La vie amoureuse des chefs d'Etat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Bergame le Lun 10 Fév 2014 - 9:26

Ca commence comme un sujet de politique politicienne du caniveau.

Nos deux derniers chefs d'Etat, Nicolas Sarkozy et François Hollande, l'un "de droite" et l'autre "de gauche" pour ne pas faire de jaloux, ont tous deux donné une image du dirigeant politique très différente de celle qui prédominait dans le passé, en laissant apparaître l'homme privé derrière (voire parfois devant) l'homme public.

On se souvient de la trahison de Cécilia Sarkozy, le divorce à peine son mari élu, le "avec Carla, vous l'avez compris, c'est du sérieux" en conférence de presse, le remariage avec une chanteuse. Et plus récemment, un président élu alors qu'il vit en concubinage, puis son aventure avec une actrice, qui donne lieu à séparation d'avec l'"officielle" après quoi ? une année passée à l'Elysée.

Sur ce plan, il semble pour l'instant qu'il y ait un avant et un après. C'est-à-dire que F. Hollande s'est fait élire en se positionnant comme une antithèse de son prédécesseur, y compris sur ce plan du mélange des genres, et on constate qu'il n'y échappe pas, voire qu'en la matière il fait "pire", si l'on peut dire. Jacques Chirac apparaît donc -pour l'instant- comme la dernière incarnation d'une conception du chef d'Etat comme personnage exclusivement public. Comme le disait un journaliste du Monde récemment, la théorie de Kantorowicz, "les deux corps du Roi", qui fut si longtemps un pilier de l'enseignement en science politique, semble tout simplement ne plus avoir cours.

Pour commencer, je serais intéressé, pour ma part et si vous le voulez bien, à savoir ce que cela vous évoque, ce que vous en pensez -si vous en pensez quelque chose.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2312
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par euthyphron le Lun 10 Fév 2014 - 9:49

La France a un régime politique assez particulier, une sorte d'autocratie démocratique. Je crois qu'avec un tel système chaque président est un modèle, il incarne l'image que la société française a d'elle-même, c'est pourquoi il est si impopulaire!
Or, ce régime a été construit pour De Gaulle, et donc le premier modèle, c'est De Gaulle, l'homme respectueux de toutes les valeurs établies, le metteur en scène de l'identité entre la grandeur de la France et sa propre grandeur.
Avec Sarkozy nous avons eu le premier président nietzschéen, le président "moi je", dont les émotions (Carla Bruni, Guy Môquet) ont force de loi, et dont le projet principal est d'essence narcissique.
La Ve république a donc commencé avec une France à la fois fille aînée de l'Eglise et pays de la laïcité et de la vertu républicaine, elle s'achève (espérons-le) avec une France star ac' et les Feux de l'Amour.
Ce n'est évidemment qu'une impression, car je ne mange pas à la même table que lui, mais j'ai l'impression que Hollande s'est dégradé avec le pouvoir, ce qui est après tout une loi naturelle. Toujours est-il que lui aussi n'arrête pas de dire "je" (sauf dans la phrase "nous n'avons pas réussi à inverser la courbe du chômage"). Le principe autocratique semble donc l'emporter sur le principe démocratique.
"Je fais savoir que j’ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler". Cette déclaration est d'une goujaterie et d'un machisme insupportables.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas

euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par neopilina le Lun 10 Fév 2014 - 15:51

euthyphron a écrit: Avec Sarkozy nous avons eu le premier président nietzschéen, ...

Excellent ! J'ai lu " closerien " !
Quant au Président de la République il est encore bien lourd de notre Histoire, fait par De Gaulle pour De Gaulle, sans aucun doute, mais il y a encore structurellement, profondément, l'ombre du monarque, de très loin le premier tel, et de l'Etat qui va avec, dans l'histoire de l'Europe, là-dedans. Et y compris dans le Rapport que le peuple français entretient avec son souverain. Le peuple français est incroyablement persifleur et assassin, on pousse la chansonnette, etc, et tout ceci laisse pantois. La presse de caniveau d'aujourd'hui est loin du compte ! Comme j'ai dit, j'ai acquis quelques nouveaux volumes à propos de Sade, et donc l'époque qui va avec ! Ce n'est vraiment pas d'hier que ce peuple est tel et très spécifiquement. Si les presses françaises sont les dernières à se mettre en route, celles de Londres, Amsterdam, La Haye, Genève, en fond leur fortune, et le résultat final sera infiniment plus radical, brutal. Autre sujet !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3677
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Ataraxie le Mar 11 Fév 2014 - 11:32

Pour moi, le sujet se pose d'abord en termes journalistiques avant de se poser en termes politiques puisque le nœud du problème est la divulgation d'un revirement sentimental et pas ce revirement en lui-même.  

Pendant trois semaines, voici comment ça s'est passé dans les médias. D'abord, on en a parlé pour savoir si on devait en parler. Ensuite, on a continué d'en parler pour savoir si, finalement, on n'en avait pas trop parlé. Enfin, on a parlé pour dire qu'Hollande devait clarifier la situation pour qu'on arrête d'en parler. D'habitude, les rédactions ont des comités qui décident dans leur bureau quels sujets diffuser et sous quel angle le traiter. C'est simple : pendant trois semaines, j'ai eu l'impression d'assister à une espèce de réunion éditoriale totalement bidon de toute la presse française. Spectacle assez hypocrite car ils avaient l'air de dire : "On vous montre les images, on vous en parle jusqu'à épuisement mais tout en disant qu'on savait pas trop si on devait en parler". Ils ont fait des unes tonitruantes pendant je ne sais combien de jours, les chaînes d'info lançaient des alertes sur fond de musiques de guerre et tout ça pour dire : "On hésite sur ce qu'il faut faire ou dire". Les affaires de divulgation de la vie privée des politiciens sous souvent (pour ne pas dire toujours) traitées sous l'angle de l'hésitation, du questionnement déontologique de la presse sur elle-même. Je pense que c'est un alibi hypocrite  car il consiste à tirer les profits d'une information racoleuse tout en évitant de se salir les mains, ameuter la population (et je tiens au mot "ameuter" qui a un sens très juste ici) tout en affectant d'avoir un cas de conscience. Ce qui me le confirme c'est que même après la "clarification" très attendue d'Hollande, celle-la même qui devait couper le robinet, on a largement continué à en parler : on a commenté son communiqué sous toutes les coutures, on a suivi les péripéties de Valérie en Inde (mais à quel titre elle y va ? qui paye ? combien de journalistes l'attendent là-bas ? ...) et encore hier, on s'inquiétait du bouleversement protocolaire pour le voyage aux Etats-Unis (mais qui va s'asseoir à la droite d'Obama ? est-ce qu'il faut conserver la danse qui suit le dîner sachant que l'autre n'a plus de cavalière ?)


Dernière édition par Ataraxie le Mar 11 Fév 2014 - 12:22, édité 1 fois

Ataraxie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 18/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par euthyphron le Mar 11 Fév 2014 - 11:51

Bien entendu, ce n'est pas la personnalité, fût-elle écrasante, de tel ou tel qui seule explique l'évolution dont nous parlons, et une analyse sérieuse doit se pencher avant tout sur le rôle des médias, je suis d'accord.
Il faut alors remarquer un point essentiel, c'est que tout laisse à penser que François Hollande a voulu ces images, pour se débarrasser plus facilement de sa concubine.
Il a en effet quand même les possibilités de se défendre contre les atteintes à sa vie privée!
A ce propos, j'ai regardé "des paroles et des actes" avec Manuel Valls jeudi dernier. La journaliste de RTL dont j'ai oublié le nom a chatouillé Valls assez bizarrement sur la question de la sécurité du président y compris quand il est en scooter, Valls répondant, un peu obligé, de ne pas s'en faire, le président était toujours protégé. Et évidemment est tombée la question, énoncée plutôt comme une remarque que comme une question d'ailleurs: "Et si au lieu d'un photographe c'eût été un terroriste?" Valls a changé de couleur, je crois qu'à ce moment il a compris que le but de Mme RTL n'était pas de contester la stratégie de protection du président, mais de suggérer qu'on n'aurait pas laissé ces photos être prises si "on" n'avait pas voulu qu'elles soient prises. Tout cela restant dans le non-dit, bien sûr. Il ne faut pas trop se fâcher entre amis.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas

euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Ataraxie le Mar 11 Fév 2014 - 12:31

J'ai aussi entendu qu'il a mis les journalistes sur la piste. Si c'est vrai (et je pense que ça l'est), il est encore plus lâche. Ne sachant comment se débarrasser de VT, il a la coince en prenant l'opinion publique à témoin de sa "vraie" vie amoureuse. Aux yeux des Français, VT ne peut plus rester à sa place. Ce sont, en quelque sorte, eux qui décident de leur rupture et VT ne peut rien dire.

Ataraxie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 18/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par elbaid le Mar 11 Fév 2014 - 12:54

  Bergame tu es très soft dans l'intention de ton sujet , en d'autres lieu un tels post aurait porté un titre moins conventionnel : histoire de c...au sommet de l'Etat .

j'ai lu avec attention les interventions , et il en ressort surtout les effets du "4em pouvoir" et tous les moyens de communication actuel . certains de ses politiques pris en flagrant délit , enregistrés à leurs insu , et que leurs images soient ainsi livré en pâture .

la dernière intervention propose la théorie du complot , un Hollande habile qui aurait manigancé ce scénario afin de sortir d'une impasse ds la quelle il se serait fourré.....lol  oui pourquoi pas ?

il me semble un Roi d'Angleterre a rompu ses relations avec la papauté parce qu'il considéré sa vie amoureuse plus importante que l'avis d'un pape .
comme quoi la vie amoureuse d' Henri VIII a clairement défini la politique de tout un Etat .

Heureusement Hollande et Sarko ne sont pas Henri VIII , et le Pape n'a pas droit au chapitre .

_________________
« Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde ».

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Bergame le Mar 11 Fév 2014 - 15:54

euthyphron a écrit:"Et si au lieu d'un photographe c'eût été un terroriste?" Valls a changé de couleur, je crois qu'à ce moment il a compris que le but de Mme RTL n'était pas de contester la stratégie de protection du président, mais de suggérer qu'on n'aurait pas laissé ces photos être prises si "on" n'avait pas voulu qu'elles soient prises.
Ataraxie a écrit:Ne sachant comment se débarrasser de VT, il a la coince en prenant l'opinion publique à témoin de sa "vraie" vie amoureuse. Aux yeux des Français, VT ne peut plus rester à sa place.
Boh, ça me paraît un peu tiré par les cheveux, tout ça. Je crois pour ma part que l'explication est plus simple : Il me semble (mais c'est à vérifier) que la sécurité rapprochée du président est confiée à un service qui dépend directement de l'Elysée, et non du Ministère de l'Intérieur. Il y a donc de grandes chances pour que Hollande exige un service de sécurité réduit au minimum lorsqu'il va voir sa blonde. C'est plus ça, le problème de Valls à ce moment-là, à mon avis (j'ai vu aussi l'interview) : Oui, sans doute, Hollande a été négligent sur sa sécurité, et l'Intérieur n'y peut pas grand-chose.
Mais, à la limite : Et alors ? En l'occurrence, c'est plus Hollande que ça regarde qu'autre chose, la République Française n'est pas si fragile qu'elle puisse s'écrouler si le président est assassiné.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2312
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Bergame le Mar 11 Fév 2014 - 16:29

euthyphron a écrit:"Je fais savoir que j’ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler". Cette déclaration est d'une goujaterie et d'un machisme insupportables.

A vrai dire, je suis pour ma part, plus intéressé par ça.

Parce que bon, pardon, mais comme le rappelle d'ailleurs Elbaid, des histoires de cul, dans la vie politique, il y en a eu d'autres. Jusque dans l'histoire récente. Si Chirac est en effet le dernier représentant d'une autre conception du chef politique, ce n'est pas parce que, "avant", on savait se tenir, et qu'on se retenait de sauter les petites journalistes, les actrices et les chanteuses. En fait, tout au contraire. On en raconte de bonnes sur Mitterrand et Chirac, vous le savez comme moi, alors que, précisément, il semble que Sarkozy soit plutôt du genre fidèle -quand il en a trouvé une- et que, maintenant, on doit à peu près tout connaître des amours de Hollande. Je vais donc être affreusement goujat moi-même, mais il me semble que la première chose que nous disent ces "évènements", c'est clairement que les rapports homme-femme ont changé, même au sommet de l'Etat ! Parce que combien d'aventures, les Danielle et les Bernadette ont-elles dû endurer, sur combien de liaisons ont-elles du passer l'éponge en ravalant leur fierté, au nom de la raison d'Etat -et de la carrière de leur mari ? Là, apparemment Valérie avait des soupçons depuis un certain temps, on entendait des rumeurs, et le jour où ça sort dans la presse, le jour où elle a la preuve, elle casse tout dans la baraque -qui, accessoirement, s'avère être l'Elysée. De même, Cécilia en a marre des mondanités et de la vie politique, il y a un gars qui passe par là et à qui son mari ne fait pas suffisamment peur, hop, elle saute dans le train.

Dans les deux cas, c'est aussi des femmes qui jouent un rôle politique au travers de leur mari. Ca aussi, je trouve que ce n'est pas anodin. A l'époque de la place Beauveau, on disait que c'était Cécilia qui choisissait les proches collaborateurs de Nicolas. Quelqu'un comme Rachida Dati a, si j'ai bien compris, été une amie proche de Cécilia avant de travailler avec Sarkozy. Quant à Valérie, tout le monde a en tête son magnifique tweet de soutien à l'adversaire de Ségolène -c'est fou comme, à l'écriture, tout cela ressemble au scénar d'une mauvaise série TV. On sent que, si le hola n'avait pas été mis, elle se serait bien vu exercer quelques responsabilités, celle-là.
Et d'ailleurs, c'en est même au point où, dit-on -et rétrospectivement, ça a du sens- Sarkozy avait été jusqu'à trouver quelques missions "officielles" à Cécilia pour la garder auprès de lui. Par exemple, la libération des infirmières bulgares. C'est quand même impressionnant.

Donc je trouve que c'est une première question, même si j'ai conscience que sa formulation sonne étrangement : Sont-ce vraiment les dirigeants politiques qui ont changé ? Ou ne sont-ce pas surtout les femmes de dirigeants politiques qui ont changé ?

Et évidemment, par-dessus tout ça : Quelle représentation de l'Etat ? Parce que -pardon d'être plus goujat encore- qu'il faille trouver un job à bobonne pour l'occuper, qu'on l'associe plus ou moins aux affaires, qu'on lui confie des responsabilités valorisantes ("c'est ma femme qui gère ma communication, elle est très douée dans ce domaine, et puis qui d'autre me connaît aussi bien ?"), ok. Mais jusqu'à il n'y a pas si longtemps, l'Etat ne se gérait pas tout à fait comme une entreprise familiale.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2312
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par neopilina le Mar 11 Fév 2014 - 17:41

à Ataraxie,

Bien vu pour les médias, je partage complétement.

à Bergame,

Oui, la femme continue de prendre de la consistance, ici aussi,   lol  . Si on s'en tient aux présidents de la république, dans ce registre, on tient un champion, Mitterrand. " 5 mn douche comprise " a caractérisé Chirac dans ce domaine. Le nom de celui qui vivait aussi avec sa belle-soeur m'échappe, désolé !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3677
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Axiome le Mar 11 Fév 2014 - 22:19

Bon ! Ben ! Tout est dit ! Je suis d’accord avec tous les intervenants !

Et puis effectivement comme son rang l’indique « 4ème pouvoir » cela signifie que le 1er , le second et le 3ème peuvent parfaitement maîtriser et contrôler ce petit dernier ….. CQFD !

Un petit peu surprise que le nom de DSK ne soit pas mentionné une seule fois puisque question c** il est plutôt aussi dans le haut de l’affiche…

On peut peut-être conclure de cette façon, cela me semble une bonne conclusion. Il ne s’agit pas du 7ème art mais du 7ème pouvoir =




Quant aux 5ème et 6ème pouvoirs c’est top secret ! lol!

Axiome
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par elbaid le Mer 12 Fév 2014 - 8:48



Hollande est un séducteur .

mais surtout sa place sociale lui confère une certaine attirance chez la gente féminine .
un peu à la manière du grand singe dominant attirant vers lui toutes les guenons , bah c'est simplement une affaire de sélection naturelle , l'homme propose la femme dispose , et la position élevé d'un chef d'etat possède de meilleur atout que celle d'un ouvrier sans qualif qui plus est au chômage .

Je pense une affaire comme celle-ci , tu la propose à un anthropologue il t'en fais une thèse .

Axiome . ce 4em pouvoir est bien présent , il ne faut pas le réduire .
le peuple est à la merci de ce pouvoir faisant la "pluie et le beau temps" , les gens sont à l'écoute de l'Info et la multiplication de l'Info tue l'info , ils sont gavés , il existe une overdose de l'Info .

_________________
« Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde ».

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Courtial le Mer 12 Fév 2014 - 15:01

elbaid a écrit:Hollande est un séducteur .

mais surtout sa place sociale lui confère une certaine attirance chez la gente féminine .
un peu à la manière du grand singe dominant attirant vers lui toutes les guenons , bah c'est simplement une affaire de sélection naturelle , l'homme propose la femme dispose , et la position élevé d'un chef d'etat possède de meilleur atout que celle d'un ouvrier sans qualif qui plus est au chômage .

Sauf que s'agissant du chomage, du déficit, de la dette et quelques autres broutilles, le Grand Singe dominant a plutôt prouvé qu'il ne dominait pas trop.
Bref, s'il s'agit de l'effet de séduction dont on crédite souvent les gens de pouvoir, avec raison, il tient peut-être à un aspect plus particulier chez Hollande.

Tu oublies de parler du Grand Homme de Guerre, du Stratège génial auquel nous devons la grande victoire du Mali, bientôt celle de la Centrafrique ! Le Libérateur, le Pacificateur de l'Afrique. Les exploits guerriers, c'est là qu'il excelle, François, sans doute notre plus grand stratège depuis Napoléon, et je pèse mes mots. Bamako, c'était son Austerlitz. On attend la suite.
Et on pourra me raconter ce qu'on veut, mais le prestige de l'uniforme, aux dames, ça leur en impose ! Le scientifique, l'intellectuel les ennuie, le cadre sup' les énerve, etc., mais le sabreur les fait tomber en pâmoison.
Résultat, il emballe sec, le François.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par elbaid le Mer 12 Fév 2014 - 15:25

 c'est normal t'emballe plus en étant chevalier que écuyer .

Notre grand singe dominant ne domine pas tout parce qu'il y a d'autres grand singe au dessus de lui .


_________________
« Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde ».

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par Bergame le Mer 12 Fév 2014 - 16:09

elbaid a écrit:Hollande est un séducteur .

Et encore ! Pour l'instant, on ne sait encore rien de la belle brune en polo blanc juste derrière lui.   

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2312
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie amoureuse des chefs d'Etat

Message par neopilina le Jeu 13 Fév 2014 - 0:40

Bergame a écrit:
elbaid a écrit:Hollande est un séducteur .

Et encore ! Pour l'instant, on ne sait encore rien de la belle brune en polo blanc juste derrière lui.    

Ca serait croustillant à souhait, d'autant plus que je viens seulement de voir la date du cliché dans la légende en anglois : 2012 !! Pas flatteur pour la " remerciée ", si elle savait : ... , si elle ne savait pas : ... ! Euthyphron se trompe peut être quant il souligne les trois " je ". Si seulement toute séparation se faisait avec l'accord des deux parties.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3677
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum