La Rigidité Comportementale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Rigidité Comportementale

Message par kercoz le Mer 2 Juil 2014 - 10:53

Bonjour.
C'est le jeu sur les 3 boites qui me donne envie de débuter ce fil.
Curieusement , je postais ce même jeu sur 2 autres forum ( dont un , non philo que je vous conseille surtout sur ses apports factuels sur la pénurie d'abondance: OLEOCENE).
Je l' avais déja proposé il y a quelques années et croyais être tombé sur des gus particulièrement ( disons) obtus, sans y voir un jugement péjoratif .
Là rebelote ....des types de bon niveau qui ne veulent pas démordre et longues  discussions , repli sur une position de 50% ..etc
A mon avis cette "rigidité" est présente , inconsciente ou très peu consciente et nuit gravement à notre liberté de choix sinon à notre liberté tout court ......Quand Jouvenel dit "qu'est ce qui nous meut " , ce truc doit en faire partie .
Il y aurait pour ce "démordre", la solution de "ne pas perdre la face" en se dé-jugeant ...mais il semble qu'on peut aller plus loin: Il y a un trajet auto qui me cause problème. à l' aller je prends systématiquement un chemin ..et au retour un autre , sans que la logique du "plus court" ou "plus rapide" intervienne réellement.
En y réfléchissant , il y a un "effet de collage" sur un comportement .....Un chemin déja parcouru est "connu" ...cette connaissance visuelle et gestuelle ( conduite) permet au cerveau de se mettre en quasi repos , en conduite automatique .
Sur un mode de calcul ou de raisonnement , on peut imaginer un processus semblable : ayant effectué un effort et aboutit a un processus de pensée , en changer serait traumatisant.

Sur la rigidité comportementale en tant que concept, j' ai débuté ailleurs une piste peut être intéressante : c'est une légère atténuation de cette rigidité qui nous distinguerait des autres espèces sociales , pour qui elle est extrèmement forte ( je parle bien sur du comportement intra-spécifique ....c'est à dire du comportement entre individus de même espèce et surtout du même groupe).
Mon délire peut même aller jusqu'à soutenir la thèse que ce petit "JE" dans les chaines du déterminisme induit par cette rigidité nous permet de développer  une altérité culturelle , qui ( restez assis) va se pouvoir se substituer a notre absence d'altérité spécifique et ainsi palier ce manque indispensable a notre capacité adaptative.

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2404
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rigidité Comportementale

Message par kercoz le Mer 9 Juil 2014 - 18:24

C'est l' éthologie qui nous permet le mieux d' avoir un accès à cette rigidité comportementale.
En effet, On démontre ( Lorenz entre autres) que les espèces très voisines ( canards par exemple) utilisent des rites inhibiteurs tres proches sans être identiques ( souvent incomplets ou tronqués, amorcés) . Ces rites très rigides sont innés et donc non appris.Il est donc normal d'en déduire que la bifurcation qui a induit ces sous espèces est à la fois récente et tres ancienne ...récente du fait de la similitude morphologique et des rites ....ancienne du fait de cette bifurcation qui doit dater de milliers ou millions d'années.
Un autre aspect de cette rigidité comportementale doit être notée : Si elle est stricte entre individus , elle est tres lache en ce qui concerne le milieu exterieur : Les corbeaux changent de nourriture et de procédures de prédation en fonction du lieu , et de la latitude ....Cette opposition entre plasticité comportementale vers le milieu et stricte rigidité entre individus doit être souligné .
C'est sur ce point qu'il me semble que l' espèce humaine diffère des autres espèces : une légère rigidité affaiblie dans nos interactions .
Ce petit "JE" dans les chaines du déterminisme comportemental pouvant induire des "cultures" différentes par itérations .
Soulever aussi le fait que cette altérité culturelle puisse se substituer à l' altérité spécifique que l' on a perdu me semble pertinent . L' altérité étant la seule réponse qu' une espèce puisse proposer pour s'adapter aux évolutions conjoncturelles.

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2404
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum