Le Banquet, Analyse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Banquet, Analyse

Message par cedric le Mer 6 Mar 2013 - 15:16

- Que serait donc l' Amour ? Dis-je ; mortel ?
- Pas du tout.
- Alors quoi ?
- Comme les choses dont je viens de parler, un milieu entre le mortel et l'immortel.
- Qu'entends-tu par là, Diotime ?
- Un grand démon, Socrate ; et en effet tout ce qui est démon tient le milieu entre les dieux et les mortels.
- Et quelles sont, dis-je, les propriétés d'un démon ?
- Il interprète et porte aux dieux ce qui vient des hommes et aux hommes ce qui vient des dieux, les prières et les sacrifices des uns, les ordres des autres et la rémunération des sacrifices ; placé entre les uns et les autres, il remplit l'intervalle, de manière à lier ensemble les parties du grand tout ; c'est de lui que procèdent toute la divination et l'art des prêtres relativement aux sacrifices, aux initiations, aux incantations, et toute la magie et la sorcellerie. Les dieux ne se mêlent pas aux hommes ; c'est par l'intermédiaire du démon que les dieux conversent et s'entretiennent avec les hommes, soit pendant la veille, soit pendant le sommeil ; et l'homme savant en ces sortes de choses est un démoniaque, tandis que l'homme habile en quelque autre chose, art ou métier, n'est qu'un artisan. Ces démons sont nombreux ; il y en a de toutes sortes ; l'un d'eux est l' Amour.

( p.70-71 )

L' Amour n'est ni mortel ni immortel mais un milieu entre ce qui est mortel ( les hommes ) et ce qui est immortel ( les dieux ), une sorte de passerelle entre les hommes et les dieux, une sorte de medium, dans le sens littéral de ce qui est médian, c'est à dire entre, et en liaison avec.

Or, l' Amour est un grand démon, qui tient le milieu entre les mortels et les dieux. Et ses propriétés sont de l'ordre de l'interprétation. L' Amour est un interprète. Il interprète et porte aux dieux ce qui vient des hommes, et inversement, il est une passerelle, une jonction entre le monde des vivants et le monde des dieux, entre le terrien et le divin. Il remplit l'intervalle entre le monde des vivants et le monde des dieux, entre le monde des mortels et le monde des immortels. L' Amour se tient entre les hommes et les dieux et fait office de liaison. Toute divination procède de l' Amour. C'est par son intermédiaire qu'une conversation devient possible entre les dieux et les hommes, pendant l'état de veille ou l'état de sommeil.

Or, l'homme qui est affranchi sur ces propriétés de l' Amour peut être appelé un démoniaque, c'est à dire un homme possédé par le démon de l' Amour, du moins qui entretient un lien privilégié avec ce démon. Tandis qu'un homme qui n'est pas affranchi sur ce savoir n'est qu'un artisan, c'est à dire un homme qui n'entretient pas de rapport particulier avec le medium qu'est l' Amour.

Diotime nous apprend que les démons sont nombreux, et que l' Amour est un de ces démons.


cedric
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum