Economie Politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Economie Politique

Message par kercoz le Dim 6 Juil 2014 - 22:14

J.B. Say est une référence en matière d' économie pour les libéraux .
Il a pourtant écrit, pour baser sa théorie économique :
"""""""""""""Cours complet d’économie politique pratique – L’économie des sociétés (1928) :

« Les ressources naturelles sont inépuisables, car sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant ni être multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques. » """""""""""""""

Ce qui montre , tout comme le suggérait Georges Bataille ( la part Maudite) que les systèmes naturels doivent être "ouverts" pour survivre .....;Un système fermé a un EROI ( bilan) obligatoirement négatif .

Parler de la finitude des ressources et de l' énergie bon marché ce n' est pas nécessairement parler d' écologie .

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par kercoz le Dim 6 Juil 2014 - 22:30

En fait j' aimerai amorcer le débat sur le fait que la "crise" présentée comme économique , financière ou même sociétale , ....pourrait être une crise énergétique .
De conjoncturelle elle passerait au statut de structurel , le conjoncturel pouvant être présenté ( de bonne ou mauvaise foi) que comme un argumentaire attentiste et manipulateur .

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par puzzl le Dim 6 Juil 2014 - 23:15

tu poses la question de l'impossibilité d'une croissance économique sans fin dans un monde fini ?

puzzl
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 65
Localisation : Arles
Date d'inscription : 23/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par kercoz le Lun 7 Juil 2014 - 8:24

puzzl a écrit:tu poses la question de l'impossibilité d'une croissance économique sans fin dans un monde fini ?

Ce n'est même pas une question. C'est un truisme .
Je pose surtout la question de conjectures sur ces données, ....et pas de conjectures précises , mais d' éventails de modèles sociétaux compatibles avec des données factuelles peu contestables ( la notion de kw dispo /individus globalement et localement en fait partie )

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par puzzl le Lun 7 Juil 2014 - 9:35

Sans vouloir être pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, il suffit de prendre (sur wikipédia ou autre) les données sur le nombre d'habitants (population mondiale) depuis son origine et de tracer la courbe correspondant en fonction du temps....on tombe sur quelque chose qui ressemble vraiment à une exponentielle, la décennie actuelle correspondant au début de la partie quasi "verticale"....
Ce type de croissance se termine en général par une catastrophe malthusienne, l'exemple le plus parlant est celui des rennes de île de St Matthew....
Reste à savoir quand et comment elle se produira ??
A part d'avoir la capacité à stopper la croissance démographique mondiale, il est peut être inutile de conjecturer sur un modèle énergétique qui sera d'une façon ou d'une autre (effondrement ou poursuite de la croissance) dépassé avant d'avoir pu être mis en place ?

puzzl
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 65
Localisation : Arles
Date d'inscription : 23/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par kercoz le Lun 7 Juil 2014 - 11:34

puzzl a écrit:... il suffit de prendre (sur wikipédia ou autre) les données sur le nombre d'habitants (population mondiale) depuis son origine et de tracer la courbe correspondant en fonction du temps....on tombe sur quelque chose qui ressemble vraiment à une exponentielle, la décennie actuelle correspondant au début de la partie quasi "verticale"....
Sur cette courbe exponentielle , un constat plus intéressant me semble celui de son amorce , son décollage qui débute au néolithique .
a mettre en rapport avec l' agriculture , la spécialisation ,une réduction de taille , de durée de vie , une augmentation de mortalité violente ...
Ma "fixation structurelle" ajoutera l' amorce du commerce qui va servir de support a une structure centralisée vivant en parasite sur la structure initiale morcelée
Ce type de croissance se termine en général par une catastrophe malthusienne, l'exemple le plus parlant est celui des rennes de île de St Matthew....
Reste à savoir quand et comment elle se produira ??
Une "correction" de cette croissance est déja en cours
A part d'avoir la capacité à stopper la croissance démographique mondiale, il est peut être inutile de conjecturer sur un modèle énergétique qui sera d'une façon ou d'une autre (effondrement ou poursuite de la croissance) dépassé avant d'avoir pu être mis en place ?
Et c'est indirectement la pénurie d'abondance qui va règler dramatiquement notre surpopulation

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par Courtial le Mar 8 Juil 2014 - 14:34

kercoz a écrit:J.B. Say  est une référence en matière d' économie pour les libéraux .
Il a pourtant écrit, pour baser sa théorie économique :
"""""""""""""Cours complet d’économie politique pratique – L’économie des sociétés (1928) :

« Les ressources naturelles sont inépuisables, car sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant ni être multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques. » """""""""""""""

Ce qui montre , tout comme le suggérait Georges Bataille ( la part Maudite) que les systèmes naturels doivent être "ouverts" pour survivre .....;Un système fermé a un EROI ( bilan) obligatoirement négatif .

Parler de la finitude des ressources et de l' énergie bon marché ce n' est pas nécessairement parler d' écologie .

Jean-Baptiste Say, c'est pas plutôt 1828 et non 1928 ?

Ce n'est pas seulement une question de fautes de frappe, mais 1830 et 1930, ce n'est pas tout à fait pareil.
Que pour alimenter les lampes à pétrole, à la lueur desquelles Say écrit ses bouquins (cependant que le reste du monde est entièrement ou presque plongé dans la nuit) on imagine que la ressource soit inépuisable, c'est possible...
Lorsqu'il y a des millions d'avions, de bagnoles, de machines agricoles  ou industrielles, de navires, qui fonctionnent en permanence sur toute l'étendue de la planète, le caractère inépuisable devient plus théorique...

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par kercoz le Mar 8 Juil 2014 - 15:13

Courtial a écrit:
kercoz a écrit:J.B. Say  est une référence en matière d' économie pour les libéraux .
Il a pourtant écrit, pour baser sa théorie économique :
"""""""""""""Cours complet d’économie politique pratique – L’économie des sociétés (1928) :

« Les ressources naturelles sont inépuisables, car sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant ni être multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques. » """""""""""""""

Ce qui montre , tout comme le suggérait Georges Bataille ( la part Maudite) que les systèmes naturels doivent être "ouverts" pour survivre .....;Un système fermé a un EROI ( bilan) obligatoirement négatif .

Parler de la finitude des ressources et de l' énergie bon marché ce n' est pas nécessairement parler d' écologie .

Jean-Baptiste Say, c'est pas plutôt 1828 et non 1928 ?

Ce n'est pas seulement une question de fautes de frappe, mais 1830 et 1930, ce n'est pas tout à fait pareil.
Que pour alimenter les lampes à pétrole, à la lueur desquelles Say écrit ses bouquins (cependant que le reste du monde est entièrement ou presque plongé dans la nuit) on imagine que la ressource soit inépuisable, c'est possible...
Lorsqu'il y a des millions d'avions, de bagnoles, de machines agricoles  ou industrielles, de navires, qui fonctionnent en permanence sur toute l'étendue de la planète, le caractère inépuisable devient plus théorique...

J' ai pompé ce passage connu de Say sur un site. Pas vérifié les dates .
Mais c'est qd même avec A. Smith une ref en économie et toute l' économie se base sur les concepts de ces gus .
C'est pourquoi, cette phrase mérite d'être rappelée de temps en temps .....le modèle économique sur lequel on tourne a été fabrique sur un système "ouvert" en terme de ressource.....il est actuellement devenu "fermé"  .
Je viens de faire un tour chez Wiki ...c'est bien 1828....mais c'est qd même une reference économique , anti étatique , et libéral acharné ..Ce qui donne me semble t il un poids important a cette phrase.

Un autre changement de concept ou même de paradigme est peu ou pas relevé:
Tous ces modèles économiques ont été calculés , mis en place , modélisés sur des équations  compliquées ou la pluspart des termes des numérateurs et des dénominateurs , voire exposants sont f(t) ....essaie d' imaginer un de ces modèle à étages .....apres fait tendre (t) vers zéro .....( c'est ce qui se passe avec l' énergie gratos ..t tend vers zéro )..les communications de biens ou d' informations sont quasi instantanées ......l' équation explose !!
Ces modèles ont été formatés a une époque ou le temps existait et freinait les processus .......Sans frottements régulateurs les moteurs explosent ..

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie Politique

Message par kercoz le Sam 5 Déc 2015 - 8:53

L' émission "Terre à Terre" de ce matin. Meme quand on se croit lucide, informé et blasé sur la fumisterie et l' arnaque démocratique, on est sidéré sur ce qu'on y apprend sur la façon dont nos institutions se font manipuler:

http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-blues-des-experts-anti-lobbying-2015-12-05

Le boulot que fait Ruth avec ses émission est considérable.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum