Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Sam 12 Sep 2009 - 0:07

Alors voilà, je viens d'avoir une idée (comme quoi, ce sont des choses qui arrivent).

Dans le présent topic, je vais publier une lettre rédigée par Virginia Woolf. Cette lettre est écrite en anglais. Tous ceux qui veulent se prêter à l'exercice sont appelés à traduire cette lettre en français. Ensuite, nous publieront nos traductions (une traduction par personne) et nos annexes (si on a pris des notes, quels problèmes nous avons rencontrés, comment nous les avons résolu ou comment nous avons fait avec, sur quels mots ou formes grammaticales nous avons hésités à publier le rendu, etc). Nous comparerons, nous en parlerons. Pour que ces travaux rendent compte de nos méthodes propres, il est impératif que chacun publie sa traduction dans une même plage horaire : entre le 19-20 septembre (=le week-end prochain).

Contrairement au livre "Mrs Dalloway" du même auteur, cette lettre est réellement facile. En outre, elle est très courte. Vous pouvez appliquer votre méthode de traductions privilégiée (s'intéresser aux autres textes de Woolf et ses dates de naissance/mort sont des phases tout à fait envisageables. Écrire en français-de-l'époque-de-Woolf aussi).

N'hésitez pas à publier dans ce topic histoire d'annoncer votre participation.

Si l'exercice porte ses fruits, nous pourrons en servir une deuxième tournée (autre texte, autre auteur, autre langue si l'on veut et peut, autre niveau de difficulté, autre époque de l'original, autre genre, autre discipline).


______________________


Virginia's Farewell Letter to Her Husband

Dearest, I feel certain I am going mad again. I feel we can't go through another of these terrible times. And I shan't recover this time. I begin to hear voices, and can't concentrate. So I am doing what seems to be the best thing to do. You have given me the greatest possible happiness. You have been in every way all that anyone could be. I don't think two people could have been happier till this terrible disease came. I can't fight any longer. I know that I am spoiling your life, that without me you could work. And you will I know. You see I can't even write this properly. I can't read. What I want to say is I owe all the happiness of my life to you. You have been entirely patient with me and incredibly good. I want to say that - everybody knows it. If anybody could have saved me it would have been you. Everything has gone from me but the certainty of your goodness. I can't go on spoiling your life any longer.

I don't think two people could have been happier than we have been.

V.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Vargas le Sam 12 Sep 2009 - 12:31

Roh excellente idée :)
J'en suis !

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Sam 12 Sep 2009 - 13:19

Moi aussi, en plus j'adore cette lettre, mais le texte me semble vraiment simple à traduire, et surtout, tout effet de style qui nous éloigne de la sobriété serait ici totalement inadéquat, vu l'objet. Ah remarque, c'est peut-être cela l'intérêt, mais cela m'étonnerait que les traductions diffèrent beaucoup. Anyway, j'en suis.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Sam 12 Sep 2009 - 13:41

Nous sommes donc 6 à l'heure actuelle (3 contacts MSN, vous 2, moi-même). Cette lettre est effectivement rédigée dans un anglais "vraiment très simple" mais je l'adore et on peut espérer que ce ne sera que le début d'exercices récurrants.

Celà dit, si on ne prend que la 1ère phrase, elle pose déjà problème :

I feel certain I am going mad again.

I feel certain = je suis certaine que je + présent. Je suis certaine de + impératif. J'ai la certitude que je + présent. J'ai la certitude de + impératif. Ou passe l'idée de feeling ? Que faire du "that" manquant chez Woolf et qui exigerait, en français, l'impératif ?
"I am going mad" = je deviens folle. Je perds la raison. Je perds la tête. Je perds pied. La perte semble intéressante étant donné qu'elle perdra la vie ensuite & qu'elle est une femme donc "castrée", castrée aussi de sa raison. Mais où passe l'idée du tragique plan de la nature dont rend compte "be going to" même quand il se rapporte au présent ? Que fait-on du devenir qu'indique "be going to" ?

Etc.

Les questions peuvent déjà se poser : cette simplicité ne manque pas d'intérêt. Je serais tenté de dire que la simplicité est "plus difficile" à traduire que la difficulté.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Pierre Rivière le Lun 14 Sep 2009 - 2:29

J'en suis aussi
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Sam 19 Sep 2009 - 12:21

Étant donné mes études, j'ai bâclé ce projet. Mais voici ma traduction, mon introduction à la traductologie, et mes notes. J'attends les votres.


Introduction à la traductologie

Quant au fond – et quelle pitié que la littérature n'aient trouvé de terme plus approprié – je prends, je prends le parti de « présenter à nouveau » à un auditoire lui-même nouveau. C'est-à-dire que je re-présente littérairement. Aussi ne traduirais-je pas « suki desu » (japonais) par « I like you » mais bien par « I love you ». Si je ne traduis pas littéralement l'expression, je traduis ce qu'elle représente (une déclaration d'amour) en tenant compte du langage adopté dans la langue traduite. Oui, je traduis le sens, la dénotation et la connotation au mépris d'un langage littéral. Une telle méthode traductologique s'apparente à ce que nous appelons, dans la mise en scène théâtrale, une reprise (assimilation, appropriation, transformation, rendu) et non pas à une répétition.

La culture japonaise rend compte d'une certaine « distance pudique » jusque dans les structures du langage amoureux.1 En effet, on préfère « Suki desu » (I like you) à « Aïshiteimasu » (I love you) lorsque l'on se déclare amoureusement. Cependant, un anglophone européen ou américain non-initié à la culture japonaise ne comprendrait pas la traduction « I like you » pour ce qu'elle représente : une déclaration d'amour. Traduit littéralement, une oeuvre nécessiterait un « dictionnaire » de langues et des postures culturelles en annexes. Il faudrait, en effet, spécifier « I like you, au Japon, est une déclaration d'amour. » Sans celà, la traduction serait incompréhensible et ne serait pas interprété selon ce qu'elle signifie réellement. Une telle option me semble peu envisageable et particulièrement laborieuse à la fois pour le lecteur et pour le traducteur.

En conclusion, mon but est de rendre compte des connotations et des significations culturelles et linguistiques au détriment d'une traduction littérale. Dans ses travaux sur la traductologie, Luther annonçait que le mot importe peu. Au contraire, c'est « ce qu'il dit sur Dieu » qui importe. Dans le cas de la lettre d'Adieu écrite par Woolf à son mari, c'est ce qu'il dit sur Woolf, sur son mari, leur relation, sa maladie, la lettre elle-même, et enfin sur sa perspective suicidaire que je fus appelé à traduire.

J'ai donc tenté la traduction d'un capital culturel, d'un répertoire culturel, et même celui, en un sens, de l'auditoire. Il s'agissait de traduire le non-dit, c'est-à-dire le connoté et la représentation.

Cette « introduction à la traductologie » relève d'une étude très incomplète de la littérature et de la traductologie. Elle ne traite pas des aspects formels pourtant inséparables du fond – mais je réserve ces études complexes pour un autre temps.


Lettre d'adieu de Virginia à son mari.

Très cher2, j'ai la certitude de perdre à nouveau la raison. Je ne pense pas que nous pourrons sortir indemnes d'une autre de ces terribles crises. Et je ne m'en remettrai3 probablement pas, cette fois. Je commence à entendre des voix, et ne peux me concentrer. Alors je fais ce qui semble4 être la meilleure chose à faire. Tu m'as donné le plus grand bonheur possible. Tu m'a accompagné comme personne ne l'avait fait avant toi. Je ne pense pas que deux personnes aient pu être aussi heureuses que nous l'avons été jusqu'à ce que s'annonce cette terrible maladie. Je ne peux plus lutter. Je sais que j'affecte5 ta vie, que tu pourras travailler même sans moi6. Et tu le feras, je le sais. Comme tu le vois, je ne suis pas même capable7 d'écrire cette lettre proprement. Je suis incapable de lire. Ce que je tiens à dire est que je te dois tout le bonheur auquel j'ai eu droit durant ma vie.8 Tu as été extrêmement patient9 avec moi, et incroyablement bon. 10 Je tenais à le dire11 – bien que tout le monde le sache. Si quelqu'un avait pu me sauver, ça aurait été toi. Tout s'en est allé, pour moi12, excepté la certitude de ta bonté13. Je ne peux plus14 continuer à gâcher ta vie.

Je ne pense pas que deux personnes15 aient pu être16 aussi heureuses que nous l'avons été17.

Notes

1 Il ne s'agit pas uniquement d'une pudeur distance, mais leur langage amoureux ainsi élaboré est pallié par d'autres structures langagières que le verbe : le langage du corps, les actes, les gestes, etc.

2 En anglais, « dearest » est une expression appartenant au répertoire amoureux. Mot qu'on ne dit qu'aux amants, maris, ou personnes particulièrement chères. Colloque avec la signature « lots of love ». Indique une proximité caractérisée ensuite par la forme « tu ».

3 « S'en remettre » plus parlant et précis que « récupérer ». Défini aussi bien ce que signifient « get over », « get by », « recover. »

4 J'avais hésité entre « ce qui semble » et « ce qui me semble ». Celà dit, « seems to be » a une portée impersonnelle absolutiste qui fait office d'injonction ou d'impératif évident, ce que j'ai traduit par « ceci semble être.. / ce qui semble être. ».

5 Plus pathos que le terme « gâcher » . Évite malheureusement la répétition que Woolf avait opéré mais dénote du pathos dont elle cite la présence au début (« I am going mad... »).


6 Ou « en mon absence ». « En quelque chose » donnerait des indications plus « géographiques » que Woolf ne traduit pas.

7 Si le modal « can » est utilisé, il peut signifier « avoir la permission », « avoir la capacité », « avoir la possibilité », j'ai opté pour la « capacité » que j'ai traduite immédiatement.

8 Je te dois / auquel j'ai eu droit : droit et devoir. Relation de confiance. Reconnaissance.

9 Entièrement patient : patience incarnée. Figure poétique. J'opte toutefois pour « extrêmement » qui s'associe mieux à l'adjectif « patient », et j'exclus la figure poétique dans la mesure ou Woolf n'est pas une aficionada du style.

10 « Et incroyablement bon » : dit ainsi, il y a une emphase sur ce qui suit la connexion « et » d'autant que je le précède d'une virgule. Nous n'en aurions pas bénéficié si nous avions écrit « Tu as été patient et incroyablement bon avec moi », auquel cas les qualités du mari auraient été listés sur un pied d'égalité. La forumlation que j'ai privilégiée donne une musicalité essoufflée : l'auteur reprend son souffle après la virgule. Celà dit, Woolf dit par ailleurs « je ne peux plus écrire proprement », j'ai donc pris des libertés en écrivant somehow « improprement. »

11 Changement de temps, « je tenais – bien que tout le monde le sache », c'est la signification de la réplique anglaise, « everybody knows it » : c'est l'évidence. Mais en dépit de cette évidence, elle « tenait à le dire ».



12 Ou « loin de moi. »

13 Ou « excepté la (ma) certitude de ta bonté, tout s'en est allé... » Mais l'ordre que j'ai choisi, en plus d'être plus authentique, emphase la seconde partie de la phrase. La lettre complète met l'emphase sur cette certitude et sur le bonheur que son mari lui a procuré et qu'ils ont partagé.

14 « Any longer » est ici assimilé à « anymore ». Je l'ai donc traduit par « je ne peux plus ». Au mépris de « je ne peux (pas) continuer à gâcher ta vie plus longtemps » ou plus redondant encore « je ne peux plus continuer à gâcher ta vie plus longtemps. » En outre, mon choix de traduction est expéditif lorsqu'il s'agit de sentences de regrets sur lesquelles Woolf ne semble pas mettre l'emphase.

15 Ou « quelqu'un d'autre », « d'autres », « d'autres personnes. C'est à voir.

16 Le mot « could » indique une probabilité mais il peut aussi indiquer une capacité, ce dont rend compte l'expression française « on pu être ... » et le verbe « pouvoir ». « Pourraient être » serait idéal car l'expression rendrait compte de la connotation du Present Perfect.

17 Ne rend malheureusement pas compte du Present Perfect qui voudrait dire « que nous l'avons été, et que nous le sommes. »

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Sam 19 Sep 2009 - 14:53

Vraiment au pied levé :

Dearest, I feel certain I am going mad again. I feel we can't go through another of these terrible times. And I shan't recover this time. I begin to hear voices, and can't concentrate. So I am doing what seems to be the best thing to do. You have given me the greatest possible happiness. You have been in every way all that anyone could be. I don't think two people could have been happier till this terrible disease came. I can't fight any longer. I know that I am spoiling your life, that without me you could work. And you will I know. You see I can't even write this properly. I can't read. What I want to say is I owe all the happiness of my life to you. You have been entirely patient with me and incredibly good. I want to say that - everybody knows it. If anybody could have saved me it would have been you. Everything has gone from me but the certainty of your goodness. I can't go on spoiling your life any longer.

I don't think two people could have been happier than we have been.

V.

Très cher,
j'ai la certitude que je suis à nouveau en train de devenir folle. Je pense que nous ne sommes pas en mesure de traverser encore l'une de ces terribles périodes. Et je pourrais ne pas m'en remettre cette fois. Je commence à entendre des voix, et ne parviens plus à me concentrer. Alors je vais faire ce qui semble la meilleure chose à faire. Tu m'as donné le plus grand bonheur possible. Tu as été en toutes choses tout ce que quelqu'un peut être. Je ne pense pas que deux personnes aient pu être plus heureuses jusqu'à ce que cette terrible maladie ne survienne. Je ne peux plus lutter. Je sais que je gâche ta vie, que sans moi, tu pourrais travailler. Et tu travailleras, j'en suis sûr. Tu vois, je ne suis même pas capable d'écrire cela correctement. Je ne suis pas capable de lire. Ce que je veux dire, c'est que je te dois tout le bonheur de ma vie. Tu as été d'une absolue patience avec moi, et incroyablement bon. Je veux le dire -d'ailleurs, tout le monde le sait. Si quelqu'un avait pu me sauver, c'aurait été toi. Tout m'a abandonné, sauf la certitude de ta bonté. Je ne peux pas continuer à gâcher ta vie plus longtemps.
Je ne pense pas que deux personnes aient pu être plus heureuses que nous ne l'avons été.


En fait, c'était un très bon choix de texte, au temps pour moi. Très intéressant. Il y a deux-trois passages qui sont assez questionnants, lorsqu'on s'y plonge. Le "you could work" par exemple est effectivement très ambigu.
Pour ma part, je me rends compte que je me suis plutôt intéressé à l'aspect cognitif de cette lettre, ce qu'elle dénote d'effort, de tension. J'ai essayé de respecter la brièveté des phrases, leur manque parfois de lien logique, leur dépouillement dans une déclaration qui n'a plus rien à perdre ni à gagner, qui veut juste tenter de dire les choses si elle le peut encore, et puis, en certains endroits, une envolée, un mouvement d'une plus grande ampleur, par lequel l'artiste perce sous la maladie. Oui, j'aimais beaucoup cette lettre, mais je viens de la découvrir sous une lumière nouvelle, c'est un texte très émouvant.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Sam 19 Sep 2009 - 18:51

12 temps en anglais, 17 en français, 9 en coréen, etc. Pas toujours d'équivalence. Les temps sont probablement une des grandes problématiques.

Ici par exemple, "you could work", "tensé" au passé mais c'est une forme qu'on utilise pour signifier aussi au présent, dans le registre formel, avec une certaine distance polie et "pudique" voir non-familière ("Could I speak with Toto ?"). En outre, le modal "can" peut sinignifier possibilité/abilité/permission - encore une problématique (I could kill you - if I wanted ; I can run faster than everyone ; You can't watch the TV now ! You're not allowed).

J'ai lu ta "note", je dois y réfléchir. Que penses-tu de mon introduction ?

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Mj le Dim 20 Sep 2009 - 0:19

Au risque de me rendre ridicule , mais le ridicule ne tue pas .. Et puis je me suis engagée , et un engagement ne se prend jamais à la légère , quel qu'en soit le domaine ...
Nulle en anglais je vous propose une traduction purement intuitive .
A défaut d’autre intérêt , elle permettra de mettre en évidence les écueils les plus probables en suggérant des corrections adéquates.
Malgré sa naïveté j’ai hésité sur quelques formes.
Dans l’aspect général , j’ai retenu le vouvoiement qui me semble impérativement traduire la relation du couple anglais de la fin de l’époque victorienne de ce milieu social. Pour en atténuer la retenue et annoncer la valeur émotionnelle du texte j’ai choisi de l’ouvrir par « mon amour » .
L’intimisme de cette lettre autorise quelques expressions familières mais on ne peut oublier la personnalité de l’écrivain habituée aux formules plus élégantes et choisies ; raison pour laquelle j’ai émaillé le texte des unes et des autres .
Donc .... "Sourciers ou ciblistes ":-) sans aucun doute plus proche du cibliste avec beaucoup d'indulgence ..

"Lettre d’adieu de Virginia à son mari .

Mon amour , je sens bien que je sombre à nouveau. Je sens que nous ne pouvons pas affronter d’autres de ces terribles moments Et je ne m’en remettrai pas cette fois . Je commence à entendre des voix , et je ne peux plus me concentrer. Alors je vais faire ce qui me semble être la meilleure chose à faire . Vous m’avez donné le plus grand bonheur possible .En tout vous avez été tout ce qu’il est possible d’ être Je ne pense pas que deux personnes aient pu être plus heureuses jusqu’à l’apparition de cette terrible maladie. Je ne peux pas me battre plus longtemps. Je sais que je pourris votre vie , que sans moi vous pourrez mener à bien votre travail. Je sais que vous le ferez. Vous voyez je ne peux même pas écrire convenablement. Je ne peux plus lire.
Ce que je veux dire c’est que je suis à vous seul redevable des plus grandes joies de mon existence.
Vous avez toujours été très patient avec moi et incroyablement bon .C’est ce que je veux dire et tout le monde le sait. Si quelqu’un avait pu me sauver c’eût été vous .Tout m’échappe sauf la certitude de votre bonté. Je ne peux pas gâcher votre vie plus longtemps.

Je ne pense pas que deux êtres auraient pu être plus heureux que nous l’avons été .

Voilà , j'ai rendu ma copie "

Mj
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 10
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 30/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Vargas le Dim 20 Sep 2009 - 10:06

Lettre d'adieu de Virginia à son mari

Mon chéri, j'ai ce sentiment absolu que je vais devenir folle à nouveau. Je sens qu'on ne pourra pas traverser une autre de ces phases terribles. Et je ne me rétablirai pas avec le temps. Je commence à entendre des voix, et ne peux pas me concentrer. Aussi, je vais faire ce qui parait être le mieux. Tu m'as donné le plus grand bonheur possible. Tu as pris toutes les voies qu'on pouvait prendre pour cela. Je ne crois pas que deux personnes aient été plus heureuses, jusqu'à ce que cette maladie terrible arrive. Je ne peux pas lutter plus longtemps. Je sais que je suis en train de gâcher ta vie, que sans moi tu pourrais travailler. Et tu le feras, je le sais. Tu vois que je ne peux même pas écrire cela proprement. Je ne peux pas lire. Ce que je veux dire, c'est que, tout le bonheur de ma vie, je le dois à toi. Tu as été complètement patient avec moi, et incroyablement bon.
Je veux dire cela - Tout le monde le sait. Si quelqu'un avait pu me sauver, cela aurait été toi. Tout s'en est allé de moi, excepté la certitude de ta bonté. Je ne peux pas continuer à gâcher ta vie plus longtemps.

Je ne crois pas que deux personnes aient pu être plus heureuses que nous ne l'avons été.

V.

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Pierre Rivière le Dim 20 Sep 2009 - 20:02

Lettre d’adieu de Virginia à son mari.

Très cher, je pressens que je vais certainement devenir folle, à nouveau. Je sens que nous ne pourrons pas traverser une autre de ces terribles périodes. Et je n’en reviendrai pas cette fois. Je commence à entendre des voix, et ne peux me concentrer. Ainsi je fais ce qui semble la meilleure chose à faire. Tu m’as donnée le plus grand bonheur possible. Tu as été de toutes les façons tout ce que quelqu’un pouvait être. Je ne crois pas que deux personnes auraient pu être plus heureuse, jusqu’à ce qu’arrive cette terrible affliction. Je ne peux combattre plus longtemps. Je sais que je gâche ta vie, que sans moi tu pourrais travailler. Et tu vas le faire, je sais. Tu vois, je ne peux même plus écrire cela proprement. Je ne peux lire. Ce que je veux te dire est que je te dois tout le bonheur de ma vie. Tu as été absolument patient avec moi, et incroyablement bon. Je veux le dire – même si tout le monde le sait. Si quelqu’un avait pu me sauver, c’eût été toi. Tout m’a quitté, sauf la certitude de ta bonté. Je ne peux continuer et gâcher ta vie plus longtemps.

Je ne pense pas que deux personnes auraient pu être plus heureuses que nous l’avons été.

V.


La traduction est nécessairement imparfaite. Toutefois, il y a un seul mot que je trouve cruel de ne pouvoir traduire, c’est le « Dearest » qui signifie qu’elle s’adresse à l’être qui lui est le plus cher. Très cher, ou mon cher, ou mon amour n’expriment aucunement toute la portée de « Dearest » qui est ici utilisé à sa juste mesure quand on considère la situation dans laquelle Virginia écrit cette lettre. Ce mot donne le ton au reste de la lettre naviguant entre le tout ou rien. Son « dearest » est tout son amour, ce n’est pas seulement une personne qui lui est chère parmi les autres. Pourtant, il est impossible de traduire « dearest » sans détruire l’élégance de la lettre. J’avoue ne pas du tout savoir quoi faire avec ce mot, alors, en attendant, j’ai fais comme vous et j’ai mis « Très cher », mais c’est de la trahison.

Par ailleurs, j'ai aussi essayé de prioriser la traduction de l’intention de signification à la traduction littérale.
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Mer 28 Oct 2009 - 23:18

Euh... alors moi aussi, j'ai un petit exercice de traduction à vous soumettre, en plus ça m'aiderait bien. C'est en allemand, trois passages distincts :

Die « Zurechnung » kann praktisch bedeuten : a) passive und aktive Solidarität : Für das Handeln des einen Beteiligten gelten alle ganz wie er selbst als verantwortlich, durch sein Handeln andrerseits alle ebenso wie er als legitimiert zur Nutzung der dadurch gesichertern Chancen.

et

Soziale « Beziehung » soll ein seinem Sinngehalt nach aufeinander gegenseitig eingestelltes und dadurch orientiertes Sichverhalten mehrerer heissen. Die soziale Beziehung besteht also durchaus und ganz ausschliesslich : in der Chance, dass in einer (sinnhaft) angebbaren Art sozial gehandelt wird, einerlei zunächst : worauf die Chance beruht.

et

Die Fügsamkeit gegenüber der Oktroyierung von Ordnungen durch Einzelne oder Mehrere setzt, soweit nicht blosse Furcht oder Zweckrationale Motive dafür entschneidend sind, sondern Legalitätsvorstellungen bestehen, den Glauben an eine in irgendeinem Sinn legitime Herrschaftsgewalt des oder der Oktroyierenden voraus, wovon daher gesondert zu handeln ist.


Danke schön.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Vargas le Jeu 29 Oct 2009 - 16:07

Sans moi.
Je ne suis point germanophone :/

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Jeu 29 Oct 2009 - 16:30

Ni moi. Seulement espagnol & anglais.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Ven 30 Oct 2009 - 13:52

Ben zut, Adam, je comptais sur toi, entre autres. Un Suisse de confession luthérienne !... Wink
Bon ben zut.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Mer 4 Nov 2009 - 14:27

J'ai un séminaire à présenter lundi qui vient (lundi j'en ai donné un sur Zwingli) sur la traductologie luthérienne, justement.

Pfffiou, trop de boulot.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Jeu 5 Nov 2009 - 23:41

Excuse-moi, Adam, hein, je ne veux pas t'embêter, mais je ne résiste pas à te demander : Comment fait-on des séminaires sur la traductologie luthérienne sans lire l'allemand ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Tenzin Dorje le Ven 6 Nov 2009 - 0:02

Bergame a écrit:Excuse-moi, Adam, hein, je ne veux pas t'embêter, mais je ne résiste pas à te demander : Comment fait-on des séminaires sur la traductologie luthérienne sans lire l'allemand ?

On lit en français, c'est mieux que rien. Et on lit autour de la réception qui en a été faite.

Luther n'a pas seulement traduit, il a exposé la méthode de traduction qu'il a suivie, les soucis auxquels il a répondu (qui rendent possible mon boulot sans avoir à lire dans le texte).

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle
avatar
Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Pierre Rivière le Sam 14 Nov 2009 - 22:52

Salut Bergy, je t'ai traduit la première des trois citations (he oui!, j'ai des bases en allemand). Mon allemand est pas impeccable, mais je crois avoir bien retransmis la signification générale. Par contre, je ne connais, ni n'ai trouvé, la signification de ''Zurechnung''. C'est un nom formé à partir du verbe calculer (rechnen) et le ''zu'' vient spécifier son sens, mais je ne trouve pas de traduction exacte. Sur internet ils traduisent par ''adjonction'', mais je ne vois pas le rapport.

---------
La ''Zurechnung'' peut signifier pratiquement: a) une solidarité active et passive: tous sont considérés comme responsable du commerce d'un associé, de même qu'il l'est pour lui-même; par son commerce, d'un autre côté, tous, tout comme lui, ont droits aux avantages des chances ainsi garanties.
---------

Je traduirai les autres extraits quand j'aurai la volonté de la faire. Mais tu peux aussi me poser des questions sur des mots ou des phrases et des significations spécifiques, si tu cherches quelque chose en particulier.
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Bergame le Dim 15 Nov 2009 - 13:24

Merci, Joseph, merci bien. Disons qu'il y a un ou deux problèmes qui m'ennuient dans chacune de ces phrases. Dans celle-ci, c'est "verantwortlich" au singulier qui m'ennuyait, surtout. Je voulais m'assurer que c'est bien le premier qui est considéré d'abord comme responsable, et que les autres "valent" ensuite comme lui.
Dans ta traduction, c'est intéressant, tu ne tranches d'ailleurs pas, puisque tu écris : "Tous sont considérés comme responsable" alors que je crois qu'en français, il faudrait écrire : "tous sont considérés comme responsables", non ?
"Zurechnung", c'est "imputation", par exemple en gestion financière : Imputer des coûts.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Pierre Rivière le Lun 16 Nov 2009 - 0:05

En fait, en se fiant au texte allemand et non à ma traduction, il est écrit que: lui est responsable, et les autres le sont comme lui. Le ''veranwortlich'' est singulier parce qu'il réfère au ''er'' (il), et il y a une comparaison de la responsabilité des autres à la responsabilité de l'individu (de l'associé). ''wie'' est le mot comparatif ''comme''; ''alle ganz'' = tous de tout (tous sont responsables de tout). Ainsi, de façon plus littérale, il est écrit: tous sont de tout, comme il de soi est responsable.
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Rêveur le Sam 9 Mai 2015 - 15:09

C'était une excellente idée, ces exercices de traduction. Si quelqu'un a un texte, je participe volontiers. Adam et Pierre Rivière ne sont plus là, mais Bergame participerait peut-être, et euthyhron a aidé à traduire le texte de Rorty...et bien sûr joseph curwan également.
Bien entendu, j'en serais aussi.

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
avatar
Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1408
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Courtial le Sam 9 Mai 2015 - 23:10

Zurechnung n'est pas habituel.
Il y a rechnen (compter, calculer, nombrer) et zu-, qui implique une idée de direction ou de destination, d'adresse (en général).
Rechnung est une note, une addition, comme ce que l'on règle (abrechnen) au restau ou à l'hôtel.
Hors  contexte, je traduirais "zurechnen" = facturer et Zurechnung = facturation.
Donc "imputer", comme indiqué par Bergame, semble une bonne chose, il y a un compte, et on le renvoie à quelqu'un, à son adresse. "Décompter" possible aussi, mais moins bien, "accompter" colle mieux, mais c'est barbare.
"Imputer" est préférable, d'autant qu'il y a verantwortlich après.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2004
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Jans le Mer 27 Sep 2017 - 17:16

Zurechnung, c'est la responsabilité morale en tant qu'être humain doué de raison. Courant aujourd'hui : die Zurechnungsfähigeit : mot juridique : responsabilité pleine e entière de ses actes.

Si vous avez encore des bouts d'allemand à traduire, je vous aiderai bien volontiers.
avatar
Jans
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 52
Localisation : IdF
Date d'inscription : 27/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de traduction et de comparaison ! A vos claviers !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum