L'alterité culturelle

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 7 Juil 2019 - 20:27

baptiste a écrit:Transposer cela à l’analyse historique relève de la chimère tant les paramètres à prendre en compte simultanément sont nombreux, comment distinguer ce qui est significatif et important de ce qui est secondaire et peut être négligé, comment faire ce choix sans faire intervenir, inconsciemment ou non, des hypothèses interprétatives.



Dans ce cas les lois de la sociologie sont inapplicables et inutiles.
Le débat est ouvert.

Je te signale quand même que ces lois sont censées aider à distinguer ce qui est significatif et important de ce qui est secondaire et qui peut être négligé.

hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Dim 7 Juil 2019 - 20:50

hks a écrit:
kercoz a écrit:
.............
On voit que tu doutes fortement du fait que les raisons soient des causes de l'activité humaine.
Pour moi les raisons (que l'on se donne) sont des causes déterminantes de l'action.
Si je ne me donne pas une raison d'agir, pourquoi agirais- je ?

par réflexe conditionné ? L'alterité culturelle - Page 6 4221839403

Parce que ceux qui agissent de cette façon ont plus de chance de survivre...ou de vivre mieux et donc de mieux se reproduire.

""On voit que tu doutes fortement du fait que les raisons soient des causes de l'activité humaine.""
Je dirais AUSSI que je doute que "la raison" soit la cause de l' activité humaine.... elle voudrait prendre la place de cette cause mais non seulement elle ne le fait pas, mais elle nuit gravement à la stabilité du système (Ce dernier point ne me semble pas contestable).
Tu dis :
"""Je te signale quand même que ces lois sont censées aider à distinguer ce qui est significatif et important de ce qui est secondaire et qui peut être négligé."""
Il faudrait te renseigner sur l' effet "papillon". Les systèmes vivants sont des systèmes "complexes" ce qui interdit cette réduction.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Dim 7 Juil 2019 - 22:17

hks a écrit:
Maraud a écrit:La Sociologie appliquée ne se préoccupe pas, en effet, des états psychologiques différenciés, ce qui l'intéresse c'est le comportement général, ainsi toute catégorie humaine ou animale n'est considérée qu'au regard de sa réaction à un stimuli: on considère le groupe comme une "boîte noire" et sans tenir compte de sa constitution,

Bergame s'efforce (sans succès) de vous montrer que ce n'est pas la cas.

Prenons l'exemple (simplissime) des sondages (quand même employés en sociologie).

Le sociologue fait des demandes.
Le sondé fait une introspection de ce qu'il pense de la question.
De son comportement je ne tire rien concernant la question précise. Sinon que la question peut lui déplaire (ou autres réactions de ce genre) ce qui est un autre problème.

Ce qui m'intéresse c'est ce que par introspection il va me révéler de ce qu'il pense sur telle question.
Si le sujet interrogé ne me révèle pas de ce qu' il obtient par introspection, je ne vois rien.
..................

Interroger les interactions moi je veux bien, mais sans apport sur le sens donnéà leur acte par les individus, je suis contraint d'imaginer et de fabuler.

Or le sens donné se voit par introspection. C'est le propre de la conscience que j'ai du sens de mes actes que d'apparaître lors d' une introspection.

On peut ensuite discuter de l'origine du sens donné (ou de ses causes) mais le minimum est d'avoir une expression du sens par l'individu qui agit.
Sinon il y a risque de se fourvoyer complètement sur les intentions de l'individu.

On se fourvoie si on applique mécaniquement des intentions standard sur les comportements.
Et on se fourvoie encore plus si on refuse d'admettre qu'il y a bien des intentions conscientes et accessibles par introspection.



Quand on parle de connaissances, c'est de connaissances pratiques dont il s'agit habituellement. Je ne considère donc pas ici la connaissance désintéressée qui ne peut pas, logiquement, poser de problèmes ni philosophiques ni sociaux, puisque sans applications pratiques/réelles. La Sociologie qui pose problème ( philosophiquement) c'est celle qui est appliquée aux groupes par ceux qui ont pour but de gérer et/ou tirer profit des structures de groupes: le bon père de famille qui, par soif de connaissance, étudie la Sociologie, par exemple, ne lui trouvera pas d'application; ce qui n'est pas le cas de l'homme politique ou du marchand de....n'importe-quoi.

Étudier et enseigner la Sociologie a-t-il pour finalité le désintéressement ? A l'évidence non! Cela soulève-t-il des problèmes ? Je pense que oui, car autant comprendre "la dynamique" des groupes peut servir à améliorer l'existence de ces groupes, autant cela peut servir à tirer profit ( au dépens de ceux qui constituent ces groupes) de la compréhension de ces fonctionnements. Et lorsque l'argent public sert à former des sociologues qui aurons comme déboucher de se mettre au service de ceux qui tirent ce genres de profits des groupes, je crois que cela est problématique. Parce que il y a une chose qui dans ce cas est altérée, c'est la liberté des individus ( je parle pour ma part de manipulations possibles)

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 7 Juil 2019 - 22:19

à kercoz

remarque perso : essaie de mettre un peu d'ordre
entre les "quote" et tes commentaires


Cela dit dans le même message tu défends les systémes et leur stabilité et aussi l'effet papillon susceptible des les déstabiliser.

Des lois, des grandes lois naturelles, tu en uses et en abuses mais quand je te parle de lois sociologiques
ah là non car il y a un effet papillon!

Les lois sociologique ne te plaisent pas tu préfères des lois éthologiques ou physiques. censées révéler les" vraies causes".
La spécificité des cultures humaines est niée.  
................................................

kercoz a écrit:Les systèmes vivants sont des systèmes "complexes" ce qui interdit cette réduction.


Je dirais bien alors que ton système d’explication est non vivant parce que simple et très réducteur.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Dim 7 Juil 2019 - 22:38

à Maraud

Tu suggères de cesser de faire de la science parce qu'on y trouve un intérêt.
Effectivement si on n'y trouve pas un intérêt, je ne vois pas ce qui pourrait motiver.
Les chercheurs trouvent donc un intérêt. Ils sont curieux et la science satisfait en partie leur curiosité.

Qu'ils soient intégrés dans un jeu de pouvoirs est une autre question.

Moi je demande si les lois sociologique permettent de mieux comprendre l'histoire humaine (question simple).
Je vois que l'on a recours aux sociologues pour expliquer l'actualité...quid de l' histoire (récente ou ancienne).

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 8 Juil 2019 - 0:04

hks a écrit:
Moi je demande si les lois sociologique permettent de mieux comprendre l'histoire humaine (question simple).

Réponse simple : Oui .... à la condition que les lois sociologiques concernent toute espèce sociale et non seulement l' espèce humaine. Sinon nous serions dans un processus tautologique.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Lun 8 Juil 2019 - 8:58

oui bon bof   L'alterité culturelle - Page 6 177519025  

mon problème (le genre de questions) c'est
par exemple:
l'effondrement de l'URSS, le décollement de la Chine ...voire la chute de l'empire romain ou l’expansion du christianisme... ce sont des exemples du genre de questions que je me pose.

Et la sociobiologie ne me semble pas le bon ustensile.

C'est super difficile de manger des nouilles avec des baguettesje cite

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Bergame le Lun 8 Juil 2019 - 9:11

kerkoz a écrit:Ma logique veut que je cesse de discuter avec une écoute si faible de mes propos. Ta dernière phrase me laisse sans voix.
On n'est jamais obligé de discuter, Kerkoz. Mais je note que dès qu'on commence à discuter sérieusement de tes thèses, tu préfères tourner la tête ailleurs. Et, néanmoins, ce que je dis là de la psychologie et de l'éthologie ne va certainement pas t'empêcher de continuer à nous rebattre les oreilles avec des concepts que tu as été piocher au petit bonheur en éthologie, n'est-ce pas ?


Maraud a écrit:La Sociologie appliquée ne se préoccupe pas, en effet, des états psychologiques différenciés, ce qui l'intéresse c'est le comportement général, ainsi toute catégorie humaine ou animale n'est considérée qu'au regard de sa réaction à un stimuli: on considère le groupe comme une "boîte noire" et sans tenir compte de sa constitution, on lui applique un stimuli qui donne une réaction et on en déduit ce qui se passe dans cette boîte noire par ce qui " en sort": cela produit, par exemple, des données dégagées du problème de la subjectivité; mais accidentellement cela produit aussi les "gilets jaunes"...
Comme beaucoup de gens qui ne connaissent pas la psychologie (comme certains sociologues par exemple, au premier rang desquels Bourdieu, qui, éduqué à la philosophie, avait une idée très fausse de la psychologie), tu penses que celle-ci traite d'"états psychologies différenciés". Comme s'il n'existait de psychologie qu'individuelle. Mais ça n'a pas de sens. Il n'y a pas de science de l'individuel, il n'y a de science que du général.
Ainsi, même quand on prétend étudier un cas individuel, on le fait au regard de régularités de comportement, au regard de "types" psychologiques, qui ont été préalablement constitués en observant et interprétant le comportement d'échantillons d'individus.

Du reste, à propos de Bourdieu, j'ai déjà montré qu'il était lui-même bien plus psychologue qu'il ne le prétendait. Mais il faut aussi bien connaître Bourdieu pour s'en rendre compte, bien sûr. De même, ce que fait Goffman, c'est certainement plus de la psychologie sociale intuitive qu'autre chose -d'ailleurs, Goffman est sans doute davantage enseigné en psychologie sociale qu'en sociologie. Simplement, Goffman n'a jamais soumis ses hypothèses à des protocoles expérimentaux, ce à quoi s'assignent régulièrement les psychologues sociaux.


kerkoz a écrit:C'est le comportement qui importe...et ce comportement est toujours issu ( autorisé ?) d'une croyance.
N'est-il pas. Et donc, qu'est-ce qu'une croyance, si ce n'est un élément cognitif ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 8 Juil 2019 - 9:28

hks a écrit: dans le même message tu défends les systémes et leur stabilité et aussi l'effet papillon susceptible des les déstabiliser.

Des lois, des grandes lois naturelles, tu en uses et en abuses mais quand je te parle de lois sociologiques
ah là non car il y a un effet papillon!

Les lois sociologique ne te plaisent pas tu préfères des lois éthologiques ou physiques. censées révéler les" vraies causes".

Tu devrais t' intéresser aux systèmes complexes non linéaires. C'est en fait tres simple d'accès (bac + 0,5). Je conseille Gleick "La théorie du chaos" comme la plus intéressante parce qu' elle en fait l' historique et est tres ludique.
L' effet papillon est un contre exemple du concept des systèmes non linéaires, ou plutôt une illustration de phénomènes marginaux mais qui frappe les esprits. Dans la quasi totalité du temps, les systèmes évoluent sur des attracteurs et ne s'écartent donc pas de la modélisation optimale. Ce n'est qu' à la mise en route du système ou lorsqu'il a été tres perturbé qu' ils erre à la recherche d' un attracteur, et dans ce cas de figure, on constatera ce fameux effet papillon. Ce qui explique que dans notre système sociétal hors stabilité ou hors attracteur, on peut le constater au moindre pet.
Tu ne me parles jamais de lois sociologique mais de lois psycho socio. Je suis obligé d' utiliser les termes ethologiques ou ethnologiques puisqu tu/ vous excluez du terme sociologie tout ce qui n'est pas humain ou psycho-socio. Il semble pourtant évident que l' espèce humaine n' est pas la seule espèce sociale. Il faudrait donc ne plus employer le terme "sociaux" pour d'autres espèces ?

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Lun 8 Juil 2019 - 11:17

Hks a écrit:Tu suggères de cesser de faire de la science parce qu'on y trouve un intérêt.
Effectivement si on n'y trouve pas un intérêt, je ne vois pas ce qui pourrait motiver.
Les chercheurs trouvent donc un intérêt. Ils sont curieux et la science satisfait en partie leur curiosité.

Non, je ne suggère pas...

Je te dis que l'étude des comportements humains est tronquée par l'utilitarisme qui la confine dans le domaine de l'action: la Sociologie est au service de... ( l'intérêt intellectuel n'est pas l'intérêt pratique,  la perspective change).

Je vois bien que tu n'es pas de nature suspicieuse, ce qui n'est pas mon cas, mais le simple fait que la CNIL tente de normaliser, par exemple, les infos te concernant ne te questionne donc pas ?

Moi je crois que la Sociologie doit souligner avec vigueur la problématique de la récupération de la Sociologie à des fins qui change la Sociologie ( c'est une question de salubrité public).

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 8 Juil 2019 - 11:50

hks a écrit:

mon problème (le genre de questions) c'est
par exemple:
l'effondrement de l'URSS, le décollement de la Chine ...voire la chute de l'empire romain ou l’expansion du christianisme... ce sont des exemples du genre de questions que je me pose.

Pour ce genre de questionnement, il faudrait, à mon avis, partit du fait qu' il traite de groupes ou modèles "modernes" (historiques), donc dans des système au degré de centralisation assez avancé. Certains restent appuyés sur l' ancien modèle originel morcelé (même l' URSS ou l'économie parallèle était loin d' être négligeable, ce qui leur a offert une certaine résilience lors de l' effondrement .... résilience que notre modèle est loin de posséder)
Mes questionnement sont d' un autre ordre : Pourquoi voit on ds quasi ts les films et feuilletons des adultes dire à des ados ou enfants : "regarde moi quand je te parles" alors que l' on "passe en code" qd on croise qqun sur un trottoir ? ....Pourquoi une ministre (de la justice) pouvait avoir 2 frères en taules, qui eut été inconcevable 20 ans avant ?


_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Bergame le Lun 8 Juil 2019 - 13:01

maraud a écrit:Moi je crois que la Sociologie doit souligner avec vigueur la problématique de la récupération de la Sociologie à des fins qui change la Sociologie ( c'est une question de salubrité public).
Question qui était l'un des chevaux de bataille de Bourdieu.
Mais Bourdieu n'a jamais été la Sociologie. Comme toute discipline, la sociologie est une science plurale, qui admet différents points de vue, différentes méthodologies, sans parler des intérêts. En particulier, il y a toujours eu (au moins) une sociologie à visée émancipatrice, et une sociologie à visée analytique.

kercoz a écrit:je ne comprends pas ce que peut t'apporter les raisons données par le sujet .   Ce ne peut être que des raisons sans rapport avec les vraies raisons du comportement.
On est là face à un individu qui sait ce que sont les vraies raisons d'un comportement. Le genre de gars qui sait mieux que toi pourquoi tu agis. Et si, un peu étonné quand même, tu lui demandes : "Mais comment pourrais-tu mieux savoir que moi ce qui se passe dans ma propre tête ?" il balaiera la question d'un revers de main en faisant la moue : Qu'est-ce que c'est que cette démarche introspective ? Il sait, c'est tout.
C'est parce que ton agressivité est inhibée fractalement.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3506
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Lun 8 Juil 2019 - 15:26

Kercoz a écrit:Tu ne me parles jamais de lois sociologiques mais de lois psycho socio.

Tu remplis tout l'espace avec tes lois physiques.Tu es monoidéiste, ce qui n'est pas mon cas.
Je n'ai pas d'approche dogmatique sur l'explication des cultures humaines.

Je cherche à travers aussi bien la psychologie que l'histoire ou la sociologie et d'autres approches ...car il y a multiplicité des approches possibles.
...................

Je voudrais bien que l'on distingue les causes et les raisons.

1)Les cause multiples de mon comportement, j'en ignore beaucoup

2) mais je n'ignore rien des raisons que je me donne consciemment.

Peut- être que tenir ensemble  les deux concepts c'est faire de la psycho- sociologie
je dirais que c'est marcher sur ses 2  jambes .

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 8 Juil 2019 - 15:52

hks a écrit:
Kercoz a écrit:Tu ne me parles jamais de lois sociologiques mais de lois psycho socio.

Tu remplis tout l'espace avec tes lois physiques.Tu es monoidéiste, ce qui n'est pas mon cas.
Je n'ai pas d'approche dogmatique sur l'explication des cultures humaines.

Je cherche à travers aussi bien la psychologie que l'histoire ou la sociologie et d'autres approches ...car il y a multiplicité des approches possibles.
...................

.

Monoidéiste toi même puisque tu ramènes la sociologie à la seule sociologie humaine. Comme cette sociologie n'est éfficiente que pour sa culture de référence, tu as assez de boulot et de complexité en raison de la déshérence du modèle pour évacuer les autres phénomènes sociaux d'autres espèces, même si ils comportent des "comportements moraux" similaires aux notres.
Appeler dogmatisme le fait que je juxtapose 2 évidences factuelles: 1/L' absence ( récente) de notre altérité spécifique. et 2/ notre solitude dans le développement de cultures différenciées ...et que j' en tire une hypothèse même pas audacieuse, mais qui me semble mériter qu' on s' y intéresse, ne me parait pas trop sympathique...
En ce moment, on tape volontier sur Braudel ( fr cult.) comme sur Bourdieu, même si ceux qui taclent n' ont pas fait le centième du boulot de leur cible.... Curieux Braudel, comme Durkheim il semblait préconiser un progrès centralisateur, prôner la spécialisation et l' hyper division du travail ( faut avoir biné des lignes de 50m de plants durant 2fois 4 heures pour comprendre le sens de "division du travail"...Malgré tout le boulot de braudel ( identité de la Fr.) est une étude incomparable pour argumenter contre cette division-spécialisation et contre la centralisation.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par kercoz le Lun 8 Juil 2019 - 16:03

hks a écrit:

Je voudrais bien que l'on distingue les causes et les raisons.

1)Les cause multiples de mon comportement, j'en ignore beaucoup

2) mais je n'ignore rien des raisons que je me donne consciemment.

.

Il faut arreter de voir la causalité de ton comportement comme issue de causes multiples ...elle est directement issue de la dernière rétroaction du groupe sur ton individu. Cette rétroaction, provenant d'actions des individus en réponse aux rétroactions précédentes du groupe ...etc ... C'est cette chaine d' interaction que je qualifie de déshérence et d' itérations qui vont éloigner les individus des causes réelles qui ont initier cette errence en sortant d' un état stabilisé qui est pourtant le commun des mortels.
Pour te donner un exemple, je suppose que la taille réduite du groupe est une cause essentielle à sa stabilité, de même que son historicité commune.... C'est ce que me montre l' éthologie et l' ethnologie.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4116
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Lun 8 Juil 2019 - 17:13

Bergame a écrit:Comme toute discipline, la sociologie est une science plurale, qui admet différents points de vue, différentes méthodologies, sans parler des intérêts. En particulier, il y a toujours eu (au moins) une sociologie à visée émancipatrice, et une sociologie à visée analytique.

Quand tu dis " plurale" j'entends "subdivision", or subdiviser, par exemple l'Anthropologie, si cela peut mener à une plus grande quantité d'informations qui pourraient se révéler "consolidatrice" d'un savoir général et scientifique, ne nous assure en rien un savoir synthétique apte à unifier l'Anthropologie. Au reste ces subdivisions que l'on voit émerger un peu partout ne mènent le plus souvent qu'à la spécialisation, ce qui en terme de science ne fait , le plus souvent, qu'ajouter de la complexification à la complication, de sorte que plus cela va et moins l'on comprend ce qui s'étudie...


_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Lun 8 Juil 2019 - 18:53

kercoz a écrit:Monoidéiste toi même puisque tu ramènes la sociologie à la seule sociologie humaine.

Le monoidéisme c'est n'avoir qu'une idée qui explique tout .

Je te parle d'un pluralisme de l'approche et tu me dis que je n'ai qu'une idée. Ta critique des causes multiples est typique d'un monoidéisme.

Mon approche est pluraliste et les objets des études sont pluriels.

Si je veux étudier (par exemple) l'art (le phénomène culturel exprimé par le mot "art" ( ou "les arts" )  j'ai diverse approches possibles,  je peux m'adresser à différentes spécialité dont la sociologie.

Mais l'objet conditionne l'apport scientifique ou disons "intellectuel".
A qui vais- je m'adresser pour avoir des lumières ?

exemple si je veux Etudier et comprendre/ expliquer l'art pariétal, la sociologie de nos sociétés est inopérante.
Est-ce que l’Éthologie est alors opérante ? L'alterité culturelle - Page 6 4221839403
C'est à voir et c'est à voir en regard du degré de conviction que l'analyse infère.

Ce n'est pas tout de donner des explications encore faut-il convaincre. Il ne suffit pas d'affirmer (ni même d'être convaincu soit même) pour que le degré de conviction l'emporte sur le doute dans le public  intéressé par les questions.

Le degré de conviction obtenu par les équations de Newton est (ou fut) assez élevé (quasi universel) mais le degré de conviction obtenu par les explications des préhistoriens sur l'art pariétal est d'un moindre degré.

L'alterité culturelle - Page 6 536147

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par baptiste le Mar 9 Juil 2019 - 8:11

hks a écrit:
baptiste a écrit:Transposer cela à l’analyse historique relève de la chimère tant les paramètres à prendre en compte simultanément sont nombreux, comment distinguer ce qui est significatif et important de ce qui est secondaire et peut être négligé, comment faire ce choix sans faire intervenir, inconsciemment ou non, des hypothèses interprétatives.



Dans ce cas les lois de la sociologie sont inapplicables et inutiles.
Le débat est ouvert.

Je te signale quand même que ces lois sont censées aider à distinguer ce qui est significatif et important de ce qui est secondaire et qui peut être négligé.

Un événement historique, par définition ne peut être décrit par rapport à une loi sociologique observée aujourd’hui car les phénomènes, même dans les sociétés jugées les plus stables, sont soumis à des changements incessants. Il n’y a déjà pas d’invariant dans l’espace, l’humanité est divisée en communautés singulières alors dans le temps c’est encore plus justifié. L’historicité du social, la dimension spécifique et temporelle des objets sociologiques, ne rends pas la connaissance scientifique aisée mais n’est pas non plus un obstacle absolu à la constitution de cette connaissance. Le discours sociologique, comme tout discours scientifique, se construit par accumulation d’événements singuliers.
Même si ces lois sont censées distinguer ce qui est significatif de ce qui est secondaire aujourd'hui, elles n'autoriseront jamais une simple transposition en d'autre temps.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1832
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par baptiste le Mar 9 Juil 2019 - 8:18

maraud a écrit:
Hks a écrit:Tu suggères de cesser de faire de la science parce qu'on y trouve un intérêt.
Effectivement si on n'y trouve pas un intérêt, je ne vois pas ce qui pourrait motiver.
Les chercheurs trouvent donc un intérêt. Ils sont curieux et la science satisfait en partie leur curiosité.

Non, je ne suggère pas...

Je te dis que l'étude des comportements humains est tronquée par l'utilitarisme qui la confine dans le domaine de l'action: la Sociologie est au service de... ( l'intérêt intellectuel n'est pas l'intérêt pratique,  la perspective change).

Je vois bien que tu n'es pas de nature suspicieuse, ce qui n'est pas mon cas, mais le simple fait que la CNIL tente de normaliser, par exemple, les infos te concernant ne te questionne donc pas ?

Moi je crois que la Sociologie doit souligner avec vigueur la problématique de la récupération de la Sociologie à des fins qui change la Sociologie ( c'est une question de salubrité public).

Qu'est ce qui te permet d'être aussi affirmatif? Connais-tu tous les sociologues, tous le travaux actuels en sociologie? Et puis qu'est ce que cela signifie: "récupération de la Sociologie à des fins qui change la Sociologie ( c'est une question de salubrité public)


baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1832
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par toniov le Mar 9 Juil 2019 - 9:04

hks a écrit:
kercoz a écrit:Monoidéiste toi même puisque tu ramènes la sociologie à la seule sociologie humaine.

Le monoidéisme c'est n'avoir qu'une idée qui explique tout .

Je te parle d'un pluralisme de l'approche et tu me dis que je n'ai qu'une idée. Ta critique des causes multiples est typique d'un monoidéisme.

Mon approche est pluraliste et les objets des études sont pluriels.

Si je veux étudier (par exemple) l'art (le phénomène culturel exprimé par le mot "art" ( ou "les arts" )  j'ai diverse approches possibles,  je peux m'adresser à différentes spécialité dont la sociologie.

Mais l'objet conditionne l'apport scientifique ou disons "intellectuel".
A qui vais- je m'adresser pour avoir des lumières ?

exemple si je veux Etudier et comprendre/ expliquer l'art pariétal, la sociologie de nos sociétés est inopérante.
Est-ce que l’Éthologie est alors opérante ?  L'alterité culturelle - Page 6 4221839403
C'est à voir et c'est à voir en regard du degré de conviction que l'analyse infère.

Ce n'est pas tout de donner des explications encore faut-il convaincre. Il ne suffit pas d'affirmer (ni même d'être convaincu soit même) pour que le degré de conviction l'emporte sur le doute dans le public  intéressé par les questions.

Le degré de conviction obtenu par les équations de Newton est (ou fut) assez élevé (quasi universel) mais le degré de conviction obtenu par les explications des préhistoriens sur l'art pariétal est d'un moindre degré.


Encore une chose que j' apprends, cette notion de monoidéisme.Mais je me pose cette question : n' y a t il pas, meme dans les discours les plus complexes, une idée centrale ? Celle ci n' est pas forcément mise en avant mais elle reste toujours directrice des autres idées qui en découlent.

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Mar 9 Juil 2019 - 9:52

Baptiste a écrit:Qu'est ce qui te permet d'être aussi affirmatif? Connais-tu tous les sociologues, tous le travaux actuels en sociologie? Et puis qu'est ce que cela signifie: "récupération de la Sociologie à des fins qui change la Sociologie ( c'est une question de salubrité public)

63% des débouchés sont dans le privé ( donc la majorité des débouchés ne participent pas directement à éclairer le Pouvoir Politique dans l'ordre des choses sociales) La Sociologie opère régulièrement des virages d'adaptations aux situations nouvelles et elle tend naturellement/mécaniquement à se privatiser...De sorte que la question qui se pose et qui évidemment ne t’effleurera pas, c'est la distinction subtile qu'il faut faire entre influence ( légale) et manipulation ( illégale), les Juges eux-mêmes n'y parviennent qu'avec grande difficulté tant la frontière entre ces deux notions est floue.

Et je n'ai pas besoin de connaître tous les sociologues du Monde pour comprendre ce qu'est la Sociologie; les infos officielles me suffisent pour appréhender la situation générale qui seule m'intéresse . Ex: https://journals.openedition.org/socio-logos/1622

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Mar 9 Juil 2019 - 9:57

baptiste a écrit: Il n’y a déjà pas d’invariant dans l’espace, l’humanité est divisée en communautés singulières
Tu justifies la variation par un invariant. L'alterité culturelle - Page 6 4221839403

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Mar 9 Juil 2019 - 10:06

à Toniov

De l'idée de monoideisme je n'en écrirai pas trois pages. Disons que je pensais plutôt à "avoir une idée fixe", comme on le dit de certaines personnes  "qui ont une idée fixe" L'alterité culturelle - Page 6 2101236583

Je suis d'accord avec:
mémé dans les discours les plus complexes, une idée centrale ? Celle ci n'est pas forcément mise en avant
Certes, mais même si le seul marteau sert toujours à clouer, il n'explique pas à lui seul tous les meubles.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par hks le Mar 9 Juil 2019 - 10:18

Si vous voulez des éclaircissements sur LA sociologie et ses problèmes d'auto-compréhension, allez lire cet article ( c'est un peu long à lire, certes)

même lu "en diagonale" c'est instructif
L'alterité culturelle - Page 6 2101236583

https://www.academia.edu/25553440/_La_d%C3%A9marche_nomologique_en_sociologie_y_a-t-il_des_lois_sociologiques_2006_in_Schweizerische_Zeitschrift_f%C3%BCr_Soziologie_Revue_suisse_de_sociologie_

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 8059
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par maraud le Mar 9 Juil 2019 - 20:10

Il y a, en effet, des fâcheux qui veulent bloquer la perspective de vue sociologique sur une "profondeur de champ" où l'individu n'apparaît plus. De sorte que, par exemple, le stress n'est plus une altération de l'état de santé nerveuse de l'individu mais un " signe des temps", c'est alors la Société qui est stressée et non plus l'individu... Celui-ci est pris en charge par le monde médical et la Société ( le machin) reste, elle, la prérogative du Pouvoir ( Public/Privé) conseillé par ces mêmes fâcheux/sociologues.

_________________
La vie est belle!
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2031
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par toniov le Mar 9 Juil 2019 - 23:44

Il semble que la " société " , bien que faite et constituée par les individus qui la composent, puisse acquérir une réalité autonome et servir, ou se dresser contre, les individus. Cette " profondeur de champ " ne pourrait- elle venir du fait que les choix individuels ne sont gouvernés qu'en partie par la raison ? Ou bien encore que la raison, poussée à son point ultime, flirte avec la folie ? Les choix individuels sont nombreux mais qu'est-ce qui fait que certains de ces choix se transforment en règles sociales ? Il me semble qu'il n'y a pas d'un coté l'individu et de l' autre la société mais plutôt un processus global ou tout influe sur tout. C ' est à partir d'une pensée " infinie " -  dans le sens ou toute pensée en entraîne nécessairement une autre , sans fin - que l' individu produit des sociétés ...alors que ce même individu peut se ramener à zéro dans l'esprit de certaines sociétés.

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 27/07/2012

http://voinot-pastels.waibe.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

L'alterité culturelle - Page 6 Empty Re: L'alterité culturelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum