Conan le barbare.

Aller en bas

Conan le barbare.

Message par neopilina le Mar 16 Juil 2013 - 13:22

Le chef d'oeuvre de l'épopée au cinéma, le souffle épique est là et bien là.

https://www.youtube.com/watch?v=e_NcUUk1Unw

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4750
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conan le barbare.

Message par neopilina le Mer 22 Jan 2014 - 2:49

Salut lank,

La Fox a pour la énième fois fait sauter un lien donnant le film in extenso en français ! J'aime encore bien le mettre en toile de fond, après j'ouvre d'autres fenêtres pour forumer, t'aurais pas un tuyau, un lien,     ?

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4750
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conan le barbare.

Message par neopilina le Sam 10 Mar 2018 - 16:42

J'aime ce film : le héros est classique ( Philosophiquement dit, les historiens disent " archaïque ", mais Nietzsche a parfaitement raison de dire que les grecs dits " classiques " par l'histoire sont en fait déjà, parfaitement, " décadents ". ), homérique, sain. Alors oui, on nous le montre dans sa prime Jeunesse, Grande Forme ( Le psy dira " état de synthèse maximal ". ), dans sa phase radieuse, héroïque, achillienne. Premiers vers de l'Iliade : " Chante la colère, déesse ( Et le poème de Parménide s'inscrit rigoureusement dans le même Cadre narratif, c'est à dire Univers. ), du fils de Pelée, Achille, colère funeste ( Relevant de l'hybris effectivement. )... ". Mais à la fin du film on nous dit qu'il deviendra roi de ses propres mains, on n'en attend pas moins, et on nous le montre assis sur un trône, dans la position du Penseur de Rodin. Bah oui, après la phase achillienne, il y a la phase odysséenne. C'est effectivement autre chose, beaucoup moins rigolo, jouissif. Mais décidément, il faudra bien que jeunesse se fasse.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4750
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conan le barbare.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum