penser sans les mots ?

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

Re: penser sans les mots ?

Message par neopilina le Ven 9 Mar 2018 - 2:38

(

Dans les formes a priori de Kant on trouve le temps et l'espace, et je plussoie, mais pas, sauf erreur de ma part, la matière, pourquoi ? Quid de la matière chez Kant ?

)

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: penser sans les mots ?

Message par nuem le Sam 10 Mar 2018 - 8:25

hks a écrit:
nuem a écrit:Et ça n'interdit pas d'y voir un reflet du monde extérieur

Non non ... justement pas ( j'insiste).  Il y a une immanence du préconscient telle que je ne vois pas ce que je vois comme une re-présentation d'un monde en soi  (qui serait caché).
[...]
On ne s'en rend pas compte ( avant que Kant l'explique) et on croit dans un réalisme (non critique ) qu'on voit directement une douleur réelle, telle qu'elle est en soi .
C'est drôle, nos mots divergent, nos chemins de réflexions aussi, mais nos pensées se rejoignent, ou sont en parallèles.
La connaissance juste de ce qui est impose de prendre conscience de la nature du miroir que l'on est, de ces lacunes.

La subjectivité de la matière semble, me semble d'après les mots de Kant, être lié à ça, quel que soit l'auteur convoqué pour le dire.

nuem
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 18/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: penser sans les mots ?

Message par kercoz le Sam 7 Avr 2018 - 20:35

Le mythe de l' invention de l' écriture dans le Phèdre de Platon est bien connu: Platon y fait valoir que l' écriture est distante de la parole, comme la parole ( logos) est distante de la pensée ( dianoia). Dans la poétique d' Aristote, la dualité du contenu et de la forme est au principe de la séparation entre l' histoire(muthos) et son expres​sion(lexis). Toute la tradition rhétorique distingue l' inventio ( recherche des idées) de l' élocutio( mise en mot ) .... Antoine Compagnon ( Le démon de la théorie).
Plus important, dans le même texte:
""La rhétorique classique, en RAISON du CADRE JUDICIAIRE de Sa PRATIQUE ORIGINELLE, ne pouvait se passer d' une distinction pragmatique entre intention et action .... ""
J' ai repensé à ce passage en survolant les catilinaires de Cicéron.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2973
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: penser sans les mots ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum