Génétique textuelle

Aller en bas

Génétique textuelle

Message par Vargas le Lun 1 Fév 2010 - 2:34

Un sujet à creuser par la suite.

Dans les grandes lignes, il s'agit d'étudier le processus créatif, la genèse d'une oeuvre, la rature.
C'est la réalisation de ce souhait qu'évoquait Breton dans Nadja ; de pouvoir entrer dans l'atelier du créateur afin de mieux en comprendre l'œuvre.
S'attacher au mouvement de la création. L'idée n'est pas nouvelle : les romantiques allemands jusqu'à Schleiermacher avaient retenu avec attention cette idée chez Goethe.

Le "work in progress"

Edition génétique (manuscrits édités, notes préparatoires), critique génétique (comparaison des différents d'un même texte) et autres.

Aujourd'hui, cette méthode désormais reconnue est appliquée à des textes d'autres domaines tels que les écrits scientifiques, afin de comprendre l'émergence d'une théorie (le cas de Pasteur notamment).

Cela ne vous rappelle rien ?
Contre la méthode, de Feyerabend.

Quelques ressources sur le sujet :

- http://www.fabula.org/revue/document3723.php

- http://www.crdp-reims.fr/Ressources/lib/Titres-reseau.htm?produits/pdt59_sommaire.htm
et
- http://www.crdp-reims.fr/Ressources/lib/produits/pdt124_sommaire.htm

Génétique textuelle et informatique dans une approche sociocritique :
- http://lapurdum.revues.org/index423.html


Et enfin, le centre de recherche Latino-Américaine, rattaché à l'ITEM, et qui développe depuis ses débuts ses réalisations dans le cadre de l'édition critique génétique :

- http://www2.mshs.univ-poitiers.fr/crla/accueil.php

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
e-Vok@teur
e-Vok@teur

Nombre de messages : 777
Localisation : Vocalisation
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Tenzin Dorje le Lun 1 Fév 2010 - 13:02

Je ne vois pas la différence entre "ça" et la méta-littérature (Dante, Du Bellay, etc). Que de grands termes pour pas grand chose ; pour faire croire que les disciplines copulent, ou alors pour dénoter d'une inter-disciplinarité parfois bienpensante - et sinon fashion.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Vargas le Lun 1 Fév 2010 - 14:03

Si tu pars de ce jugement, je ne peux pas en discuter avec toi.

Et je ne pense pas que cette méta-littérature dont tu parles emploie par des exemples des procédés techniques permettant de faire le tracé des différents éditions et versions en partant notamment des types de papiers marqués par les grilles en métal employées depuis l'époque de Gutenberg, ou encore les types d'encre.

'Fin bref...

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
e-Vok@teur
e-Vok@teur

Nombre de messages : 777
Localisation : Vocalisation
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Tenzin Dorje le Lun 1 Fév 2010 - 14:56

Il y a 100 ans, les procédés & les outils différaient. Ce ne sont pas eux qui font l'essentiel d'une discipline. La psychologie d'autrefois n'est pas identique à la psychologie d'aujourd'hui (nouveaux appareils pratiques, théoriques, approches, procédés) mais elle s'appelle toujours psychologie.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Vargas le Lun 1 Fév 2010 - 17:03

Là, ce sont plus que des procédés techniques.
Ils engagent une approche différente de ce qu'est le texte. (et pas seulement la littérature).

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
e-Vok@teur
e-Vok@teur

Nombre de messages : 777
Localisation : Vocalisation
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Tenzin Dorje le Lun 1 Fév 2010 - 17:46

Le fait est que c'est une réflexion sur la littérature (ou la création), l'acte, sa genèse, son devenir, toussa.

L'objet n'est pas nouveau.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génétique textuelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum