Lyric nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lyric nocturne

Message par boutros le Jeu 16 Jan 2014 - 21:46


Dans cet instant des plaisirs nocturnes
Et les oiseaux des plombes dorés
Chantant les trophées des anciens rois arabes
Et les herbes sauvages offrent la chaleur d'une jeune campagnarde
Plein son sein de lait, frais et coule
Et moi sous le sein une assiette
Dans cet instant de sanglots absolus
J'étais à dos de chameaux, méditant les étoiles éternelles de nuit
Accueillant l'âme du désert
Eh campagnard assouvi de migrations !
Prends goûte d'eau avant la traversée du désert
Comment s’est-il infiltré dans cette cage fermée à l'odeur de nuit ?
Comment s'est-il infiltré comme graine de noix ?
Avec des livres de chants mystiques
Lune est là ? Que veut-on de moi ?
Cette faille sauvage enflammée
Fuite et peur
Ecrivant sur moi
Effaçant ses yeux avec mon cœur
Eh porteuse d'énigme aux yeux séduisants !
Chante le chagrin de mon cœur
Eh oiseau sauvage
Tu as pris les colombes de mon âme dans la nuit
Vers la source de cet univers
Et la création foisonnait, tu étais triste pour moi
Et tu as lavé ton espace
Dans mon âme fatiguée de terre
Cette terre est fatiguée !
Elle va s'en aller
Elle est fatiguée
Ô oiseau d'éclair !
Je veux une femme de chaleur
Et je suis chaleur
Femme entière et je suis entier
Eh oiseau d'éclair venant des paradis
Portant intuition de l'aube pour la nuit de mes jours
Porte à ma patrie quand les gens dorment
Mon salut.
Poème de Moudafar Nouab (Extrait traduit par Tribak Ahmed - Boutros). À suivre



_________________
Boutros
avatar
boutros
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 123
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://trib1.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum