RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par Dewey le Lun 30 Déc 2013 - 19:30

victor.digiorgi a écrit:
Dewey a écrit:bah un humain déjà ne donne pas un surdoué, il l'est. Lire le livre de Cécile Bost pour comprendre.

Cécile Bost ne me dit nulle part qu'un humain EST surdoué si on le coupe de TOUTE culture depuis sa NAISSANCE.

Les neurosciences me disent avec entre autres Henri Laborit, philosophe et neuroscientifique, que tout humain placé dans ces conditions n'est pas surdoué, mais débile mental.

Cela dit, je sais très bien ce que dit Bost sur le caractère dévastateur de la pesanteur et de la stagnation de la société en général et de l'éducation nationale en particulier sur le surdoué. Je fais aujourd'hui partie d'une association militant activement pour que l'État subventionne les écoles réservées aux surdoués.

.

Il nait surdoué va sur son blog, la douance n'est pas une construction sociale c'est d'ailleurs pour cela qu'il est difficile d'appréhender la douance et de se confronter à la société quand on est surdoué. On ne devient pas surdoué on a des prédispositions à l 'être.

Dewey
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 16/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par Courtial le Lun 30 Déc 2013 - 19:40

hks a écrit:à Victor

 D'accord avec ton message  mais  que signifie ceci
L'humain est constitué d'un inné et d'un acquis formant les deux maillons d'une chaîne dont la solidité est égale à celle du maillon le plus faible.
C'est bien le cas de toutes les chaînes ..non ?

Faire un rappel à l'inné est -ce être réactionnaires? On n'a pas demandé à Mozart de s' excuser de son don. Pas à son époque. Etait- il doué naturellement ou pas? Tout le monde en convient, il était doué.

Je ne veux pas polémiquer mais je me retrouve envoyé dans le camp du conservatisme obtus chaque fois que je fais des rappels aux dons naturels. Ce qui me chagrine un tantinet.

Je comprends et je compatis et je suis désolé, en plus dans ces temps où l'on fête la nouvelle année et où nous essayons tous de nous efforcer vers la joie et les idées positives.
Mais si je peux essayer de t'aider, sache qu'il n'y a aucun mal à se situer parmi les réactionnaires. J'en connais des très bien.
Prends mon beau frère, par exemple : il est convaincu que si Serge Dassault a plus de sous que toi ou moi réunis, c'est parce qu'il est meilleur de naissance.
Il n'aime pas trop les Arabes, ce beau frère. Mais il est d'accord avec nous : on a cité Kandinsky et Pollock, Klee ou Picasso, Rubens ou Delacroix, tu vois un Arabe là-dedans, toi ? Moi non plus. Les Arabes sont seulement naturellement impropres à la culture.

Mais par ailleurs, ce beau-frère m'a prêté son 4/4 pour faire entrer une vitre qui ne rentre pas dans ma caisse, pour une réparation chez moi. Ce que n'a pas fait Delanoë.

On peut donc être un essentialiste réac et super-sympa.
Donc, te frappe pas : tu es peut-être un réac, mais je suis sûr que tu es vachement cool et que toi aussi, tu m'aurais prêté ta bagnole.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par hks le Lun 30 Déc 2013 - 23:11

à courtial

sache qu'il n'y a aucun mal à se situer parmi les réactionnaires.

Sauf que m'observant bien, en première instance donc, j' ai du mal à me "situer parmi les réactionnaires "... vois- tu.
Je pouvais me sentir menacé d' être taxé de conservatisme , je  n'aurais pas imaginé qu'on puisse aller plus au delà dans l' opprobre. Je me demande d 'ailleurs si "essentialiste" n'est pas encore le plus malencontreux des trois qualificatifs.

Pauvre de moi qui a passé bien du temps sur Averroes, Avicenne et autre Maimonide et qui se refusera à le faire valoir sauf quand on lui demande s'il sait bien qu'il y a un arabe là dedans.

Bien à toi
hks

avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par hks le Lun 30 Déc 2013 - 23:41

à courtial

PS: A me relire il est vrai que j' ai employé le mot "réactionnaire".
A la question : Faire un rappel à l'inné est -ce être réactionnaire? Tu réponds donc positivement.

Effectivement dans le rappel il y a le sens de ré-action. Tout rappel est en ce sens réactionnaire.

Rappeler que mon corps actuel n'est pas dans un rapport de discontinuité avec mon corps d' hier, pas plus qu'avec mon corps foetal, est réactionnaire.
Je suis très hésitant sue le coefficient de sympathie induit par ce genre de rappel. Il se pourrait bien que tu y soit absolument allergique et pourtant je ne le dis pas en mal. Je pense qu'il y a une continuité et que si le temps nous l'imaginons,
le présent aussi nous l'imaginons.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par hks le Mar 31 Déc 2013 - 0:01

Non mais je le dis en réponse à  une brève mais profonde incise

courtial a écrit:] ça n'a pas un mode d'existence qui consiste à exister, à être.
Le corps, c'est maintenant.
Toute l'ambiguité est dans ce " maintenant ". A supposé qu'il y ait une stabilité ( identité à soi ) de l'instant ( du corps présent )
de quel néant est- il supposé s' extraire pour se poser là ?

 Ni ne se pose ni ne s'extrait ? certes
 Mais qu'est- ce donc que cet instant hors  de tout contexte où il pourrait apparaitre comme maintenant ?
 Je ne vois pas comment désigner cet objet ( le maintenant ) s'il n' a pas d'altérité.
Et je pense que sticto sensu je ne pourrais le désigner ni même  le monter, ni me le montrer hors de la temporalité.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par Courtial le Mar 31 Déc 2013 - 0:48

Trois messages là-dessus ?
Détends-toi.
Fais comme mon beau frère. Il m'a prété sa bagnole, je t'ai dit.
C'était difficile pour lui : je suis Noir, je n'ai donc pas les dispositions naturelles pour être quelque chose qui se distingue d'un singe. Et il a laissé piloter son engin par un singe.
Je ne prétends pas qu'il faudrait me confier une exposition de peinture, certes pas ! Une expo sur Vermeer ou Degas initiée par un singe, tu vois ça d'ici ?
J'ai pas les dispositions naturelles : plutôt un truc sur les bananes, pour moi.

Mais j'ai apprécié son effort, et j'ai avoué que tu me prêterais sans doute ta bagnole toi aussi, même si mes dispositions naturelles me rendent, bien sûr, incapable de percevoir toute pensée esthétique élevée, parce que, quand même, j'ai surtout envie de bananes.
C'est ma nature et je n'y peux rien : je ne m'épanouis vraiment qu'en sautant de branches en branches, en pratiquant l'amour libre et sans souci du lendemain.

Evidemment, je fais partie plutôt de la région des singes savants, et une grande partie de mon existence a été consacrée à l'effort épuisant de montrer que, bien qu'étant un singe, je pouvais faire des trucs intéressants dans mon domaine (la philosophie). Dans mes rapports personnels, j'ai toujours été confronté au fait de devoir établir d'abord que, bien que ressemblant à s'y tromper à un singe, j'avais d'autres exercices que les mouvements entre les lianes et les tractions sur les branches.
Pas toujours facile mais tu m'as lu, et vu sans doute que je peux recadrer, et très vite, ceux qui veulent me renvoyer à ma singerie, dans le privé, et au public ceux qui me disent que la nature est tout.

Et être très déplaisant quand on me dit qu'on aime "naturellement" Monet. Ma naturalité, pour moi, étant seulement de ne pas aimer Monet mais de bouffer de l'igname.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par hks le Mar 31 Déc 2013 - 1:27

à courtial

J'ai pas les dispositions naturelles
Tu as dit que la peinture( les tableaux) ne te touchaient pas vraiment.
Puisque  le  qualificatif de "naturel" fait problème,  est- ce que culturellement  explique mieux ? Est-ce culturel que les tableaux ne te touchent pas vraiment ?

Je ne fais pas de distinction entre nature et culture. J'aurai donc  bien du mal à dire que la nature est tout. L' humain tel qu'il apparait ( aux premiers temps ... je ne suis pas spécialiste!!! et qui l'est ? ) ne me semble pas plus nature que culture, il est l' humain. La question de la nature humaine  et ce distingo entre nature et culture ne me parait pas adéquat.

J'ai simplement dit que depuis tout petit j' ai été porté vers le visuel ( dessiner peindre  et  les oeuvres de ce genre d' expression )
 Je me suis toujours demandé  pourquoi moi ça me touchait vraiment alors que ça en laisse beaucoup indifférent.
Pourquoi moi je lis de la poésie ?( et que j' éprouve quelque chose évidemment ... sinon  je n'en parlerai pas ) ce qui ne relève justement pas d'une pensée esthétique ( ni basse ni élevée).
Je n'en ai pas de pensée esthétique.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par Courtial le Mar 31 Déc 2013 - 2:03

Euh... oui..
Et pour la bagnole, alors, tu me la prêtes ou pas ?
Je crois comprendre que non, mais tu peux me confirmer ?

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par hks le Mar 31 Déc 2013 - 13:49

Et pour la bagnole, alors, tu me la prêtes ou pas ?

Excuse-moi je n'avais pas compris qu' il y avait une question.
... chez moi on prête les bagnoles ... mais pourquoi précisément les bagnoles?
humm... tu sais où je vis moi ? Et en compagnie de qui ? Et à qui je donne mon temps.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par victor.digiorgi le Mar 31 Déc 2013 - 19:23

.

Ma bagnole, c'est comme ma femme. Je ne la prête jamais !

Maintenant, si on me la vole ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par poussbois le Mar 31 Déc 2013 - 19:39

Ho !

Finir l'année sur une pensée machiste, c'est pas bon pour ton karma... Wink

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par poussbois le Mar 31 Déc 2013 - 19:42

Allez, bonne année à tous, vous m'avez bien pris la tête cette année ce qui fait que je n'ai pas beaucoup participé.

Je vous souhaite de bonnes fêtes, revenir plein de bonnes intentions et nous faire profiter de vos lumières plus que de vos crises hormonales qui en deviennent contagieuses.

Mes résolutions 2012 : plus de lecture que d'internet. a+

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par neopilina le Mar 31 Déc 2013 - 19:45

Comme le camarade poussbois : bonne année à toutes et à tous.
J'ai déjà repris de façon intensive la lecture, ça m'a fait un bien fou, encore quelques volumes et je reprends la métaphysique, ça me manque.


Dernière édition par neopilina le Mer 1 Jan 2014 - 22:26, édité 3 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4219
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RÉFLEXION SUR LA QUESTION DE LA PHILOSOPHIE - II -

Message par euthyphron le Mer 1 Jan 2014 - 11:29

poussbois a écrit:Allez, bonne année à tous, vous m'avez bien pris la tête cette année ce qui fait que je n'ai pas beaucoup participé.

Je vous souhaite de bonnes fêtes, revenir plein de bonnes intentions et nous faire profiter de vos lumières plus que de vos crises hormonales qui en deviennent contagieuses.

Mes résolutions 2012 : plus de lecture que d'internet. a+
Bonne année à toi aussi, camarade! et aux autres aussi, soyons pas chiens. 2012, bravo! tu as trouvé le moyen, l'unique, d'inverser la courbe du chômage! C'est le mythe du Politique revisité.


_________________
amicus plato sed magis amica veritas
avatar
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum