Le Deal du moment :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
Voir le deal
8 €

Le Promeneur

Aller en bas

Le Promeneur Empty Le Promeneur

Message par Rêveur le Sam 2 Mai 2015 - 17:56

J'écrirai sur ce sujet quelques récits fictifs sur un personnage se promenant dans le monde, parmi les idées, les cultures, la nature et les hommes. J'essaierai parfois de vraiment travailler l'écriture, en écrivant par exemple des rimes, mais je me contenterai le reste du temps de prose simple.

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
Rêveur
Rêveur
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1408
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le Promeneur Empty Re: Le Promeneur

Message par Rêveur le Sam 2 Mai 2015 - 18:30

Le Promeneur s'arrêta un jour devant une forte manifestation de fierté et de colère.
<< Dehors les étrangers ! Renvoyons-les chez eux (mais dans l'ombre, en coulisses) ! >>
Le Promeneur interpella l'un des manifestants et lui demanda ce qui justifiait ce mouvement.
Il répondit que la culture française était en danger, que les immigrés instauraient dans le pays leurs propres règles, ouvraient leurs propres boutiques, et peu à peu grignotaient la France.
<< Hum... C'est vrai que c'est embêtant... >> admit le Promeneur.
Il décida de se placer en tête du groupe en chantant un hymne à la culture française. Il fut vite adopté et les autres le suivirent.
Mais soudain, ils ne comprirent plus où le Promeneur les emmenait, ce n'était pas du tout ce qui était convenu.
Et se dressa en face un bâtiment qu'ils finirent par reconnaître.
Une ambassade.
Celle des États-Unis !
<< Mais ?! Que faisons-nous ici, Promeneur ? >>
<< Eh bien, je reconnais que vous avez raison : nous sommes envahis par une culture étrangère qui détruit la nôtre et la France avec. Luttons contre notre aliénation ! >>
Puis, criant :
<< À bas le Traité Transatlantique ! >>
Les autres s'enfuirent en courant.
Le Promeneur conclut :
<< Il est plus facile de rejeter à la mer des hommes accrochés à des bouts de bois que de s'attaquer au Leviathan de l'Ouest, à la grosse machine à sous... Ils étaient prêts à la colère, pas à l'engagement... >>

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
Rêveur
Rêveur
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1408
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum