L'Espace chez Samuel Beckett.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par lekhan le Lun 10 Déc 2007 - 18:11

Seconde lectures croisées.

J'aimerais qu'on se consacre à la lecture de l'espace et l'exploration chez Samuel Beckett.

J'ai envie qu'on reste vague dans un premier temps.

Je soumets donc une liste d'ouvrages de Beckett intéressant pour cette thématique:

Romans-Nouvelles:

Nouvelles et textes pour rien
La trilogie: Molloy, Malone meurt, l'Innommable.
Watt
Mercier et Camier
L'image
Compagnie
Mal vu, Mal dit
Comment c'est.


Théâtre:
En attendant Godot.
Fin de Partie.

Oh les beaux jours.
Actes sans paroles.

L'idée serait pour introduire de mettre en relation l'espace et son exploration dans le théâtre de Beckett. En somme, les aboutissants l'exploration de l'espace dans ses pièces et son écriture. On peut partir peut être sur une lecture d'En Attendant Godot?


Dernière édition par lekhan le Mar 4 Mar 2008 - 0:55, édité 2 fois
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par Pierre Rivière le Lun 10 Déc 2007 - 21:43

J'aimerais bien participer à cette lecture croisée et je vote pour qu'on lise :
Molloy, Malone meurt, l'Innommable

Ou bien juste le premier (Molloy) pour commencer.
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par Vargas le Mar 11 Déc 2007 - 0:06

En fait, rien n'empêche que chacun étudie des oeuvres différentes parmi celles citées par Lekhan. D'ailleurs il le faut bien dans une certaine proportion.
Le tout étant de lire aussi dans la mesure du possible celles optées par les autres, pour que discussion, échange s'ensuive.

SinonFin de partie m'intéresserait mais je ne sais pas pour quand. (i.e. pas pour tout de suite).

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par lekhan le Mar 11 Déc 2007 - 11:02

Oui chacun peut lire l'œuvre qu'il veut dans cette liste, même aller plus loin avec Quad ou Acte sans paroles. Mais l'idée est en effet de créer une discussion générale sur l'œuvre de Beckett. Qu'il y est différentes approches c'est plutôt mieux que moins du coup.

Mais c'est vrai qu'il serait assez intéressant de s'attarder sur la trilogie, il y a une vraie matière et une vraie densité. Mais j'ai dans l'idée que les procédés d'écriture, cette histoire d'espace et d'exploration traverse l'œuvre de Beckett, son théâtre mais aussi ses nouvelles et romans.

Sinon peut être peut on fixer une œuvre arbitrairement?

A mon avis on réduirait la discussion, mais quitte à évoluer et à s'étendre pourquoi pas.
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par Vargas le Mar 11 Déc 2007 - 20:16

Bon, je veux bien m'attarder sur En attendant Godot, vu que tu l'as proposé. (puis dans un second temps Fin de Partie, comme ça je m'attacherai surtout à l'espace dans son théâtre)

Et Pierre Rivière s'intéresserait plutôt à la trilogie, en commençant par Molloy.

Et comme tu proposes la lecture, Lekhan, tu bosserais les deux de toute façon.

Qu'en dites-vous ?

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par lekhan le Mer 12 Déc 2007 - 0:38

Pour moi ça marche.
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par Pierre Rivière le Mer 12 Déc 2007 - 7:14

Pour moi ça marche. Surtout que j'ai déjà lu En attendant Godot et je l'ai aussi vu en pièce de théâtre, alors ce ne sera pas comme si je ne savais pas de quoi vous parliez. Soit dit en passant, c'est possible de voir des extraits de la pièce En attendant Godot sur Youtube, ainsi que d'autres oeuvres de Beckett (comme Breath par exemple).

D'ailleurs, j'aimerais que tu précises ce à quoi tu penses lorsque tu parles de l'exploration chez Beckett. J'ai une vague idée de ce que tu veux signifier, mais ce serait intéressant d'avoir plus de précisions. Et aussi sur l'espace tant qu'à y être.
avatar
Pierre Rivière
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 24/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par lekhan le Mer 12 Déc 2007 - 11:37

Je définirais l'espace comme limite ici. Exemple Molloy, ça serait les alentours de sa ville, puis son fossé. En fait l'idée d'un lieu d'action ou d'inaction.

Pour l'exploration, c'est simplement le cheminement qui est fait pour arpenter, marcher, piétiner dans l'espace. Type Molloy et son vélo.

Mais je veux volontairement rester vague là dessus.

J'ai envie que chacun en aille de sa lecture sans aucun axe précis. A la limite on peut même dépasser l'espace, l'exploration si il y a autre chose, autre chose d'au dessus, de plus présent, qui fait plus sens.

Je ne sais pas, c'est ouvert.
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quelques points-remarqes sur En Attendant Godot.

Message par lekhan le Mer 2 Jan 2008 - 0:12

1°Premier Acte dans un processus de construction d'espace, ou du moins d'espace défini.
2° Deuxième Actes dans un processus d'indéfinition, de remise en cause de l'espace préalablement défini et exploré par Estragon (via les souvenirs flous).
3° Des contours: Arbre, Route, Bord de scène, Visible.
4° Des objets: Chapeau, chaussure.
5° Des Adjuvants définissant les personnages (Vladimir et Estragon): Lucky, Pozzo, Le Garçon, son Frère, Godot.
6° Mouvement constant(ou du moins par relais) des personnages.
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par lekhan le Mar 4 Mar 2008 - 0:34

J'ai trouvé sur Ubuweb un texte intégral lu par Denis Lavant. Il s'agit d'Image, un texte très court. 17 pages il me semble (3,50euros chez Minuit.)
C'est une possibilité d'étude, c'est une sorte de texte définitoire. On y trouve un rapport constant à l'espace, des mouvements qu'on reconnaitra comme traits de l'écriture de Beckett, etc.
Il y a également L'expulsé (on y trouve la réduction d'espace/ réduction d'existence), Bing et aussi étonnant soit-il Actes sans paroles...(Lecture des didascalies) Il y a des extraits aussi: Malone meurt, le Dépeupleur et une pièce en intégralité, Cendres.


http://www.ubu.com/sound/beckett_france-culture.html
avatar
lekhan
Admin
Admin

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espace chez Samuel Beckett.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum