Olympica, les songes du 10/11/1619.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par neopilina le Sam 23 Nov 2013 - 0:39

Quelqu'un a t-il cet ouvrage ( Publié en dehors des " Oeuvres complètes ". ), si oui, peut-il donner les références, merci.


Dernière édition par neopilina le Sam 23 Nov 2013 - 16:09, édité 1 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge et détruit tout ce qui doit l'être " ou équivalent " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4081
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par Courtial le Sam 23 Nov 2013 - 13:38

J'ai acheté récemment celles de Pindare (pas encore lues), mais ce n'est pas de cela que tu parles, je suppose ?
Coll. Belles Lettres bilingue, d'occase, avec des tas de notes au crayon par un type qui devait étudier le grec. Pas cher du fait de cette "pollution".

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par neopilina le Sam 23 Nov 2013 - 14:29

Du "Belles Lettres " pas cher c'est bien.

J'essaye de me documenter un peu sur la vie de notre bon René. Et on revient souvent sur les fameux songes du 10/11 novembre 1619 où il a prit ses quartiers, au sens militaire, près du Danube, alors qu'il revient du couronnement de l'empereur et est censé rejoindre l'armée ( De là à l'été 1623, on ne sait pas où il est ni ce qu'il fait. ). Le peu qu'on a de sa main a été retrouvé après sa mort. Il y a tout lieu de penser que Descartes a vécu une expérience forte, dont finalement il ne parlera pas explicitement, c'est à la fois fondateur et embarrassant ( Et j'ai connu ça avec Parménide, je ne me souviens plus du mot de M. Onfray pour ce type d'expérience forte, " de révélation ", qui va conformée la suite. ). Et la première occurrence manuscrite de Descartes du fameux " Génie " est de cette date. Alors que le Discours est publié en 1629, sans recours au malin génie, et les Méditations en 1640, où réapparait le " malin génie ". En fait j'essaye d'affiner ma connaissance de ce fameux épisode du " poêle " ( A l'époque, une pièce ou une chambre muni d'une poêle. ). Et les traces écrites, en 11/1619, se trouvent dans un tout petit cahier intitulé " Olympica ".

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge et détruit tout ce qui doit l'être " ou équivalent " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4081
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par Courtial le Sam 23 Nov 2013 - 15:11

Tu fais donc référence aux trois fameux rêves de 1619 ? La seule chose que j'en sais, c'est que c'est raconté dans Baillet, d'où est tiré, à ma connaissance tout ce que l'on peut dire là-dessus.
Je dois avoir cela quelque part dans l'enfer de ma biblio, si j'ai un moment j'irai regarder.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par poussbois le Sam 23 Nov 2013 - 15:29

neopilina a écrit:C'est à la fois fondateur et embarrassant ( Et j'ai connu ça avec Parménide, je ne me souviens plus du mot de M. Onfray pour ce type d'expérience forte, " de révélation ", qui va conformée la suite. ).
Un hapax existentiel. Largement développé et utilisé comme concept récurrent par Onfray effectivement (cf la chute de cheval de Montaigne), mais je crois qu'à l'origine, ce n'est pas de lui.


Dernière édition par poussbois le Sam 23 Nov 2013 - 15:34, édité 1 fois

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par neopilina le Sam 23 Nov 2013 - 15:32

Il y a effectivement une relation de Baillet dans sa biographie de Descartes. Et le manuscrit, un cahier qui contient entre autres ce texte, figure dans deux inventaires post-mortem des papiers de Descartes juste après sa mort. J'ai trouvé des extraits, une source, mais le commentaire ne me plait pas du tout !

Merci poussbois !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge et détruit tout ce qui doit l'être " ou équivalent " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4081
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par neopilina le Sam 23 Nov 2013 - 16:21


_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge et détruit tout ce qui doit l'être " ou équivalent " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4081
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par psychoreve le Mar 9 Aoû 2016 - 17:38

Réponse tardive de ma part pour ce sujet précis ; mais d'actualité depuis 1619. Comment croire que Descartes puisse être pris en défaut sur ce qui en fait un/LE modèle ? Et pourtant . . .
Le lien renvoie à un chapitre de mon manuscrit, non édité, et que j'ai illustré (une petite erreur en grisé n'est pas rectifiée pour ne pas bouleverser la mise en page) :
http://www.cjoint.com/doc/16_04/FDpi4fpPmE1_Descartes-pour-forum-mutation-format-perso-en-A5-les-2-premiers-chapitres-avril-13-Rhubarbe.pdf

psychoreve
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3
Localisation : 89100 Sens
Date d'inscription : 30/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par neopilina le Mer 10 Aoû 2016 - 12:42

Merci quand même. Pour ceux qui ne savent pas, un poêle à bois peut parfois s'agiter et selon le modèle larguer soudainement des bouffées de fumées, de cendres incandescentes.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge et détruit tout ce qui doit l'être " ou équivalent " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4081
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par psychoreve le Mer 10 Aoû 2016 - 15:59

Certes. Pour être précis rappelons que le poêle en question, selon la dénomination de l'époque, est une pièce chauffée par une cheminée, à foyer ouvert en l'occurrence. Le rêve de Descartes en fait une fantasmagorie, qu'encore endormi il décide d'interpréter (à sa guise - quelle rigueur !)

psychoreve
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3
Localisation : 89100 Sens
Date d'inscription : 30/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympica, les songes du 10/11/1619.

Message par psychoreve le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:09

Finalement je n'avais même pas relevé que malgré un début d'incendie** Descartes se fie à son analyse plutôt qu'à une réaction de sauvegarde. La frayeur qu'il en eut le réveilla sur l'heure même ; et ayant ouvert les yeux, il aperçut beaucoup d'étincelles de feu répandues par la chambre.
**Fictif en fin de compte mais "réel" en l'état.

psychoreve
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3
Localisation : 89100 Sens
Date d'inscription : 30/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum