Et pour cause ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et pour cause ?

Message par Philin (varna) le Lun 12 Mar 2012 - 18:22

Une chose est de prédire ce qui va se passer et qui se passe tantôt effectivement – car alors on montre simplement ce qu'on a dit : que c'était vrai, que c'est bien la réalité : un évènement a lieu, conforme à une prédiction.
Une autre est d'insérer entre un évènement connu et un autre prévisible la notion de Cause – car celle-ci ne se montre pas, elle s'explique. Mais comment l'explique-t-on ?

Je suppose que nos ancêtres ont longtemps cherché à prophétiser (religieusement) avant de pré-dire (rationnellement), que c'était là leur seul moyen de pré-voir. J'y vois le signe que la notion de "cause" d'un évènement sur l'autre ne leur fut pas donnée a priori, qu'elle fut acquise. Jusque-là prévalait plutôt quelque volonté à l'origine de toutes choses. Je ne saurais dire si un homme du passé aurait pu prédire la notion de cause, je ne doute pas qu'il a pu la prophétiser. De fait, la Parole prophétique ne s'est pas toujours comportée envers quelque évènement à venir comme une parole simplement d'hommes chargés – on ne sut trop comment – de le faire savoir. Elle en fut parfois elle-même en tant que telle ... la Cause : "Que la lumière soit" est cette Parole générique d'où découla la lumière. Elle se dit clairement telle. Fiat Lux. Une volonté fut la première cause.

La notion de Cause serait alors donc bien originellement liée au Dieu ? Je suppose que les hommes sécularisés l'ont reprise par la suite à leur compte et simplement insérée, non plus entre une Parole et un évènement, mais bien entre deux évènements ainsi mis en relation. Il n'empêche, la relation causale entre deux évènements est alors peut-être d'origine religieuse. Je n'ai rien contre, n'était que la parole scientifique ne l'entend pas de cette oreille. Que dit-elle ?

Je prédis qu'elle ne se souviendra pas.

Philin (varna)
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 56
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ecouterdire.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pour cause ?

Message par Bergame le Mar 20 Mar 2012 - 16:10

Question très intéressante.
Avant la science et la connaissance, je pense pour ma part qu'il y a le droit et la morale. La notion de "cause" -c'est une hypothèse- est d'abord liée à la recherche des motifs du crime. Inversement, on peut trouver l'origine de la prédiction -disons la généralisation d'un motif singulier d'une action singulière comme explication d'une régularité empirique du comportement- dans l'édiction du droit : La prévention des crimes, et l'annonce préalable de leur sanction.
Donc très clairement, oui, je pense également que la volonté est la première cause. Mais je pense aussi que son caractère religieux est une rationalisation. Le premier comportement à comprendre, pour les hommes, c'est sans doute celui des autres hommes, avant que d'être celui des dieux.
Sans compter que l'idée d'un dieu créateur de l'univers appartient à une religion, ou un ensemble de religions, parmi d'autres, et n'a donc rien d'originel.

Ceci étant dit, je relativise : Le droit est sans doute, à l'origine, révélé -révélé en effet par un personnage investi de charisme : Prophète, mage, sorcier, oracle, etc. Par conséquent, cette révélation implique une source supposée extra-mondaine. Donc tout dépend de ce qu'on entend par "dieu". Mais tout de même, je répète : L'idée d'un dieu unique, transcendant et créateur de l'univers n'a rien d'originel.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2806
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum