient des sanctuaires préislamiques, lunaire pour la première, etc. ) et au Djins, etc, etc. On sait que le sujet m'intéresse beaucoup, et ça ne date pas d'hier, je serais enchanté de réactiver le fil ( Que victor pourrira avec ses crises de maboulerie décourageantes, comme d'hab. ).

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". " Il faut régresser et recommencer, en conscience ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5730
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 23:00

Courtial a écrit:
victor.digiorgi a écrit:.

Qui sait aujourd'hui ce que le polythéisme romain allié à l'hygiène romaine aurait pu nous éviter comme siècles de peste et de choléra, pendant la durée de la contention des corps sommés de vivre sous l'emprise d'une physiologie de la crasse, de l'ordure et la saleté physiques conseillée à tous par le christianisme allié à une monarchie absolue trouvant tout à fait normal de déféquer son gibier et sa graisse dans les placards des châteaux et des pavillons de chasse ...

.

Vaut certainement dans ce domaine précis.
Mais il y a des polythéistes parfaitement cradingues.
Et je vois des Américains totalement obsédés par l'hygiène, de la déesse blonde holywoodienne qui se douche 15 fois par jour jusqu'au petit postier qui te fais parler dans l'hygiaphone ou (blague française) le douanier qui te balance ton saucisson de sanglier de l'Ardèche dans l'incinérateur, dès l'arrivée à JFK, etc. , que la cleanitude n'a rien d'étranger au Monde monothéiste.



Courtial a écrit:
victor.digiorgi a écrit:.

Il n'y a qu'un seul dieu chez les chrétiens de l'Église apostolique et romaine pour qui tous les béatifiés et canonisés de son crus ne sont évidemment pas des dieux, comme y disent ...

.

Certainement. Mais la question posée, c'est est-ce que Son Unicité l'oblige à être totalitaire ?
Dieu est et il est le seul Dieu, OK.
Mais quelle relation avec : donc je t'envoie dans une chambre à gaz ?
Et pas du tout s'il y a plusieurs Dieux ?
(Après, nous pourrons sans doute revenir à la proposition inverse : Dieu n'est pas. OK. Donc je suis forcément un Bisounours désirant le bien de tout le genre humain. Sade gêne dans le tableau, alors on le conspue avec des petits rapports de Police et des propos de mouchards).

Ah ! Que de problèmes ! Que de problèmes ! ... Et que de questions ! ...

Et combien si peu philosophique est la réponse d'un matérialisme radical adhérant à l'éthique d'un Chamfort posant qu'il suffit simplement de jouir en faisant jouir pour affirmer que voilà toute la morale ...

Nul doute qu'il y a eu, qu'il y a et qu'il y aura encore des croyants en Dieu ou aux dieux ne se laissant pas embobiner par leurs prêtres et ne crachant pas sur les plaisirs pris et donnés. C'est évidemment valable aussi avec l'athéisme de ceux qui ne confondent pas le noble et l'ignoble.

Et il est vrai aussi que la politesse et l'hygiène les plus strictes n'ont jamais empêché d'agir un bourreau très poli et très propre de faire son travail, qui consiste à prendre peut-être du plaisir, mais de ne surtout pas en donner.

Bis :

Et combien si peu philosophique est la réponse d'un matérialisme radical adhérant à l'éthique d'un Chamfort posant qu'il suffit simplement de jouir en faisant jouir pour affirmer que voilà toute la morale ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 23:17

Courtial a écrit:Céline n'avait en lui aucune trace de spiritualisme ou de monothéisme, et c'était par ailleurs un bon kollaborateur et un bon expurgeur, qui a appelé, non pas seulement à "exclure les poètes de la Cité", mais à déporter des Juifs,  mais on ne s'en occupe pas davantage.
C'est Platon, Platon, vous dis-je !

Mais attendons ! Victor a peut-être dans les fiches de police qu'il a pu consulter un rapport d'un témoin ayant vu Céline entrer dans une église. Il nous en parlera, sauf si c'est encore sous le secret défense, ou le secret sécurité nationale. Ou qu'il veuille le réserver pour son prochain article : Céline platonicien, ou Le platonisme de Céline, titre pas encore fixé.

Victor, il te signalera simplement que si le moustique piquant le touriste n'établit pas la laideur du Costa Rica et qu'une hirondelle ne fait pas le printemps, Céline et son athéisme personnel ne constitue pas le représentant totalitaire de la totalité de l'abjection du nazisme où comme par hasard on était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami du Pape que de Démocrite et Épicure, et à une époque où le Pape était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami d'Hitler et Platon que d'Épicure et Démocrite.

Les vérités ne s'établissent pas sur des ponctualités, mais sur des probabilités, sinon, on réfléchit comme toi avec un Céline tiré d'un sac de pomme de terres, et avec moi qui te renverrai par pure souci de réciprocité humaine très humaine vers une mère Thérésa tirée d'un cloaque de misère infinie et qui a été l'une des plus grande sal*pe que la terre ait portée ... (et en plus, elle était aussi laide que Socrate ...)

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mar 7 Jan 2014 - 23:50

Courtial a écrit:
victor.digiorgi a écrit:.

Qui sait aujourd'hui ce que le polythéisme romain allié à l'hygiène romaine aurait pu nous éviter comme siècles de peste et de choléra, pendant la durée de la contention des corps sommés de vivre sous l'emprise d'une physiologie de la crasse, de l'ordure et la saleté physiques conseillée à tous par le christianisme allié à une monarchie absolue trouvant tout à fait normal de déféquer son gibier et sa graisse dans les placards des châteaux et des pavillons de chasse ...

.

Vaut certainement dans ce domaine précis.
Mais il y a des polythéistes parfaitement cradingues.
Et je vois des Américains totalement obsédés par l'hygiène, de la déesse blonde holywoodienne qui se douche 15 fois par jour jusqu'au petit postier qui te fais parler dans l'hygiaphone ou (blague française) le douanier qui te balance ton saucisson de sanglier de l'Ardèche dans l'incinérateur, dès l'arrivée à JFK, etc. , que la cleanitude n'a rien d'étranger au Monde monothéiste.


Je n'ai pas l'habitude de prendre la défense des Américains, qui me font en général plusse déféquer mon camembert qu'autre chose, mais je te signalerais que le premier document officiel des États-Unis est tout sauf monothéiste (digression : savais-tu que la Constitution de ce pays avait été rédigée avec l'aide d'un Corse, Paoli, sans doute inspiré par Rousseau (LoL) ? [je suis sûr que oui] ) , et qu'on a tendance à ne rien comprendre en France au fameux « In God we Trust » du sacro-saint dollar et au tout aussi fameux « God Bless Amrerica » de la fin des discours du Président, qui n'ont toujours été ni plus ni moins que des moyens électoralistes destinés à s'attirer les votes des bigots du Centre et du Sud du pays.

Car loin du Centre et du Sud occupés par les bigots américains, c'est-à-dire dans les régions Pacifique et Atlantique, on est en général parfaitement constitutionnaliste et tout aussi parfaitement athée et matérialiste.

Et on y est également plus propre. (LoL)

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2014 - 23:59

victor di giorgi a écrit:Victor, il te signalera simplement que si le moustique piquant le touriste n'établit pas la laideur du Costa Rica et qu'une hirondelle ne fait pas le printemps, Céline et son athéisme personnel ne constitue pas le représentant totalitaire de la totalité de l'abjection du nazisme où comme par hasard on était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami du Pape que de Démocrite et Épicure, et à une époque où le Pape était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami d'Hitler et Platon que d'Épicure et Démocrite.

Ah bon, t'as des stats ?
Je comprends mieux notre désaccord sur le probabilisme.
J'avais bêtement parlé de statistique avant que tu m'apprennes que ton déterminsime "probabiliste" n'avait rien à voir avec la statistique.
Mais je comprends maintenant que c'est la technique du doigt mouillé, ton probabilisme. (L'autre doigt mis où il faut pour mimer le vol de 16h15 Montréal-Chicoutimi, j'imagine). Ce qui te plaît est probable et a lieu plus souvent, ce qui ne te plaît pas n'est pas. Hitler proclame partout sa dévotion à Nietzsche, ça pose pas problème, c'est pas probable. Eichmann dit qu'il a été inspiré par Kant, on met cela en première page du dossier, comme La Preuve définitive.

quant à ce qu'il en est de "plus souvent", j'ai déjà donné ailleurs ce passage mais je vous le redonne. Les Misérables. (II, 8, 3)
"Plus souvent" était une expression populaire signifiant : il n'en n'est pas question, jamais de la vie. C'est un raccourci de "c'est ce que je fais le plus souvent", mais à prendre ironiquement, en antiphrase (donc ça veut dire : imposssible).

Fauchelevent est au couvent de Picpus (il y est jardinier, il cache Valjean) et reçoit les ordres de la Révérende, celle-ci ne connaîssant pas cette expression :

La Révérende : Aucun homme ne peut et ne doit entrer dans cette chambre. Veillez-y bien. Il ferait beau voir qu'un homme entrât dans la chambre des mortes  !
Fauchelevent : Plus souvent!
-Hein ?
-Plus souvent !
-Qu'est-ce que vous dîtes ?
-Je dis : plus souvent
-Plus souvent que quoi ?
-Révérende Mère, je ne dis pas plus souvent que quoi, je dis plus souvent.
- Je ne vous comprends pas, pourquoi dîtes-vous plus souvent ?
- Pour dire comme vous, Révérende Mère.
- Mais je n'ai pas dit plus souvent.
- Vous ne l'avez pas dit, mais je l'ai dit pour dire comme vous.
En ce moment, neuf heures sonnèrent.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2032
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mer 8 Jan 2014 - 2:50

Courtial a écrit:Hitler proclame partout sa dévotion à Nietzsche, ça pose pas problème, c'est pas probable. Eichmann dit qu'il a été inspiré par Kant, on met cela en première page du dossier, comme La Preuve définitive.

Hitler n'avait pas lu Nietzche et ne l'avait donc par définition pas compris.

Eichman avait lu Kant et l'avait parfaitement compris.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par victor.digiorgi le Mer 8 Jan 2014 - 4:05

Courtial a écrit:
victor di giorgi a écrit:Victor, il te signalera simplement que si le moustique piquant le touriste n'établit pas la laideur du Costa Rica et qu'une hirondelle ne fait pas le printemps, Céline et son athéisme personnel ne constitue pas le représentant totalitaire de la totalité de l'abjection du nazisme où comme par hasard on était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami du Pape que de Démocrite et Épicure, et à une époque où le Pape était BEAUCOUP PLUS SOUVENT ami d'Hitler et Platon que d'Épicure et Démocrite.

Ah bon, t'as des stats ?

Vois si le film suivant tourné par la BBC te conviendrait, question « stats » ...





.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
victor.digiorgi
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers mots de Socrate. - Page 2 Empty Re: Les derniers mots de Socrate.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum