Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par Morologue le Ven 30 Nov 2018 - 19:27

C'est une question qui mérite d'être réfléchie. L'intérêt de l'article sur ce topic, du moins ce qui m'a poussé à l'y mettre, c'est qu'il permet de sortir du démocratisme européen, dans la mesure où le démocratisme est un aveuglement sur les réalités. Mais en outre, il faut bien admettre que "la démocratie européenne" est un phénomène très-très indirect, rapport à nous autres, Européens réels, déjà que les démocraties nationales laissent à désirer ! C'est-à-dire qu'il s'agit surtout d'électoralisme ploutotechnocratique national, où c'est précisément l'électoralisme qui plus généralement oblige à tartiner sur le démocratisme, et a fortiori sur le démocratisme européen.

Bref, une façon de sortir du démocratisme - sortie qui permet de construire une démocratie plus forte, par ailleurs, puisqu'on est alors moins aveuglé - est de comprendre en quoi l'U.E. n'est pas si prégnante. Et je me souviens par ailleurs d'un article AgoraVox, qui voulait partiellement démontrer combien nos problèmes nationaux français, nous les devons surtout à nos politiques publics, et non à l'U.E. - ce qui indique qu'on n'est pas forcément obligé de la déliter, dans ton ordre d'idées, qu'on s'en prend trop vite à l'U.E. en effet. Du moins son libéralisme pose question.

Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 793
Date d'inscription : 02/08/2018

https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par kercoz le Mar 25 Déc 2018 - 18:34

baptiste a écrit:
Morologue a écrit:Comptoir.org - Olivier Delorme : « Affirmer que l’Europe c’est la paix est une fadaise doublée d’une mystification »

Si je comprends bien ce monsieur, si nous avons eu la paix en Europe pendant cette longue période inédite dans l'histoire, c'est à cause de la guerre froide et de l'engagement américain, rien à redire, c'est effectivement un des facteurs majeurs. Mais, si c'est le cas, est-ce justement le moment ou les américains se désengagent qu'il faut casser ce qui a été construit d'unité? C'est juste une question.

Tres intéressant!
J'ai( presque) la même approche: En tant que néo-structuraliste, je considère qu' une altérité engendre une stabilité dynamique. La gfuerre froide était donc, à mon sens garante d' une stabilité politique et économique. Mais, à mon sens , il n' y avait que l' URSS qui faisait unité, quoique la chine et cuba pouvait plaider pour un bloc morcelé...En tout état de cause, en face, c'était on ne peut plus morcelé. L' unité même résultait de ce morcellement.... à mon avis.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4040
Date d'inscription : 01/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par Bergame le Jeu 27 Déc 2018 - 14:09

Oui, article intéressant, par quelqu'un qui connaît bien son sujet. Ce qu'ik dit de Monnet, par exemple, est effectivement assez frappant quand on lit les Mémoires du monsieur. J'avais retenu pour ma part une phrase qui disait à peu près : "Lorsque j'ai besoin de me faire une opinion sur un sujet, je vais voir ceux qui ont des décisions à prendre : Banquiers, chefs d'entreprise, etc."
Du reste, il n'y a pas de hasard, Monnet était un négociant fortuné, qui avait fondé sa propre banque.
Et il ne faut jamais oublier qu'à l'origine, tout part du Plan Marshall. La toute première organisation "européenne" est le département créé pour administrer les fonds alloués au Plan.

Il ne peut pas y avoir de surprise sur ce qu'est l'Union Européenne aujourd'hui, puisque son projet est clair depuis l'origine. Après, c'est une simple question de savoir / ignorance.

En revanche, dans cette reconstruction historique, ce que l'article omet, à mon sens, c'est le Traité de Nice. Ca, je pense que c'est un moment crucial dans cette histoire. Toute cette période, qui va de l'adoption des critères de Copenhague à l'élargissement à 25 ne se comprend que comme la volonté d'intégrer les pays ex-communistes dans la famille occidentale, tout comme il s'était agi auparavant d'"ancrer l'Allemagne à l'Ouest".

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3479
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par neopilina le Jeu 27 Déc 2018 - 14:41

Le problème de l'U.E. est, si ce n'est un faux problème, un " doublon " : elle est à l'image des pays, et des politiques, qui l'ont fait et la font : libérale, de plus en plus libérale, et enfin néolibérale. La crise de 2008 exigeait des réactions radicales qui n'ont pas eu lieu, et donc on recommence. Il y a encore quelques semaines, on annonçait la prochaine crise pour 2020, et aujourd'hui la littérature idoine parle de 2019 !! Mais cette fois il n'y a plus aucune réserve, la crise de 2008 a tout absorbé, on en avait même appelé à l'argent, aux montagnes de cash, des crimes organisés, la crise de 2008 est aussi, à ce titre, la plus volumineuse, massive, opération de blanchiment de tous les temps.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5192
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par Bergame le Jeu 27 Déc 2018 - 16:08

neopilina a écrit:La crise de 2008 a tout absorbé, on en avait même appelé à l'argent, aux montagnes de cash, des crimes organisés, la crise de 2008 est aussi, à ce titre, la plus volumineuse, massive, opération de blanchiment de tous les temps.
Idée intéressante, jamais pensé à ça.
Tu as des références ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
Bergame
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3479
Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par neopilina le Jeu 27 Déc 2018 - 16:14

Bergame a écrit:
neopilina a écrit:La crise de 2008 a tout absorbé, on en avait même appelé à l'argent, aux montagnes de cash, des crimes organisés, la crise de 2008 est aussi, à ce titre, la plus volumineuse, massive, opération de blanchiment de tous les temps.
Idée intéressante, jamais pensé à ça.
Tu as des références ?

Là, tout de suite, rien sous la main, mais la littérature sur cette crise aborde cet aspect (par exemple le documentaire dont j'avais parlé, mais je ne l'ai pas vu, entendu, que là). Pour résumer, via paradis fiscaux, comptes numérotés, anonymes, montages, sociétés écrans, etc., on a ouvert les portes en grand à cet argent du crime pour contribuer à sauver le système. D'accointances, on est passé à collusion.


Dernière édition par neopilina le Jeu 27 Déc 2018 - 16:18, édité 1 fois

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5192
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par lanK le Jeu 27 Déc 2018 - 16:17

L’argent de la drogue a sauvé les banques pendant la crise mondiale, affirme un conseiller de l’ONU

_________________
Soyez patient envers tout ce qui n'est pas résolu dans votre cœur et essayez d'aimer les questions elles-mêmes
lanK
lanK
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 12/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par neopilina le Ven 28 Déc 2018 - 0:27

lanK a écrit:L’argent de la drogue a sauvé les banques pendant la crise mondiale, affirme un conseiller de l’ONU

Merci lanK. Je ne connaissais pas du tout ce site qui a l'air très bien. En musardant, j'ai vu ça sur la prochaine crise financière dont il est beaucoup question en ce moment. Il y a quelques mois, les spécialistes en parlaient pour 2020, depuis quelques semaines c'est 2019 ! :

https://www.les-crises.fr/faut-il-sattendre-a-une-crise-financiere-majeure-par-jean-michel-naulot/

https://www.les-crises.fr/les-ingredients-dune-recession-et-crise-financiere-dici-2020-par-nouriel-roubini-brunello-rosa/

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5192
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique - Page 5 Empty Re: Sortir du démocratisme, ou Petite philosophie de l'erreur d'interprétation historique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum