L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par kercoz le Mer 30 Jan 2019 - 15:51

Question passionnante posée sur ce site, par un anthropologue.
https://www.college-de-france.fr/site/philippe-descola/seminar-2018-03-15-10h00.htm
pour renforcer l' argumentaire d' Hks.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3900
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty Re: L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par hks le Mer 30 Jan 2019 - 18:44

Il me semble que ce qui s'y dit (fort intéressant au demeurant) est un peu parallèle...et assez précis (la patrimonialisation, c'est un sujet en soi ).
Par ailleurs ces sociétés (exotiques ) ne sont pas ce que j'ai sous les yeux immédiatement.
Ce qui ne peut qu'induire une pauvreté des mes commentaires éventuels.... et donc j'écoute sagement.
Tu aurais pu poster dans le fil "millénarisme".


Ce que demande Philippe Descola en fin de conférence est très intéressant (il a un peu de mal à se faire comprendre) Qu'est ce qui est perdu?
réponse : un mode de vivre ensemble ( incluant pour les ashuar, la guerre, évidemment )

Le processus de patrimonalisation (c'est l'objet de la conférence) intervient après autre chose mais renforce des effets déja produit par le contact avec les " blancs. Car en plus d'un contact qui assujetti les achuar à un état et à son droit, s' ajoute une réification spectaculaire d'un dit patrimoine.
Ce qui est conservé l'est selon des normes exogènes, celles des anthropologue de l'Unesco.
Je dirais qu'il y a double colonisation...ou une continuation.

Mais bref...car il faut aussi juger de l'acceptation des "indigènes ". Ils en prennent, ils en laissent.
Il y a une intégration, une digestion, active et positive de la colonisation ( du moins la récente) et qui a la forme de la patrimonalisation et celle du tourisme.

David Berliner (le conférencier ) plus optimiste demande : mais qu'est ce qui reste (ou perdure )?

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7599
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty Re: L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par kercoz le Ven 15 Fév 2019 - 10:09

hks a écrit:

Mais bref...car il faut aussi juger de l'acceptation des  "indigènes ". Ils en prennent, ils en laissent.
Il y a une intégration, une digestion,  active et positive de la colonisation ( du moins la récente) et qui a la forme de la patrimonalisation et celle du tourisme.

David Berliner (le conférencier ) plus optimiste demande : mais  qu'est ce qui reste (ou perdure )?

""Le folklore comme débris d' une culture mourante"".
DEscola poursuit en ce moment ses cours sur "La Comparaison", la possibilité de juger de cultures depuis celui qui l' observe....à écouter (plusieurs fois pour moi!).
Pour ma part, je conserve mon point de vue sur le fait culturel comme une possibilité de remplacer les variantes de l' espèce dans le but d' offrir une possibilité d' hybridation ( causalité inversée)..... L' hybridation végétale ou animale, montre que ce processus, bien que nécessaire à l' évolution adaptative, engendre tres peu de sujets présentant des intérets immédiats. Au contraire, les sujets hybridés sont le plus souvent destinés à disparaitre. L' hybridation végétale montre le plus souvent des caractères récessifs ( ce qui est un avantage évolutif, la spécialisation étant une fragilisation).
Du point de vue culturel humain, faire une analogie consisterait à porter un jugement négatif sur la mixité culturelle (non adaptative).
Le jugement positif que tu accordes à la colonisation, est de facto ( systémique) une erreur. Les équilibres pourtant stables, résultant de milliers d' actions-interactions sont chamboulé, ruinés par la rationalité occidentale.
L' exemple de l' héritage en Tunisie en est l' exemple le plus caricatural....Vouloir établir ( à l' occidental) un égalitarisme de genre, pour les successions, c'est ruiner une culture qui impose aux fils la protection et dépendance physiologique des éléments féminins.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3900
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty Re: L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par hks le Ven 15 Fév 2019 - 14:36

J' ai du vouloir dire  

Il y a une intégration, une digestion,  active et positive de la colonisation (du moins la récente) celle qui a la forme de la patrimonalisation et du tourisme.

mais c'était mal dit )
..........................................................................
Kercoz a écrit:Le jugement positif que tu accordes à la colonisation, est de facto ( systémique) une erreur.
Je ne porte pas de  jugement. Je dis que les colonisés  1) ne refusent pas toujours la patrimonialisation. Parfois il la trouve excessive et paternaliste (néocoloniale).
2) Apprécient fortement l'apport économique du tourisme;
.............................................................................
Kercoz a écrit:L' exemple de l'héritage en Tunisie en est l' exemple le plus caricatural....Vouloir établir ( à l' occidental) un égalitarisme de genre, pour les successions, c'est ruiner une culture qui impose aux fils la protection et dépendance physiologique des éléments féminins.


oui bon L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. 177519025

Je n'ai pas envie de discuter tes opinions conservatrices voire archi réactionnaires.

http://www.leaders.com.tn/article/26469-kalthoum-meziou-egalite-dans-l-heritage-dans-le-droit-national-et-compare

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27a%C3%AEnesse

https://helene.lipietz.net/spip.php?article315
proposition ironique






Dernière édition par hks le Ven 15 Fév 2019 - 16:03, édité 1 fois

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7599
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty Re: L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par hks le Ven 15 Fév 2019 - 14:38

Il est donc clair que si j'ai répondu par politesse, ça n'ira pas plus loin.

_________________
Henri Meschonnic : Sous la mer, toutes les îles se rejoignent
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7599
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L' Exonostalgie.  La perte culturelle.  Fantasme ou réalité. Empty Re: L' Exonostalgie. La perte culturelle. Fantasme ou réalité.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum