L'alterité culturelle

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Kokof le Sam 22 Juin 2019 - 9:33

Lisez ce rapport sur l'islamophobie: https://www.islamophobie.net/wp-content/uploads/2019/03/Rapport-CCIF-2019.pdf

Les lois contre la burqa et le niqab, et contre le voile à l'école sont déjà suffisantes pour prouver que l'islamophobie non seulement existe, mais est institutionnalisée en France.

Kokof
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Sam 22 Juin 2019 - 9:43

Bergame a écrit:
kerkoz a écrit:Quand je dis que tu ne peux porter un jugement sur un acte coutumier, je le dis parce que les cultures, du fait de leur évolutions itératives particulières sont "incomparables".
Tout cela est intriguant : Toi, tu nous dis que nous n'avons pas "le droit" de juger les autres cultures ou civilisations -en l'occurrence, dans cette discussion, la civilisation musulmane ou certains de ses aspects- parce qu'elles seraient "incomparables",...

C'est quand même curieux. Sur ce forum, on peut trouver des tas de délires conjecturaux du type des "étants" sur le temps qui n'existe pas etc ... et quand je me réfère à des concepts pourtant "admis" puisqu' ils sont développés par Montaignes , Strauss ou autres Bourdieu..., je me fais tacler. Bien sur que je porte un jugement sur ce sujet qui est d'ailleurs un des sujets du bac : les cultures portent elles atteintes à l' unicité de notre espèce ? (de mémoire). Mais j' essaie de ne pas le faire depuis ma culture et ma morale.
Pour le pragmatisme, et donc les comportements qui seraient les plus adaptés à mon approche théorique, je les ai déja évoqués: Comme le suggère Zyzek avec ironie et provocation : Il faut réhabiliter l' intolérance. Je dis que l' on n' a pas le droit ( intellectuel) de juger les autres cultures, je ne dis pas qu' il faut les tolérer. Tous les systèmes éthologiques des groupes sociaux s' appuient sur l' agressivité et sur son inhibition. L' inhibition entre individus, dans le groupe historique, se fait de façon inconsciente ( rites), mais entre groupes l' inhibition de l' agressivité ne peut se faire que de façon consciente (le processus fractal est similaire mais jamais identique).
Les tentatives de substituer les lois naturelles complexes par des règles construites ( réductrices, simplifiées du complexe) échouent du fait qu'( entre autres insuffisances) elles remplace l' équité par l' égalité. L' équité ( le juste milieu n'est pas juste au milieu) permet l' altérité et donc une adaptabilité à des conjonctures elles mêmes alternes.

@Kokof:
Pour ma part, je trouverai tout à fait normal du retour à l' obligation du port, non de l' uniforme, mais de blouse, en classe. La "tolérance" est un concept qui porte une dose de mépris du toléré par le tolérant. L' intolérance, à contrario, respect l' entière spécificité de l' autre et de sa différence.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par toniov le Sam 22 Juin 2019 - 10:05

Ca fonctionne de cette façon : tout comme le dicton populaire nous met en garde avec son " trop bon, trop c..n ". ..il y a une possible transposition avec la " tolérance ". On accueille, on donne des droits , mais au moindre faux pas ...la foudre se déchaine.

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par toniov le Sam 22 Juin 2019 - 10:06

toniov a écrit:Ca fonctionne de cette façon : tout comme le dicton populaire nous met en garde avec son " trop bon, trop c..n " ( absolument vrai ) ..il y a une possible transposition avec la " tolérance ". On accueille, on donne des droits , mais au moindre faux pas ...la foudre se déchaine.

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Sam 22 Juin 2019 - 10:23

kercoz a écrit:et quand je me réfère à des concepts pourtant "admis" puisqu' ils sont développés par Montaignes , Strauss ou autres Bourdieu..., je me fais tacler.

C'est incomparable qui est excessif. Alors que tu ne cesses, comme tout un chacun, de comparer les moeurs ici ou là, sur la planète
et de plus, chercher à en tirer des lois universelles (du genre  loi de l'agressivité")
Tu dis quelque chose et tu fais le contraire.
.............................................

kercoz a écrit:Je dis que l'on n'a pas le droit ( intellectuel) de juger les autres cultures, je ne dis pas qu' il faut les tolérer.

Si tu peux m'expliquer ce qu'est un droit intellectuel de juger comparé à un droit de ne pas tolérer.
je comprends que tu distingues (confusément) le théorique du pratique (morale)  raison pure /raison pratique

On n'a pas le droit ( intellectuel) de juger les autres cultures,
Quoi par exemple comme jugement?
je ne dis pas qu' il faut les tolérer.
Quoi, par exemple, n'est pas tolèrable ?

................................................................................................................................
Sur ce forum, on peut trouver des tas de délires conjecturaux du type des "étants" sur le temps qui n'existe pas etc ...

et puis évite de trop te confronter à ces questions délirantes et conjecturales.
Te voila bien à l'aise pour juger d'une autre culture (la philosophique en l'occurrence)


Dernière édition par hks le Sam 22 Juin 2019 - 10:40, édité 1 fois

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Sam 22 Juin 2019 - 10:39

kokof a écrit:Les lois contre la burqa et le niqab, et contre le voile à l'école sont déjà suffisantes pour prouver que l'islamophobie non seulement existe, mais est institutionnalisée en France.
Tu dois savoir et si tu ne le sais pas renseigne toi qu'en ALGERIE, il y a une loi contre le port du voile intégral à l'école.

En France, il y a aussi une loi contre le port du foulard (simple) à l’école, ce qui se comprend très bien au vu du contexte pluraliste de la société française.
Il y a autre chose à faire à l’école que de se jeter à la figure des revendications d'appartenance religieuse.

http://madame.lefigaro.fr/societe/en-algerie-des-femmes-lancent-une-campagne-contre-port-du-voile-210219-163872

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Bergame le Sam 22 Juin 2019 - 11:28

Kokof a écrit:Lisez ce rapport sur l'islamophobie: https://www.islamophobie.net/wp-content/uploads/2019/03/Rapport-CCIF-2019.pdf
Je ne connaissais pas ce rapport et je te remercie, Kokof ! Non mais quelle blague ! As-tu conscience, sérieusement, de ce dont tu parles ? Un rapport de 45 pages pour dénoncer 676 "actes islamophobes" sur une année ! Dont 20 "agressions physiques" !! Non mais on croit rêver ! lol

As-tu une idée du nombre d'"agressions physiques" perpétrées par des musulmans contre des non-musulmans, sur la même période ? Hé non, parce qu'il n'y a aucun chiffre. Ces agressions-là, il est interdit de les recenser. Mais on sait au moins combien de personnes ont été tuées, en 2018, en France, par des musulmans fanatiques : 10. Et 30 autres blessées. Tu les connais aussi, ces chiffres ?


Dernière édition par Bergame le Sam 22 Juin 2019 - 11:28, édité 1 fois (Raison : n)

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Sam 22 Juin 2019 - 14:19

hks a écrit:
kercoz a écrit:et quand je me réfère à des concepts pourtant "admis" puisqu' ils sont développés par Montaignes , Strauss ou autres Bourdieu..., je me fais tacler.

C'est incomparable qui est excessif. Alors que tu ne cesses, comme tout un chacun, de comparer les moeurs ici ou là, sur la planète
et de plus, chercher à en tirer des lois universelles (du genre  loi de l'agressivité")
Tu dis quelque chose et tu fais le contraire.
.............................................


Incomparable dans son sens premier: qui ne peut être comparé. Je ne vois pas ce qu' il y a d'excessif de dire qu' on ne peut comparer des choses de nature différente. Montaigne aussi porte un jugement en disant qu' il est plus moral de tuer les gens pour les manger que sans raison culinaire. Ou de bruler ses morts plutot que de les enterrer.
Effectivement trouver des lois universelles m' intéresse dans le sens ou ces causalités sont premières et pourraient aider à résoudre des traumatismes individuels ou sociaux, mieux que ne le font actuellement les outils politique ou économiques.
L' humanisme dont chacun , ici ou ailleurs, enlumine ses opinions, me gonfle un tantinet ( peut être du fait que j'en suis aussi encombré).
Notre modélisation sociétale nous surprotège et nous insensibilise. Il est fort probable que, d' ici peu, après qqs pénuries sévères et autres troubles à l' ordre public, nous révisions nos certitudes humanistes dans des vêtements beaucoup trop grands.

""
On n'a pas le droit ( intellectuel) de juger les autres cultures,


Quoi par exemple comme jugement? ""
Kercoz: tout jugement porté sur une culture autre. ex: L' esthétique des statues nègres

je ne dis pas qu' il faut les tolérer.


Quoi, par exemple, n'est pas tolèrable ?
Kercoz Tout ce qui va à l' encontre de la stabilité de ma culture. Ce sont des comportements à débattre entre individus.....Poser le dernier livre en débord à droite alors que la pile culturelle nécessite un débord à gauche pour maintenir l' équilibre. C'est la culture dominante qui décide, non pour des raisons de bien ou de mal, mais parce qu' elle est dominante.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par toniov le Sam 22 Juin 2019 - 17:13

En France les Catholiques n ont plus le droit de pratiquer la torture ou de brûler vif quelqu un ... alors comment pourrions nous voir d un bon oeil une religion qui pratique encore la charia ? ( La mort par le fouet ou la lapidation ) ? ....
Ceci étant je respecte tous les PRATIQUANTS , musulmans ou catholique, tant qu' ils restent MODERES, bien sur

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Sam 22 Juin 2019 - 17:36

kercoz a écrit:
hks a écrit:Quoi, par exemple, n'est pas tolèrable ?
Kercoz :Tout ce qui va à l'encontre de la stabilité de ma culture.


Ton attachement à la stabilité est émouvant.
Tu veux bien que ça bouge (et ne le voudrions- nous pas, ça bouge),
mais que ça en revienne au même.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Sam 22 Juin 2019 - 17:59

hks a écrit:
kercoz a écrit:
hks a écrit:Quoi, par exemple, n'est pas tolèrable ?
Kercoz :Tout ce qui va à l'encontre de la stabilité de ma culture.
 

Ton attachement à la stabilité est émouvant.
Tu veux bien que ça bouge (et ne le voudrions- nous pas, ça bouge),
mais que ça en revienne au même.

La contradiction est bien plus apparente qu' émouvante. Souviens toi de mes essais de démo sur le fait que la stabilité dynamique est bien plus stable que la stabilité statique.
Il en va de même pour le groupe dominé que pour l' individu dominé (fractal je te dis) : il cherchera toujours à réduire cette domination (par d'autres moyens que l' agressivité s' il n'est pas trop con). Il va pour celà utiliser utiliser de la négociation, de l' évitement jusqu' à des limites qui forceront le dominant à le ramener dans des limites négociées naguère. Ce sont des interactions fluctuantes, mouvantes. Cette mouvance est importante pour sa dynamique qui induit une inertie potentielle. L' altérité de la situation dépend des conjonctures endogènes et exogènes, des saisons même.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Sam 22 Juin 2019 - 22:06

à kercoz

Tout cela est bel et bon et on sera d'accord là dessus. Reste que les cultures en interactions changent de part et d'autre. Nous avons une inflation galopante d'interactions.
Ce qu'on redoute c'est l'uniformisation. Je me demande pourquoi on la redoute... mais bref...on en est très loin.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 8:08

hks a écrit:à kercoz
Reste que les cultures en interactions changent de part et d'autre. Nous avons une inflation galopante d'interactions.
Ce qu'on redoute c'est l'uniformisation. Je me demande pourquoi on la redoute... mais bref...on en est très loin.

Dans "race et histoire", Lévi Strauss soulève le problème de cette inflation. Il montre que les cultures divergent et sont à la fois incompatibles ( non miscibles) et que cette diversité est une altérité nécessaire à leur survie puisqu' elle autorise une hybridation.(Cette hybridation étant une altérité analogue à l' altérité spécifique (génétique) et autorise une adaptation à l' altérité du milieu. / Là c'est mon interprétation). Je ne retrouve pas le texte mais il me semble qu'il évoque aussi le fait que ce processus inter-culturel est tragique puisqu' il épuise sa ressource de façon inéluctable (il s'use qd on s'en sert). A mon avis, celà tient au fait que pour revenir à l' analogie génétique, ce sont des processus qui nécessitent un temps lent et qu'ils on du se former (formater-roder..) à des époques proto historiques sur des temps lents et ou les interactions étaient rares du fait d' une faible densité de la population de l' espèce humaine.
Ce processus n'est pertinent- efficace que dans le modèle auquel il s'est formaté, c'est à dire, non seulement une structure de groupes morcelés et restreints mais aussi (et peut être surtout) une endogamie culturelle forte, quasi exclusive qui limitait strictement les possibilités d'hybridations culturelles....d' ou le problème de ton inflation galopante.
Quand au fait de redouter l' uniformisation ...! il me semble normal de redouter la mort puisque la vie ne peut exister sans altérité.

Je reviens sur "incomparable". C'est curieux que ce "glissements sémantiques" aboutissent systématiquement à inverser le signifiant premier...Comme pour "sans doute" ou "certainement",... le signifiant actuel d' incomparable indique une super comparaison qui mépriserait une éventuelle étude comparative.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Bergame le Dim 23 Juin 2019 - 9:33

kercoz a écrit:Quand au fait de redouter l' uniformisation ...! il me semble normal de redouter la mort puisque la vie ne peut exister sans altérité.

Ce genre d'assertion définitive ne vaut que par les analogies très douteuses que tu fais entre sociologie et biologie.
Un sociologue pourrait te rétorquer que les groupes sociaux meurent lorsque les individualités qui le constituent se découvrent, précisément, trop différents, et ne reconnaissent plus ce qui les uni(ssai)t.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 10:49

Bergame a écrit:
kercoz a écrit:Quand au fait de redouter l' uniformisation ...! il me semble normal de redouter la mort puisque la vie ne peut exister sans altérité.

Ce genre d'assertion définitive ne vaut que par les analogies très douteuses que tu fais entre sociologie et biologie.
Un sociologue pourrait te rétorquer que les groupes sociaux meurent lorsque les individualités qui le constituent se découvrent, précisément, trop différents, et ne reconnaissent plus ce qui les uni(ssai)t.

Un sociologue d'entreprise certainement, mais ça tiendrait plutot de la psychologie sociale que de la socio-anthropologie.
Ta dernière phrase ne me semble pas pouvoir s'appliquer à d'autres espèces sociales qui ont aussi droit au qualificatif de "groupe sociaux".
Le concept de l' altérité comme source de vie ne me semble pas discuté. En tout cas pas par la philosophie ( le tractacus de W. affirme que la réalité n'existe que dans l' évènement et non dans l' objet), ni dans la physique qui valide le couple entropie/néguentropie comme source de la vie ou de l' univers.
Si L. Strauss dans "race et histoire" réfute strictement l' analogie entre culture et génétique, il le fait pour nier l' évolution culturelle de l' espèce humaine et non pas (si j' ai bien compris), une évolution de chaque culture (avant son écroulement systémique).
Dans ses dernières interventions, Hublin insiste sur l' abondance des taxons humains avant le néolithique et sur un usage fréquent d' hybridation génétique ......Je suis de plus en plus persuadé que le phénomène culturel est né du manque d'altérité génétique en tant qu' outil adaptatif.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Bergame le Dim 23 Juin 2019 - 12:36

kercoz a écrit:Un sociologue d'entreprise certainement, mais ça tiendrait plutot de la psychologie sociale que de la socio-anthropologie.
Je t'en prie, qu'est-ce que tu racontes !?  Tu connais quoi de la psychologie sociale, exactement ? Et tu es bien sûr qu'à Paris-X, on validerait tes thèses sur la néguentropie et l'inhibition de l'agressivité ?  Rolling Eyes  

Tu es persuadé de plein de choses, Kerkoz, on le sait. Ta propension à affirmer de grandes théories généralisantes qui ne reposent sur rien d'autre que tes convictions personnelles est sans limite, on le sait. Mais tant que tu ne bosseras pas sérieusement et en restera au niveau des analogies, ça n'aura aucune valeur intellectuelle, je suis désolé.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 13:38

Bergame a écrit:
kercoz a écrit:Un sociologue d'entreprise certainement, mais ça tiendrait plutot de la psychologie sociale que de la socio-anthropologie.
Je t'en prie, qu'est-ce que tu racontes !?  Tu connais quoi de la psychologie sociale, exactement ? Et tu es bien sûr qu'à Paris-X, on validerait tes thèses sur la néguentropie et l'inhibition de l'agressivité ?  Rolling Eyes  

Tu es persuadé de plein de choses, Kerkoz, on le sait. Ta propension à affirmer de grandes théories généralisantes qui ne reposent sur rien d'autre que tes convictions personnelles est sans limite, on le sait. Mais tant que tu ne bosseras pas sérieusement et en restera au niveau des analogies, ça n'aura aucune valeur intellectuelle, je suis désolé.

Je ne vois là, aucun argument contradictoire sinon de l' ad nomimachin.. Cette absence d'argument ne t'autorise pas a contredire les miens par la seule valeur de critiques sur ma personne, critiques à la limite du mépris.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 23 Juin 2019 - 14:50

kercoz a écrit:Il montre que les cultures divergent et sont à la fois incompatibles ( non miscibles) et que cette diversité est une altérité nécessaire à leur survie puisqu'elle autorise une hybridation.
Elles sont non miscibles mais elles peuvent s'hybrider. Ce qui me parait contradictoire.
....d' ou le problème de ton inflation galopante.
et donc où est le problème?
En quoi est -ce un problème majeur?
Tu souhaites de l'hybridation et on en a à foison, alors où est le problème?
Moi J'en vois plus dans l'auto corsertage des cultures et le renfermement sur soi.

Sans être hermétique aux discours du multiculturalisme non plus.
J'écoute ce que dit (il est à la mode) le québecois  Mathieu Bock-Côté

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 16:58

hks a écrit:
kercoz a écrit:Il montre que les cultures divergent et sont à la fois incompatibles ( non miscibles) et que cette diversité est une altérité nécessaire à leur survie puisqu'elle autorise une hybridation.
Elles sont non miscibles mais elles peuvent s'hybrider. Ce qui me parait contradictoire.
...

J'ai tenté de développer plus haut cette apparente contradiction. Il est possible que l' hybridation s'effectue sur uniquement qqs procédures. Pour poursuivre l' analogie avec l' hybridation génétique, pour qu' un F1 fonctionne il y a des milliers d'échecs, de taxons sans intéret, voire négatifs, sans caractère intéressant....Il faut aussi considérer que comme pour l' hybridation génétique, le développement d' un taxon ou d' un caractère spécial ne se fera que s' il  advient au moment propice ou ce caractère présente un intéret pour améliorer la résilience de l' espèce.
Pour l' incompatibilité, je pensais à un mélange des individus de 2 cultures.... L' utopie libérale croit en cette possibilité qui rendrait interchangeable tous les individus (société liquide).
Au niveau de la temporalité et de l' inflation d' hybridation, j' ai essayé d' y répondre plus haut en reprenant l' argument de L.Strauss Sur l' épuisement de la resource. Resource nécessaire à une altérité vitale....Je crois me souvenir que Strauss dit que les civilisations sud américaines n' ont pu suffisement évoluer en tant que culture, du fait de leur trop grande similitude culturelle.
On peut suggérer qu' a une certaine époque (protohistorique), le processus ait pu fonctionner : hybridations partielles sur le long terme et régénération de l' altérité par des taxons locaux, isolés, qui se seraient développer suffisamment pour offrir cette altérité ...le problème restant la temporalité et la densité - proximité.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 23 Juin 2019 - 19:02

.
kercoz a écrit:Il faut aussi considérer que comme pour l' hybridation génétique, le développement d'un taxon ou d' un caractère spécial ne se fera que s'il advient au moment propice ou ce caractère présente un intéret pour améliorer la résilience de l'espèce.
L'analogie entre l'hybridation génétique et l'interactivité culturelle est excessive.
D'autre part, en biologie de l’évolution, je pense que tu accordes une place beaucoup trop importante à l'hybridation.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 19:23

hks a écrit:.
kercoz a écrit:Il faut aussi considérer que comme pour l' hybridation génétique, le développement d'un taxon ou d' un caractère spécial ne se fera que s'il advient au moment propice ou ce caractère présente un intéret pour améliorer la résilience de l'espèce.
1/L'analogie entre l'hybridation génétique et l'interactivité culturelle est excessive.
2/D'autre part, en biologie de l’évolution, je pense que tu accordes une place beaucoup trop importante à l'hybridation.

1/ C'est une affirmation-opinion qui mériterait d'etre argumentée.
2/ Là aussi, c'est une opinion. Le processus d' hybridation est complexe. Je ne connais pas tout de ce domaine, mais je sais que généralement l' hybridation est majoritairement régressif, même s'il peu valoriser un caractère. Il semble que l' hybridation soit un des processus d'adaptation évolutif, Un autre serait l' altérité génétique procuré par la reproduction sexuée. Il semble aussi que l' évolution par spécialisation adaptative ne soit pas réversible...le joker étant l' hybridation.

Je développe un peu ce point du "joker":
Le renard et l' ours blancs se sont spécialisés progressivement jusqu' au stade irréversible du pelage blanc....Le réchauffement anthropique ou non tend à les faire disparaitre....Le % d' hybridation ordinaire avec les espèces voisines plus foncées ne change pas, mais leurs descendants vont statistiquement augmenter ....Qu' importe, dira t on puisqu' il a déja des taxons plus foncés ! ....sauf que ... ces rescapés hybridés ne portent pas dans leur bagage génétique que la couleur du poil, il peuvent porter des caractéristiques adaptatives au froid ou à la glace à la poire ....qui serviront ultérieurement ( peut être ).

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 23 Juin 2019 - 23:38

kercoz a écrit:1/ C'est une affirmation-opinion qui mériterait d'être argumentée.
Ce n'est pas à moi de rendre tes analogies convaincantes.
Quand on fait une analogie, on prend le risque qu'elle ne soit pas comprise.

Si tu fais une analogie entre d'une part l'accouplement d'un âne et d'une jument et d'autre par le projet Erasmus (par exemple)
c'est le grand écart.
............................................
2/ Là aussi, c'est une opinion. Le processus d' hybridation est complexe. ...

Je ne suis pas moi généticien et je ne m'avancerai pas.
Je pense simplement que l'hybridation a rapport avec la génétique. Or je vois aussi le poids grandissant de l'épigénétique
Globalement ton biologisme (qui est de la sociobiologie nolens volens) ne me semble pas prendre les cultures humaines au bon niveau.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 23 Juin 2019 - 23:45

hks a écrit:
Globalement ton biologisme (qui est de la sociobiologie nolens volens) ne me semble pas prendre les cultures humaines au bon niveau.

Quelle serait ta (tes) définitions du terme culture ?

Sur l' altérité culturelle, je trouve des choses passionnantes comme :
https://journals.openedition.org/leportique/1453
mais qui ne questionne que les difficultés (fortement minimisées) d' appréhender une autre culture. Sans se poser la question de la spécificité et du rôle ( pseudo -finalisme) de ces altérités.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Lun 24 Juin 2019 - 10:18


Kercoz,

la Génétique nous dit que nous provenons tous d'une Eve primordiale et dans ce cas, l'idée de progrès doit d'abord donner un sens à ce progrès, car dans le cas contraire ça devient très vite contradictoire ou, au mieux, paradoxal: la réplication mitochondriale va en s'altérant et il y a donc nécessairement dégénérescence et ce que certains nomment progrès par assimilation " improbable" au progrès technologique , d'autres le nomment déclin...

La première distinction qui à fait naître l'idée de Culture vient, à mon sens, de la distinction par confrontation entre nomadisme et sédentarisme: avant les nuances d'usage actuelles, il y a d'abord eu celle-là. Les flux migratoires cumulent l'opposition historique nomadisme/sédentarisme et l'opposition secondaire de villes contre villes.

Dans la définition du terme culture , j'intégrerais donc la notion d'intérêt matérielle et d'équilibre psychologique identitaire ( qui comprend le fait spirituel, religieux...)

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 24 Juin 2019 - 11:38

maraud a écrit:

Dans la définition du terme culture , j'intégrerais donc la notion d'intérêt matérielle et d'équilibre psychologique identitaire ( qui comprend le fait spirituel, religieux...)

J' ai, jadis, essayé d' initier un fil sur le concept de "culture". Pour résumer je dirais qu' il y 2 processus différents que l' on englobe sous ce terme:
- la "Culture", que j' écris avec un "C" majuscule qui est le processus de socialisation d' une espèce à divers stade de socialisation. ( Pour un terme aussi polysémique, je prend le contraire pour en chercher une définition pertinente...Pour "culture", c'est "nature" qui vient à l' esprit. On peut poser le fait que, pour une espèce, se regrouper serait sortir d' une nature premiere. Le groupe étant une nature secondaire, un organisme nouveau (thèse organiciste amorcée). Pour se regrouper, ces processus culturels ou culturant consistent ( selon moi) essentiellement en l' inhibition d' une agressivité primaire entre individus de meme espèce.
- La "culture", que j' écris avec un petit c pour le distinguer ( choix arbitraire, on peut inverser ou prendre un "k"), serait spécifique à notre espèce ( malgré l' amorce de ce processus chez certaines espèces), elle serait le processus qui ferait bifurquer des tas de culture de la Culture initiale. Chaque culture évoluant séparément. Ce terme se rapproche de "civilisation".
Ne pas faire ce distinguo, c'est risquer de mélanger 2 processus bien différents.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Lun 24 Juin 2019 - 12:49

Kercoz a écrit: On peut poser le fait que, pour une espèce, se regrouper serait sortir d' une nature premiere. Le groupe étant une nature secondaire

Je ne suis pas d'accord: l'individu, où qu'il naisse, n'est jamais seul, il vient au monde , non pour lui seul, mais pour le groupe. Le processus de socialisation n'est pas contraignant, car il est naturel et n'a aucune raison d'être qualifié d'état second, de Culturel ( y'a pas de sauvage ; le sauvage est sociable comme tout le monde ( c'est un complexe de supériorité qui qualifie de sauvage celui qui n'a pas "notre culture" ( les grecs appelaient ça un " barbare"))

Tu es toujours dans l'idée que quelque force doit nécessairement transcender l'individu afin de le contraindre, de le tordre, de l'inhiber.... tout ça pour quoi ? Pour quelque chose qui, partout, se fait avec plaisir. Curieux quand même ce point de vue...

L'inhibition se fait dans ce qui est contingent; pas dans l'essentiel: on se frustre dans nos choix secondaires, mais on ne se bouleverse pas l'ordre intellectuel pour coller à une norme dont on ne sait rien. Si l'enfant souffre pour devenir "normal" c'est que le modèle de culture est bon à jeter aux orties. Si l'enfant ne murit pas , idem; si quoi qu'il en soit il n'en sort pas équilibré et joyeux, même sentence.

Inutile de te dire ce que je pense de notre modèle...


_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 3 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum