Rousseau est-il utopique ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par Bergame le Ven 6 Déc 2013 - 21:59

Certes. Sachant que rien ne vaut un bon tournedos Platon ou un petit filet sauce Hegel.

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2975
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Ven 6 Déc 2013 - 23:54

à neo

C'est un " continent ", à vue de nez. C'est comme les côtes de la Bretagne, à vue de nez ça mesure 2 730 km .(question de fractales !!)
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 0:10

Bergame a écrit:Certes. Sachant que rien ne vaut un bon tournedos Platon ou un petit filet sauce Hegel.
Permets-moi de préférer humblement un vrai tournedos Rossini ou un vrai filet sauce Marengo accompagné d'une vraie laitue en vinaigrette à l'ail du jardin d'Épicure et d'un vrai vin de la cave de Dionysos.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 0:23

hks a écrit:
pour qui ce n'est plus le crépuscule, mais l'obscurité totale,aujourd'hui
.
Ils ont toujours été dans l'obscurité si tu entends par la l' impopularité.
De quelle impopularité s'agit-il, pour ces philosophes formant la matière de toutes les histoires de la philosophie et le centre de discussion de tous les perroquets visant à atteindre les hauteurs apocalyptiques de la pensée se pensant elle-même ?

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Sam 7 Déc 2013 - 0:35

De quelle impopularité s'agit-il,
Mais j'en sais rien moi... j' essaie de comprendre ce que tu veux dire par cette obscurité qui semble te préoccuper. Si c'est l'oubli ou l'invisibilité, je ne vois pas quel est ton souci.

avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 0:48

hks a écrit:
De quelle impopularité s'agit-il,
Mais j'en sais rien moi... j' essaie de comprendre ce que tu veux dire par cette obscurité qui semble te préoccuper. Si c'est l'oubli ou l'invisibilité, je ne vois pas quel est ton souci.
C'est que justement je ne suis pas du tout préoccupé par l'obscurité des savates de la pensée, et cela me soucie d'autant moins que justement j'applaudis leur mise à mort actuelle.

Quant à Don Quichotte, je l'aime particulièrement en tant qu'idiot représentant les savates égarées dans une capacité de voir des vérités dans leurs propres délires (Platon, Aristote, Descartes, Rousseau, Husserl, Heidegger etc.)

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par neopilina le Sam 7 Déc 2013 - 16:08

victor.digiorgi a écrit:
hks a écrit:
De quelle impopularité s'agit-il,
Mais j'en sais rien moi... j' essaie de comprendre ce que tu veux dire par cette obscurité qui semble te préoccuper. Si c'est l'oubli ou l'invisibilité, je ne vois pas quel est ton souci.
C'est que justement je ne suis pas du tout préoccupé par l'obscurité des savates de la pensée, et cela me soucie d'autant moins que justement j'applaudis leur mise à mort actuelle.

Quant à Don Quichotte, je l'aime particulièrement en tant qu'idiot représentant les savates égarées dans une capacité de voir des vérités dans leurs propres délires (Platon, Aristote, Descartes, Rousseau, Husserl, Heidegger etc.)

.
La prochaine fois que Peggy ( Au fait, les ablations de son clitoris et de ses ovaires tyranniques ça en ai où ? ) veut pondre un papier sur le troll, ou encore la bêtise, avant de gaspiller de l'encre, tu l'envoies ici !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4329
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par Bergame le Sam 7 Déc 2013 - 18:18

neopilina a écrit:Au fait, les ablations de son clitoris et de ses ovaires tyranniques ça en est où ?
lol 

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2975
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 21:43

.



victor.digiorgi a écrit:Les hauteurs apocalyptiques de la pensée se pensant elle-même ...


http://digression.forum-actif.net/t845-les-hauteurs-apocalyptiques-de-la-pensee-se-pensant-elle-meme-pour-les-nuls#11760



.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Sam 7 Déc 2013 - 22:28

à Victor

C'est que justement je ne suis pas du tout préoccupé par l'obscurité des savates de la pensée, et cela me soucie d'autant moins que justement j'applaudis leur mise à mort actuelle.
Disons "vu de chez toi". Parce que vu d ici, en France, il n'y a pas de mise à mort.
La philosophie ne se porte pas si mal. Il y a comme un mouvement de polularisation des questions et des réponses de ce genre là. Ce n'est pas de la philosophie d'érudit mais c' est quand même de la philosophie.
Les savants descendent dans l' arène et se font pédagogues  ... et oui il n y a pas qu' Onfray  à savoir être un universitaire populaire.

 Penses- tu qu' Onfray  ait le moindre du monde affaibli la philosophie en France. Nolens volens il a participé au revival (assez inattendu) de la philosophie en France,  revival parallèle au revival religieux ( on n'en pensera ce qu'on veut ).
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Sam 7 Déc 2013 - 22:38

et puis sur ta provoc au sujet d Heidegger ... que répondre ? Ça fait 25 ans qu'on parle de ça. (Victor Farias 1987, Heidegger et le nazisme)


Ce matin même Finkelkraut a remis le couvert .

Comme le pensait Jankelevitch ( je le pense aussi) c'est impardonnable .
Mais ce n'est pas au dessus de la faculté de "comprendre".
Non pas comprendre au sens d' excuser (= ah comme je vous comprends!)
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 22:52

hks a écrit:Penses- tu qu' Onfray ait le moindre du monde affaibli la philosophie en France.
Je me tue à dire qu'Onfray est un vrai philosophe, contrairement à la multitude des savates de l'histoire officielle de la philosophie.

Je me tue à dire que sa Contre-histoire de la philosophie démolit et enterre celle de toutes les savates en question.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 22:54

hks a écrit:et puis sur ta provoc au sujet d Heidegger ... que répondre ? Ça fait 25 ans qu'on parle de ça. (Victor Farias 1987, Heidegger et le nazisme)


Ce matin même Finkelkraut a remis le couvert .

Comme le pensait Jankelevitch  ( je le pense aussi)  c'est impardonnable .
Mais ce n'est pas au dessus de la faculté de "comprendre".
Non pas comprendre au sens d' excuser (= ah comme je vous comprends!)
La pensée de Heidegger est vide. C'est un pur verbiage de néologismes cachant une idiotie parfaite. Aujourd'hui, seuls les nécrophages se régalent de ce verbiage fumeux.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par neopilina le Sam 7 Déc 2013 - 22:55

victor.digiorgi a écrit:
hks a écrit:Penses- tu qu' Onfray ait le moindre du monde affaibli la philosophie en France.
Je me tue à dire qu'Onfray est un vrai philosophe, contrairement à la multitude des savates de l'histoire officielle de la philosophie.

Je me tue à dire que sa Contre-histoire de la philosophie démolit et enterre celle de toutes les savates en question.

.
Je ne suis moi-même pas très certain que M. Onfray se félicite d'avoir généré ce genre de choses ...

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4329
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Sam 7 Déc 2013 - 23:01

neopilina a écrit:
victor.digiorgi a écrit:
hks a écrit:Penses- tu qu' Onfray ait le moindre du monde affaibli la philosophie en France.
Je me tue à dire qu'Onfray est un vrai philosophe, contrairement à la multitude des savates de l'histoire officielle de la philosophie.

Je me tue à dire que sa Contre-histoire de la philosophie démolit et enterre celle de toutes les savates en question.

.
Je ne suis moi-même pas très certain que M. Onfray se félicite d'avoir généré ce genre de choses ...
Ce qui prouve ce que nous savions déjà, à savoir que tu ne le lis pas ...

Ce qui n'empêche pas de comprendre qu'on puisse ne pas être intéressé par Onfray et préférer se régaler des livres de la comptabilité sur les stocks de grains de la civilisation sumérienne ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par neopilina le Sam 7 Déc 2013 - 23:10

" Stock de grains" !? J'ai édité : il est question de listes archaïques de noms de Dieux.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4329
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Sam 7 Déc 2013 - 23:23

à Victor

Je me tue à dire qu'Onfray est un vrai philosophe
je n'ai jamais dit qu' Onfray n'était pas un vrai philosophe. ni le contraire d'ailleurs . Je te dis qu'il a contribué au revival de la philosophie en France ( un point pour lui ).
Dire qu'il a enterré Platon ou Kant ou tout autre qui n' est pas grosso modo "épicurien"ou utilitariste ou  je ne sais encore, mais ni platonicien ni Kantien ...C est excessif. Il n'a enterré personne, les kantiens se portent très bien , un peu moins nombreux qu' aux premiers jours mais le temps passe aussi.

Non Onfray a simplement exhumé des illustres inconnus ( ou supposés inconnus ...parce que Bentham ou Stuart Mill on connaissait très bien par exemple ) qui méritaient sans doute d' être re-connus.
Et je ne lui en fais aucun grief.


Non non Heidegger ce n'est pas que du verbiage. Désolé!
Et même si ce n'est pas ma tasse de thé, je défends ... au moins le sérieux de Sein und Zeit.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Dim 8 Déc 2013 - 1:48

neopilina a écrit:" Stock de grains" !? J'ai édité : il est question de listes archaïques de noms de Dieux.
Le beau-frère de ma voisine me dit que l'écriture a débuté dans la civilisation par la mise en caractères cunéiformes de la quantité des céréales entreposées par les cultivateurs de la civilisation sumérienne, les divers dieux venant s'immiscer plus tard dans ces écritures par l'intermédiaire du délire schizophrène et paranoïaque des scribouilleurs indigents de la tranquillité d'esprit tourmentés par les cauchemars de leurs nuits d'indigestion difficile.

Mais le beau-frère de ma voisine n'est pas une lumière, il faut dire ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Dim 8 Déc 2013 - 2:20

hks a écrit:Je te dis qu'Onfray a contribué au revival de la philosophie en France ( un point pour lui ).
D'abord, ce n'est peut-être qu'un détail d'importance minime, mais puisque tu es un Français et qui s'exprime en français d'un lieu du monde appelé la France, je te serais bien obligé d'utiliser l'un des nombreux termes français permettant de rendre la signification du terme anglais « revival ».

Reprise.
Renouveau.
Regain.
Retour en force.
Relance.
Réveil.
Renaissance.

Tu vois, ça ne manque pas ...

hks a écrit:Onfray a simplement exhumé des illustres inconnus ( ou supposés inconnus ...parce que Bentham ou Stuart Mill on connaissait très bien par exemple ) qui méritaient sans doute d' être re-connus.
Et je ne lui en fais aucun grief.
La pensée des 50 ou 60 « illustres inconnus ou supposés inconnus » dont nous instruit Onfray ont plus de valeur par leurs pieds ancrés à la terre que celle des philosophes de ce que je me permettrais de nommer ici le puits sans fond des hauteurs apocalyptiques pour jouer un peu sur le mot des métaphores antinomiques à la façon des poètes imbus de brouillard métaphysique.

hks a écrit:Non non Heidegger ce n'est pas que du verbiage. Désolé!
Et même si ce n'est pas ma tasse de thé, je défends ... au moins le sérieux de Sein und Zeit.
Et que nous dit de l'Être et du Temps ce penseur des vertiges logoghiques d'une inépuisable diarrhée verbale, sinon que seuls trois ou quatre êtres humains seraient capables de le comprendre, ce génie proclamé par sa propre hégémonie ? Quelqu'un ici fait-il partie des trois ou quatre élus de ce petit fumiste de la pensée nazie ?

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par neopilina le Dim 8 Déc 2013 - 11:55

victor.digiorgi a écrit:
neopilina a écrit:" Stock de grains" !? J'ai édité : il est question de listes archaïques de noms de Dieux.
Le beau-frère de ma voisine me dit que l'écriture a débuté dans la civilisation par la mise en caractères cunéiformes de la quantité des céréales entreposées par les cultivateurs de la civilisation sumérienne, les divers dieux venant s'immiscer plus tard dans ces écritures par l'intermédiaire du délire schizophrène et paranoïaque des scribouilleurs indigents de la tranquillité d'esprit tourmentés par les cauchemars de leurs nuits d'indigestion difficile.

Mais le beau-frère de ma voisine n'est pas une lumière, il faut dire ...

.
L'écriture, comme pas mal de trucs, n'est pas née une seule fois à un endroit à un moment précis. Et effectivement, son apparition semble souvent liée en premier lieu à des soucis très concrets ( Grossiers, vénaux ? ), comptables, commerciaux, etc, mais donc à chaque fois son usage se généralise rapidement aux autres activités humaines. Si je comprends bien le " raisonnement " à l'oeuvre ci-dessus mentionné, on me corrigera, les Sumériens, et avec certainement pas mal d'autres, n'ayant pas découvert le matérialisme radical athée hédoniste ni théorisés puis découverts le boson de Higgs ni les raffinements suprêmes du meurtre et de l'esclavagisme boursiers, etc, etc, étaient de débiles mentaux.
Je connais un peu l'histoire de cette région. J'imagine sans trop de difficultés une journée ordinaire à Uruk par exemple aux environs du XX av. J.C., par contre, pour imaginer la même journée, au même moment, en Europe, j'ai beaucoup plus de mal !


Dernière édition par neopilina le Dim 8 Déc 2013 - 14:50, édité 1 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4329
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Dim 8 Déc 2013 - 11:57

J' écris et parle comme je veux mon ami. Sur radio courtoisie ( radio d' extrême droite) il faut payer un euro pour tout mot anglais qui aurait échappé au locuteur à l'antenne. Ce repli identitaire m' énerve. Donc je ne me prive pas ( ailleurs qu'ici ) de parler un français émaillé d'anglicisme.
J'aurais pu dire
"recouvrement de vitalité »
Dans les mots que tu me donnes il n'y a pas l'idée de vitalité/vivre donnée par "revival".
et puis revival  doit bien avoir une étymologie latine, après tout il est très bien ce mot .


Quant à l'ancrage dans la terre c 'est  Heidegger pur ju.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par victor.digiorgi le Dim 8 Déc 2013 - 17:14

neopilina a écrit:
victor.digiorgi a écrit:
neopilina a écrit:" Stock de grains" !? J'ai édité : il est question de listes archaïques de noms de Dieux.
Le beau-frère de ma voisine me dit que l'écriture a débuté dans la civilisation par la mise en caractères cunéiformes de la quantité des céréales entreposées par les cultivateurs de la civilisation sumérienne, les divers dieux venant s'immiscer plus tard dans ces écritures par l'intermédiaire du délire schizophrène et paranoïaque des scribouilleurs indigents de la tranquillité d'esprit tourmentés par les cauchemars de leurs nuits d'indigestion difficile.

Mais le beau-frère de ma voisine n'est pas une lumière, il faut dire ...

.
L'écriture, comme pas mal de trucs, n'est pas née une seule fois à un endroit à un moment précis. Et effectivement, son apparition semble souvent liée en premier lieu à des soucis très concrets ( Grossiers, vénaux ? ), comptables, commerciaux, etc, mais donc à chaque fois son usage se généralise rapidement aux autres activités humaines. Si je comprends bien le " raisonnement " à l'oeuvre ci-dessus mentionné, on me corrigera, les Sumériens, et avec certainement pas mal d'autres, n'ayant pas découvert le matérialisme radical athée hédoniste ni théorisés puis découverts le boson de Higgs ni les raffinements suprêmes du meurtre et de l'esclavagisme boursiers, etc, etc, étaient de débiles mentaux.
Je connais un peu l'histoire de cette région. J'imagine sans trop de difficultés une journée ordinaire à Uruk par exemple aux environs du XX av. J.C., par contre, pour imaginer la même journée, au même moment, en Europe, j'ai beaucoup plus de mal !
Il faut être très intelligent pour créer Dieu ou les dieux, mon vieux ! Et les Sumériens comme les autres ne manquaient assurément pas de l'intelligence nécessaire à cette fin.

Mais les Leucippe, les Démocrite et les Épicures qui se foutaient des dieux comme de leurs premières sandales, eux, ils n'étaient certes pas très intelligents, puisqu'ils n'ont pas réussi à convaincre les créateurs des dieux et de Dieu de conserver leurs livres.

Attends un peu, mon p'tit vieux, on est en train de les écrire aujourd'hui loin des pensées fumeuses des escrocs du savoir ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par neopilina le Dim 8 Déc 2013 - 21:07

Et je suppose que les " mèmes " étaient un avant-gout,   .

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4329
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rousseau est-il utopique ?

Message par hks le Lun 9 Déc 2013 - 0:01

puisqu'ils n'ont pas réussi à convaincre les créateurs des dieux et de Dieu de conserver leurs livres.
La conservation des écritures antiques ( papyrus ) tient des circonstances matérielles, autant que de la volonté de les conserver.

Par exemple L'œuvre de Lucrèce a été préservée de justesse (deux manuscrits seulement datant du 9ème siècle conservés aujourd'hui à Leyde et recopiés d'après les spécialistes à partir d'un même manuscrit remontant au 4ème ou 5ème siècle aujourd'hui perdu18)

Même régime pour les évangiles dont les plus ancien codex ne sont que du IIIème ou IVème siècle après JC ( sinon des fragments de papyrus )
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5608
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum