Kant et la Morale.

Aller en bas

Kant et la Morale.

Message par kercoz le Mar 9 Oct 2018 - 15:49

Ligne perturbée.


Dernière édition par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 20:54, édité 1 fois

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3420
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par maraud le Mar 9 Oct 2018 - 19:17

S'cuse Krecoz, je ne vais pas suivre l'émission en question, mais si tu me permets:



Kercoz a écrit:Mon avis est que si l' on envisage une universalité de la morale, on est obligé de rechercher des invariants moraux ou plutot des invariants de comportements moraux, invariants qui nous ramèneraient hors le culturel d'apres les bifurcations culturelles, pourretomber sur une approche éthologique de l'espèce humaine.

Je me souviens de m'être opposé au fait, chez Platon, de devoir affirmer son amitié. J'y voyais alors une forme de contrat qui, à mon sens, altérait la qualité désintéressée de l'amitié.

Or je me suis aperçu longtemps après que cette amitié affirmée était le fondement de la morale. Et tu as raison de dire que l'universalisme de la morale ne peut se fonder que sur un invariant éthologique, cependant il faut y ajouter la production naturelle de normes chez l'être humain qui, si elle est bien un fait éthologique, ne peut s'adresser qu'à la subjectivité du groupe, donc à sa culture.

Le fond éthologique de la morale est l'amitié et l'amour, mais exprimé de manière culturelle et en cela Kant ne pouvait y voir quelqu'universalité que ce soit; c'est probablement pourquoi il la fonde sur la raison, qu'il croit universelle ( sauf qu'il a oublié que cette raison ne s'exprimait, elle aussi, que de manière culturelle/subjective selon les groupes).

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1796
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 6:18

maraud a écrit:


... J'y voyais alors une forme de contrat qui, à mon sens, altérait la qualité désintéressée de l'amitié.

Or je me suis aperçu longtemps après que cette amitié affirmée était le fondement de la morale. Et tu as raison de dire que l'universalisme de la morale ne peut se fonder que sur un invariant éthologique, cependant il faut y ajouter la production naturelle de normes chez l'être humain qui, si elle est bien un fait éthologique, ne peut s'adresser qu'à la subjectivité du groupe, donc à sa culture.....

Le fond éthologique de la morale est l'amitié et l'amour, mais exprimé de manière culturelle


Dernière édition par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 19:51, édité 1 fois

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3420
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par maraud le Mer 10 Oct 2018 - 9:06

Kercoz a écrit:A mon sens la "qualité désintéressée " de l' amitié est suspecte d' intérêts cachés.

L'amitié n'a pas de projet. Elle germe entre l'émotion et l'objectivité, donc dans le sentimental.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1796
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 12:09

maraud a écrit:
Kercoz a écrit: °°°°

L'amitié n'a pas de projet. Elle germe entre l'émotion et l'objectivité, donc dans le sentimental.


Dernière édition par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 18:41, édité 2 fois

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3420
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par neopilina le Mer 10 Oct 2018 - 17:47

Je souligne.

kercoz a écrit:Le "bien", a mon sens, reste un moindre mal, une stratégie inconsciente..l' important étant le comportement. Je crois que Kant dit aussi ( dans mon lien) que la raison n'intéresse que l' agir.
...., si l' on considère que l' amitié est une forme inversée, manipulée, pour les espèces sociales, de l' agressivité.
il faut, pour ces choses, rester dans le comportement. Comportement durable pour le groupe. La morale ne concerne que le groupe (groupe immédiats, groupe culturel) , et donc l' individu en dernier ressortissant. L' individu étant le seul acteur, il est nécessaire que son ressenti soit "bon", plaisant, lors de ces actes.

Voilà qui explique de façon brillante, par exemple, le mystère des violences et des meurtres conjugaux. Je traduis en français. L'homme se cherche une bonniche (y compris sexuelle) mais décidément l'agressivité naturelle (c'est kercoz qui insiste sur ce point, elle est même génétique), radicale, première et unique, c'est tout de même autre chose, d'un autre acabit, d'une autre envergure, que les bienfaits, bénéfices, de la cuisine, du ménage (et le reste), d'où de la façon la plus directe, logique et donc naturelle qui soit une femme aux frigos de la morgue tous les trois jours rien qu'en France. C.Q.F.D.
Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est pourquoi cette agressivité naturelle n'est donc pas systématiquement une circonstance atténuante, puisque naturelle, lors des procès.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5034
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par kercoz le Mer 10 Oct 2018 - 18:41

erreur

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3420
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kant et la Morale.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum