lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Aller en bas

lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Message par joseph curwan le Mer 29 Aoû 2018 - 10:45

c'est un gros livre de 400 pages écrit tout petit , avec des notes en bas de page à chaque page , que je n'ai pas lues car écrit trop petit.

le style est volontiers scolaire, jargonneux et filandreux, parfois peu clair.

ça parle d'abord d'une tentative d'une définition du soi, à partir du cogito cartésien et de sa critique par nietzsche. il est beaucoup question d’ipséité et de mêmeté, du concept d'identité.

ensuite il est question de philosophie analytique. de la différence entre personne et chose et entre acte et évènement, motif et cause. rien de très clair n'en ressort.

un chapitre qui aurait pu être intéressant porte sur l’herméneutique et l'identité littéraire dans le récit.

ensuite ricoeur s'attaque à la morale et à l'éthique, avec des références à kant et aristote, habermas, rawls, etc... : comment vivre bien avec et pour les autres dans des institutions justes. oui, bon, très bien.

finalement s'en suit une discussion avec levinas sur les catégories du même et de l'autre, particulièrement jargonnante.

bon, je résume à gros traits, je ne prends pas de notes en lisant. de nombreuses fois j'ai eu l'impression de lire un livre iréniste déconnecté de toute réalité empirique, qui se paie de mots.

au final, ce livre assez pénible à lire ne m'a apporté ni espoir , ni consolation, ni perspectives nouvelles sur quoi que ce soit.

si d'autres personnes l'ont lu (ou ont lu d'autres livres de ricoeur) peut-être pourront-ils me renseigner sur l'apport de ce livre. pour ma part j'ai l'impression d'avoir perdu mon temps et ne le conseillerai pas.

avatar
joseph curwan
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://denishamel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Message par Vanleers le Mer 29 Aoû 2018 - 15:24

Wikipédia a écrit: Soi-même comme un autre est un ouvrage du philosophe Paul Ricœur paru au Seuil en 1990. Constatant la disparition de l'ego de l'idéalisme de René Descartes ou Emmanuel Kant, il s'efforce de refonder l'ego, le Soi-même, mais désormais en référence permanente à l'Autre ; « l'Autre n'est pas seulement la contrepartie du Même, mais appartient à la constitution intime de son sens » (p.380).

Réfléchissant sur la philosophie de Spinoza sur un autre fil, j’en suis arrivé à l’idée que Spinoza refonde le Soi-même en référence permanente à Dieu-Nature.
L’Ethique m’apparaît ainsi comme un chemin de personnalisation.

Vanleers
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1312
Date d'inscription : 15/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Message par joseph curwan le Mer 29 Aoû 2018 - 15:38

il est aussi question de spinoza dans le livre de ricoeur, à propos du "conatus"...

mais je serais incapable de résumer son propos.

ricoeur dit aussi que son livre est conforme à la bible, mais qu'il peut aussi être lu et compris sans elle.
avatar
joseph curwan
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 150
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://denishamel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Message par Emmanuel le Mer 29 Aoû 2018 - 16:56

Vanleers a écrit:
Wikipédia a écrit: Soi-même comme un autre est un ouvrage du philosophe Paul Ricœur paru au Seuil en 1990. Constatant la disparition de l'ego de l'idéalisme de René Descartes ou Emmanuel Kant, il s'efforce de refonder l'ego, le Soi-même, mais désormais en référence permanente à l'Autre ; « l'Autre n'est pas seulement la contrepartie du Même, mais appartient à la constitution intime de son sens » (p.380).

Réfléchissant sur la philosophie de Spinoza sur un autre fil, j’en suis arrivé à l’idée que Spinoza refonde le Soi-même en référence permanente à Dieu-Nature.
L’Ethique m’apparaît ainsi comme un chemin de personnalisation.
Pour en savoir plus sur l'ego et sur les méfaits réels et particulièrement destructeurs que peut avoir cette choses littéralement dictatoriale sur l'intégrité d'un corps, voir ce petit bouquin du Docteur Serge Marquis, qui donne le moyen de se libérer de cette dictature grâce à l'application d'une philosophie développée par Ekhart Tollé, penseur d'une vigilance permettant de passer à un mode de retenue, d'auto-censure, de mise en veilleuse volontaire et bien ciblée de sa propre volonté en vue de ne pas se laisser aller à en souffrir inutilement (sur un mode comparable à celui de la vigilance par rapport à ses propres instincts bien indiquée par le camarade Nietzsche).


Le bouquin de Serge Marquis, très lisible par tous.




Ekhart Tollé, philosophe inspirateur de Serge Marquis, lors de l'une de ses conférences. (en anglais)



.

(Simple point de vue autre que celui qu'on est en général tenté de considérer sous l'influence exclusive d'une histoire des génies incontestables de la pensée.)

(Simple digression tentée ici sur une façon actuelle de penser des choses bien intéressantes ...)

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture d'été : soi-même comme un autre (1990)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum