Punition divine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Punition divine

Message par neopilina le Sam 18 Jan 2014 - 23:00

Les Anciens Hébreux ont tout emprunté, l'arbre de vie, le serpent, le déluge, 10 souverains avant celui-ci, etc, etc ( Y compris l'hébreu, la langue ! ), mais à tout ce qu'ils ont emprunté, ils ont donné leur indélébile touche : ils l'ont moralisé. Ce sans quoi ... inutile de refaire le monde !
A Babylone, le serpent est associé au dieu médecin, on connait le détour biblique donc mais aussi grec, il est toujours sur le caducée. Etc.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3771
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par LYCAON le Sam 18 Jan 2014 - 23:29

Que nous voilà remontés loin dans le temps. J'ai potassé un peu les mythes sumériens, que j'avais malheureusement négligés, depuis que tu as mentionné la déesse Inanna dans un autre sujet.

Oui, en effet, un serpent est toujours pendu au bâton d'Asclépios, tandis que deux s'enroulent autour du caducée d’Hermès. Quant à la Genèse, le "Serpent Nahash" ne se présente pas sous la forme qu'on lui connaît aujourd'hui, jusqu'à ce qu'un dieu en rogne n'en décide autrement.

Un symbole fort partagé ce serpent, aux quatre coins du monde ! Étant un poil plus érudit en mythologies modernes européennes, je pense à Jörmungandr et à Níðhöggr.
Voilà le monde magique (irrationnel) dans lequel nous vivons toujours.

_________________
"Je cherche l'Homme"

LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par hks le Sam 18 Jan 2014 - 23:37

à lycaon

Moi aussi, je suis assez fana de la "schématisation" : un max d'infos et de sens, dans un minimum d'objets/entités/nodes et de traits/liens/edges, puis faciliter la compréhension globale des "lecteurs" par l'utilisation de formes/symboles/tailles/couleurs significatives. J'y passerais des heures ... j'y passe des heures !


Là j' aimerais bien des exemples parce qu'à ce que propose lanK je n'y comprends rien.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4510
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par LYCAON le Sam 18 Jan 2014 - 23:41

Oups sorry. Moi non plus à vrai dire  lol! 
Je parlais dans l'absolu, j'élabore des schémas dans ma vraie vie, entre autre ...

Iank aura certainement l'amabilité de nous éclairer, j'espère.
Ciao les gars, à demain

_________________
"Je cherche l'Homme"

LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par hks le Sam 18 Jan 2014 - 23:54

à neopilina

Je vais  commenter  mes abscondités  d'hier( en réduisant un peu le champ )
lycaon a écrit: De là, l'hypothèse du péché originel
:

Plus qu 'une hypothèse, ce fut  une certitude laquelle renvoie donc à un passé.( autrefois dans le jardin d' Eden )
Dieucrée le monde sans passé . Parfait , sans fautes. C' est le jardin d' Eden .
L' homme a- il un passé , un avenir dans ce monde parfait ? Il a surtout un présent .( la béatitude du  séjour dans le jardin d Eden ). La vie y est nécessaire ,parfaite, sans inquiétude,  sans remords ni regrets aucuns,  sans choix puisque elle est parfaite .
Survint le possible. Le possible c'est le tentateur celui qui montre plusieurs choix possibles. Je peux faite ceci ou cela donc me tromper . Le tentateur peut me tromper.
Il y a introduction du contingent ( l'imprévisible ) versus le nécessaire antérieur.
 J' entre dans le monde de l'erreur possible donc de la faute  ( au moins supposée car je ne suis jamais certain d avoir fait le bon choix).
C est ma mémoire des choix possibles qui me joue le mauvais tour de la culpabilité.
Je suis sorti du Jardin d'Eden.

C est une explication qui n'est pas naturaliste. Donc pas de bêtes féroces , pas de mauvaise adaptation de l' homo sapiens , pas  de cerveau plus développé, pas même de l' apparition de la conscience . C' est une explication éthique.

 A n'importe quel moment  de son histoire (il y a très longtemps ou maintenant)  l' homme peut vivre dans la culpabilité ( renvoyée à un destin antique) ou ne pas vivre dans la culpabilité .

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4510
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par neopilina le Dim 19 Jan 2014 - 0:11

Les Cultures s'appuient sur des fautes antiques, mythiques, " historiques ", étiologiques, qui n'ont pas eu lieu, la dite Culpabilité, l'Enfer pour la version judéo-chrétienne, est en chacun de soi, elle est d'ordre névrotique. Chacun d'entre nous est le Champ de Batailles de son Bien et de son Mal, pêcheur et juge. C'est ça l'enfer.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3771
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par lanK le Dim 19 Jan 2014 - 20:57

Vous frappez pas les gars, le schéma a été généré de façon presque aléatoire ,j'ai choisi des flèches circulaires, giratoires (sans vraiment me préoccuper du contenu,de son sens)
parce que je pensais la boucle est bouclée, retour, serpent qui se mord la queue ....
une blague de comptoir quoi .
Je savais bien qu'à vouloir me la jouer à la Geo .....n'est pas Geo qui veut.

_________________
je ne me soumettrais jamais à ces comportements crapuleux ...!!!

lanK
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par LYCAON le Dim 19 Jan 2014 - 21:47

Ha ben mince, moi qui croyais encore que derrière chaque chose obscure se cachait nécessairement quelque chose de profond ! Encore un monde qui s'écroule ...
---
Je sacrifierais bien une Religieuse (le gâteau) sur l'autel de la connaissance pour savoir ce que les peintres de la grotte Chauvet pensaient de tout ça.


_________________
"Je cherche l'Homme"

LYCAON
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par kercoz le Sam 13 Juin 2015 - 8:26

Pour remonter ce fil ( et ne pas encombrer un autre plus actif)...J' ai pondu ça , ailleurs , qui pourrait intéresser un débat :

"""
Dans le mythe de la "Boite à Pandore" , la pouffe referme la boite avant de laisser sortir la dernière "misère" du monde.
Je n' avais jamais compris que l' "ESPOIR" puisse etre un des maux référencés . la grenouille nous montre pourquoi ( "Jusqu'ici tout va bien !" )
En fait ce serait une mauvaise traduction du Grec....La bonne trad serait parait il plutot "CONJECTURE", spéculation ...perso je dirai aussi "Raison".
"""""

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par kercoz le Mar 16 Fév 2016 - 11:55


_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1991
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition divine

Message par Malcolm S. Cooper le Mer 11 Mai 2016 - 14:32

Tiré de ...

Il est intriguant de constater que l'enfer étymologique, désigne uniquement ce qui est en bas. Si donc on peut le projeter au centre de la Terre, l'ici-bas convient aussi bien.
De même, et l'intrigue est à son comble, lorsque l'on lit étymologiquement que la damnation est en fait une donation divine, nous plaçant dans la situation assez cocasse de penser qu'il vaut mieux être damné que sanctifié, c'est-à-dire voué à une divinité, puisque cette vocation est tout autant un appel qu'un dévouement, soit le fait de se livrer sans réserve, pour ainsi dire pieds & poings liés, ainsi que Saül de Tarse (Saint Paul) se dit esclave du Christ.
En somme, donc, les damnés infernaux ont reçu du ou des dieux, le sens de la terre, autant que les sanctifiés s'en rendent serfs.
Où le divin est par-delà bien & mal, antéchristique, et où l'adorateur/croyant dévoué, estime humainement qu'il vaudrait mieux s'adonner à quelque divinitude ou divinisme existentiel.
Or, "il y a plus de place au ciel pour dix pécheurs que pour un seul juste" disent les évangiles.
Donc, par pitié, pour l'amour de Dieu, qu'on laisse en paix les mécréants, les incroyants, les impies, les irréligieux, les laïcards et autres antispirituels.
C'est très cocasse en effet, comme situation.

_________________
Beaucoup de gens ont leur philosophie de la vie, mais peu prennent la vie avec - philosophie.

Malcolm S. Cooper
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 29/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum