Étrangeté de la Passion du Christ

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 1:55

.

La Passion est un des thèmes majeurs de la chrétienté.

Dans le christianisme, la Passion du Christ désigne l'ensemble des événements de la vie de Jésus de Nazareth, de son arrestation juste après la dernière Cène, à sa mort sur la croix.

Jean, qui était l'apôtre le plus jeune, était le seul des douze apôtres présent au pied de la croix, avec Marie, et son récit est considéré comme plus proche de la réalité.

Voici les étapes résumées d'après l’évangile selon Jean

Jésus est arrêté

« Judas prit donc avec lui un détachement de soldats, et des gardes envoyés par les chefs des prêtres et les pharisiens. »

Jésus est conduit devant le grand-prêtre

Jésus est renié par Pierre.

Jésus est interrogé par le grand-prêtre.

Jésus est renié par Pierre pour la seconde et la troisième fois (le coq chante).

Jésus est emmené chez Pilate

Pilate cède à la foule et condamne Jésus

Jésus est interrogé par Pilate.

Jésus est flagellé et couronné d'épines.

Jésus est interrogé par Pilate pour la deuxième fois.

Jésus porte lui-même sa croix et monte au Golgotha (qui se traduit par Calvaire, c'est-à-dire Crâne).

il est placé entre deux larrons.

la croix portait l’inscription INRI pour Iesus Nazarenus Rex Iudæorum, « Jésus de Nazareth, roi des Juifs ».

les prêtres juifs dirent à Pilate qu’il aurait fallu écrire : cet homme a dit : « je suis le roi des Juifs » (le blasphème était le motif d’accusation de Jésus).

les vêtements de Jésus sont tirés au sort.

la mère de Jésus était là. Il y avait Marie, mère de Jésus, avec sa sœur Marie femme de Clopas, et Marie-Madeleine. Près de Marie se tenait le « disciple que Jésus aimait ». Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils ». Puis il dit au disciple : « Voici ta mère ».

Jésus meurt sur la croix.

Le flanc de Jésus est percé d'un coup de lance

L'évangile de Nicodème révèle le nom du centurion qui a porté le coup : Longin (Longinus). Cette lance est appelée Sainte Lance

Jésus est mis au tombeau

On est pris de vertige à la vue des représentations de tout ça.

L'étrangeté, pour un athée, c'est de voir la hauteur des cimes catastrophique sur lesquelles se juche la souffrance représentée.

Je me suis toujours demandé comment les chrétiens avaient pu supporter ça.

Jugez-en pas vous même :
























Ça fout la nausée.

Et dire que ça a duré des siècle, ces horreurs « explicatives »


.


Dernière édition par Emmanuel le Jeu 30 Aoû 2018 - 17:57, édité 1 fois
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par neopilina le Sam 25 Aoû 2018 - 2:10

" La Passion du Chist " ?

Vision auto-prophétique ? lol

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5034
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 3:08

.

Non, mais regarde-moi ça :

























Et on va inventer Dieu avec ça ? Et la trinité, tant qu'on y est ? Ce pantin pantelant fais fils, père et saint esprit.

Mais de qui se moque-t-on, à la fin ?

Et il a fallu s'encaisser ce triste et sanguinolent personnage comme raison de philosopher ?

« Les Grecs en aurait rigolé » nous dit Nietzsche ...

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Vanleers le Sam 25 Aoû 2018 - 10:44

Aux excès du dolorisme chrétien s’applique ici, plus que jamais, la maxime de Spinoza :
Non ridere, non lugere neque detestari, sed intelligere, « Ne pas rire, ne pas déplorer, encore moins maudire, mais seulement comprendre » (Traité Politique I 4)

Vanleers
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1352
Date d'inscription : 15/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par hks le Sam 25 Aoû 2018 - 11:08

avatar
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 6994
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Vanleers le Sam 25 Aoû 2018 - 11:26

En effet.
Comme quoi on gagne toujours à faire preuve d’intelligence.

Vanleers
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1352
Date d'inscription : 15/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 12:01

.

Certainement moins intéressantes, ces images :
































Ne pas rire, ne pas déplorer, encore moins maudire, mais seulement comprendre que l'Église apostolique et romaine explique bien comment on peut agir au nom de Jésus comme un détraqué pathologique.

.

Extraits de Wikipédia :

.

L'Église catholique fait face depuis la fin du xxe siècle à la révélation de nombreuses affaires d'abus sexuels sur mineurs commis par des prêtres, des religieux ou des laïcs en mission ecclésiale. Certaines de ces affaires ont été portées en justice, mais d'autres sont prescrites, souvent parce qu'elles ont été couvertes ou étouffées par la hiérarchie ecclésiastique.

.

Aux États-Unis

Les premières affaires déclarées de pédocriminalité dans l'Église catholique aux États-Unis apparaissent à la fin des années 1980. Des procès très médiatisés, comme celui, en 1993, du prêtre Edward Pipala – condamné pour des viols commis sur une dizaine de jeunes garçons – contribuent à donner la parole aux victimes. Elles sont bientôt des centaines à sortir du silence.
Ces premières affaires agissent comme un révélateur. Elles permettent une meilleure appréhension de la gravité de ces abus, et conduisent la hiérarchie de l'Église catholique aux États-Unis à adopter une position plus ferme sur le sujet3. En 1993, la conférence épiscopale des États-Unis crée une commission pour lutter contre les abus sexuels dans l'Église (Ad Hoc Committee on Sexual Abuse). La même année, Jean-Paul II, répondant aux préoccupations des évêques américains, annonce la création d'une commission d'étude pour améliorer les procédures de jugements canoniques des affaires d'abus sexuels. Vers la fin de l'année 1993, cette commission, comprenant des représentants de l'Église américaine et du Saint-Siège, publie des directives pour faciliter la suspension des prêtres fautifs. Le pape approuve ces lignes directrices, sur une base expérimentale, en avril 199412. Les diocèses américains deviennent plus attentifs à la sélection des candidats au sacerdoce. Des tests psychologiques et d'autres moyens de contrôle pour identifier les personnalités à risque sont mis en place3. Mais cette prise de conscience n'est pas suffisante et surtout n'est pas encore générale dans l'Église.

.

En Europe

En 1995, le cardinal Hans Hermann Groër, archevêque de Vienne, est publiquement accusé d'abus sexuels par deux de ses anciens élèves. Ces faits se seraient produits alors que ces derniers étaient adolescents. Le cardinal ne reconnaît pas ces abus mais renonce, la même année, à ses fonctions de primat des catholiques autrichiens. Le Saint-Siège estime que Hans Hermann Groër est victime de fausses accusations15. Quelques mois plus tard, Christoph Schönborn, évêque coadjuteur du cardinal Groër, admet pourtant publiquement la crédibilité des faits qui sont reprochés à son supérieur. En 1998, avant une visite du pape Jean-Paul II en Autriche, l'épiscopat autrichien demande au Saint-Siège de se prononcer officiellement sur cette affaire et d'autres allégations d'abus sexuels. À la suite d'une enquête du Saint-Siège, le cardinal Groër renonce à ses fonctions ecclésiastiques. Il décèdera en 2003 sans que sa culpabilité soit publiquement éclaircie.
D'après le cardinal Christoph Schönborn, une enquête sur le cardinal Groër avait déjà été demandée en 1995, par le cardinal Ratzinger, alors préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi. Mais une partie de la curie romaine, dont le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d'état du Saint-Siège, s'y serait alors opposée et aurait obtenu satisfaction.

.

Au Canada idem

.

Au Chili pareil

.

Au Mexique encore pareil

.

Et en Australie

.

Et en France

.

En Irlande

.

En Allemagne

.

En Belgique

.

Au Royaume-Unis

.

En Espagne

.

Aux Pays-Bas

.

En Autriche

.

En Suisse

.

En Norvège

.

En Pologne

.

Référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abus_sexuels_sur_mineurs_dans_l%27Église_catholique

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 12:09

.

Mais il est vrais qu'on peut gagner à faire preuve d'intelligence et intellectualiser philosophiquement ce que représente un braquemart de curé qui na pas baisé une seule femme dans sa vie et qui pénètre en le déchirant l'anus d'un enfant sur lequel on a tout le pouvoir de la morale prêchée depuis 1500 ans.

.

« Laissez venir à moi les petits enfants »

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 12:19

.

Et ça, aujourd'hui, ça te fait manifester dans la rue des millions de pauvres gens contre le préservatif, contre la pilule contraceptive, contre l'avortement, contre le diagnostic préimplantatoire, contre le mariage pour tous, contre l'homosexualité, contre la liberté sexuelle des femmes, contre les expériences sur des morulas à visée thérapeutique.

On croyait s'être débarrassé de cette vermine, et la revoilà toute pimpante, toute frétillante, toute vivante.

Et c'est le tour du djihhadisme par l'épée de l'islam, maintenant.

Il avait raison, le Malraux ...

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par hks le Sam 25 Aoû 2018 - 13:26

Occupe toi sur ce fil ... c'est déjà ça de gagné pour les autres.
avatar
hks
Admin
Admin

Nombre de messages : 6994
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 13:49

.

Oui monsieur !

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 14:09

.

Je vais tâcher quand même de t'expliquer un jour Heidegger à ma façon, mon p'tit vieux.

Tu en apprendras sans doute autant qu'à la lecture de mon Hegel, que tu as entreprise sans doute avec beaucoup d'intérêts, puisque tu n'en trouves rien à redire.

Comme tu as fait avec mon Platon.

Comme tu as fait avec mon Aristote.

Mon p'tit vieux ...

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 14:13

.

Diogène lançant un poulet plumé aux pieds de Platon comme aujourd'hui on lancerait des fraises ...



.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Crosswind le Sam 25 Aoû 2018 - 14:47

Magic Haendel. Il eut une illumination, cet homme-là, et le résultat fut à la hauteur, son Messie vaut bien le coup.

Pour le reste, la Religion n'est-elle pas le reflet du fond diffus métaphysique si élégamment nommé par Neopilina dans les fraises?




Crosswind
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 29/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 19:46

a écrit:la Religion n'est-elle pas le reflet du fond diffus métaphysique ?

Nous savons aujourd'hui que la religion est fondée sur la faculté de prendre ou de faire prendre des vessies pour des lanternes.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Crosswind le Sam 25 Aoû 2018 - 21:02

Emmanuel a écrit:
la Religion n'est-elle pas le reflet du fond diffus métaphysique ?

Nous savons aujourd'hui que la religion est fondée sur la faculté de prendre ou de faire prendre des vessies pour des lanternes.

.

Je ne suis pas religieux, mais il se peut, oui, que Dieu parle par cette voie. Qui sait.

J'aime visiter les églises, les chapelles, et de manière générale tous les lieux de cultes. Ils me font sentir ce fond diffus. Les bouquins, par contre, je m'en défie sagement, sans juger.

Crosswind
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 29/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par axolotl le Sam 25 Aoû 2018 - 21:24

errata
avatar
axolotl
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 594
Date d'inscription : 11/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Sam 25 Aoû 2018 - 23:26

Crosswind a écrit:
Emmanuel a écrit:
la Religion n'est-elle pas le reflet du fond diffus métaphysique ?

Nous savons aujourd'hui que la religion est fondée sur la faculté de prendre ou de faire prendre des vessies pour des lanternes.

.

Je ne suis pas religieux, mais il se peut, oui, que Dieu parle par cette voie. Qui sait.
Qui sait ?

Celui qui sait, c'est l'escroc qui serait très tenté de faire avaler ça au premier crédule venu.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Morologue le Dim 26 Aoû 2018 - 12:46

Emmanuel a écrit:Et dire que ça a duré des siècle, ces horreurs « explicatives »
Peut-être mais, au-delà de toutes les gentillesses antérieures à son affreuse (pleine d'affres) passion, il y a la résurrection :




Ou bien (ma préférée, tant elle est délirante d'aryanité super-héroïque - encore que médiévale toujours) :


Si le Christ est un gentil qui souffre atrocement pour enfin ressusciter glorieusement, c'est aussi pour dire dans le symbolisme, que les gentils vaincront malgré tout. Sympa.

avatar
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 671
Date d'inscription : 02/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Dim 26 Aoû 2018 - 19:39

.

La faculté de prendre des vessies pour des lanternes est bien illustrée par ton intervention.

Meurs pendant toute ta vie, plus tard, quand tu seras vraiment mort et enterré, Dieu te le rendra au centuple.

Cette façon d'expliquer les choses a été reprise par les communistes, mais sans Dieu ni le saint esprit :

Souffre aujourd'hui de tous les maux que nous sommes capables de t'infliger avec notre politique et notre police, tu verras comme tu seras heureux, plus tard.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Morologue le Dim 26 Aoû 2018 - 21:32

Eh, eh, come down a little bit, c'est agressif ton truc.
Qu'as-tu à proposer, en échange ? D'ailleurs, si j'ai bien compris le prêche, il est mort pour nos péchés, pour nous sauver : c'est un exemple de trempe, de savoir-serrer-les-dents, à partir de là tu n'es pas obligé de te faire littéralement crucifier lors d'un festival, comme cela arrive dans ces contrées latino-américaines parfois.
Par contre, tu as juste à "patire diem" pour faire partie des gentils, et il me semble que nous vivions dans des mondes qui ne nous forcent pas à l'automutilation. D'ailleurs, il ne me semble pas que l'automutilation soit si courante autour de la Terre à travers le temps et, quand il y a des mutilations, elles sont largement rituelles (y compris ces Latino-Américains qui se laissent crucifier lors de festivals).

A partir de là, je ne vois pas d'où tu es hargneux comme cela.
Si j'ai bien compris le prêche toujours, Jésus est un héros et, mieux, c'est le seul dieu. Or, nul n'est l'égal de ce dieu, dans la toute-puissance comme dans la toute-impuissance et, à la limite, ces Latino-Américains qui se laissent crucifier lors de festivals sont orgueilleux dans leurs humiliations. C'est à qui aura le plus de cran christique, risiblement.
avatar
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 671
Date d'inscription : 02/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Dim 26 Aoû 2018 - 21:59

.

Ce raisonnement plus un dollar vingt cinq, ça donne droit à un café au Starbuck de la place Tian Amen de Pékin.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Emmanuel le Dim 26 Aoû 2018 - 22:19

Morologue a écrit:c'est agressif ton truc.
Il est vrai que ça, non, ce n'était pas agressif, puisque ce n'était que des machines à apprendre à croire en Dieu et au pape.



.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Morologue le Dim 26 Aoû 2018 - 23:08

La musique d’Église "moderne" rend tout cela épique. Il y a un entrain dénié, à s'intéresser à ... la question. Surtout quand c'est sorti de son contexte. L'époque de manière générale, n'est pas à la tendresse, l’Église pas plus que les autres féodaux. Souvent d'ailleurs, on se prête à penser que sans Alexandre VI Borgia, le Vatican n'aurait pas survécu à la Renaissance (sans son habileté politique, par-devers toutes les débauches). "Les voies du Seigneur sont impénétrables" ... Jésus, le Sanhédrin trépigna de le rendre "intéressant" aux yeux de l'autorité romaine qui n'en avait que foutre, et qui le crucifia pour un tout autre motif que religieux, sans vraiment y croire : l'ordre social. Ponce Pilate s'en lava les mains ...

Enfin bref, les procès rétrospectifs, c'est connu, surtout l’Église et l'inquisition, etc. La France aussi, fut fasciste, de 40 à 44-45, et je ne doute pas que sur une vie, nous ayons tous quelque tourment à nous reprocher ; que nous n'ayons jamais pratiqué la torture n'est pas une excuse. Qu'il est doux de se tailler une bonne conscience au miroir du pire ... et ainsi de composer une vidéo pseudo-historique tonitruante à la mise en scène grotesque, en alignant les instruments de torture pour se faire peur comme devant un film d'horreur. L'inquisition tua moins, en 300 ans, que la Terreur lors de la Révolution française, en 3 ans, et quid du sort des Amérindiens, lors de la colonisation des Amériques ? Le plus gros génocide de l'Histoire : Hitler s'en est explicitement inspiré, sans avoir besoin d'un dieu pour justifier la démarche. Or, comme 99% de l'humanité sur Terre et à travers le temps, est religieuse d'une manière ou d'une autre, il y aura fatalement bien des exactions commises à ce prétexte. Supprimons toutes les religions, qu'on s'en trouve bien d'autres, le XXème siècle l'a prouvé magistralement. Oui, comme dit le personnage principal du jeu vidéo Fallout 4 : "La guerre ... la guerre ne meurt jamais." Il fallait bien une telle référence triviale, pour répondre à ces trivialités contre l’Église.

Non mais au fond, avouez Emmanuel, vous en voulez plus à l’Église, parce que vous êtes plus curé dans l'âme que le curé, plus christique que le Christ ... Au fond, ce que vous lui reprochez, à l’Église, ce sont ses contradictions entre le message et certaines applications ... C'est ce que font les masses contemporaines : elles se chagrinent du manque de logique globale, d'acteurs sociohistoriques qui n'entretiennent souvent pas de lien directs entre eux, causaux au sens fort, mais uniquement des corrélations. Ce n'est pas scientifique dans la démarche, et ça a des caractères complotistes dans le raisonnement. Bref, c'est crétin.


EDIT: Ah mais je n'avais pas lu ça :
Emmaneul a écrit:Ce raisonnement plus un dollar vingt cinq, ça donne droit à un café au Starbuck de la place Tian Amen de Pékin.
J'ai cordialement envie de te dire de te foutre un calice où je pense ^^
Tu as des participants sur ton topic, et tout ce que tu trouves à faire, c'est de les dévaluer. Paye ton respect ! ... Donc tu ne vaudrais pas mieux que ce que tu prétendais ?
avatar
Morologue
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 671
Date d'inscription : 02/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur https://www.agoravox.fr/auteur/mal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Bergame le Mer 29 Aoû 2018 - 18:50

Emmanuel, avertissement 1/3


_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 3315
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrangeté de la Passion du Christ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum