L'anticonstitutionnalité française

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Lun 11 Nov 2019 - 15:25

kercoz a écrit:Il faut faire attention aux corrélations. Ces comportements sont choisis comme étant perçus comme agressifs. Ils sont, à mon sens, le plus souvent choisis pour cette perception, en réponse à un rejet plus profond et plus diffus d'une culture différente par une culture dominante. La discrimination sociale (embauche, logement, sexuel...), n'est pas contestable. Il est normal de répondre à une agression par un comportement agressif et à un rejet, par un communautarisme revendiqué. Les jeunes exclus, des "cités", bien que non "issus" subissent ce genre de rejet et y répondent avec (des) raisons (d'agir) par la violence.
Il est bien sur évident que ce processus est récupéré par une dynamique qui s'appuie sur le religieux. Ramenez le taux de chômage et l'accès au logement à des valeurs non humiliantes et l'on n'aura plus ce genre de comportement.

Etc.

Il y a du vrai dans ce que dit kercoz (même si je n'ai absolument pas envie de revenir sur le caractère obsessionnel et central de l'agressivité chez lui). On ne peut pas isoler le sujet de ce fil, l'islamisme radical sauf erreur de ma part, ne pas hésiter à me reprendre, de son contexte, terreau, etc. Ici, la France, l'état socio-économique où elle se trouve, l'état des dits quartiers à l'instant théorique où la dite poussée fait son intrusion. J'ai passé une bonne partie de l'été dernier au coeur d'un de ses fameux " quartiers ", abandonnés par la République. Je ne pourrais pas y vivre, et je donne en partie raison à Bergame, j'ai moi aussi ma retraite campagnarde. Le problème, c'est que Bergame en même temps ne veut pas s'ouvrir à cette problématique, élargir le champ. Relativement à ce que je lis ailleurs, où on a un confusionnisme hallucinant, hystérique, je dirais qu'en gros, ici, on commettrait l'erreur inverse !
Bergame tu as dit ci-dessus que c'était l'islam qui posait problème. C'est faux : c'est une minorité hyperactive, agressive, etc., de l'islam, prête à conquérir des vides, faire fructifier des souffrances, des frustrations, etc., profiter d'une situation déjà désastreuse, etc., je pense qu'on a compris. J'en ai bu des thés et des cafés à écouter des musulmans prisonniers de ces quartiers à se plaindre des barbus.

P.S. suite à erreur de manipulation de ma part ce message ce trouve posté ci-dessus, à la place de celui où je suis allé chercher la citation de kercoz, désolé !!

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5291
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Lun 11 Nov 2019 - 19:07

neopilina a écrit:On ne peut pas isoler le sujet de ce fil, l'islamisme radical sauf erreur de ma part, ne pas hésiter à me reprendre, de son contexte, terreau, etc. Ici, la France, l'état socio-économique où elle se trouve, l'état des dits quartiers à l'instant théorique où la dite poussée fait son intrusion.
Quel terreau ? L'"état socio-économique de la France" ? Mais néo, est-il advenu à tes yeux et oreilles que le problème que l'Etat français rencontre aujourd'hui avec sa minorité musulmane n'est absolument pas isolé ? Que tous les états non-musulmans du monde où vit une minorité musulmane rencontrent le même genre de problèmes, ayant même évolué pour certains en "guerre contre le terrorisme" voire en quasi-guerres civiles (en Asie, par exemple) ? Que dans les pays musulmans aussi, il existe un complexe de relations très tendues entre différentes strates de la société, typiquement : laïque et occidentalisée vs populaire et religieuse ?
Sans doute qu'il y a un lien entre Islam, déficit d'éducation, bas revenu, etc. Sans doute ! Il y a toujours eu un lien, et il y en a partout dans le monde, entre religion, déficit d'éducation, bas revenu, catégorie populaire. On sait bien que, sociologiquement ou historiquement, la laïcité est plutôt l'apanage des catégories bourgeoises. D'accord, très bien. Mais une fois qu'on a dit cela... quoi ?

"Il faudrait que tous les hommes du monde aient un revenu de 2000 euros/mois. Et promis, l'Islam radical disparaît de la planète." C'est cela, le discours ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Lun 11 Nov 2019 - 20:56

Bergame a écrit:Mais néo, est-il advenu à tes yeux et oreilles que le problème que l'Etat français rencontre aujourd'hui avec sa minorité musulmane n'est absolument pas isolé ? Que tous les états non-musulmans du monde où vit une minorité musulmane rencontrent le même genre de problèmes, ayant même évolué pour certains en "guerre contre le terrorisme" voire en quasi-guerres civiles (en Asie, par exemple) ?

Ce que j'ai dit, peu ou prou dés ma première intervention sur ce fil. Et donc chaque pays victime de cette poussée islamiste le vit à sa façon, la dite poussée se décline localement.

Bergame a écrit:Que dans les pays musulmans aussi, il existe un complexe de relations très tendues entre différentes strates de la société, typiquement : laïque et occidentalisée vs populaire et religieuse ?
Sans doute qu'il y a un lien entre Islam, déficit d'éducation, bas revenu, etc. Sans doute ! Il y a toujours eu un lien, et il y en a partout dans le monde, entre religion, déficit d'éducation, bas revenu, catégorie populaire. On sait bien que, sociologiquement ou historiquement, la laïcité est plutôt l'apanage des catégories bourgeoises. D'accord, très bien. Mais une fois qu'on a dit cela... quoi ?

A la place de " entre Islam ", j'aurais préféré " entre islamisme radical ". Mais donc, finalement, tu entends la remarque visant à élargir le débat, ici.

Bergame a écrit:"Il faudrait que tous les hommes du monde aient un revenu de 2000 euros/mois. Et promis, l'Islam radical disparaît de la planète." C'est cela, le discours ?

S'il faut gagner 2 000 euros, en France, pour pouvoir vivre décemment de son travail, alors oui. Mais : 30% des djihadistes français sont issus des classes moyennes, autre statistique, qui ne recouvre donc pas forcément la précédente, 30 % des djihadistes français sont des français de souche. Il n'y a pas que l'indigence matérielle au monde.

Je viens de lire cela, c'était Xavier Bertrand, au " Grand Jury RTL " : " La France n’est pas islamophobe mais ce qui est vrai, c’est que la communauté musulmane n’a pas pu se protéger de la poussée de l’islam radical ". Mauvais pastiche du pompier pyromane Sarkozy avec son karcher.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5291
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par baptiste le Mer 13 Nov 2019 - 6:53

La difficulté pour beaucoup c'est de ne pas voir qu'il existe une composante quasi universelle à  la crise de civilisation à laquelle nous avons à faire face, même si chaque pays la vit à sa manière. J'avais posté un sujet, ce n'est pas souvent que cela m'arrive, sur la fin de la démocratie, un peu provocateur dans son énoncé je l'admet. Cette crise se vit différemment mais aussi de manière identique aujourd'hui en R.U, Italie, Espagne, France, Algérie, Liban, Chili...il existe un fond commun de forces centrifuges qui prennent le pas sur les forces centripètes,  ce qui donne aux extrémistes de tout poils le sentiment de pouvoir imposer leur point de vue par la force voire la violence.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1832
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Jeu 14 Nov 2019 - 14:20

Très bon billet, sur l'aspect global de la dite poussée islamiste, on apprend par exemple que 91,2 % des victimes du terrorisme islamique sont des musulmans, etc. Billet inspiré par des recherches de Fondapol, ne pas hésiter à cliquer sur le lien hypertexte en début du billet.

Terrorisme islamiste : un bilan de guerre : https://blogs.mediapart.fr/cuenod/blog/141119/terrorisme-islamiste-un-bilan-de-guerre

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5291
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Bergame le Lun 18 Nov 2019 - 20:52

Bof. Fondapol, c'est le nouveau véhicule de Reynié, un "think tank libéral, progressiste et européen" comme l'annonce bien leur site. Vu comme il s'est ramassé lorsqu'il s'est présenté au suffrage de ses concitoyens, le Reynié, on comprend qu'il revienne aux "think tanks". Donc la défense de la liberté, la primauté de l'individu sur le groupe, la Voie de la Raison au Milieu de l'extrême-gauche et de l'extrême-droite, en quelques lignes on a quand même droit à un sacré condensé de poncifs.

Mais sur le fond, je suis de plus en plus agacé par les discours ex cathedra d'"experts" sur le sujet, qui choisissent d'ignorer délibérément ce qu'en disent les musulmans eux-mêmes. Par exemple :
En collant à tous les musulmans l’étiquette islamiste, les partis nationalistes (nommés « populistes ») favorisent l’émergence d’un bloc communautaire radicalisable, alors même que les musulmans sont actuellement très loin de former un ensemble soudé
C'est vrai que les musulmans ne forment pas un ensemble ni soudé ni homogène, bien évidemment. Mais en revanche, demandez donc à des individus de confession musulmane ce qu'ils pensent de cette partition sémantique entre "musulmans" et "islamistes" !

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par neopilina le Lun 18 Nov 2019 - 21:13

Au débotté, entendu aujourd'hui, un musulman : " Avant c'était les dealers qui tenaient la quartier, maintenant c'est les barbus ".

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.
neopilina
neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5291
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'anticonstitutionnalité française - Page 3 Empty Re: L'anticonstitutionnalité française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum