Le Deal du moment : -33%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
67 €

Les pigeons

Aller en bas

Les pigeons Empty Les pigeons

Message par Rêveur le Mer 6 Mai 2015 - 11:19

Dans le bâtiment où je lisais mon journal avant-hier, un pigeon est entré, tranquillement. Le bruit d'un battement d'ailes, puis une forme sombre...
Il s'est approché de moi, et je m'amusais à rester tranquille et à le laisser venir, mais en m'agitant un tout petit peu trop pour qu'il soit à moins de cinquante centimètres. Quand il était trop proche, il semblait redouter cet animal en caoutchouc avec un énorme cou qui remuait.
Une vie d'expérience d'une nouvelle nature... - enfin, qu'en sait-il, lui ? pardon, d'une nature dangereuse et pleine d'animaux bizarres, très rapides et très durs.
J'aime bien voir la réaction des animaux à notre environnement, voir comment ils s'y adaptent, comment...comment ils nous découvrent derrière... Je crois que c'est pour ça : j'ai envie qu'ils nous ou qu'ils me connaissent...

Mais je n'aime pas les pigeons, ils n'ont pas grand chose de naturel. Je ne dis pas qu'ils sont culturels ; mais leur nature, leurs instincts, ne correspondent plus qu'à l'environnement artificiel de nos villes.
Je hais les pigeons comme des oiseaux que la ville a peints en un affreux gris, et qu'elle a rendus hideux et horriblement adaptés au rythme des voitures et des déplacements des hommes. Les pigeons sont comme des robots avec seulement une mécanique naturelle - mais que les hommes ont bricolée involontairement.
Dans la nature, ils n'ont certainement pas la même maîtrise que dans l'environnement urbain. Ici, ils dominent pratiquement toutes les autres races d'oiseaux. Ce sont les plus moches, avec leur robe grise où brillent des couleurs d'un goût fort douteux, qui sont comme des tâches sur leur dégradé de gris, des imitations des belles couleurs de leurs cousins oiseaux par des citadins, qui auraient ramassé pour ce faire des paillettes trouvées par terre et piétinées maintes fois.
C'est plein de leur laideur qu'ils maîtrisent nos villes, et qu'ils deviennent les plus prompts à recevoir nos miettes de pain, en se battant comme se bat un oiseau : avec son bec. Et les coups parfois s'enchaînent ; là où la nourriture de leurs amis les humains abondent, ils se déchaînent pour se la disputer, étant nombreux à la lorgner et n'ayant pas besoin d'entraide.
Et le sang s'ajoute à ces figures déjà hideuses.
Les pigeons sont les immondes rejetons de l'environnement urbain, une autre Dame nature n'ayant aucune ressource pour concurrencer celle qui donna les couleurs aux oiseaux, mais qui se permet d'essayer, avec des résultats souvent décevants.

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
Rêveur
Rêveur
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1408
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les pigeons Empty Re: Les pigeons

Message par poussbois le Mer 6 Mai 2015 - 20:05

Je dirais... premier niveau de connaissance ?

"maman, j'aime pas la mer, elle m'a fait mal"

La nature est à l'oeuvre dans nos villes comme dans nos campagnes et comme dans les forêts primaires. Que tu aimes ou non ne permet pas de dire que les pigeons se robotisent. Ils s'adaptent à un biotope, comme toutes les espèces. Ce biotope est même particulièrement excellent puisqu'ils arrivent à survivre avec des bouts de pattes en moins et des parasites qui abiment leurs plumes.

Donc aucune sous-nature urbaine, mais une nature pleine et entière qui s'exprime dans tous les milieux, depuis les sources sulfurées jusqu'au tôles extérieures de l'ISS...

Après, j'aime, j'aime pas, c'est un point non discutable. Mais comme tu n'as pas mis ton texte dans la section "création littéraire", je me suis permis de recadrer... :)

_________________
Le Nord, c'est par là.
poussbois
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les pigeons Empty Re: Les pigeons

Message par Rêveur le Mer 6 Mai 2015 - 20:51

poussbois a écrit:Mais comme tu n'as pas mis ton texte dans la section "création littéraire", je me suis permis de recadrer... :)

J'ai hésité... Je ne sais jamais vraiment où placer mes sujets...

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
Rêveur
Rêveur
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1408
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les pigeons Empty Re: Les pigeons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum