Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par Bergame le Mar 2 Sep 2008 - 22:32

Mais je conteste qu'il y ait une contradiction. Il ne suffit pas de dire, il faut montrer.

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2424
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par Iluvatar le Mar 2 Sep 2008 - 23:03

Oui mais la citation en dessous de tes dires est clairement assez explicite Wink

_________________
"-Braddock ! Faites attention où vous mettez les pieds...

-Je mets mes pieds où je veux little John...et c'est souvent dans la gueule."

Iluvatar
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://moutonselectriques.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par Vargas le Mer 10 Sep 2008 - 8:39

L'échange sera clos demain si pas de nouvelles réponses d'ici là :lut:


Edit : Le fight est clos !

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par lacourge le Mar 11 Nov 2008 - 14:30

Pour ne pas ouvrir un autre post,tout en sachant que le fight est clos :
"Les pauvres ne sont pas le problème, ils sont la solution"

lacourge
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par nakor le Mar 7 Avr 2009 - 12:40

Dans ce débat trop polémique pour être riche :gsdgr: , je pense être en accord avec les explications de Bergame. En effet la pauvreté est très relative : la pauvreté financière d'un petit chinois du fin fond de la campagne n'est pas la même que la pauvreté financière des pauvres des sociétés occidentales. Ce qui fait la pauvreté n'est pas la quantité mais bien le regard porté par les autres, l'estime de soi en prend un gros coup en Occident quand on est pauvre, alors que comparativement (en gros) les pauvres des pays riches sont moins pauvre financièrement que les pauvres des pays sous-developpés. Sur cet aspect la lecture du La fin de l'histoire de Fukuyama peut être intéressante. Il ne s'agit certainement pas de prôner la pauvreté, mais de reconnaître son utilité sociale, tous les hommes se donnent une estime de soi qui est supérieur à son voisin. Qui veut être le même que tous les autres ? Le besoin de distinction engendre une pauvreté que ne peut combler un désir d'égalité (utopique à mon avis). La simple reconnaissance d'un fond commun d'humanité ne saurait satisfaire l'homme, il a besoin d'une reconnaissance plus avancée.
Bon évidemment l'analyse change considérablement dès que l'on parle de pauvreté intellectuelle ou morale...

nakor
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 04/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iluvatar / Bergame : De l'(in)utilité sociale des pauvres

Message par Domingo le Lun 1 Fév 2010 - 15:15

Les pauvres sont utiles car ils consomment de la fange ( produits culturels ou alimentaires) peu coûteuse à produire et génératrice de gros bénéfices comme par exemple: la télé-réalité, les produits alimentaires bas de gamme, les matchs de football, etc...
Grâce aux bénéfices que l'on en tire on peut financer des produits de riches comme la nourriture bio, les maisons en bois écolos et tout un tas de produits culturels élitistes qui demandent beaucoup de ressources, de temps et de recherches.

Domingo
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum