Mein kampf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mein kampf

Message par Came le Sam 19 Déc 2009 - 3:26

Autobiographique, ce livre semble présenter un environnement précaire sur lequel les motivations hitlériennes s'appuient pour installer un discours de propagande. Cette pensée est l'histoire d'un homme-artiste ayant appréhendé la politique sous l'angle du nihilisme et pensant qu'il était comme en art possible de créer une oeuvre parfaite à partir du néant. Le transfert qui c'est effectué dans sa psychè emporta avec lui de nombreux partisans; une psychè qui prenait source et motivation dans la misère qui l'entourait à Vienne. Il se lance donc dans une apologie héréditaire. Cherchant à faire croire que la race possède des déterminations particulières motivant une hiérarchisation entre les hommes. Le monde qu'il avait sous les yeux lui apparaissait dégénéré, il devait donc corriger cette dégénérescence.

Came
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 131
Localisation : Rigaud
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mein kampf

Message par Courtial le Dim 3 Jan 2010 - 0:42

Came a écrit:Autobiographique, ce livre semble présenter un environnement précaire sur lequel les motivations hitlériennes s'appuient pour installer un discours de propagande. Cette pensée est l'histoire d'un homme-artiste ayant appréhendé la politique sous l'angle du nihilisme et pensant qu'il était comme en art possible de créer une oeuvre parfaite à partir du néant. Le transfert qui c'est effectué dans sa psychè emporta avec lui de nombreux partisans; une psychè qui prenait source et motivation dans la misère qui l'entourait à Vienne. Il se lance donc dans une apologie héréditaire. Cherchant à faire croire que la race possède des déterminations particulières motivant une hiérarchisation entre les hommes. Le monde qu'il avait sous les yeux lui apparaissait dégénéré, il devait donc corriger cette dégénérescence.

Quelle précarité?
A ce moment-là, l'ami Dolfi était en taule - puisque nous parlons autobiographie -, qui est un "environnement" assez "sécurisé", on l'espère.
Précaire parce que tu sais rétrospectivement que la République de Weimar n'a pas tenu le coup?
Cela pourrait avoir un autre sens encore, mais c'est la nouvelle année...pas le temps pour se montrer déplaisant.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mein kampf

Message par Came le Mer 13 Jan 2010 - 20:03

Précaire au sens où les constatations d’Hitler sont plutôt de l’ordre du préjugé contre le cosmopolitisme viennois. Par conséquent, il nous révèle son insécurité d’où cette précarité existentielle.

Came
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 131
Localisation : Rigaud
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum