Gilets jaunes

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Gilets jaunes

Message par baptiste le Lun 19 Nov 2018 - 7:04

J'avais ouvert ce topic ainsi

Qu'en est-il de la démocratie « par le peuple et pour le peuple » selon la célèbre formule de Lincoln si le peuple ne se déplace pas pour voter.

Nous venons d'assister ce week-end à un fabuleux téléscopage de chiffres.

Elections partielle en Essonne 18% des électeurs se déplacent pour voter, manifestation des gilets jaunes, impensable avant l'apparition des réseaux sociaux électroniques, plus de 200.000 personnes samedi sans mot d'ordre précis, sans projet alternatif,sans leader charismatique ...se sont mobilisés pour une action stupide car il était quasi impossible qu'elle se passe sans risque de casse et malheureusement le pire advint, 1 mort et 409 blessés dont 5 graves. Que n'aurait-on dit si cette manifestation avait été organisée à l'appel d'une organisation ou d'un parti politique avec les mêmes conséquences? L'intrusion des nouvelles technologies n'ont pas fini de modifier les comportements et les règles du jeu politique.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par maraud le Lun 19 Nov 2018 - 8:27

Stupide..?

Historiquement on appelle cela une jacquerie et ce n'est pas la stupidité qui la produit mais le mécontentement  voire le désespoir. ( le gilet jaune, comme le bonnet rouge breton empruntent beaucoup aux masques qui étaient portés lors des jacqueries dirigées contre le seigneur stupide qui pressurait la population)

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par baptiste le Lun 19 Nov 2018 - 9:01

J'ai écrit stupide parce qu'il était impossible quelle se passe sans risque. Ce qui est stupide c'était de croire qu'en se mettant en travers de la route tous les automobilistes obtempéreraient sans rechigner. Tu as raison de parler des bonnet rouges car sur les images bretonnes on voit effectivement des gilets jaunes et bonnet rouge. Un mort, 5 ou 6 blessés graves, une quinzaine d'automobilistes en garde à vue...de vrais petits génies de l'action politique. Un point de détail à propos de la compraison, les jacqueries s'attaquaient aux châteaux des seigneurs pas aux autre gueux.

Le fait que tu penses qu'ils aient raison ou tort, c'est ton opinion et en démocratie tout peut se penser, ce qui m'intéresse c'est d'observer et essayer de comprendre l'évolution en cours du processus démocratique.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par maraud le Lun 19 Nov 2018 - 12:20

Est accidentel tout ce qui se produit de manière imprévisible. Manifester son mécontentement tout en étant encadré par les forces de l'ordre ( j'ai passé deux barrages et j'y ai remarqué la présence des gendarmes) ne rend pas pour autant prévisible l'imprévisible.

Ce que je peux déduire de cette action, c'est qu'il n'est possible de dénoncer la démagogie démocratique qu'en faisant " un pas de côté" , relativisant ainsi la véritable portée du vote démocratique.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par neopilina le Lun 19 Nov 2018 - 13:14

Je suis d'accord avec " jacquerie ", c'est tout à fait ça, c'est " un coup de sang ". Mais je suis d'accord avec baptiste, il faudrait peut être que " le citoyen ", ou plutôt la vache à lait, retrouve le chemin des urnes.
La démocratie " molle ", en fait c'est bien pire, notamment à l'endroit d'un ultra-libéralisme, devenu vampirisme lui-même étatique, le ploutocratisme s'institutionnalise lui-même, est LE paradis de l'oligarchie ploutocratique (1). Macron est ses sbires ouvrent un boulevard à Mélenchon ou Le Pen ou je ne sais quoi, mais le mot d'ordre ça sera : " tout sauf les parasites ", c'est bien le capitalisme qui éreinte les sociétés et dévaste la planète.
Il faudrait peut être parler français, appeler un chat un chat. Macron dit, je cite, " je préfère taxer le carburant que le travail ", ça veut dire " taxer ceux qui font le plein pour aller travailler donc le travailleur " et non pas le fruit du travail : je rappelle que l'une des ordonnances expresses de l'après élection allégeait considérablement l'impôt sur le bénéfice des entreprises, c'est à dire le fruit du travail, qui taille la route toujours dans la même direction, sans parler des autres milliards qu'il faut bien fatalement reprendre ailleurs. Quand Macron dit qu'il ne veut pas taxer le travail, c'est cela qu'il dit : le travailleur, oui, le capital, non.

(1) https://blogs.mediapart.fr/jean-francois-ballay/blog/161118/le-moins-disant-fiscal-en-europe-un-fleau-bien-plus-grave-que-la-fraude-fiscale


Dernière édition par neopilina le Lun 19 Nov 2018 - 14:29, édité 3 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5184
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Lun 19 Nov 2018 - 13:33

Ma réponse là : Sortir du démocratisme, ou petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique.

Sur les Gilets Jaunes : Causeur.fr - Gilets jaunes : ah, le méchant peuple qui n’est pas content de ses élites !

Mais voir aussi :
* Agnotologie
* Lobbytomie
* IA - fake news : la dystopie en marche
* Médiocratie
.

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par neopilina le Lun 19 Nov 2018 - 14:36

Hier soir je n'ai pas regardé le premier laquais s'exprimer, je viens donc d'en apprendre une bonne, une très très bonne même, les crève la faim qui râlent c'est, je cite donc, des " anarchistes ". Double tour de force : ce n'est pas un compliment ni pour les crève la faim ni pour les anarchistes !

Sur le thème de la jacquerie, sa profondeur, radicalité : https://blogs.mediapart.fr/guillaume-blavette/blog/191118/la-premiere-jacquerie-de-la-crise-ecologique

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5184
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Lun 19 Nov 2018 - 15:12

L'argument de Castaner contre le mouvement social, c'est que ... "tous les Français n'ont pas porté le gilet jaune" Gilets  jaunes 3100455808 Vive le négationnisme anti-démocratique !

Sur l'article de Médiapart : il est juste évident qu'il n'a rien compris, car ça n'est pas une affaire pro- ou anti-écologiste, définitivement pas. Mais il faut dire que Médiapart a ses entrées dans le tout-Paris, alors ...

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Lun 19 Nov 2018 - 18:15

Ah et : de dire jacquerie en dit long sur la mentalité débile de ceux qui emploient et relaient le vocable sans l'honorer. Ainsi se laisse-t-on volontiers renvoyer - non pas aux années 30 - mais à l'Ancien Régime ! et délibérément encore de la part de nos ploutarques, auxquels s'identifient les métropolisés dans l'âme ... C'est dire comme ils s'imaginent supérieurs, abstraction faite de toutes leurs veuleries auto-négationnistes.

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par maraud le Lun 19 Nov 2018 - 20:06

J'ai utilisé le terme jacquerie dans le sens noble du terme, c'est-à-dire pour signifier que le mouvement de protestation tel qu'on l'a connu, effectivement, sous l'Ancien régime n'était pas un mouvement d'humeur mais la dénonciation de faits détestables: sous l'Ancien Régime, une jacquerie était le signe d'un dysfonctionnement qui avait l'avantage d'attirer l'attention de l'Autorité, voire du Monarque. Ainsi, on ne peut véritablement parler d'une jacquerie car dans le cas présent les "gilets jaunes" ne cherchent pas à attirer l'attention d'une Autorité supérieure mais plus précisément à menacer l'Autorité en place de dysfonctionnements graves possibles. Je n'ai pas la TV et ne lis pas les journaux. Ce que je perçois de ce "mouvement", c'est un peu la réaction d'un peuple de colonisés à l'encontre d'un Gouvernement colonisateur ( clin d'oeil à G Debord)

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par neopilina le Mar 20 Nov 2018 - 3:30

Moi aussi j'avais utilisé " jacquerie " au sens noble du terme, et malheureusement il est tragique, c'est quand les gens sont à bout.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5184
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par baptiste le Mar 20 Nov 2018 - 9:23

maraud a écrit:J'ai utilisé le terme jacquerie dans le sens noble du terme, c'est-à-dire pour signifier que le mouvement de protestation tel qu'on l'a connu, effectivement, sous l'Ancien régime n'était pas un mouvement d'humeur mais la dénonciation de faits détestables: sous l'Ancien Régime, une jacquerie était le signe d'un dysfonctionnement qui avait l'avantage d'attirer l'attention de l'Autorité, voire du Monarque. Ainsi, on ne peut véritablement parler d'une jacquerie car dans le cas présent les "gilets jaunes" ne cherchent pas à attirer l'attention d'une Autorité supérieure mais plus précisément à menacer l'Autorité en place de dysfonctionnements graves possibles. Je n'ai pas la TV et ne lis pas les journaux. Ce que je perçois de ce "mouvement", c'est un peu la réaction d'un peuple de colonisés à l'encontre d'un Gouvernement colonisateur ( clin d'oeil à G Debord)

L’anachronisme persiste, au cas ou tu ne l’aurais pas remarqué, même si tu ne lis pas les journaux, il existe un moyen d’exprimer ses choix depuis 1875, cela s’appelle le vote, nous sommes 65 millions et il y a, qu’on le veuille ou non, nécessité de passer par une représentation, tout un chacun ne peut pas imposer aux autres son point de vue sur la seule base que c’est la vérité parce qu’il le pense. En lisant la presse tu aurais appris qu'il y avait le même jour consultation électorale et personne ou presque ne s'est déplacé.

On peut avoir de la sympathie ou de l’antipathie pour le mouvement actuel selon ses humeurs et ses positionnements mais nous n’assistons pas à une jacquerie, nous assistons, et c’est plus fondamental pour l’avenir, à un profond remaniement du fonctionnement démocratique par l’intrusion des nouvelles technologies.
L’argument avancé tous ne sont pas présent n’est pas à rejeté parce que l’on est partisan des acteurs du blocage actuel. Je me situe hors de la question présente qui n’est pas le premier exemple ces dernières années, il y a eut tant de mobilisations contre la représentation nationale depuis celle contre le mariage pour tous. Des mobilisations contre la représentation issu du processus électoral, comment fera-t-on pour trancher si deux mouvements réussissent à mobiliser de manière semblable? Quelle est la légitimité de ceux qui bloquent aujourd'hui, si certains affirment leur sympathie qu'en sera-t-il pour les mêmes lorsqu'ils auront de l'antipathie pour les bloqueurs, seront-ils aussi indulgents? Va-t-on vers l'application de la loi du plus fort ou de la plus grande gueule? Voila la question qui est posée et compte tenu des bouleversements à venir elle est fondamentale.





baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Mar 20 Nov 2018 - 11:24

.

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Mar 20 Nov 2018 - 11:26

A qui répondais-tu au juste, baptiste ? ... Tu sais, il y a une solution simple aux problèmes que tu évoques : le référendum d'initiative populaire, sur la base d'un certain nombre de signatures. Et, surtout, que les politiques - pour rappel, mais pourquoi faut-il le rappeler ? - élus pour représenter le peuple l'appliquent sans discuter. Si la France tient tant au jacobinisme d'Ancien Régime républicanisé dans la démarche, ainsi qu'au parisianisme, pourquoi n'admettrait-elle pas - démocratie advenue - de nouvelles formes des cahiers de doléances, cette fois-ci entendus ? ... Si les Français chérissent tant de se mobiliser, pourquoi ne leur laisse-t-on pas, culturellement, ces formes de citoyenneté-là ? ...

A ces dernières questions, la réponse est assez simple : parce que, lorsque Castaner - au hasard, par exemple - dit que "tous les Français n'ont pas porté le gilet jaune", il dit shut up democracy, let's "undertake" our own little policy. Quand a-t-on eu +60 millions de personnes mobilisées ? Dîtes ? ... Ainsi, cette policy, elle est portée par des bonapartistes qui ne s'en cachent pas. Va te poser la question s'il faut en finir avec "l'idéologie démocratique", après ça, que tu n'auras que fait abonder dans le sens des véritables réactionnaires BCBG actuellement au pouvoir.


Voir aussi : AgoraVox - #Giletsjaunes : Castaner, bluff, vérités alternatives ou menaces ? La vérité sur les chiffres et la propagande médiatique
Et si ça ce n'est pas une politique obscurantiste doublée d'une façon de tenter le diable, je ne sais pas ce que c'est : Marianne.net - Les gilets jaunes affaiblissent le pays face au terrorisme, argue Christophe Castaner

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par maraud le Mar 20 Nov 2018 - 12:20

Baptiste a écrit:mais nous n’assistons pas à une jacquerie, nous assistons, et c’est plus fondamental pour l’avenir, à un profond remaniement du fonctionnement démocratique par l’intrusion des nouvelles technologies.

Relater un fait historique n'est pas nécessairement tomber dans l'anachronisme. Il est normal de vouloir rattacher quelque chose d'inconnu à quelque chose de connu; c'est en effet une erreur, mais c'est ainsi que fonctionne la raison.

Une jacquerie au sens propre du terme suppose une communauté, une communauté villageoise en l’occurrence. Alors oui, ce n'est pas une jacquerie et ce n'est pas cela pour la simple raison que les gilets jaunes ne sont pas tous inclus dans un groupe mais faisant partie d'une catégorie.

Quand je dis "groupe" j'entends par là que ce mouvement ne peut pas être apparu spontanément par je ne sais quelle communion " magique" d'esprits. Je me doute que quelque chose fait levier sur ce mouvement, un quelque chose très dans "l'air du temps" ( une idéologie à la Steve Banon, par exemple) or de tout cela je crois qu'il peut sortir quelque chose de bon, quelque chose qui amène le votant passif à l'action démocratique par une prise de conscience citoyenne.

Talleyrand disait qu'il faut agiter le peuple avant de s'en servir, or agiter le peuple c'est aussi le sortir de sa léthargie... de bétail électoral.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Mar 20 Nov 2018 - 13:21

J'oubliais, sang noir ! la sempiternelle exigence de décompte enfin claire du vote blanc. Nous vivons dans des fallaces aberrantes. Pas étonnant que se développe la haine de la démocratie, et cela arrange évidemment le pouvoir depuis des décennies, qui exaspère littéralement la citoyenneté pour l'éreinter, et continuer de faire ce qui lui chante entre deux pauvres élections.

Au reste, Comptoir.org - Lettre aux bloqueurs

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par maraud le Mar 20 Nov 2018 - 22:56


Personne ne voudrait renoncer à la Démocratie sans un modèle de rechange or il n'en existe pas de plus séduisant en Occident. Pour supporter la Démocratie, il faut être stoïcien ou dénué d'imagination car, d'une part il faut avoir une grande capacité de frustration et/ou il faut ne pas pouvoir imaginer les bienfaits hypothétiques de la Démocratie. Autrement dit il faut demeurer stoïque face à la démagogie et/ou il faut ne pas présupposer le plaisir que donnerait la Démocratie telle qu'on l'envisage; ce dernier point est de la plus haute importance dans tous les cas où il pourrait être question de penser un possible plaisir futur: si je commence à saliver à l'idée du plaisir que me procurerait de déguster des langoustes cela installe chez moi le manque de langoustes. Il me semble donc plus raisonnable d'attendre que la Démocratie exprime son dysfonctionnement crisique pour envisager de la réformer, sans pour autant trop réfréner la salivation. Beaucoup reçoivent la Démocratie comme un cadeau de la providence, peu savent qu'il faut sans cesse la construire, la défendre , la préserver... La Démocratie est un être de fait, et comme tous les êtres, elle est vieillissante et donc mortelle.

Petite formule du jour: le vote est à la Démocratie ce que la prière est à la Religion.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
maraud
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par baptiste le Mer 21 Nov 2018 - 7:13

J’ai vécu dans 7 pays sur 3 continents, je n’ai jamais vu ailleurs cette manie bien française de prendre la population en otage pour défendre des intérêts particuliers que ce soit les agriculteurs, les routiers, les employés de la SNCF…et maintenant les conducteurs de diesel « La coutume fait l’équité pour la seule raison quelle est reçue….qui la ramène à son principe l’anéantit » c'est du principe qu'il faut parler.

« L’exhibition de la force implique aussi l’exhibition de la maîtrise de la force » maîtrise de la force voila ce qui manque à ce que tu appelles un dysfonctionnement crisique, nous assistons à la création à travers la capacité de mobiliser que donne les nouveaux outils de communications de masse, d'un pouvoir anonyme sans identité, sans tête et sans idéologie. Je rappelle juste  que dans le même ordre d'idée, cependant moins stupide et poujadiste, il y a deux ans le mouvement "nuit debout" tenait ses assises un peu partout en France, promettant pour certains le grand soir et pour d'autre l'avènement de peace and love. Cet autre mouvement, attrape tout lui aussi, qui devait renverser l'ordre établi, s'est finalement terminé par l'élection de Macron.

Arendt disait que l'erreur des philosophes c'est de croire qu'on leur demande de penser un système idéal alors qu'on leur demande juste de chercher à comprendre ce qui se passe, je pense qu'il en va de même pour les non philosophes. Personne ne nous demande de proposer une sixième république idéale, les promoteurs de cette idée en ont fait les frais. L'actuelle évoluera dans le jeu habituel des rapports de force, mais c'est l'expression de ce rapport de force qui est en train d'être bouleversé par l'intrusion des nouvelles technologies de communications et cela ne s'arête pas à la macronie.

Le déconcertement que l’on éprouve en arrivant à l’étranger n’a rien de comparable avec celui que l’on éprouve au retour après une très longue absence.

PS Morologue cf ton l'article cité La fibre contestataire du peuple français il a vu cela où? Les français ne sont que de italiens tristes et râleurs, depuis l'avènement des Napoléons après les révolutions de 1789 et 1848 en passant par 1968 et le retour triomphal du gaullisme après la chienlit jusqu'à l'élection de Macron après "Nuit debout" et les manifs contre les lois scélérates, toutes les élections ont montré un refus majoritaire du désordre. Le romantisme révolutionnaire, certes mais juste pour faire vibrer la fibre sentimentale, mais uniquement cela.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par hks le Mer 21 Nov 2018 - 8:14

baptiste a écrit:je n’ai jamais vu ailleurs cette manie bien française de prendre la population en otage pour défendre des intérêts particuliers que ce soit les agriculteurs, les routiers, les employés de la SNCF…et maintenant les conducteurs de diesel
On a quand même vu la chute de Allende ( Chili) causée en grande partie par les camionneurs.


wikipédia a écrit:les camionneurs poursuivent une grève longue de plusieurs mois grâce aux financements des États-Unis qui paralyse une grande partie de l'économie (le Chili est un pays très allongé),
 Je ne fais pas de critiques sur l'ensemble de ta déploration.
Le légalisme et le constitutionnalisme sont très défendables.

Cela dit les nouvelles technologies sont certes une arme.
 Mais pourquoi éprouve- t-on le besoin ou la nécessité de s' armer? Ce n'est pas l'arme qui crée le conflit ou plus exactement le désir de transformer en" arme" ce qui n'en est pas une a priori. Face book a priori ce n'est pas une arme.
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7569
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par baptiste le Mer 21 Nov 2018 - 8:29

hks a écrit:
baptiste a écrit:je n’ai jamais vu ailleurs cette manie bien française de prendre la population en otage pour défendre des intérêts particuliers que ce soit les agriculteurs, les routiers, les employés de la SNCF…et maintenant les conducteurs de diesel
On a quand même vu la chute de Allende ( Chili) causée en grande partie par les camionneurs.


wikipédia a écrit:les camionneurs poursuivent une grève longue de plusieurs mois grâce aux financements des États-Unis qui paralyse une grande partie de l'économie (le Chili est un pays très allongé),
 Je ne fais pas de critiques sur l'ensemble de ta déploration.
Le légalisme et le constitutionnalisme sont très défendables.

Cela dit les nouvelles technologies sont certes une arme.
 Mais pourquoi éprouve- t-on le besoin ou la nécessité de s' armer? Ce n'est pas l'arme qui crée le conflit ou plus exactement le désir de transformer en" arme" ce qui n'en est pas une a priori. Face book a priori ce n'est pas une arme.

Tu te contredis dans le même message, à vouloir réagir trop rapidement on se plante... L'importance de la gréve des camionneurs au Chili n'a jamais eu rien à voir avec celle d'un mouvement spontané parti de la base, comme tu le dis toi même son importance est liée à son organisation et financement par la CIA. Donc on peut identifier clairement les puissances à l'oeuvre. C'est un rapport entre puissances clairement identifiées.

Je n'ai jamais parlé d'arme seulement d'outil.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par kercoz le Mer 21 Nov 2018 - 8:44

baptiste a écrit:......., je n’ai jamais vu ailleurs cette manie bien française de prendre la population en otage pour défendre des intérêts particuliers que ce soit les agriculteurs, les routiers, les employés de la SNCF…et maintenant les conducteurs de diesel « La coutume fait l’équité pour la seule raison quelle est reçue….qui la ramène à son principe l’anéantit » c'est du principe qu'il faut parler.

Ta phrase sur la coutume est intéressante ....il serait sympa de donner ce qui existe sous les pointillés.
Les coutumes ont ceci d' intéressantes, qu'elles régulent un système complexe en "forçant" une rétroaction nécessaire qui échappe à la l"raison".
Les contestations que tu contestes utilisent un moyen qui résulte de la destructuration des groupes. Destructuration qui est nécessaire pour un fort gain de productivité, dont ton-mon niveau de vie dépend. Reprocher que cette destructuration occasionne une possibilité de regroupement par affinités ou corporatisme et non pas unité de lieu ( modèle naturel), c'est vouloir le beurre et l' argent d' icelui.
La dématérialisation du commerce et des service permet de gagner "un pognon de dingue", en ruinant emplois et sociabilité. Faudrait il reprocher à cet outil la possibilité de se passer de syndicats et de parti ? Encore une fois le" Dieu se rit des hommes..." de Bossuet s'applique.
Le pouvoir actuel, dont l' absence de programme précis repose sur le soutien de 24% des français, est aussi une minorité qui défend les intérets particuliers d' un encore plus minoritaire groupuscule.
Ton argument ne tient pas. La réaction actuelle résulte d' une somme de causalités et non de l' unique taxe diesel.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3816
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par hks le Mer 21 Nov 2018 - 12:41

baptiste a écrit:Tu te contredis dans le même message
Gilets  jaunes 77115985  je me contredis  Gilets  jaunes 4221839403  je n'en ai pourtant pas dit lourd.

Je réponds vite parce que ce que tu dis ne demande pas des heures de réflexion non plus.

 Je ne veux pas te citer les propos laudatifs que tu tenais il y a trois ans sur les mouvements populaires autoconstitués, auto-gestionnés  et para-gouvenementaux, voire nettement anti-gouvernementaux.
Ah mais tu vas me dire :qu' eux ils ne sont pas spontanés.

C'est le spontanéisme ton problème. Cela dit les gilets jaunes ce n'est pas si "spontanné" que ça

En France les  mouvements auto-gestionnares ne décollent pas. Ils en restent à un état confidentiel, ce qui te chagrine et motive ton aigreur face à des mouvements spontanés qui font audience (nuit debout ou les gilets jaunes).



De toutes manières, on le sait bien, tu as toujours raison. Gilets  jaunes 177519025


Dernière édition par hks le Mer 21 Nov 2018 - 14:36, édité 2 fois
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7569
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par hks le Mer 21 Nov 2018 - 14:27

sur le Chili


tiré d' un article de https://blogthucydide.wordpress.com/

https://blogthucydide.wordpress.com/2011/10/16/le-chili-dallende-au-dela-du-mythe-45-la-crise-economique/

Il est également prouvé que la grève des camionneurs, qui dura du 11 octobre au 5 novembre 1972 a été soutenue financièrement par la CIA. Ce mouvement a paralysé le Chili, pays de montagne où l’essentiel des communications se fait par la route. Il n’empêche que cette grève n’a pas été déclenchée par les Etats-Unis mais bien plutôt par l’annonce, faite aux transporteurs routiers par le gouvernement, de la constitution d’une société nationale des transports automobiles, autrement dit de la réquisition de leur outil de travail – faut-il rappeler que les camionneurs ne possédaient que un ou deux véhicules ?
....



Dans ces conditions, la crise sociale s’amplifie. Le mécontentement est réel, en particulier dans les classes moyennes mais pas seulement. Les camionneurs furent loin d’être les seuls à manifester. Dès août 1971, les 4500 ouvriers de la mine El Salvador débutent une longue grève en signe de protestation contre le gouvernement. Le 1er décembre 1971 une « marche des casseroles vides » est organisée à Santiago : les ménagères des beaux quartiers et leurs employées manifestent contre les difficultés d’approvisionnement. À partir du 13 octobre 1972, les commerçants détaillants se mettent en grève, puis les médecins, les architectes, les dentistes et les avocats, les employés de banque et les patrons des petites entreprises. D’autres manifestations se produisent : chauffeurs de taxi, infirmières, pilotes de lignes, mineurs et même des paysans expriment leur mécontentement. Et ce n’est pas l’argent de la CIA qui les a fait descendre dans la rue mais bel et bien la gravité de la situation économique. C’est lors de ce mouvement de grève qu’apparaissent dans les quartiers pauvres les JAP, les « Juntes pour l’approvisionnement et les prix ». Ces organisations se chargent de mettre en relation des fabricants et les commerçants, tentent de constituer des stocks et surveillent les prix. Mais les mouvements de grève continuent. Ainsi, d’avril à juin 1973, les mineurs du cuivre d’El Teniente arrêtent le travail. Et en juillet-août, les camionneurs paralysent de nouveau le pays.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7569
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par baptiste le Jeu 22 Nov 2018 - 8:34

Mobiliser en France c’est très dur, surtout lorsque l’on ne met pas en avant comme seul argument le pouvoir d’achat, oui HKS j’ai valorisé des mouvements auto gérés lorsqu’ils visent sans prise d’otage par la persuasion à faire évoluer les idées, nous ne sommes pas dans ce cas, ici il s’agit de prendre en otage la population pour défendre son opinion sur son pouvoir d’achat. Autre point de comparaison qui ne fonctionne pas, nous en sommes au quatrième épisode en 2 ans HKS et tu ne trouves qu’un événement vieux de 40 ans pour m’expliquer  que je ne vois pas correctement les choses. Je n’ai pas parlé d’exclusivité de la chose mais de l’exclusivité de l’usage immodéré. Ce qui est particulier c’est de l’utiliser à tout bout de champ pour des intérêts particulier. La grève des camionneurs au Chili est un événement unique, elle était le reflet des luttes politiques avec des lieux de pouvoirs identifiés et avait  pour but de renverser le gouvernement elle représentait une idéologie contre une autre, c’était une lutte pour le pouvoir, désolé mais cela n'a rien à voir avec nos blocages catégoriels successifs. Et dernier argument, peut-être trop scientifique pour toi, désolé, on n'oppose pas un phénomène exogène unique à une série d'observations homogènes, c'est un principe lorsque l'on cherche à comprendre. Par contre lorsqu'on veut occuper ses loisirs.. Gilets  jaunes 4017359721

Kercoz tu dis que le pouvoir actuel repose sur 24% des français, quel argument puissant ! Mais le prochain reposera sur encore moins, l’émiettement de l’offre politique fait que le prochain élu risque rassembler moins de 20% au premier tour. Si au second tour il a la majorité il sera tout de même légitime, qu’est ce que tu feras, tu diras il n’est pas légitime parce qu’au premier tour il a eu 15%. C’est le principe du système à deux tours, il permet la multiplication de l’offre et l’émergence de forces nouvelles alors que le système à un seul tour anglais ou américain fige les positions. Il faudra s’habituer à ce nouveau comptage.

Par contre je prends le pari qu’une partie des gilets jaunes va se constituer en parti politique et présenter des candidats, peut-être dés les européennes, que ce parti, assez facilement puisque l’essentiel de son programme sera fondé sur un populisme racoleur, rassemblera sur sa liste un pourcentage à deux chiffres faisant automatiquement baisser la capacité d’un quelconque autre candidat ou parti à rassembler sur son nom au premier tour. L'émergence de ce parti ne devra rien aux idéologies en vogue depuis 150 ans mais tout à l'intrusion des nouvelles technologies de communications. Nous ne sommes plus dans un système à deux hémiplégies mais un système circulaire, il reste une place entre Mélanchon et Le Pen pour refermer le cercle et rassembler ceux qui contestent sans prétendre savoir ou aller et sans vouloir être identifiés aux deux vieilles tendances contestataires.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Morologue le Jeu 22 Nov 2018 - 11:09

En dehors du démocratisme, il n'y a pas "d'idéologie démocratique", il n'y a que différentes formes de régimes à caractère(s) démocratique(s). Quant à la France en particulier, il y a d'abord et avant tout à respecter ses mœurs culturelles et sa culture morale, ce qui n'est absolument pas le cas des métropolisés (Ch. Guilluy), qui ne respectent indistinctement que leur petit intérêt médiocratique (A. Deneault) en vertu de grands principes auxquels ils identifient leur petit intérêt médiocratique, dans un véritable racisme de l'intelligence (P. Bourdieu). Les Gilets Jaunes restent soutenus par 70% des Français - Sondage Elabe (BFMTV, 21/11/18, 17h23).

_________________
Les absents ont toujours tort.
Morologue
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Gilets  jaunes Empty Re: Gilets jaunes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum