Sérotonine

Aller en bas

Sérotonine Empty Sérotonine

Message par Emmanuel le Sam 9 Fév 2019 - 4:47

,

Je viens de lire le dernier Houellebecq, Sérotonine, et je n'ai jamais eu vent de ma vie d'un roman ne semblant avoir pour seul objectif que de déprimer autant le lecteur.

C'est l'histoire hyper-ennuyeuse d'un bonhomme dont l'existence est complètement ratée qui raconte les diverses relations amoureuses tordues et amicales foutues qu'il a eu dans sa vie de raté avec des femmes et des hommes tout aussi ratés que lui.

Un talent reconnu consacré à l'écriture d'un navet ! C'est ma conclusion.

Et le prochain roman de Houellebecq, j'attendrai qu'il soit proposé par ma bibliothèque municipale pour le lire gratuitement et éviter ainsi de me faire arnaquer de 30 $ ...

.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Emmanuel le Dim 10 Fév 2019 - 22:40

.

Je viens de m'apercevoir que j'ai sous-estimé quelque chose :

Sérotonine raconte l'état de la paysannerie française actuelle ...

C'est du désespoir à l'état pur !

Ce n'est donc pas un navet. C'est plutôt l'histoire d'une vérité ...

.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par mahya le Lun 11 Fév 2019 - 0:49

L'histoire d'une vérité déprimante... Est-ce un roman naturaliste ?

mahya
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 21/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Emmanuel le Lun 11 Fév 2019 - 7:04

.

On peut dire que c'est un roman naturaliste en ce sens qu'il exclut l'idéalisme qu'on pourrait rattacher à la vie agricole pour n'en extraire que le réalisme d'une faillite présente jusqu'au plus profond de l'essence-même des personnages et de leurs relations à autrui, femmes et hommes.

C'est en fait l'histoire d'une misère à laquelle je ne m'attendais pas, sous l'influence certaine d'un positivisme pragmatiste qui semble s'être incrusté en moi au bout de tant d'années de fréquentation nord-américaine, je pense.

Je ne vois que les derniers vers d'une chanson de Jacques Brel pour tenter d'expliquer mon sentiment vis-à-vis de ce roman :

Veux-tu que je te dise ?
Gémir n'est pas de mise
Aux Marquises


.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par kercoz le Lun 11 Fév 2019 - 7:47

Le titre du livre explique son contenu.
La sérotonine est une production qui gère ( entre autres) l' agressivité.
Houellebecq est un gros fumeur décomplexé. Il souffre probablement d' emphysème. Ce qui, en réduisant l' apport d' oxygène au cerveau, induit des troubles comportementaux. Si la sérotonine est principalement produite par l' intestin, sa "recapture" doit être gérée par le cerveau(?). Cette "recapture", à mon sens est liée à la socialisation d' une espèce, du fait qu' elle limite ( inhibe doit commencer à fatiguer autant qu' ontologie) cette agressivité autrefois vitale pour l' animal solitaire.
Il est remarquable que l' on trouve une altérité non négligeable de production de sérotonine chez l' enfant ...et que la gestion de cette altérité, autrefois gérée correctement par les différentes cultures, nécessite aujourd' hui l' usage de molécules traumatisantes.
Ce que je trouve intéressant sur ce problème, c'est qu' encore une fois on retrouve une inversion des concept sur ce qui concerne l' humain et les espèces socialisées.
Notez aussi que si la sérotonine implique l' agressivité, elle implique aussi, fortement, la sexualité. Le "séroplex" peut tres bien servir de camisole sexuelle pour les obsédés dangereux. De plus, en calmant fortement la libido et non les capacités, elle n'est pas traumatisante.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3855
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Emmanuel le Lun 11 Fév 2019 - 12:38

...

doublon


Dernière édition par Emmanuel le Lun 11 Fév 2019 - 12:42, édité 1 fois
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Emmanuel le Lun 11 Fév 2019 - 12:41

kercoz a écrit:Le titre du livre explique son contenu.

Le titre du livre indique très marginalement son contenu, qui est plutôt sociologique.

.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par kercoz le Lun 11 Fév 2019 - 13:04

Emmanuel a écrit:
kercoz a écrit:Le titre du livre explique son contenu.

Le titre du livre indique très marginalement son contenu, qui est plutôt sociologique.

.

Je ne voudrais pas mettre en doute tes capacités cognitives, mais c'est exactement ce que j'ai écrit: La sérotonine, du moins sa recapture, est impliquée dans les processus sociologiques.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3855
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Emmanuel le Lun 11 Fév 2019 - 13:13

kercoz a écrit:
Emmanuel a écrit:
kercoz a écrit:Le titre du livre explique son contenu.

Le titre du livre indique très marginalement son contenu, qui est plutôt sociologique.

.

Je ne voudrais pas mettre en doute tes capacités cognitives, mais c'est exactement ce que j'ai écrit: La sérotonine, du moins sa recapture, est impliquée dans les processus sociologiques.

Qui t'as dit le contraire ?

(Certainement pas un matérialiste radical lisant Nature, Science et Scientific American plutôt que Platon, Kant et Hegel)

Dans le bouquin de Houellebecq, la Sérotonine ne concerne que le narrateur et aucun des nombreux autres personnages féminins (sexe) et masculins (amitié) de son histoire.

On peut y voir une histoire «à la Zola» d'une essence de la misère sociale, sexuelle et générale de l'humain et de celle, particulièrement atroce du milieu agricole français.

.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sérotonine Empty Re: Sérotonine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum