Simone Weil.

Aller en bas

Simone Weil. Empty Simone Weil.

Message par kercoz le Jeu 4 Juil 2019 - 11:27

Je place simone Weil en sociologie, après l' écoute de cette émission sur le déracinement:
https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/simone-weil-philosophe-sur-tous-les-fronts-44-lenracinement-premier-besoin-de-lame-0

""""""""""L'enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l'âme humaine. C'est un des plus difficiles à définir. Un être humain a une racine par sa participation réelle, active et naturelle à l'existence d'une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d'avenir. Participation naturelle, c'est-à-dire amenée automatiquement par le lieu, la naissance, la profession, l'entourage. Chaque être humain a besoin d'avoir de multiples racines. Il a besoin de recevoir la presque totalité de sa vie morale, intellectuelle, spirituelle, par l'intermédiaire des milieux dont il fait naturellement partie.
Simone Weil""""""""""""""

Si l' on fait abstraction du terme "âme", ce texte me semble être une des meilleures définitions de ce qui constitue l' individu. Le déracinement c'est l' horreur de l' individuation pour des simples gains de productivité.
Adèle est décevante. Elle ne semble pas comprendre ce que son interlocutrice lui dit. Cette dernière vaut réellement l' écoute.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Simone Weil. Empty Re: Simone Weil.

Message par Bergame le Ven 5 Juil 2019 - 8:07

Oui, mais je ne suis pas d'accord sur le placement, pour deux raisons :
D'abord, parce que Simone Weil est une philosophe, unanimement reconnue comme telle, et elle n'aurait aucun titre faire valoir en sociologie (à condition même qu'elle l'ait souhaité, ce qui est également douteux). Et ensuite, et surtout, parce que le présupposé de ton placement est que, en somme, ce qui a trait à l'enracinement relève de la sociologie, et que, par conséquent, la philosophie n'accepte comme sujet qu'un individu hors-sol. Ce qui peut constituer l'argument d'une critique, à laquelle j'incline d'ailleurs, mais précisément, Simone Weil est là -avec d'autres- pour nous rappeler que la philosophie, en tant que discipline, et jusque dans ses présupposés, est plurale.
Je déplace donc ce post dans la section "Philosophie".

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Simone Weil. Empty Re: Simone Weil.

Message par kercoz le Mer 20 Nov 2019 - 14:15

Bergame a écrit:
D'abord, parce que Simone Weil est une philosophe, unanimement reconnue comme telle, et elle n'aurait aucun titre faire valoir en sociologie (à condition même qu'elle l'ait souhaité, ce qui est également douteux). Et ensuite, et surtout, parce que le présupposé de ton placement est que, en somme, ce qui a trait à l'enracinement relève de la sociologie, et que, par conséquent, la philosophie n'accepte comme sujet qu'un individu hors-sol.  
Tu la classes ou tu veux. ( c'est faire bien d' honneur à la philo que la classer comme tel). Il n' empêche que tout ce qu'elle écrit traite de sociologie:
http://french.chass.utoronto.ca/SESDEF/pages/2010/articles/Conlon_2010.pdf
Dans la la 1ere page de l' enracinement, elle attaque de front l' aspect introspectif des philosophes et de la philosophie: L' homme n' a pas de "droits". Il n' a, en tant qu'espèce sociale, que des obligations. Considérer que les obligations de l' autre est un droit pour soi est un effet d' optique.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Simone Weil. Empty Re: Simone Weil.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum