Averroes.

Aller en bas

Averroes.   Empty Averroes.

Message par kercoz le Dim 11 Aoû 2019 - 8:26

Emission de ce jour à ne pas rater sur Fr. Culture:
https://www.franceculture.fr/emissions/questions-dislam/intellect-damour-0

De l' importance de l' image et de l' imagination.

""""Le premier ami de Dante, le poète Guido Cavalcanti, connu comme philosophe, et dont on pense qu'’il a fréquenté le milieu averroïste de l’époque très actif, essaie de définir l’amour et ce qui arrive à l’amant. Cela nous amène à considérer Averroès, et en particulier sa théorie de l'intellect, comme une clé de lecture. En effet, l’amour chez Averroès revient in fine à aimer « Dieu » en le pensant et en s’assimilant à lui. Dans cette noétique, le point nodal, c’est l’imagination, qui réunit, joint, le corps et l’intellect. Cette médiation a ses limites, toutefois, ou plutôt un terme : il faut dépasser les images, voire brûler les idoles, les détruire. Le but étant de penser « purement » Dieu, une fois qu’on s’en est rendu capable, car l’homme est capax dei (capable de Dieu). Enfin, la réussite n’est pas un point final ; récurrence du désir, de l’amour, reprise infinie, au niveau spécifique, de ce processus. Lequel processus sera expliqué par le professeur Jean-Baptiste Brenet.

Même si Averroès parle peu d'amour, sa pensée a pour cadre ce qu'on pourrait appeler une métaphysique de l'amour, comprise comme attraction, élan vers ce Dieu, qui pour le philosophe est le premier moteur de l'univers. Jean-Baptiste Brenet
""""

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4115
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum