Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Aller en bas

Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par hks le Mer 19 Déc 2018 - 6:36

Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Kercoz a écrit:Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

http://soleildesandes.over-blog.com/article-23110243.html

Il faut faire face aux ancêtres, et seul le passé est source de connaissance et d’inspiration. Le futur n’est jamais évoqué pour prendre une décision. La notion de progrès n’a pas de sens. D’où la patience, voire la passivité, de ce peuple :

« Les Aymaras peuvent attendre des heures le camion qui les emmènera au marché, et ce sans rien faire d’autre. »

N’est-ce pas une manière sage que de vivre le présent du présent, sans soucis inutiles ?
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7445
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par hks le Mer 19 Déc 2018 - 6:44

Question très intéressante( j 'ouvre un fil)


Pierre Dac a écrit:L'avenir de Monsieur est devant lui, et il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour.
Excuse- moi de plaisanter sur un sujet aussi sérieux

l'article a écrit:Par contre la gestuelle montre que oui : « d’après leurs gestes, la position du locuteur coïncide avec le présent, comme chez un anglophone ou un francophone. En revanche, à l’inverse de ces derniers, l’espace situé derrière le locuteur correspond au futur et celui placé devant au passé. »
Nous ( francophone) pouvons penser le passé comme un spectacle se tenant devant nos yeux et le futur comme ce que nous ne voyons pas ( ou si mal ) comme se tenant dans la partie cachée, derrière nous .
Effectivement agir demande alors de se retourner et d'affronter. Ce qui est de front, contre mon front est devant moi . Il m'étonnerai bien que la "gestuelle" de ces indiens  inverse la position de leur front et de leur yeux. Autrement dit que ces indiens n'agissent pas.

Cet article effleure la question l 'article de la recherche est plus précis ).  
.....................................http://www.cogsci.ucsd.edu/~nunez/web/LaRecherche.pdf

Je suis donc  allé lire l'article de "la recherche" (pas surpris qu'il commence par la citation de Pierre Dac qui m'était venue à l'esprit immédiatement )

La question est très intéressante ( je le redis😄 ), certes .

Je ne suis pas persuadé que nous penchant sur notre compréhension du passé nous ne le placions pas nous aussi devant nous .
Et tant que cela nous aveugle et aveugle ces chercheurs .
Le monde des choses stables (les meubles, ma rue  etc...autrui, mes voisins etc, le ciel le soleil etc... ce que je sais de stable c'est le passé devant moi .

Où est mon passé s' il n'est pas devant moi dans ce que je vois  et qui n'est pas  derrière moi puisque je le vois, là devant moi.

Notre considération du passé ne le place pas toujours derrière moi . Pas toujours.
 C'est à dire que l 'auteur de l'article sélectionne chez nous  ce qui convient à sa thèse.
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7445
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par kercoz le Mer 19 Déc 2018 - 8:21

hks a écrit:

Où est mon passé s' il n'est pas devant moi dans ce que je vois  et qui n'est pas  derrière moi puisque je le vois, là devant moi.

Notre considération du passé ne le place pas toujours derrière moi . Pas toujours.
 C'est à dire que l 'auteur de l'article sélectionne chez nous  ce qui convient à sa thèse.

Ce qui m' a questionné c'est surtout la corrélation faite entre le comportement de ce groupe et leur relation au temps. Est ce une causalité directe ou une corrélation provenant d' une même causalité ici non mentionnée.
Il y a contradiction apparente entre la vue et le comportement ( la marche, l' action). mais ce que voit l' individu c'est le présent, pas le passé. Le passé il le re-mémore . Pour agir , il se sert de la mémoire et du factuel présent.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3709
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par hks le Mer 19 Déc 2018 - 13:01

kercoz a écrit:Pour agir , il se sert de la mémoire et du factuel présent.

je ne crois pas que l' essence de l'agir ce soit la question de  l'article. Sur l' agir, je pense que tu oublies complètement l'imagination (du possible).

L'article traite de la conception spatiale du temps. Il dit que ces indiens inversent notre spatialisation. Notre conception spatiale du temps me semble plus variable que ce que l'article en dit.
Sans contester ce qu'il dit sur le futur vu par nous "devant".
L' article est réducteur sur nous ( et sans doute aussi sur ces indiens ) il faut que je le relise  


Dernière édition par hks le Mer 19 Déc 2018 - 14:24, édité 1 fois
hks
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 7445
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par Emmanuel le Mer 19 Déc 2018 - 13:08

.

Exercice :

Se coucher sur le dos et regarder le ciel, en bas.

.
Emmanuel
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 05/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant c'est ce qu' on voit, ...c'est le passé.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum