Le Gai savoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Gai savoir.

Message par neopilina le Dim 2 Fév 2014 - 18:10

Je suis en train de le relire. Les charges contre l'Allemagne sont terribles, uniques, cela laisse toujours sans voix. J'ai toujours pensé que les plus grands contempteurs venaient, devaient même ( Pour m'avoir moi-même coltiné radicalement le coté judéo-chrétien de mon ontogenèse, etc. ), venir de l'intérieur. Nietzsche à ce sujet n'a pas failli : christianisme, romantisme, Allemagne, ...

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3773
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Gai savoir.

Message par boutros le Lun 3 Fév 2014 - 18:12

Je pense que Nietzsche ne critique pas seulement les allemands, et ce n'est pas son but. Mais plutôt, il critique toute la pensée moderne, et c'est l'un des premiers pas, parmi d'autres, vers la pensée postmoderne
.

_________________
Boutros

boutros
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://trib1.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Gai savoir.

Message par neopilina le Lun 3 Fév 2014 - 19:34

Le plus facile avec Nietzsche, c'est de faire la liste de ce qu'il n'a pas critiqué ! Et les Allemands ont eu droit à une volée de bois vert très spécifique, précise.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3773
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Gai savoir.

Message par boutros le Mar 4 Fév 2014 - 20:09

Dans une conférence de Jacques Derrida sur Nietzsche, à coté de moi il y avait un professeur de philosophie qui se pressait pour intervenir (je lui conseillais de ne pas courir plus vite que la musique) quand il a abordé ses propos, Derrida lui a dit: Monsieur, il ne faut pas lire Nietzsche en calculant ses mots. En fait, avec les maîtres penseurs comme Nietzsche (Derrida aussi et ...) on se trouve obligé de lire et relire plusieurs fois, ses ouvrages, pour accéder à sa boîte à outil. J'ai plusieurs fois lu et relu Nietzsche, et ce n'est qu'après ça que j'ai commencé à déchiffrer ses fragments, par exemple je n'ai pu comprendre Zarathoustra qu'après avoir lu ECCE HOMO. Au début, j'y ai trouvé de la mégalomanie; mais après j'ai remarqué que tout simplement, il a compris qu'il était posthume(Il le disait clairement) study  Il a dû souffrir de sa solitude !  

_________________
Boutros

boutros
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://trib1.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum