Osez transcender le principe de causalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Osez transcender le principe de causalité

Message par Came le Lun 28 Sep 2009 - 22:38

Cet énoncé(c'est-à-dire le sujet), puisqu’il en est un fondamental, donne à penser l’Idée d’une cause originelle; celle selon laquelle tout étant ne peut procéder de la matière elle-même, mais d’un être situé au-delà de cette matière, d’où l’onto-théologie. Cette perspective, toute spéculative, devient dogmatique lorsqu’elle se pose comme la seule idée qui vaille. Transcender, c’est penser au-delà de l’expérience, or transcender le principe de causalité, c’est penser une autre explication que celle qui met en relation la cause et l’effet. Le principe de causalité reste fixe : si y alors x. Ne sommes-nous pas devant une sorte de préjugé? Allons-nous trop vite dans nos conclusions? La cause n’est-elle pas elle aussi le résultat d’une autre cause et ainsi suite jusqu’à une origine : Dieu? Transcender la causalité c’est concevoir un mouvement perpétuel, et celui-ci doit être nommé. S’agit-il de la volonté de puissance? La cause est pour moi l’antécédence. Elle est toujours et à chaque instant là à la manière d’une potentialité qui s’ouvre sur des possibilités. La potentialité de chaque instant fait une avec l’antécédence, elle est une sorte de mémoire virtuelle d’une totalité temporelle que l’on nomme le passé. Cette mémoire nous la ressentons comme une force interne nous propulsant dans des directions multiples. Elle se ramifie, s’entrecroise et forme une toile d’une souplesse infinie, un support des Idées, un work in progress incessant où l’homme spécule indéfiniment. L’homme est sur la montagne et regarde le ciel, puis regarde la ville qui lui apparaît sous les yeux. Tout est si loin, ce Tout reflète un mystère qui a fait naître en lui le Pourquoi. Tout n’est-il pas que spéculation, et en ce sens, poésie. Tel est le destin de l’homme de poétiser et de croire en sa poésie. La poésie transcende tous les principes, car elle se les approprie en les posant dans un nouvel ordre.

Qu’est-ce qui remplacera la cause, sinon l’effet. Et si l’effet était une illusion, il ne resterait qu’une totalité. La totalité est la seule cause… peut-être. Et celle-ci nous ferait croire à tout ce qui nous apparaît; or, cet apparaissant est en mouvement. N’est-ce pas la seule certitude que je puisse donner à l’égard de la totalité. Tout est en mouvement. Mais qui l’a propulsé ce mouvement. Peut-être (Quoi?).

Nietzsche donnait l’explication de l’éternel retour. Nous serions dans un processus circulaire qui nous ramènerait une infinité de fois au même instant, l’instant potentiel constitué par l’antécédence. Avec cette explication, le passé est notre avenir inversé, en ce sens l’instant juste avant l’instant présent est l’avenir le plus éloigné. Lorsque j’étais enfant je me disais qu’il était facile de faire le tour du monde :«On avait seulement qu’à faire un pas derrière» Dans l’espace,c’est facile, mais dans le temps comment fait-on? Le temps à une seule direction et c’est dans ce temps unidirectionnel que l’on pense la causalité. Mais le temps n’a aucune substance. Existe-t-il vraiment? Et si on parlait plutôt de rythme comme en musique. Le rythme du mouvement a une substance :le devenir. Oublions le temps, pour un instant et toutes nos peur, notre culpabilité, notre cupidité disparaîtront. Le rythme du jour et de la nuit, celui des saisons est substantiel. Celui-là ne nous échappe pas. C’est ce rythme qui a inspiré Nietzsche, enfin je le crois et c’est celui là aussi qui a inspiré les Grecs dans leur tragédie. L’essence du tragique est celle d’une réalité qui passe. L’amour passe, les gens passent, les empires passent, les langues passent. Lorsque j’oublie le temps, je suis tout contemplatif.

Came
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 131
Localisation : Rigaud
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum