Les IUT contre-attaquent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les IUT contre-attaquent

Message par Vargas le Jeu 4 Déc 2008 - 20:04

Parce que les actes ont toujours des répercussions, et que la réalité du terrain révèle les intentions des décisions législatives, les étudiants, personnels, voire directeurs d'IUT sont en train de se battre contre la LRU dans un contexte où :

- Les IUT ont prouvé leur efficacité et leur bonne adaptation au marché du travail (pas de formatage comme cela peut être le cas avec des lycées professionnels et des formations courtes qui laissent peu de chance de multicompétence et de choix de changement de carrière, ce qui est lié à la moindre importance donnée à la culture général. Ni voie de garage comme certains masters recherche et doctorats, avec fuite des cerveaux, recherche manquant de moyen, etc...)

- il n'y a toujours pas de garantie quant au moyen de leur bon fonctionnement dans le nouveau cadre proposé.

- les licences générales sont dans un sale état, avec des postes aux concours réduits annuellement, des options, voire des filières à moindre effectif qui ferment, un budget à compléter soi-même en gérant ses biens, en parallèle à un désengagement de l'état.

- les directeurs d'université ont acquis plus de pouvoir sur l'université dont ils sont responsables ET sur l'IUT qui est rattachée à cette dernière, quand il y en a une.


Voici l'état actuel du mouvement


Je n'ai pas envie de mâcher mes mots à ce sujet :
c'est de la connerie à l'état pur de casser quelque chose qui marche très bien dans le milieu pas en bonne santé de l'éducation !

C'est sont les IUT, les licences pro, les master pro et la communication autour de ces formations qu'il faudrait soutenir plutôt que de passer son temps à parler de voie de garage pour les filières générales, mélanger économie et éducation, faire des ponctions quelques part pour ajouter ailleurs, faire intervenir des intérêts privés qui influent indirectement sur l'identité des filières et leur répartition (détournement d'une logique vertueuse de pôle de compétence), bon sang !

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum