shame

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Mer 30 Oct 2013 - 15:17

poussbois a écrit:Tu connais le principe des micro-totalitarismes et des micro-résistances, je suppose. Ce n'est pas parfaitement adapté, mais je n'ai pas mieux comme exemple : l'agressivité, la pédanterie, le mépris, même virtuels, ne font que rajouter une pression supplémentaire à notre espace de liberté. Ils participent au climat violent qui s'installe depuis plusieurs années. Se battre contre cette violence dangereuse et bête, ça commence par refuser toute attitude qui la conforte, notamment dans le quotidien. Dans la mesure du possible, la promotion de la bienveillance et de l'affabilité devrait faire partie de nos exercices quotidiens. Ca n'empêche pas les désaccords, mais ça favorise l'écoute.

De plus, j'ai personnellement beaucoup de respect pour ces communautés internet et je pense que ce qui s'y crée va bien au-delà de ce que tu imagines. Quant à la virtualité, Bergame avait fait un joli texte sur le sujet, tout cela n'est pas si virtuel que cela.
Le problème, avec la pureté des sentiments, c'est qu'elle cache la vérité.

Or, de la même façon que Heidegger nous dit que la technique dévoile, le domaine particulier de la technique qu'est l'informatique utilisée sur Internet dévoile une des caractères particuliers de l'humain, et un des plus importants, à savoir la férocité animale la plus excécrable du point de vue de la pureté des sentiments.

Avant de pouvoir former des cellules de micro-pouvoir et de micro-résistance grâce à Internet, il faut commencer par se connaître en chair et en os, avoir partagé le pain et le vin sur le mode christique, connaître le nom et le prénom réels de chacun.

Sinon, nib, zéro, macach rien du tout. Ou alors des révolutions dites par exemple arabes ici ou érables là qui révèlent plus tard en temps et lieu la vraie nature de l'humain.

Cela dit, je ne vois jamais d'inconvénient à aller toujours directement au point Godwin pour élaborer une idée et la présenter sur Internet, et celle de la politesse mise de l'avant entre autre par les lumières pour créer un climat de civilité propice à la bonne entente et à tout ce qu'il y a de plus beau et de plus souhaitable pour l'humanité me semble constituer le plus gros piège tendu à la naïveté des plus naïfs, car il n'y a jamais eu sur terre personne de plus poli qu'un SS accueillant sa cargaison de juifs descendant à la gare de Treblinka.

Il faut d'ailleurs voir avec quelle persistance la politesse remarquable des diplomates les plus imbus de pureté réelle de sentiments agissant avec toute l'efficacité permises par les instituions en place débouche sur la faillite, à de rares exceptions qui ne font que confirmer la règle.

.

victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 15:40

Bergame a écrit:Je n'ai lu ni Les Misérables ni Notre Dame de Paris.

Par contre, je me suis tapé Quatre-Vingt-Treize, ça devrait me faire un bonus.
J'ai lu les deux. Ca te fait deux points.
En revanche, si la prochaine fois qu'on se croise dans la rue, je change de trottoir, t'étonne pas.
Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais connu. Chez moi, j'interdis dorénavant qu'on prononce un mot qui commence par "ber-", et j'ai brûlé toutes les photos du temps où on était ensemble.

victor di giorgi a écrit:Faut un auteur national, Victor Hugo par exemple, dans un pays où tout le monde ignore que la littérature polonaise est cent fois plus riche que la française, d'après les Polonais, cela va sans dire
Pour Pinocchio, tu ne marques pas avec moi : je ne l'ai pas lu non plus. Pas lu non plus le Capitaine Fracasse. (Pour les Trois Mousquetaires, c'est moins une, je l'ai lu y a 4-5 ans).

Pour ce qui touche à la littérature polonaise, je dois ajouter que ce n'est que de la daube auprès de la littérature bulgare, en particulier la poésie bulgare.
Mais là, il faudrait qu'on ouvre un autre jeu.
Je propose un titre : Snobinard.


poussbois a écrit:Moi, j'ai pas lu "belle du seigneur".
Oui, mais c'était une faute déjà avouée. J'avais été assailli à l'époque d'une foule de messages à la modération, pour réclamer ton départ immédiat. Suite à mon refus (j'avais plaidé que ce n'était pas de ta faute, j'avais mentionné que tu habitais dans un hameau à la campagne, que tu n'avais pas l'eau chaude), il m'avait fallu des trésors de diplomatie pour retenir ceux qui menaçaient de se désinscrire sur-le-champ pour se détacher de ton voisinage impur.


Dernière édition par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 16:02, édité 2 fois

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par neopilina le Mer 30 Oct 2013 - 15:55

Courtial a écrit:
Bergame a écrit:Je n'ai lu ni Les Misérables ni Notre Dame de Paris.

Par contre, je me suis tapé Quatre-Vingt-Treize, ça devrait me faire un bonus.
J'ai lu les deux. Ca te fait deux points.
En revanche, si la prochaine fois qu'on se croise dans la rue, je change de trottoir, t'étonne pas.
Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais connu. Chez moi, j'interdis dorénavant qu'on prononce un mot qui commence par "ber-", et j'ai brûlé toutes les photos du temps où on était ensemble.

victor di giorgi a écrit:Faut un auteur national, Victor Hugo par exemple, dans un pays où tout le monde ignore que la littérature polonaise est cent fois plus riche que la française, d'après les Polonais, cela va sans dire
Pour Pinocchio, tu ne marques pas avec moi : je ne l'ai pas lu non plus. Pas lu non plus le Capitaine Fracasse. (Pour les Trois Mousquetaires, c'est moins une, je l'ai lu y a 4-5 ans).

Pour ce qui touche à la littérature polonaise, je dois ajouter que ce n'est que de la daube auprès de la littérature bulgare, en particulier la poésie bulgare.
Mais là, il faudrait qu'on ouvre un autre jeu.
Je propose un titre : Snobinard.
Sachant que le châtiment le plus terrible sera réservé au ...   , qui n'a pas " lu " l'Odyssée !
P.S. Et pis d'abord c'est qui ce " Snobinard " ,   ?

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5017
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par poussbois le Mer 30 Oct 2013 - 16:50

Je serais assez d'accord pour l'Odyssée, mais il faudrait qu'on soit plus de deux à administrer le châtiment le plus terrible, à savoir l'éviction, la mise en quarantaine, que dis-je l'expulsion et le renvoie, on ne peut guérir de l'humiliation publique si on en croit Lodge. Il faudrait surtout que notre victime ne nous trouve pas une source d'humiliation plus grande encore.

Pour Cohen, je n'arrive pas à me sentir coupable ni humilié

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par neopilina le Mer 30 Oct 2013 - 17:12

Il y a quelques jours, j'ai relevé ceci, avec plaisir, pour une fois que ce n'est pas moi qui le dit !, Philippe Brunet :
" Vous aurez bientôt l'âge de Télémaque, celui d'Ulysse, puis celui de Laërte : vous savez déjà que votre vie s'est jouée quelque part entre Troie et Ithaque ".

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5017
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Bergame le Mer 30 Oct 2013 - 17:15

Courtial a écrit:
Bergame a écrit:Je n'ai lu ni Les Misérables ni Notre Dame de Paris.
Par contre, je me suis tapé Quatre-Vingt-Treize, ça devrait me faire un bonus.
J'ai lu les deux. Ca te fait deux points.
En revanche, si la prochaine fois qu'on se croise dans la rue, je change de trottoir, t'étonne pas.
Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais connu. Chez moi, j'interdis dorénavant qu'on prononce un mot qui commence par "ber-", et j'ai brûlé toutes les photos du temps où on était ensemble.
  Je savais que je marquerais au moins avec toi.

Je vis un truc bizarre avec Hugo. J'avais une prof de français en 4e -c'est pas jeune, hein- une prof qui est passée comme une ombre dans mes années de scolarité, dont je n'ai rien retenu, si ce n'est une petite silhouette voutée, et, étrangement, UNE seule chose de son cours : Un jour, alors même que je n'avais encore rien lu de Hugo, elle a déclaré : "Hugo, c'est quand même très lourd, très  grandiloquent". Et ça m'est resté. Parce que, passionné d'histoire -et en particulier de la période- comme je l'étais à cette époque, il se trouve que je me suis effectivement coltiné Quatre-Vingt-Treize. Et tout du long, j'ai pensé : "C'est vrai que c'est quand même pas très digeste !" Un vrai calvaire.
Depuis, impossible. Il y a un blocage. Pourtant, j'ai lu son théâtre, bien sûr. Lorsque je tombe sur un recueil, je lis -pas tout, pas l'intégrale de la Légende, mais le reste je peux. Clairement, Hugo a un génie -ou autre chose- qui lui parle, je le vois bien. Mais ses romans, non, je peux pas. Plus tard, peut-être.
Oui oui, j'ai honte, j'ai très honte !  

J'ai eu l'occasion de visiter sa maison, à Guernesey, aussi. Le plancher de verre ! L'extraordinaire meuble de sa salle de spiritisme ! Il y a beaucoup de choses qui devraient me rapprocher de Hugo, pourtant.
Ah le mal que peuvent nous faire les enseignants !

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3314
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Mer 30 Oct 2013 - 19:47

Courtial a écrit:Pour ce qui touche à la littérature polonaise, je dois ajouter que ce n'est que de la daube auprès de la littérature bulgare, en particulier la poésie bulgare.
Tous les Bulgares seront d'accord !

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 20:00

J'aimerais bien aller à Guernesey, à Hauteville House et regarder la France (pas temps très clair, on la voit, paraît-il).
Sais-tu que les meubles, il les fabriquait lui-même ? Il était brillant en travaux manuels (j'ai des livres de dessins de lui, par exemple).
Par ailleurs, la grandiloquence, c'est tout à fait vrai et il est parfaitement fondé de le détester pour cela. Mais s'il a fait La Légende des siècles, il a écrit aussi des Chansons des rues et des bois, L'art d'être grand-père, il a beaucoup illustré aussi la poésie la plus directe, pas apprétée. Il a écrit des milliers d'alexandrins pompeux, mais dans les recueils dont je parle, il y a des hexasyllabes, des octo et des tours de chansons.

C'était sa marque de fabrique, en plus, annonçée dès la Préface de Cromwell (en 1827, il avait 25 ans : eh oui, Hugo a aussi eu 25 ans) : le mélange du sublime et du grotesque (on ferait bien aussi de lire son livre sur Shaskespeare, vraiment excellent, qui est de la bonne philosophie).
Dans les Misérables, il y a évidemment tout. En commençant par les plus petits détails sur les Fromageries de Pontarlier jusqu'à la théologie morale la plus éthérée.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 20:12

victor.digiorgi a écrit:
Courtial a écrit:Pour ce qui touche à la littérature polonaise, je dois ajouter que ce n'est que de la daube auprès de la littérature bulgare, en particulier la poésie bulgare.
Tous les Bulgares seront d'accord !

.
Essaie d'en dire plus, tu as fait une bonne remarque, mais j'ai maintenant l'impression que tu l'exploites bêtement et que tu gâches ta propre intelligence.
Il y a un bon côté : le crapaud prèfère sa crapaude. Le crapaud ne bande pas, devant Monica Bellucci.
Donc cela, oui, pas de problème.
Mais il s'agit de phénomènes littéraires.
Il y a des rues Victor Hugo en Chine (tout autant de rues du Crapaud, tu me diras...) et l'on connaît Hugo en Pologne.
Je ne suis jamais allé en Chine. Mes parents m'ont rapporté (ils l'on visitée il y a 25 ans) qu'on ne connaissait que trois choses de la France, en Chine : Le général de Gaulle, Brigitte Bardot et Victor Hugo. (Pas de "techno-scientifiques", bizarrement ?)

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par lanK le Mer 30 Oct 2013 - 20:13

Je suis hors compétition(cad que je n'ai pas atteint les qualifications) pour Hugo,n'ai lu que Le dernier jour d'un condamné et quelques strophes de la Légende.
Je veux bien proposer Le voyage au bout de la nuit.
Et aussi La ferme des animaux.

_________________
Soyez patient envers tout ce qui n'est pas résolu dans votre cœur et essayez d'aimer les questions elles-mêmes
avatar
lanK
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par poussbois le Mer 30 Oct 2013 - 20:16

que tu as lu ? ou pas lu ? Comprends pas...

Si c'est pas lu, alors oui, tu mérites de faire partie des punis, et je te jetterai la première pierre ! Pour les deux !

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par neopilina le Mer 30 Oct 2013 - 20:24

poussbois, t'es prié de prévoir de suite une pleine brouette de cailloux, rien que pour moi, " Le voyage " de l'autre tonneau de fiel, non merci, et " La ferme des animaux ", de qui !?   .

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5017
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 20:27

Pas lu le Voyage... ?
Nous sommes hors du jeu, ici.
C'est un cas d'exclusion directe.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Mer 30 Oct 2013 - 20:39

Courtial a écrit:Essaie d'en dire plus, tu as fait une bonne remarque, mais j'ai maintenant l'impression que tu l'exploites bêtement et que tu gâches ta propre intelligence.
Tu n'auras donc pas remarqué que je me fous de ma propre intelligence comme une lesbienne à la retraite se fout de son premier Tampax ?

Comme on se connaît peu, toi et moi, mon amour ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Mer 30 Oct 2013 - 21:19

Nous comptons toutes sortes de choses ici, mais pas des lesbiennes à la retraite.
Et s'il existe sur la Terre (comme au Ciel) des gens qui veulent renoncer à leur intelligence,ils ne se seront pas inscrits sur ce genre de forum, je peux te le garantir.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Mer 30 Oct 2013 - 21:27

.

Ah, c'est vrai.

Moi-même, je n'ai pas renoncé à mon intelligence.

Mais je m'en fout comme de mon premier clavier AZERTY.

C'est comme le bonheur, dont Nietzsche se foutait comme de sa première syphilis.

Et d'ailleurs, le bonheur, au moment où on s'en fout vraiment, réellement, sincèrement, alors il nous tombe dessus comme la misère sur les pauvres ! Tandis que ceux qui courent à sa poursuite sont malheureux comme les pierres, qui, comme chacun le sait, ne sont vraiment pas heureuses, dans ce monde de brutes minérales ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Mer 30 Oct 2013 - 21:30

.

Tiens à propos (à propos de rien, d'ailleurs) depuis quelque temps, je suis en train de m'exercer à lire Spinoza en remplaçant partout le mot Dieu par le mot Nature, dans ma tête, et ça marche pareil ! Il faut que je me fasse une salade de salcepareille, me souffle mon inconscient collectif ...

Je comprend pourquoi ils ont voulu le brûler, le pendre ou le castrer ou je ne sais pas quoi de ravissant, les « autres » ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par neopilina le Mer 30 Oct 2013 - 22:34

Courtial a écrit:Nous comptons toutes sortes de choses ici, mais pas des lesbiennes à la retraite.
Lesbiennes, j'ai ! Mais pas à la retraite. J'ai un homo à la retraite, Pierrot, avé des bacchantes ! Y boit pus, mais il a, il a une collection de gnôles sublimes, j'en ai bu, mais moi aussi j'en bois plus ! Au bulot, quand je l'emmerdais trop, y me disait " un jour je t'attrape, la tête dans ton vestiaire et crac ! affraid  .
Un jour avé " la " Bernadette ( Bernard. ), on regardait les gens descendre d'un train, nous les gonzesses, lui les garçons.
Y'avait le grand M..., 2 m de haut, façon Hulk et slips douteux, etc, un remède ambulant à tout désir, fut-il le plus exotique. Un jour, provocateur, je dis à " la " Bernadette : " I't'plait le grand M ..., hein !? " " Ohhh ! Elle me fait peur ! " On en rit encore !

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5017
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par poussbois le Jeu 31 Oct 2013 - 0:16

neopilina a écrit:poussbois, t'es prié de prévoir de suite une pleine brouette de cailloux, rien que pour moi, " Le voyage " de l'autre tonneau de fiel, non merci, et " La ferme des animaux ", de qui !? 
Paré pour la lapidation. J'ai le trou et les cailloux.


Le problème c'est que vu les coming-out successifs, on va tous y passer progressivement, même les cadres de ce forum. M'enfin, personnellement, j'ai tout de même l'impression que se vanter de ne pas avoir lu "le voyage..." c'est tout de même un sérieux pas vers la consécration et la première place à ce jeu (tonneau de fiel, j'aime  assez, c'est très ressemblant).
Orwell, c'est une honte aussi, mais c'est une honte d'importation donc moins grave. En plus, il faudrait se mettre d'accord sur les règles : est-ce qu'on peut considérer avoir lu un auteur étranger si on n'a eu accès qu'à ses traductions ? C'est un peu comme d'en avoir entendu parlé, non ? Et dans ce cas, est-ce une preuve d'inculture crasse ou juste une démonstration de notre nullité en langues étrangères, ce qui sort des critères de classement de ce jeu ?


Ha pour relancer le concours aussi : je n'ai pas lu Madame Bovary. J'avais une prof de français totalement hystérique qui nous en a tellement parlé que 1/ j'ai l'impression de l'avoir déjà lu et 2/ je ne peux plus voir se livre sans penser à elle. Elle a réussi l'exploit de supplanter Flaubert.

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par hks le Jeu 31 Oct 2013 - 0:26

Nous comptons toutes sortes de choses ici, mais pas des lesbiennes à la retraite.
Nous retraitons toute sortes de chiennes ici, mais pas des bosselés à la con.
( humm pas parfaite la contrepèterie )



Baudelaire a écrit:Mère des jeux latins et des voluptés grecques,
Lesbos, où les baisers, languissants ou joyeux,
Chauds comme les soleils, frais comme les pastèques,
Font l'ornement des nuits et des jours glorieux,
Mère des jeux latins et des voluptés grecques,
avatar
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 6980
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Jeu 31 Oct 2013 - 2:40

poussbois a écrit:Ha pour relancer le concours aussi : je n'ai pas lu Madame Bovary. J'avais une prof de français totalement hystérique qui nous en a tellement parlé que 1/ j'ai l'impression de l'avoir déjà lu et 2/ je ne peux plus voir se livre sans penser à elle. Elle a réussi l'exploit de supplanter Flaubert.
Mais, mais, tout le monde a lu Madame Bovary ! Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? (LOOL)

Flaubert ? Je plonge parfois au hasard dans son Dictionnaire des idées reçues. C'est une sorte de repos du guerrier, même pour les civils.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Courtial le Jeu 31 Oct 2013 - 2:57

victor.digiorgi a écrit:
Courtial a écrit:Essaie d'en dire plus, tu as fait une bonne remarque, mais j'ai maintenant l'impression que tu l'exploites bêtement et que tu gâches ta propre intelligence.
Tu n'auras donc pas remarqué que je me fous de ma propre intelligence comme une lesbienne à la retraite se fout de son premier Tampax ?

Comme on se connaît peu, toi et moi, mon amour ...

.
Ah non. Je n'avais pas aperçu. Je n'avais pas perçu ce dédain tien pour ta propre intelligence.
Et si tu regardes, par exemple, le nombre des messages procurés, tu verras que j'en ai écrit 600, depuis 2008, date de mon adhésion, et toi 1600, depuis la tienne, bien plus récente.
Ce que tu expliqueras comme tu veux, mais il va être difficile de le faire prendre pour une indifférence tienne à ta propre intelligence.
Je te laisse réfléchir là-dessus.

Pour Flaubert, je n'ai pas lu Salammbo, moi. Madame Bovary, Bouvard et Pécuchet, L'éducation sentimentale (trois chefs d'oeuvre), mais pas Salammbo

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Jeu 31 Oct 2013 - 4:15

.

Tiens, moi c'est (presque) pareil, Madame Bovary, Bouvard et Pécuchet, L'éducation sentimentale, qui sont effet trois chefs d'œuvre, et aussi La tentation de Saint-Antoine, les Trois contes et le Dictionnaire des idées reçues, qui ne valent à mon avis pas trop le détour, mais pas Salammbô, qui est paraît-il très bien, mais que pour des raisons tout à fait irrationnelles où n'entre que la musicalité parfaitement déplaisante que le nom de Salammbô fait subir à mon ouïe, je n'ai pas lu et ne lirais probablement jamais. C'est vraiment con, ce parti pris, je pense.

Cela dit, le Dictionnaire des idées reçues est plein d'un humour désuet qui nous dévoile cependant ce que pouvait être l'esprit à l'époque bénie de la littérature française du temps du camarade Flaubert.

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Jeu 31 Oct 2013 - 4:25

Courtial a écrit:
victor.digiorgi a écrit:
Courtial a écrit:Essaie d'en dire plus, tu as fait une bonne remarque, mais j'ai maintenant l'impression que tu l'exploites bêtement et que tu gâches ta propre intelligence.
Tu n'auras donc pas remarqué que je me fous de ma propre intelligence comme une lesbienne à la retraite se fout de son premier Tampax ?

Comme on se connaît peu, toi et moi, mon amour ...

.
Ah non. Je n'avais pas aperçu. Je n'avais pas perçu ce dédain tien pour ta propre intelligence.
Et si tu regardes, par exemple, le nombre des messages procurés, tu verras que j'en ai écrit 600, depuis 2008, date de mon adhésion, et toi 1600, depuis la tienne, bien plus récente.
Ce que tu expliqueras comme tu veux, mais il va être difficile de le faire prendre pour une indifférence tienne à ta propre intelligence.
Je te laisse réfléchir là-dessus.
Ah ! Mais il me faut absolument préciser que je ne dédaigne pas mon intelligence. Je me contente de ne pas être intéressée du tout par elle, qui peut se déployer dans son coin sans que cela ne me dérange le moins du monde, car ce qui m'intéresse, c'est la totalité de ma carcasse, dont l'intelligence ne doit être pour celle-ci que l'esclave se contentant d'exécuter les ordres sans discuter.

C'est ça, le matérialisme radical. Le miens, je veux dire. C'est l'inversion de cette valeur voulant que l'intellect soit placé plus haut que le corps.

« Je trouve que mes pieds méritent plus de considérations que ma tête », disait d'ailleurs le camarade Nietzsche, qui disait aussi avec beaucoup d'intelligence « Ta grande raison, c'est ton corps » ... (Tu sais déjà que j'adore ce type) (il colle trop bien à ce que j'ai la prétention d'appeler mon système, toujours indiqué en bleu plus bas par ma signature)

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par neopilina le Jeu 31 Oct 2013 - 15:46

" Bovary " ? Pas lu, de Flaubert, j'ai lu que " Le rouge et le noir ",  , au bout de dix pages, c'est clairement une corvée.

P.S. Nietzsche a tort : la " grande raison ", le vrai Patron, qui asservit et corps et " conscience " à ses fins, c'est le Sujet.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5017
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par victor.digiorgi le Jeu 31 Oct 2013 - 17:14

.

Le rouge et le noir, c'est pas Flaubert, c'est Stendahl. Fais attention quand tu déconnes, comme par exemple aussi avec le corps et le sujet ...

.

_________________
.
.
.
Au nom de l'ART, de la SCIENCE et de la PHILOSOPHIE. (Ainsi soit-il.)
.
.
.
avatar
victor.digiorgi
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 23/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: shame

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum