Diên Biên Phu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diên Biên Phu.

Message par neopilina le Lun 14 Oct 2013 - 19:26

Le général Giap est mort le 4 octobre. Il a rejoint Bigeard et tous les autres. Bigeard l'a rencontré, en visite privée, on a un cliché de la poignée de main.
La France a commis des crimes de guerre en Indochine, elle l'a reconnu. Bigeard, officiellement invité par l'Etat vietnamien, la République populaire du Vietnam, qui continue d'assassiner des opposants, avec une baguette de bambou qui va d'une oreille à l'autre, par exemple, a toujours refusé toute rencontre officielle.
En effet, on attend toujours que la dite " République " reconnaisse que le sort qui a été fait aux prisonniers de guerre suite à un cessez le feu tout ce qu'il y a de plus officiel le vendredi 7 mai 1954 à 12 heures est un crime de guerre. Ce pourquoi Bigeard, à bon droit, a refusé tout acte officiel.

Source Wikipédia : " Ce fut la bataille la plus longue, la plus furieuse, la plus meurtrière de l'après Seconde Guerre mondiale, et l'un des points culminants des guerres de décolonisation.

On peut estimer à près de 8 000 le nombre de soldats Vietminh tués pendant la bataille et à 2 293 celui des tués dans les rangs de l'armée française.

Une fois le cessez-le-feu signé, le décompte des prisonniers des forces de l'Union française, valides ou blessés, capturés à Diên Biên Phu s'élève à 11 721 soldats dont 3 290 sont rendus à la France dans un état sanitaire catastrophique, squelettiques, exténués. Il en manque 7 801. Le destin exact des 3 013 prisonniers d’origine indochinoise reste toujours inconnu. Il est probable qu'ils aient été exécutés systématiquement comme traîtres ".

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4267
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par poussbois le Lun 14 Oct 2013 - 21:32

Et ?








J'ai la chance d'avoir récupéré les carnets de guerre de mon grand-père qui a passé presque deux ans en Indochine entre 1949 et 1950, dans la plaine des joncs principalement. Je connais assez bien cette période et les guerres de décolonisation en général.
Deuxième chance, d'avoir pu travailler au VN à Ha Noi et Hai Phong et découvrir ainsi le nord VN. Comme tous les touristes (je n'avais que ça à faire le WE), je me suis rendu sur le tombeau d'Ho Chi Minh. Le sentiment que j'ai eu est assez indescriptible. Il faut dire que les communistes savent s'y prendre en matière de mise en scène grandiose. Les deux seuls mots qui me viennent sont vacuité et tristesse. Une énorme impression de vide "tout ça pour ça !" et de tristesse en pensant à la somme de soufrance accumulée pour en arriver là, faire le touriste devant ce mosaulée.
J'ai demandé à un couple de japonais de me prendre en photo pour augmenter encore ce décalage entre le monde historique que j'ai découvert dans mes lectures, et ce monde réel qui me rendait le premier si étranger. Si les mondes parallèles existent, je les ai découvert ce jour-là.

Je suis rentré à mon hôtel par l'avenu Dien Bien Phu, comme il existe une gare d'Austerlitz et son pendant anglais waterloo.

Tout cela a donc existé et il faut connaître l'histoire pour comprendre le pays et nos relations avec cette partie de l'asie, mais est-ce que cela a une réalité pour autant ? ou la moindre actualité ?

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par neopilina le Lun 14 Oct 2013 - 22:58

" Et ? "
Bah comme tu y allé, là-bas, justement, rien de neuf sous le soleil " démocratique populaire ". Pour preuve l'autisme du Vietnam quant à ce qui s'est passé après le cessez le feu. La France a beaucoup cheminé depuis les guerres d'Indochine et d'Algérie, les pays en question, moins ... L'actualité, c'est celle de ces pays, que peut illustrer le dit autisme.
Pour toi, moi, c'est un peu plus de l'histoire ancienne que pour eux.
Notre armée a beaucoup changé depuis et à cause de ces deux conflits. L'armée française n'a plus jamais fait l'objet de l'ombre d'une velléité d'accusation de crimes de guerre. Même les soldats " ont école ". Nos troupes de premières lignes sont très sensibilisées, et sont appréciées partout où elles passent.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4267
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par poussbois le Lun 14 Oct 2013 - 23:32

Il paraît.

Un peu angélique comme point de vue, non ? Une armée reste une armée et j'ai souvenir que dans quelques pays africains, il y avait eu quelques affaires sordides avec des militaires français, mais passons, c'est ma mémoire qui ne sélectionne que l'abject et il s'agit sans doute de cas particuliers. Tu as raison sur un point : l'encadrement militaire semble avoir changé et il y a une forme de retenue de la violence dans l'armée française, de code moral qu'on essaye de faire tenir. En tout cas, c'est comme ça que les médias et la communication officielle nous la présente, notre armée. Et le cas de l'armée américaine montre bien l'écart qu'il peut y avoir entre les deux modèles.

Pour le VN, je ne pense pas qu'ils soient plus dans l'histoire ancienne que nous. Ils ont été marqué dans leurs chairs et le pays porte encore les traces des guerres successives. C'est donc plus présent, c'est évident, alors que pour nombre de nos écoliers, le VN c'est surtout le pays d'où vient une partie des produits manufacturés de grande consommation dont ils rafolent. Point.
Par contre, je n'ai absolument pas ressenti de prégnance historique dans le fonctionnement du pays ou dans les attentes de la population. C'est un pays enthousiaste qui présente des taux de croissance à faire réver des occidentaux mais qui s'inquiète pour la qualité de son environnement qui paye le prix cher de ce développement, qui s'inquiète pour ses eaux territoriales et les vélléités expansionnistes de son voisin chinois, et qui gère un développement important dans un climat communiste et corrompu avec toutes les errances que cela génère et qui bride l'investissement. Et brider l'investissement au VN, c'est presque pire qu'une déclaration de guerre.

Une phrase d'un collègue VN m'a marqué : "si on fait le point de notre vie tous les dix ans, on vit tellement mieux qu'avant qu'on ne se rappelle même plus comment c'était avant, il y a seulement dix ans." Alors se rappeler de la guerre... à part quelques vieux, je ne suis pas certain que ça soit leur préoccupation principale.


C'est juste un ressenti, hein. Pas une étude sociologique. J'ai peut-être totalement tort...

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par neopilina le Lun 14 Oct 2013 - 23:36

Non, tu as raison, le peuple vietnamien est jeune, pour lui la guerre, les guerres, c'est loin, mais a contrario toujours ce régime. C'est lui que je vise.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4267
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par poussbois le Lun 14 Oct 2013 - 23:46

A part qu'ils sont communistes à la sauce libérale comme une bonne partie des tigres économiques locaux, tu leur reproches quoi ? Qu'ils ne fassent pas repentance comme c'est la mode en France ? Qu'ils n'aient pas un vrai travail historiographique sur cette période trouble ?

Combien de temps nous a-t-il fallu pour faire le point sur la période de la collaboration et avoir une forme d'objectivité historique ? Plus de 70 ans car à mon avis, on est encore loin d'avoir fait le tour de la question et ça reste un sujet assez délicat à aborder.
Il y a 3 ou 4 ans, une classe de primaire travaillant sur la 2ème guerre mondiale a réussi à avoir un financement pour mettre en place une stelle mémorielle sur la place du village. Les écoliers avaient choisi comme sentance "en hommage aux victimes de la guerre et de la collaboration". La mairie qui payait le monument a discrètement changé ça en "en hommage aux victimes de la guerre". Les écoliers l'ont découvert à l'inauguration. On a nous-mêmes bien du mal à assumer notre histoire.

Sans compter que ce travail historiographique serait sasn doute assez vite repris par des sud-VN qui ont tout de même bien morflé après le départ des américains, physiquement et économiquement. Typiquement le genre de sujet qui met à mal l'unité d'un pays.

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diên Biên Phu.

Message par neopilina le Mar 15 Oct 2013 - 12:01

On est bien d'accord. Et c'est au sein d'un espace authentiquement démocratique que le travail d'histoire, d'abord celui des historiens, se fait, peut se faire. C'est seulement une fois que les historiens, les savants, ont pu passer, que les peuples peuvent, doivent, entériner leurs histoires.
Le plus monstrueux exemple, c'est le Mur qui s'érige en Europe sur un sol gorgé d'un sang encore chaud. Il a, si j'ose dire, tout gelé, y compris le travail d'histoire. Le second conflit mondial est incroyablement bien documenté partout où il s'est produit, sauf pour l'Europe centrale et orientale, où le travail des historiens a repris à la chute du Mur.
Le dernier pogrom ? Pologne, 1948, par des polonais. La majeure partie des évadés de Sobibor ? Abattus par des polonais. On apprend que des camps allemands fonctionnaient avec 10 % de personnels allemands, le reste étant des locaux. Plus de 30 000 juifs sont exécutés et ensevelis en quelques jours, sans aucune interruption, au coeur de Kiev, c'est aujourd'hui un parc municipal. Inconcevable, à commencer pour les allemands eux-mêmes, sur la façade Ouest du conflit.
L'autre jour, un documentaire sur les derniers juifs polonais en Pologne : ils le savent, ils le disent, ils sont les derniers. Le pays yiddish, ashkénaze, a été, irrémédiablement, anéanti.
Un haut gradé allemand enverra à ses supérieurs une communication où on peut lire que " désormais la Lituanie est libre de tout Juif ". Et ce n'est qu'un début.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4267
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum