Aspects biographiques

Aller en bas

Aspects biographiques

Message par Tenzin Dorje le Sam 26 Sep 2009 - 19:54



Joachim Du Bellay, français
1525 - 1560


Survol historique


Du Bellay, né en Anjour (Gentilé : Angevin. Terme qui serait lié à la patrie, la provenance). Sous un règne favorable à la littérature et à l'art, il aurait rencontré des problèmes de successions – problèmes qui apparaissent parfois dans Les Regrets. Du Bellay étudie le droit à Poitiers.

De constitution fragile – aveugle tôt – à l'image de Ronsard qu'il rencontre à la fin de ses études – à l'âge de 20 ans. Ronsard et Du Bellay (J.) se retrouvent au cours d'études communes menées à Paris. Ils sont enseignés par Dorat, humaniste qui maîtrise le grec et le latin. Celui-ci souligne des inédits latins qui appartiennent au registre bas. J traduit Virgile – de latin à français. Il se familiarise avec la littérature italienne (Dante, Machiavel, Pétrarque, Castiglione). Du Bellay sera ensuite influencé par Castiglione dont l'attitude consiste à critiquer les codes artificiels et le paraître.

En 1549, Ronsard et Du Bellay créent un groupe de poète d'abord nommé « La Brigade » puis « Pléiade », nom connu encore aujourd'hui. Le nom de « Pléiade » est tiré de la mythologie grecque, une des autorités de la littérature Du Bellyenne. Les membres de La Pléiade publient un manifeste intitulé « défense et illustration de la langue française.

Du Bellay publie, ensuite, le premier reccueil amoureux français : Olive. Entre 1553 et 1557, il est appelé à quitter la France pour s'enquérir d'une mission diplomatique à Rome. Cette mission ne sera par ailleurs qu'une réussite partielle.

J vit à Rome dans les grands palais. Au cours de cette période de son existence, il entre en contact avec des humanistes italiens. Après son retour « d'exil », arrivé en France, il publie Les Regrets – qui s'annonce comme un reccueil de poème rédigés dans un registre bas.

Au regard de Du Bellay, Rome est épars, ruiné (au moins architecturalement). L'enjeu principal dont il fut chargé consiste à définir « comment balancer le pouvoir entre Rome et les provinces catholiques ». Mais la ville Sainte se dérobe à la représentation qu'on en a : de « résumé du monde » elle devient « résumé du pire » : elle tombe effectivement dans la saleté, la corruption, le vice, etc.

J. Du Bellay meurt en janvier 1560 – idéalement de la siphilis.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum