Pensée et langage. Liens entre penser, le mot et les concepts

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Pensée et langage. Liens entre penser, le mot et les concepts - Page 2 Empty Re: Pensée et langage. Liens entre penser, le mot et les concepts

Message par Courtial le Mar 7 Jan 2020 - 19:21

hks a écrit:Fin du 19eme siecle s'il y a un changement c'est au niveau du statut de l'artiste (le peintre en l’occurrence ) qui n'est plus un miroir passif, sorte de réceptacle neutre, tel le miroir, mais un agent actif.
Monet Renoir et les autres ne sont plus des miroirs objectifs mais des agents actifs de transformation de l' image telle que le miroir pourrait donner.[size=10]

La réalité n'est plus demandée objective elle est demandée subjective. Pour le public ce qui devient intéressant avec l'impressionnisme c'est la promotion de la variations des interprétations subjectives.

Pourquoi il y a- t- il ce changement de point de vue sur la vocation du peintre?

A cette époque une technique, la photographie, vient contrarier les ambitions d’objectivité de la peinture.
In fine le public ne souhaite pas perdre ce que la photographie refuse à savoir la subjectivité du regard.

Ce n'est donc pas q'une individuation égotique émergerait ex nihilo à la fin du 19eme siècle mais que cette individuation très ancienne est menacée par l'uniformisation.

La science (sans parler donc de la technique) commence à uniformiser les points de vue et plus drastiquement que la religion le faisait.
Le public demande alors à la peinture (comme à la littérature) de subjectiviser les points de vue.


Une subjectivité particulière : une genèse passive, une subjectivité affectée. Qui est plus un patient qu'un agent. Au reste, le fait qu'on ait parlé d'impression nous renvoie à ce que Kant aurait appelé le pôle de la réceptivité, et non le pôle de la spontanéité. L'impression (ce terme à d'autres aspects, sur lesquels je passe pour l'instant, en particulier avec la référence à la photographie), c'est le mot de Hume, ça. Voilà ce que nous sommes : des récepteurs, des imprimés par ce qu'il appelle l'expérience.
Si, en un sens, l'impression est bien subjective, ce n'est pas une subjectivité qui produit son objet et elle ne le choisit ni ne se chosit pas elle-même. Elle n'est pas l'auteur de sa particularité, elle la subit.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2018
Date d'inscription : 03/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pensée et langage. Liens entre penser, le mot et les concepts - Page 2 Empty Re: Pensée et langage. Liens entre penser, le mot et les concepts

Message par baptiste le Sam 11 Jan 2020 - 9:21

Courtial a écrit:
Si, en un sens, l'impression est bien subjective, ce n'est pas une subjectivité qui produit son objet et elle ne le choisit ni ne se chosit pas elle-même. Elle n'est pas l'auteur de sa particularité, elle la subit.

Certes, mais nous ne sommes jamais seul...nous échangeons.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1868
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum